Catégorie

Archive pour la catégorie « Cinéma »

CRITIQUE EXPRESS : GODZILLA RESURGENCE (2016)

CRITIQUE EXPRESS : GODZILLA RESURGENCE (2016) dans Cinéma i38dLb-1

Énième mais excellent remake du GODZILLA de 1954, GODZILLA RESURGENCE (2016, Shin Gojira) prouve que le mérite de l’excellence pour traiter de ce sujet ne pouvait en revenir qu’au Japon. Le film éclipse même bon nombre de « kaiju-eiga » puisque le thème fort du film d’Inoshirō Honda est décortiqué jusqu’à son essence : ou comment une simple aberration de la nature rend caduque l’organisation de tout un système politique et administratif, qui semble parfois même plus hybride que le mutant qu’elle a engendré.

i38dLb-2 dans Cinéma bis japonais

L’intrigue : Une créature géante se manifeste dans la baie de Tokyo, avant de faire surface et de terroriser la ville. Le cabinet ministériel se réunit d’urgence, mais le Premier Ministre est incapable de prendre une décision. Les radiations mesurées sur le passage de la bête démontrent qu’elle est le triste produit d’une contamination. Plus tard, elle évolue et revient sous une forme encore plus monstrueuse, réduisant Tokyo en poussière. Devant l’ampleur de la menace, les États-Unis décident d’utiliser l’arme nucléaire sur le Japon si ce dernier échoue à éradiquer la menace, réveillant le spectre des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki. Une équipe de chercheurs se regroupe alors en marge des décisions du Cabinet pour déterminer comment éliminer le monstre, surnommé « Godzilla »…

858dLb-3 dans Science-fictionLe seul détail qui choque un peu dans GODZILLA RESURGENCE, c’est l’aspect de la créature. Les Américains ont tellement poussé la quête de perfection quant au design numérique de Godzilla et des différents kaiju ces dix dernières années, que celui du film de Hideaki Anno, Shinji Higuchi semble presque grotesque. Mais passées les vingt premières minutes, ce grotesque semble presque inhérent au propos du film qui décortique l’incapacité d’une société à venir à bout de ce qu’elle peut engendrer de pire. Et la créature ne fait que muter tout le long du film rendant sa destruction complètement improbable. Un aspect qui rappelle les difficultés à vaincre un certains virus en pleine mutation ces longs derniers mois.

La réalisation nerveuse du film fait aussi de GODZILLA RESURGENCE, l’un des « Godzilla » made in Japan les plus passionnants. Et sûrement le meilleur avec l’original.

- Trapard -

Image de prévisualisation YouTube



MONSTRES SACRÉS : LE MAJINI BOURREAU

MONSTRES SACRÉS : LE MAJINI BOURREAU dans Cinéma 14050303003115263612199975

xkkdLb-majini3 dans Monstres sacrés

LE MAJINI BOURREAU

Le Majini bourreau (ou The Axe man) est sûrement le plus impressionnant des mutants de la saga cinématographique de RESIDENT EVIL, même s’il n’apparaît que très peu de temps à chaque fois. Il est issu du jeu RESIDENT EVIL : MERCRENARIES 3D et apparaît dans RESIDENT EVIL : AFTERLIFE (2010) et en double exemplaire dans RESIDENT EVIL : RETRIBUTION (2012), tous deux réalisés par Paul W.S. Anderson.

vkkdLb-majini2 dans Science-fiction

Le Majini bourreau est vêtu d’un tablier noir tacheté de sang, et il porte un sac en toile sur la tête transpercé d’énormes clous. Il doit mesurer dans les quatre mètres de hauteur et manie une immense masse possédant une face incurvée et aiguisée comme une hache qui broie tout sur son passage. Il possède aussi un énorme crochet attaché à l’arrière de sa ceinture.

xkkdLb-majini4 dans Trapard

Dans RESIDENT EVIL : AFTERLIFE (2010), il affronte Alice (Milla Jovovich) et Claire Redfield (Ali Larter) dans les sous-terrains d’une prison envahie par des zombies. Et dans RESIDENT EVIL : wkkdLb-majini1RETRIBUTION (2012), il apparaît avec son double pour affronter de nouveau Alice, mais aussi Ada Wong (Li Bingbing) dans un carrefour new-yorkais dans une « version matrixée » de l’univers de la saga.

