Catégorie

Archive pour la catégorie « B.O. »

JOHN WILLIAMS A DIT…

JOHN WILLIAMS A DIT... dans B.O. 16010208205115263613868161John Williams, célèbre compositeur des B.O. de la saga STAR WARS, a déclaré : « J’ai vraiment le sentiment, en écrivant de la musique pour STAR WARS, que c’est une seule entité, un seul corps, et que j’y ajoute sans cesse de nouveaux organes. Et cela donne une continuité en terme de musique qui est à ma connaissance unique au cinéma. »



VIDÉO : ALEXANDRE DESPLAT SUR LA B.O. DE GODZILLA

( B.O. )

Alexandre Desplat, notre musicien frenchie, a composé la B.O. du GODZILLA de Gareth Edwards sorti aujourd’hui dans les salles métropolitaines et calédoniennes. Voici une vidéo (en V.O.) qui nous le montre en pleine direction d’orchestre. Alexandre Desplat confie également son inspiration pour ce blockbuster.

Image de prévisualisation YouTube

GODZILLA DANS LES ÉCHOS D’ALTAÏR, C’EST AUSSI :

Le retour du roi / Monstres Sacrés : Godzilla / Godzilla 2014 : extrait « Let them fight » / Godzilla s’affiche / Godzilla 2014 : la musique / Kaijunited : le Japon, les monstres et nous / Dans les entrailles de Godzilla ! / Des pub godzillesques / Demain Godzilla rime avec Nouméa…



GODZILLA 2014 : LA MUSIQUE

( B.O. )

Cocorico ! C’est le compositeur français Alexandre Desplat qui est à l’origine de la musique du GODZILLA de Gareth Edwards ! Le thème, présenté ici, débute doucement pour vite se réveiller et frapper avec force et percussions. Un bel hommage à la musique d’Akira Ifukube et sa marche légendaire (que vous pouvez écouter ici). La B.O. du film s’annonce fort bien.

Image de prévisualisation YouTube

GODZILLA DANS LES ÉCHOS D’ALTAÏR, C’EST AUSSI :

Le retour du roi / Monstres Sacrés : Godzilla / Godzilla 2014 : extrait « Let them fight » / Godzilla s’affiche

- Morbius -



JAMES GUNN A DIT…

( B.O., Cinéma )

JAMES GUNN A DIT... dans B.O. 14042401005315263612173391James Gunn, réalisateur et co-scénariste des GARDIENS DE LA GALAXIE, a déclaré à propos de la musique de son film : « Je voulais de grands thèmes qu’on puisse fredonner en sortant de la salle. C’était primordial pour moi, et malheureusement, il y a un grand manque à ce niveau dans les productions Marvel. J’adore les B.O. de SUPERMAN, de LA GUERRE DES ÉTOILES et des DENTS DE LA MER, et on n’entend plus de musiques comme celles-ci aujourd’hui. Il y a encore des scores intéressants ces temps-ci, mais les grands leitmotivs sont rares. »



JOHN OTTMAN A DIT…

( B.O. )

JOHN OTTMAN A DIT... dans B.O. 13040808115015263611061052John Ottman, l’un des derniers vrais compositeurs de musiques de films, a déclaré à propos de Hans Zimmer et Remote Control : « C’est un son qui rassure les producteurs parce qu’il est interchangeable. Du coup, pour éviter de se faire virer, c’est ce que proposent les compositeurs. Leur musique sert ensuite de temp track sur un autre film, et le cycle continue, processus accentué par le fait que pas mal de monteurs collent ce type de musique dans les films pour se faciliter la tâche. À force, personne n’arrive à imaginer autre chose, donc c’est recopié encore et encore. Si quelqu’un se donnait la peine de construire un temp track qui relève le niveau, peut-être arriverait-on à éviter l’invasion de ce type de son, d’autant qu’il ne rend pas service aux films. Certains d’entre eux sont assez stupides comme ça, ce n’est pas la peine d’en rajouter ! »



JOHN WILLIAMS A DIT…

JOHN WILLIAMS A DIT... dans B.O. 13010307101615263610721926John Williams, compositeur des plus célèbres musiques de films, a déclaré à propos de son thème des DENTS DE LA MER : « Je caressais l’idée de créer quelque chose qui ne soit absolument pas… cérébral, mais complètement instinctif, à l’image du requin. Quelque chose qui soit très répétitif, très viscéral, et qui vous saisisse aux tripes, pas au cerveau. Je voulais une mélodie qu’on puisse jouer doucement pour indiquer que le requin est au loin, alors que tout ce que vous voyez, c’est de l’eau. Une musique instinctive qui devienne de plus en plus forte, qui s’approche de vous et qui vous avale tout cru. »

(Les Echos d’Altaïr ne sont en aucun cas responsables des liens publicitaires présents dans les textes)



SEQUENCE B.O. : LIFEFORCE

SEQUENCE B.O. : LIFEFORCE dans B.O. 12111609283615263610558028

On ne présente plus Henry Mancini, célèbre compositeur du thème de LA PANTHÈRE ROSE, compositeur jazzy par excellence dit-on, mais également à l’origine des B.O. de classiques tels que LES SURVIVANTS DE L’INFINI (1955), L’ÉTRANGE CRÉATURE DU LAC NOIR (1954), TARANTULA (1955) et tant d’autres des fifties dont de nombreux films de Jack Arnold. Et c’est à ce grand Monsieur qu’échoua la composition de la B.O. de LIFEFORCE, de Tobe Hooper, en 1985. Un retour aux sources, d’une certaine façon, avec cette œuvre de SF horrifique où des vampires de l’espace s’attaquent aux simples mortels que nous sommes.

