Catégorie

Archive pour la catégorie « Cinéma »

CRITIQUE EXPRESS : CONJURING 2

Pour finir l’année, Di Vinz se déchaîne et se lance pour nous dans sa review 2016 de quelques films désormais disponibles en DVD ou Blu-ray ! Aujourd’hui :

CRITIQUE EXPRESS : CONJURING 2 dans Cinéma 16122605055915263614726331

CONJURING 2 : LE CAS ENFIELD

L’histoire : Une nouvelle histoire vraie issue des dossiers d’Ed et Lorraine Warren : l’une de leurs enquêtes les plus traumatisantes.
Lorraine et Ed Warren se rendent dans le nord de Londres pour venir en aide à une mère qui élève seule ses quatre enfants dans une maison hantée par des esprits maléfiques. Il s’agira d’une de leurs enquêtes paranormales les plus terrifiantes… (allocine.fr)

Réalisateur : James Wan

Acteurs : Vera Farmiga, Patrick Wilson, Frances O’Connor…

16122605073515263614726338 dans Di VinzPas vraiment mon style de film, cependant j’ai accroché. Le premier m’avait complètement laissé de marbre et c’est aussi le cas avec cette suite, mais j’ai été plus intéressé par le déroulement de l’intrigue et je voulais vraiment savoir comment toute cette histoire de possession démoniaque allait se terminer.

Malheureusement j’ai également été déçu par le final. Les effets sont réussis, certes, et les acteurs pas mauvais, même les plus jeunes, ce qui sauve un peu les meubles, pourtant je peine à comprendre quel réel intérêt on peut avoir à regarder ce style de film, qui ne fait pas du tout peur, à aucun moment, alors que c’est a priori l’effet recherché.

Note : 12/20

- Di Vinz -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles de Di Vinz :

Critiques express / Oblivion / Upside Down / Cloud Atlas / Iron Man 3 / After Earth /Star Trek Into Darkness / Man of Steel / World War Z / Pacific Rim – Wolverine, le Combat de l’Immortel – R.I.P.D. Brigade Fantôme / Elysium / Thor, le Monde des Ténèbres / Le Hobbit : La Désolation de Smaug / Snowpiercer, le Transperceneige / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné / X-Men Days of Future Past / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné (2) / Critiques express : Robocop & 47 Ronin / Lucy / Ninja Turtles / Edge of Tomorrow / Hercule / Jupiter, le Destin de l’Univers / Test : Alien Isolation / Jurassic World / Star Wars : Le Réveil de la Force / Deadpool / Batman V Superman / Midnight Special / Le Livre de la Jungle

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



ALIEN : COVENANT, LA BANDE-ANNONCE OFFICIELLE

Cadeau de Noël de la Fox, la bande-annonce officielle du prochain film de la saga ALIEN après PROMETHEUS, ALIEN : COVENANT, réalisé par Ridley Scott. Sortie en mai 2017…

Image de prévisualisation YouTube



CRITIQUE EXPRESS : LE LIVRE DE LA JUNGLE

Pour finir l’année, Di Vinz se déchaîne et se lance pour nous dans sa review 2016 de quelques films désormais disponibles en DVD ou Blu-ray ! Aujourd’hui :

CRITIQUE EXPRESS : LE LIVRE DE LA JUNGLE dans Cinéma 16122405090115263614723990

LE LIVRE DE LA JUNGLE

L’histoire : Les aventures de Mowgli, un petit homme élevé dans la jungle par une famille de loups. Mais Mowgli n’est plus le bienvenu dans la jungle depuis que le redoutable tigre Shere Khan, qui porte les cicatrices des hommes, promet d’éliminer celui qu’il considère comme une menace. Poussé à abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli se lance dans un voyage captivant, à la découverte de soi, guidé par son mentor la panthère Bagheera et l’ours Baloo. Sur le chemin, Mowgli rencontre des créatures comme Kaa, un python à la voix séduisante et au regard hypnotique et le Roi Louie, qui tente de contraindre Mowgli à lui révéler le secret de la fleur rouge et insaisissable : le feu. (allocine.fr)

Réalisateur : Jon Favreau

« Comment ont-ils osé? » Voilà ce que je me suis dis quand j’ai appris que Disney comptait refaire ses classiques en live action movie. Je suis trop attaché à ces dessins-animés pour accepter ça ! Et puis j’ai regardé LE LIVRE DE LA JUNGLE et… Force est de constater que c’est un très bon film, en tous points fidèles à l’œuvre originale, ce que je salue.