C’est le champion de boxe canadien Raymond Olubawale, plus connu sous son nom de scène « Mount Kilimanjaro », qui du haut de ses 2 mètres 66, incarne un bourreau puissant dans les deux films. Dans RESIDENT EVIL : RETRIBUTION, il est secondé par le basketteur Kevin Shand, tout aussi grand.

Le Majini bourreau est le second à effectuer ce corps de métiers dans la catégorie « Monstres Sacrés », après le puissant bourreau de Xerxès.

- Trapard -

3d Axe Man GIF - 3d AxeMan Axe - Discover & Share GIFs

Autres Monstres Sacrés présentés sur Les Échos d’Altaïr :

Alien / King Kong / Predator / Créature du Lac Noir / Mutant de Métaluna / Ymir /Molasar / Gremlins / Chose / Triffides / Darkness / Morlock / Créature de « It ! The Terror from Beyond Space«   / Blob / Mouche / Créature de Frankenstein / Visiteurs /Martien de La Guerre des Mondes (1953) / E.T. / Pinhead / Michael Myers / Fu Manchu / Leatherface / Jason Voorhees / Tall Man / Damien Thorn / Toxic Avenger / Bruce : le grand requin blanc / La Momie / Le Loup-Garou / Dr Jekyll et Mr Hyde / Golem / Dracula / Orlac / La Bête / Les Krells / Les Pairans / Le Cavalier sans Tête / Le Hollandais Volant / Body Snatchers / Freddy Krueger / L’Homme au masque de cire / Godzilla / Zoltan / Les fourmis géantes de « Them ! » / Les Demoni / Shocker / Green Snake / It, le Vénusien / Bourreau de Xerxès / The Creeper / Ginger et Brigitte, les sœurs lycanthropes / Tarantula / Intelligence Martienne / She-Creature / Gorgo / La princesse Asa Vajda / Ed Gein, le boucher de Plainfield / Quetzalcoatl / Le fétiche du guerrier Zuni / Octaman / Lady Frankenstein / Les rongeurs de l’apocalypse / Le baron Vitelius d’Estera / Les Tropis / Sssnake le cobra / Pazuzu / Sil / Pluton / Le docteur Freudstein / Le Monstre est Vivant / Les Hommes-Léopards / Victoria / Candyman / Les Judas / Victor Crowlay / Le monstre du Shangaï Express

18031309271915263615610534 dans Trapard

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



ON L’APPELLE JEEG ROBOT (2015)

ON L'APPELLE JEEG ROBOT (2015) dans Cinéma PdhUKb-1

ON L’APPELLE JEEG ROBOT

C’est à un moment où je m’étais dit que je ne regarderai plus de films de super-héros, que je suis tombé par hasard sur ON L’APPELLE JEEG ROBOT (2015, Lo chiamavano Jeeg Robot), série B italienne de Gabriele Mainetti.

Mélange de poliziottesco et de film de super-héros old-school, ON L’APPELLE JEEG ROBOT est avant tout violent et émouvant. Et ce qui change un peu du lot des marvelleries actuelles, le film de Mainetti ne déploie aucun effet spécial, ni numérique, ni de quelque nature que ce soit. Nous évoluons avant tout dans une jungle urbaine à l’italienne avec une histoire simple mais efficace.

ZdhUKb-2 dans Cinéma bis italien

On n’échappe bien sûr pas à l’évolution psychologique de notre héros, hésitant entre bien et mal sur fond de sentiments forts, mais je trouve que ce type d’histoire passe toujours aussi bien dans une série B sincère de ce type-là.

L’intrigue : Poursuivi par la police dans les rues de Rome, Enzo plonge dans les eaux du Tibre et entre en contact avec une substance radioactive qui le contamine. Il réalise bientôt qu’il possède des pouvoirs surnaturels : une force et une capacité de régénération surhumaines qu’il décide de mettre au service de ses activités criminelles. Du moins jusqu’à ce qu’il rencontre Alessia, une jeune fille oehUKb-3 dans Science-fictionfragile et perturbée qu’il sauve des griffes de Fabio, dit « Le Gitan », un mafieux déjanté qui a soif de puissance. Témoin des pouvoirs d’Enzo, Alessia est persuadée qu’il est l’incarnation de Jeeg Robot, héros de manga japonais, présent sur Terre pour sauver le monde. Mais Enzo va être forcé d’affronter Le Gitan qui veut savoir d’où vient cette force surhumaine…