12111609223315263610558024 dans Séquence B.O.

Henry Mancini (1924-1994) 

Henry Mancini a composé une splendide musique pour ce film quelque peu raté mais néanmoins agréable à regarder. Sa B.O. complète (2 CD version collector, encore disponible sur le site Buysoundtrax) a été récemment éditée et nous offre le plaisir d’écouter un travail de très grande qualité, l’exemple type d’une bande originale de film telle que l’on savait en pondre dans les années 1980, loin des pitoyables scores des compositeurs actuels hollywoodiens. Son thème principal, « Lifeforce Theme », magnifique marche héroïque à trois temps, fut malheureusement employé uniquement à la fin du film, dans le générique. C’est de lui dont il s’agit ici car c’est bien entendu le plus célèbre morceau du film. Bonne écoute.

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles publiés dans la catégorie « Séquence B.O. » :

Poltergeist / Predator / Le Voyage Fantastique de Sinbad / Jason et les Argonautes / Star Crash / Edward aux Mains d’Argent / Evil Dead 3 : l’Armée des Ténèbres / Ladyhawke

(Les Échos d’Altaïr ne sont en aucun cas responsables des liens publicitaires présents dans les textes.)



RAPIDO SPECIAL JERRY GOLDSMITH

( B.O. )

C’est un numéro spécial Jerry Goldsmith de l’émission RAPIDO d’Antoine de Caunes, daté de 1987, que je vous propose aujourd’hui. Le géant de la musique de film, d’un calme déconcertant, nous parle de son inspiration et de quelques trucs du métier.

Image de prévisualisation YouTube



Séquence B.O. : Ladyhawke

Séquence B.O. : Ladyhawke dans B.O. 14082404334015263612473113

C’est à Andrew Powell, un des compositeurs et arrangeurs du groupe Alan Parsons Project, que l’on doit la jolie bande originale du film de Richard Donner : LADYHAWKE (1985). Andrew Powell participera par la suite à quelques autres musiques de films pour le cinéma et la télévision, et il dirigera des orchestres philarmoniques dont ceux de Londres, de Berlin et de Los Angeles. Le choix d’Andrew Powell pour la musique de LADYHAWKE s’est imposé de lui-même à Richard Donner : notre réalisateur écoutait en boucle le groupe Alan Parsons Project alors qu’il effectuait ses premiers repérages pour le tournage du film. Donner trouvait que le son du groupe se marierait parfaitement aux images qu’il avait en tête.

14082404351215263612473114 dans Cinéma

Andrew Powell (1949)

« Powell a mélangé la musique orchestrale traditionnelle et les chants grégoriens à de la musique moderne à tendance rock progressif. La musique du film est interprétée par des ex-musiciens de The Alan Parsons Project et par le Philharmonia Orchestra conduit par Andrew Powell » (Wikipédia). Le résultat est une parfaite réussite qui s’intégre merveilleusement bien dans l’univers moyennâgeux du film. Ses détracteurs, et ils sont nombreux, lui ont justement reproché cet aspect trop moderne et décalé. En outre, et je partage ce point de vue, la musique de LADYHAWKE possède aujourd’hui (presque trente ans plus tard) un style bien ancré dans celui des années 1980, époque où fut tourné le film. Par conséquent, certains diront qu’elle a mal vieilli… À présent, place au générique de LADYHAWKE…

Image de prévisualisation YouTube

Source : Wikipédia



Parutions B.O. : Wolfen et Voyage au Fond des Mers

( B.O. )

Parutions B.O. : Wolfen et Voyage au Fond des Mers dans B.O. bof4 bof3 dans B.O.

Les collectionneurs de bandes originales de films se réjouiront d’apprendre les parutions récentes de titres très rares, voire inédits : WOLFEN (de James Horner) et VOYAGE TO THE BOTTOM OF THE SEA (VOYAGE AU FOND DES MERS, de Paul Sawtell et Bert Shefter). Le premier, WOLFEN, est une très bonne partition composée à une époque, les années 1980, où James Horner se cherchait un style très inspiré de celui de Jerry Goldsmith. La B.O. de ce film d’horreur de qualité (voir la fiche film) contribue à entretenir l’ambiance inquiétante de WOLFEN. Le deuxième titre, VOYAGE TO THE BOTTOM OF THE SEA, rassemble de nombreux morceaux des épisodes de la célèbre série TV d’Irwin Allen des années 1960, laquelle fête à l’occasion ses 50 ans d’existence (à noter que le coffret DVD version française de VOYAGE AU FOND DES MERS sortira en janvier 2012 à la vente).

Pour en savoir plus, écouter des extraits et se procurer ces B.O. : rendez-vous sur Buysoundtrax pour WOLFEN et VOYAGE TO THE BOTTOM OF THE SEA. Attention : les tirages sont limités.



1234