ON L’APPELLE JEEG ROBOT est une référence directe au manga KOTETSU JEEG (STEEL JEEG aux USA, JEEG ROBOT en Italie, et toujours inédit en France). Ce type de référence pop n’est pas rare dans le cinéma de super-héros de série B, je pense par exemple à ZEBRAMAN de Takashi Miike dont le héros du film s’inspirait aussi de mangas télévisés de ce type. Et c’est la folie douce de la jeune Alessia (fabuleuse Ilenia Pastorelli) qui entretient et cultive ce mythe dans l’esprit d’un Enzo en errance affective (excellent Claudio Santamaria). Et cette folie douce d’Alessia m’a beaucoup rappelé celle d’Olga (Monique van de Ven) dans TURKISH DELIGHT (1973) de Paul Verhoeven. Mais ON L’APPELLE JEEG ROBOT développe une philosophie positive dont le cinéma des Seventies était généralement exempt.

- Trapard -

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



ROBOT-COOL (59) : AVA

ROBOT-COOL (59) : AVA dans Cinéma 13061309574815263611288444

JYYNKb-ava2 dans Robot-cool

Ava est l’héroïne du film anglais EX-MACHINA (2014) d’Alex Garland. Sous les traits angéliques de la comédienne suédoise Alicia Vikander, Ava cache une personnalité séductrice plus sombre qu’il n’y paraît.

L’intrigue : à 26 ans, Caleb est un des plus brillants codeurs que compte BlueBook, plus important moteur de recherche Internet au monde. À ce titre, il remporte un séjour d’une semaine dans la résidence du grand patron à la montagne. Mais quand Caleb arrive dans la demeure isolée, il découvre qu’il va devoir participer à une expérience troublante  : interagir avec le représentant d’une nouvelle intelligence artificielle apparaissant sous les traits d’une très jolie femme robot prénommée Ava.

RZYNKb-ava1 dans Science-fiction

EX-MACHINA revisite et modernise le thème de « Frankenstein ». Ava pourrait aussi très bien être LA PROMISE du film de Franc Roddam, bien que le scénario d’EX-MACHINA explore d’autres thèmes science-fictionnels pour balader le spectateur jusqu’à une chute digne d’une bonne série B.

D’apparence, Ava est une belle jeune femme malgré sa structure robotique high-tech non-camouflée. Son intelligence artificielle stockée dans un « disque mou » regorge d’informations et de stimuli humains récoltés au hasard du web, ce qui permet à cette « No Life » d’être assez armée pour affronter psychologiquement qui que ce soit.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga / Questor / Robot de Xenogenesis / Robots de Pyrite / Evolver / Mycènes / Yoyo / Bio-droïdes / Bender / Isaac / K-Tron / Non-Linéaires / C.H.O.M.P.S. / La réplique de Wonder Woman / BB / Niya / Robots pensants / Robogeisha / VGC-60L

Robot « cool » ou « craignos » ?

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



MONSTRES SACRÉS : VICTOR CROWLAY

MONSTRES SACRÉS : VICTOR CROWLAY dans Cinéma 14050303003115263612199975

guZqKb-victor dans Cinéma bis américain

VICTOR CROWLAY

Pour plusieurs raisons Victor Crowley serait presque le cousin germain de Jason Voorhees. Déjà parce que la franchise BUTCHER d’Adam Green est un bel hommage aux Slashers des années 80, avec une bonne dose de gore. Comme Jason, Victor tue à l’arme blanche et chacun de ses meurtres est une vraie prouesse d’inventivité à l’humour noir assumé. Et c’est le réalisateur et maquilleur John Carl Buechler (VENDREDI 13, CHAPITRE 7 : UN NOUVEAU DÉFI) qui a assuré les effets spéciaux du premier BUTCHER.

iuZqKb-victor3 dans Fantastique

Encore à l’instar de Jason auquel il ressemble beaucoup, Victor Crowley est un géant au visage difforme (l’un des personnages du premier volet le traite même d’ « Elephant Man ! »). Il est né d’une relation adultérine entre un pêcheur du bayou et de l’infirmière de sa femme mourante. Avant sa mort, celle-ci a lancé un maléfice au père et à son fils qui sera victime d’une mauvaise plaisanterie de gamins, un peu comme celle infligée à Cropsy l’anti-héro de CARNAGE (1981). Et le vaudou de la Louisiane faisant le reste, Victor Crowley laissé pour mort tourne en rond pendant des années autour de la cabane de son père et assassine tous les pêcheurs et les chasseurs qui s’approchent du bayou. Et c’est là que commence la saga, lorsque le révérend Zombie, un sorcier de pacotille, propose des excursions autour du bayou maudit.

huZqKb-victor2 dans Monstres sacrés

Le révérend Zombie est incarné par Tony Todd. Souvenez-vous, c’était lui le Candyman, et il est loin d’être l’unique guest star de la franchise puisque Robert Englund, Sid Haig, Tom Holland et même John Carl Buechler alternent les apparitions dans de petits rôles.

Pour ce qui est de Victor Crowley, il est joué par l’acteur Kane Hodder qui a interprèté Jason Voorhees dans 4 films de la saga, entre 1988 et 2002. Kane Hodder est l’acteur le plus imposant ayant interprété le rôle de Jason Voorhees, de par sa taille mais aussi sa corpulence (il mesure 1.91m et pèse environ 110 kg).

Pour conclure, les quatre films de la franchise sont BUTCHER : LA LÉGENDE DE VICTOR CROWLEY (2006, Hatchet), BUTCHER 2 (2010, Hatchet 2), BUTCHER 3 (2013, Hatchet 3) et VICTOR CROWLEY (2017, Hatchet 3). Et bien que le titre original inspire des meurtres à la hache, Victor Crowley tue avec tout ce qui lui passe sous la main. Donc à ne pas confondre avec la série Z titrée HATCHETMAN (2003) dans laquelle un citadin fou furieux trucide des strip-teaseuses à la hache.

- Trapard -

LE PREMIER BUTCHER EN VERSION FRANÇAISE :

Image de prévisualisation YouTube

LE SECOND BUTCHER EN VERSION FRANÇAISE :

Image de prévisualisation YouTube

Autres Monstres Sacrés présentés sur Les Échos d’Altaïr :

Alien / King Kong / Predator / Créature du Lac Noir / Mutant de Métaluna / Ymir /Molasar / Gremlins / Chose / Triffides / Darkness / Morlock / Créature de « It ! The Terror from Beyond Space«   / Blob / Mouche / Créature de Frankenstein / Visiteurs /Martien de La Guerre des Mondes (1953) / E.T. / Pinhead / Michael Myers / Fu Manchu / Leatherface / Jason Voorhees / Tall Man / Damien Thorn / Toxic Avenger / Bruce : le grand requin blanc / La Momie / Le Loup-Garou / Dr Jekyll et Mr Hyde / Golem / Dracula / Orlac / La Bête / Les Krells / Les Pairans / Le Cavalier sans Tête / Le Hollandais Volant / Body Snatchers / Freddy Krueger / L’Homme au masque de cire / Godzilla / Zoltan / Les fourmis géantes de « Them ! » / Les Demoni / Shocker / Green Snake / It, le Vénusien / Bourreau de Xerxès / The Creeper / Ginger et Brigitte, les sœurs lycanthropes / Tarantula / Intelligence Martienne / She-Creature / Gorgo / La princesse Asa Vajda / Ed Gein, le boucher de Plainfield / Quetzalcoatl / Le fétiche du guerrier Zuni / Octaman / Lady Frankenstein / Les rongeurs de l’apocalypse / Le baron Vitelius d’Estera / Les Tropis / Sssnake le cobra / Pazuzu / Sil / Pluton / Le docteur Freudstein / Le Monstre est Vivant / Les Hommes-Léopards / Victoria / Candyman / Les Judas

18031309271915263615610534 dans Trapard

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



MONSTRES SACRÉS : LES JUDAS

MONSTRES SACRÉS : LES JUDAS dans Cinéma 14050303003115263612199975

SunZJb-2 dans Monstres sacrés

LES JUDAS

On ne vous présente pas les « Judas », ces cafards génétiquement modifiés qui s’adaptent tellement bien aux sous-sols de Manhattan qu’ils finissent par imiter leurs prédateurs : les humains. Ce sont les anti-héros de la trilogie MIMIC dont le premier, réalisé par Guillermo del Toro, plante le décor :

Une terrible épidémie transmise par des cafards ravage Manhattan, plusieurs milliers d’enfants sont contaminés et condamnés. Une action chimique étant impossible à cause de la résistance de ces insectes, le seul moyen est alors de trouver une arme biologique. Le seul espoir pour New York est de faire appel à une brillante entomologiste et généticienne : le Docteur Susan Tyler. Grâce à ces « Judas » (insectes génétiquement modifiés), elle va pouvoir combattre et éradiquer ces cafards porteurs de la maladie. Trois ans passent et plus de maladie. Mais quelque chose de bien pire attend New York. Un remède bien plus dévastateur que le mal…

SunZJb-1 dans Science-fiction

Si on délirait un peu, on pourrait presque imaginer ce même type de croisements à Nouméa avec les moustiques porteurs de wolbachia, avec de gros insectes mutants qui se cachent derrière un réverbère ou deux cages d’escaliers.

Les deux suites de la trilogie ne sont évidemment pas du même niveau que le film de del Toro. Le second, réalisé par Jean de Segonzac, se veut une suite directe du premier, mais le manque de budget pêche un peu sur la qualité du film. Étrangement, le budget semble être passé entièrement dans les maquillages des Judas. Mais MIMIC 2, LE RETOUR (2001) apporte néanmoins un élément supplémentaire à la mutation, puisque les Judas peuvent enfin imiter une morphologie humaine à leur convenance.

SunZJb-3 dans TrapardL’intrigue : Dans les lignes à haute tension de New York, trois hommes sont découverts assassinés d’une manière atroce : même leur visage est méconnaissable ! L’inspecteur Klaski découvre que les victimes connaissaient toutes Remy, l’ancienne assistante du Dr. Susan Tyler qui avait créé les « Judas » (des insectes génétiquement modifiés comme guérir une terrible maladie). C’est à ce moment que l’enfer se déclenche. Remy est attaquée par un insecte abominable mais intelligent. Les créatures sont devenues plus redoutables car elles peuvent prendre apparence humaine…

Quand à MIMIC 3, SENTINEL (2003) de J. T. Petty, il n’apporte pas grand chose de plus quant à la condition des Judas. Il serait plutôt sujet à polémiques, puisque là où le second volet est un petit nanar, le troisième ressemble plus à un film indépendant intimiste qui positionne son héros en observateur confiné, un peu comme l’était l’enfant aux cuillères du film de Guillermo del Toro :

Marvin est un jeune homme de 24 ans souffrant d’hypersensibilité chimique multiple. Confiné dans une chambre fermée, il occupe ses journées en prenant de nombreuses photographie et en observant son voisinage. Il va alors découvrir que les monstres insectes « Judas », qui ont terrorisé la ville quelques années plus tôt, sont de retour prêts à tout pour prendre leur revanche…

- Trapard -

f4nZJb-1

Autres Monstres Sacrés présentés sur Les Échos d’Altaïr :

Alien / King Kong / Predator / Créature du Lac Noir / Mutant de Métaluna / Ymir /Molasar / Gremlins / Chose / Triffides / Darkness / Morlock / Créature de « It ! The Terror from Beyond Space«   / Blob / Mouche / Créature de Frankenstein / Visiteurs /Martien de La Guerre des Mondes (1953) / E.T. / Pinhead / Michael Myers / Fu Manchu / Leatherface / Jason Voorhees / Tall Man / Damien Thorn / Toxic Avenger / Bruce : le grand requin blanc / La Momie / Le Loup-Garou / Dr Jekyll et Mr Hyde / Golem / Dracula / Orlac / La Bête / Les Krells / Les Pairans / Le Cavalier sans Tête / Le Hollandais Volant / Body Snatchers / Freddy Krueger / L’Homme au masque de cire / Godzilla / Zoltan / Les fourmis géantes de « Them ! » / Les Demoni / Shocker / Green Snake / It, le Vénusien / Bourreau de Xerxès / The Creeper / Ginger et Brigitte, les sœurs lycanthropes / Tarantula / Intelligence Martienne / She-Creature / Gorgo / La princesse Asa Vajda / Ed Gein, le boucher de Plainfield / Quetzalcoatl / Le fétiche du guerrier Zuni / Octaman / Lady Frankenstein / Les rongeurs de l’apocalypse / Le baron Vitelius d’Estera / Les Tropis / Sssnake le cobra / Pazuzu / Sil / Pluton / Le docteur Freudstein / Le Monstre est Vivant / Les Hommes-Léopards / Victoria / Candyman

18031309271915263615610534 dans Trapard

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



LIVIDE (2011)

LIVIDE (2011) dans Cinéma SxHWJb-1

LIVIDE

J’avais regardé LIVIDE à sa sortie en DVD et j’en étais resté sur une impression très mitigée. C’était à l’époque où cette nouvelle vague de l’horreur à la française commençait à toucher à sa fin, et que ses réalisateurs partaient un par un vers Hollywood. Et personnellement, j’attendais peut-être un peu trop des deux réalisateurs d’À L’INTÉRIEUR (2007). Du coup, j’avais été très déçu par une certaine forme de classicisme ultra-stylisée de ce nouveau film que j’ai redécouvert avec plus de plaisir ces jours-ci en Blu-ray.

RxHWJb-2 dans Fantastique

La HD m’a surtout permis de me concentrer sur le talent visuel d’Alexandre Bustillo et de Julien Maury, pour me détacher de la simplicité du sujet et d’en oublier le côté épuré de leur premier film qui m’avait tant plu.

L’intrigue : En Bretagne, la nuit d’Halloween. Lucie Clavel et deux copains décident sur un coup de tête de cambrioler la maison de Déborah Jessel, une professeure de danse classique, aujourd’hui centenaire énigmatique plongée dans le coma. Durant cette nuit tragique et fantastique, Lucie perce le mystère de cette maison et le secret de Déborah Jessel…

71HWJb-3 dans Trapard

Je vais éviter de tourner autour du thème du film au cas où certains ne l’auraient pas encore vu, mais que les deux cinéastes l’abordent sur le mode baroque apporte un plus indéniable à l’ensemble. Les décors et les accessoires sont en eux-mêmes des acteurs vivants de l’histoire et sont presque plus parlants que les personnages du film qui passent parfois au second plan. On trouve un peu aussi de cette magie du détail macabre dans AUX YEUX DES VIVANTS sorti en 2014. Et cela semblait presque évident qu’Alexandre Bustillo et Julien Maury aborderaient l’univers de MASSACRE À LA TRONÇONNEUSE, fourni en détails rustiques, bien que les deux cinéastes ne sont pas vraiment allés là où on les attendait avec LEATHERFACE (2017).

Les encornures du scénario, le mélange des genres, la poésie macabre et l’atmosphère très anxiogène font très bon ménage dans LIVIDE. Et ce, malgré la présence de Catherine Jacob qui se fond finalement aussi bien dans ce décor morbide que Yolande Moreau dans celui de LA MEUTE (2010).

Une belle redécouverte pour ma part.

- Trapard -

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



ROBOT-CRAIGNOS (120)

ROBOT-CRAIGNOS (120) dans Cinéma 13061310000015263611288446

uEiUJb-rotor dans Cinéma bis

R.O.T.O.R. ou Robotic Officer Tactical Operation Research est le robot détraqué du film éponyme R.O.T.O.R. (ou GALAXY HEROES en VHS) réalisé par Cullen Blaine.

L’intrigue : R.O.T.O.R. est un robot ultra-perfectionné et une formidable machine pour combattre le crime. Jusqu’au jour où ce défenseur de la loi va se détraquer et échapper à tout contrôle. Pour un simple excès de vitesse, il tue un automobiliste. Trop tard pour l’arrêter désormais, personne n’est à l’abri de ce justicier mécanique devenu fou…

rFiUJb-rotor4 dans Cinéma bis américain

Bien qu’inspiré de ROBOCOP sorti la même année, R.O.T.O.R. a tout d’un MANIAC COP (1988) ou d’un PSYCHO COP (1989). Sûrement à cause de son budget limité, notre cyborg moustachu ne se contente que de quelques balades en moto et de bagarres un peu molles. Le clou du film étant les gestuelles de l’acteur Brad Overturf jouant le robot, qui en fait des tonnes pour prouver qu’il est fait de mécanique articulée.

- Trapard -

ROTOR GIF by AEARONJER CIRCUMSTANCE | Gfycat

Autres vedettes de la catégorie Robot-Craignos :

Robot de Target Earth / Robot de Devil Girl from Mars / Robot de The Phantom Empire / Robot de The Robot vs. the Aztec Mummy / Robot de Vanishing Shadow /Robot de The Phantom Creeps / Robot de Undersea Kingdom / Robot de Superman (serial) / K1 / Ro-Man / Muffet / Robox / Robot géant des amazones de Star Crash / Robot de Flesh Gordon / 2T2 / Robot de Giant Robot / Gog / Kronos /Robot de The Space Giants / Robert / Wiki / Robots de The Lost Saucer / Robot de L’Invasion des Soucoupes Volantes / Jet Jaguar / Elias / QT-1 / Andy / Dot Matrix / Robot de The Goodies / Torg / Kryten / Robot de Dünyayi Kurtaran Adam /Robot de L’Homme Mécanique / Robot de Supersonic Man / Robot de Cosmo 2000 / Mechani Kong / Sparks / Robots de Ice Pirates / Maria (de Roboforce) / K-9Robot de The Bowery Boys Meet The Monsters / Robot de First Spaceship On Venus / « Friend » / RUR / Crow T. Robot, Gypsy & Tom Servo / Q / Tic Tac /Robowar / Robot de Frigia / Mark 1 / Kip / Doraemon / Robot de Métal Hurlant Chronicles /  Moguera / Robot de Galaxis / IG-88 / Stella / Metalogen Man / Tor /Robot de Superman Contre les Robots / Robot de Lost City / Robot de Supercar /Robot des Thunderbirds / Robot de Alien Armaggedon / Robot de Ikarie XB-1 /Robot de la série TV Superman (1951) / RuR (2) / Roscoe / Robots de Star Odyssey / Robot de La Edad de Piedra / Robot de l’épisode de La Quatrième Dimension : Oncle Simon / Stelekami / Auto / Eyeborgs / Astrul / Robot de Booby Trap / Vindicator / Robot de Bad Channels / Robots d’Alpha Cassiopée / Peebo / Robots de Super Inframan / TARS / Endhiran / Tor / Robot de Blake’s Seven / Vector & Hector / Robot des Arkonides / Robot de Yilmayan Seytan /Robots de La Guerre des Robots / Tau Zeta / Robot de L’Île aux Naufragés / Xar / JANIS 414 & BIO 2100 / Robot de Las Luchadoras contra el Robot Asesino / Robot de 3 Süper Adam / Robot de Klaun Ferdinand  a Raketa / SAM-104 / Robot de Moontrap / Decapitron / Vak & Krel / Robot de Mindwarp / Robot de Der Herr Der Welt / Minotaure / Samouraï Transformer / Klyton / Jen-Diki / Soaron & Terrasson / Robots de Wonder Woman / Orlak / Balbes / Robot de Star Virgin / Automatic Lover / Robot de Star Slammer / Robot de Radiorama / Robot de Robo Vampire / Robot de Top Line / Galax / Mandroïd

Robot « cool » ou « craignos » ?

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



JAMES CAMERON – HISTOIRE DE LA SCIENCE-FICTION

JAMES CAMERON - HISTOIRE DE LA SCIENCE-FICTION dans Cinéma 14072703494415263612413227

CO7IJb-1 dans Littérature

Paru en octobre 2019 chez Mana Books, « James Cameron : Histoire de la Science-Fiction » est le livre tiré de la série documentaire inédite en France et produite par AMC.

Il s’agit de la transcription écrite, sur plus de 220 pages, d’une série d’entretiens passionnants dirigés par le réalisateur James Cameron en compagnie de cinéastes tels que George Lucas, Steven Spielberg, Ridley Scott, Christopher Nolan et Guillermo del Toro, mais aussi Arnold Schwarzenegger. Chacun nous confie sa vision de la science-fiction, son approche à travers le cinéma, sans oublier ses origines littéraires très fréquemment abordées avec de très nombreuses références. James Cameron intervient également, non seulement en tant que maître de cérémonie mais aussi en tant que grand passionné du genre et fin connaisseur. On y évoque aussi les possibilités de vie dans l’univers et on y effleure prudemment l’ufologie…

Des dossiers thématiques très complets et richement illustrés  accompagnent l’ouvrage. Ainsi « Vies extraterrestres », « Dans l’espace lointain », « Les monstres », « Dystopie » et « Machines intelligentes ».

On est souvent agréablement surpris par l’érudition des intervenants, qui ne prennent pas le moins du monde la science-fiction pour de la rigolade. Leurs réflexions sur le genre sont pertinentes à souhait, notamment celles de Cameron, et nous révèlent bien des facettes de leur personnalité et de leur vision du genre SF, les deux étant souvent liés.

Quatrième de couverture :

« Tirés de la série documentaire produite par AMC, ces six entretiens menés personnellement par James Cameron font témoigner Guillermo del Toro, George Lucas, Christopher Nolan, Arnold Schwarzenegger, Ridley Scott et Steven Spielberg sur leur vision du genre, sur son impact et son évolution. Ces cinéastes primés nous entraînent dans des discussions fascinantes autour des extraterrestres, des voyages temporels, des intelligences artificielles ou encore des épopées spatiales. 

Richement illustré, notamment par des archives personnelles et inédites de James Cameron, ce livre offre une analyse poussée sur un genre qui continue à poser des questions, à explorer notre univers et à réjouir les spectateurs du monde entier. »

- Morbius – (morbius501@gmail.com)

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



MONSTRES SACRÉS : CANDYMAN

MONSTRES SACRÉS : CANDYMAN dans Cinéma 14050303003115263612199975

CANDYMAN

H0s7Jb-candyman2 dans Fantastique

Je profite qu’un remake soit annoncé pour revenir sur le mythe cinématographique de CANDYMAN.

À l’origine, Candyman était un jeune peintre talentueux, Daniel Robitaille. Il était un fils d’esclave dont le géniteur avait réussi à faire fortune grâce au brevet de l’invention d’une machine à fabriquer des chaussures. Daniel Robitaille reçut la meilleure éducation possible, et comme il était très doué artistiquement, il commença à gagner sa vie en tirant le portrait de riches commanditaires. En 1890 il fut mandaté par un riche propriétaire terrien qui lui commanda une peinture de sa fille encore vierge. Daniel et la jeune héritière nouèrent une idylle et celle-ci tomba enceinte. Le père furieux de cet affront, qui plus est commis par un Noir, paya des voyous avinés pour lyncher Daniel Robitaille. Ils le rouèrent de coups avant de lui trancher la main droite puis le recouvrirent de miel pour le livrer en pâture aux abeilles qui le piquèrent jusqu’à la mort. Ils incinérèrent ensuite son corps et répandirent ses restes sur les champs qui deviendront des années plus tard le ghetto de Cabrini Green.

G0s7Jb-candyman1 dans Monstres sacrés

C’est la base de l’histoire de Clive Barker dans sa nouvelle « The Forbidden » et du premier CANDYMAN tourné en 1992 par Bernard Rose (PAPERHOUSE), dans lequel Daniel Robitaille envoûte la jeune étudiante Helen Lyle (Virginia Madsen) qui sombre peu à peu dans une forme de schizophrénie, mais qui laisse constamment planer un doute entre sa possible folie et la continuité romantique de la légende du Candyman.

Deux suites suivront le succès du film de Bernard Rose, développant des liens de parentés complexes entre Daniel Robitaille et ses deux héroïnes successives : CANDYMAN 2 (1995, Candyman: Farewell to the Flesh) de Bill Condon et CANDYMAN 3, LE JOUR DES MORTS (1997, Candyman: Day of the Dead) de Turi Meyer.

Mais dans les trois films, c’est l’excellent Tony Todd qui campe le double rôle de Daniel Robitaille/Candyman.

- Trapard -

Temps X Files: Candyman

Autres Monstres Sacrés présentés sur Les Échos d’Altaïr :

Alien / King Kong / Predator / Créature du Lac Noir / Mutant de Métaluna / Ymir /Molasar / Gremlins / Chose / Triffides / Darkness / Morlock / Créature de « It ! The Terror from Beyond Space«   / Blob / Mouche / Créature de Frankenstein / Visiteurs /Martien de La Guerre des Mondes (1953) / E.T. / Pinhead / Michael Myers / Fu Manchu / Leatherface / Jason Voorhees / Tall Man / Damien Thorn / Toxic Avenger / Bruce : le grand requin blanc / La Momie / Le Loup-Garou / Dr Jekyll et Mr Hyde / Golem / Dracula / Orlac / La Bête / Les Krells / Les Pairans / Le Cavalier sans Tête / Le Hollandais Volant / Body Snatchers / Freddy Krueger / L’Homme au masque de cire / Godzilla / Zoltan / Les fourmis géantes de « Them ! » / Les Demoni / Shocker / Green Snake / It, le Vénusien / Bourreau de Xerxès / The Creeper / Ginger et Brigitte, les sœurs lycanthropes / Tarantula / Intelligence Martienne / She-Creature / Gorgo / La princesse Asa Vajda / Ed Gein, le boucher de Plainfield / Quetzalcoatl / Le fétiche du guerrier Zuni / Octaman / Lady Frankenstein / Les rongeurs de l’apocalypse / Le baron Vitelius d’Estera / Les Tropis / Sssnake le cobra / Pazuzu / Sil / Pluton / Le docteur Freudstein / Le Monstre est Vivant / Les Hommes-Léopards / Victoria

18031309271915263615610534 dans Trapard

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



12345...72