On voit bien que les animaux et certains décors sont en image de synthèse par rapport au jeune acteur incarnant Mowgli, mais le tout est homogène et rends parfaitement bien à l’écran. Sherkan est 16122405105715263614723991 dans Di Vinzincroyablement badass et la seule critique que j’aurai à faire sur ce film concerne sa violence. À l’époque, Sherkan ou Kaa avaient beau être des « méchants », ils restaient élégants pour l’un et drôle pour l’autre. Ici, ils sont tellement réalistes que j’ai du mal à imaginer un gamin de 6 ans (âge minimum conseillé) ne pas être terrifié. Cela m’amène à une réflexion sur l’exacerbation de la violence au cinéma par rapport à il y a ne serait-ce que vingt ans. À part ce fait, cette adaptation est une franche réussite.

Note : 15/20

- Di Vinz -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles de Di Vinz :

Critiques express / Oblivion / Upside Down / Cloud Atlas / Iron Man 3 / After Earth /Star Trek Into Darkness / Man of Steel / World War Z / Pacific Rim – Wolverine, le Combat de l’Immortel – R.I.P.D. Brigade Fantôme / Elysium / Thor, le Monde des Ténèbres / Le Hobbit : La Désolation de Smaug / Snowpiercer, le Transperceneige / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné / X-Men Days of Future Past / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné (2) / Critiques express : Robocop & 47 Ronin / Lucy / Ninja Turtles / Edge of Tomorrow / Hercule / Jupiter, le Destin de l’Univers / Test : Alien Isolation / Jurassic World / Star Wars : Le Réveil de la Force / Deadpool / Batman V Superman / Midnight Special

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



CRITIQUE EXPRESS : MIDNIGHT SPECIAL

Pour finir l’année, Di Vinz se déchaîne et se lance pour nous dans sa review 2016 de quelques films désormais disponibles en DVD ou Blu-ray ! Aujourd’hui :

CRITIQUE EXPRESS : MIDNIGHT SPECIAL dans Cinéma 16122204260515263614720993

MIDNIGHT SPECIAL

L’histoire : Fuyant d’abord des fanatiques religieux et des forces de police, Roy, père de famille et son fils Alton, se retrouvent bientôt les proies d’une chasse à l’homme à travers tout le pays, mobilisant même les plus hautes instances du gouvernement fédéral. En fin de compte, le père risque tout pour sauver son fils et lui permettre d’accomplir son destin. Un destin qui pourrait bien changer le monde pour toujours. (allocine.fr)

Réalisateur : Jeff Nichols

Acteurs : Michael Shannon, Jaeden Lieberher, Joel Edgerton, Adam Driver…

Une intrigue intéressante et un casting haut de gamme ont éveillé mon intérêt. C’est un film plein de mystère qui aime titiller notre imagination. Toutefois, il y a vraiment trop de longueurs et l’histoire 16122204284715263614720994 dans Di Vinztourne rapidement en rond. On finit par s’ennuyer jusqu’à un dénouement à la fois prévisible et frustrant puisqu’il n’apporte aucune réponse aux questions qu’on se pose tout du long. Dommage car au départ il y avait vraiment une bonne intrigue et le film commençait plutôt bien.

Petite mention pour cette atmosphère 80′s assez bien retranscrite et pour Adam Driver (Kylo Ren dans LE RÉVEIL DE LA FORCE) qui assure, bien qu’ayant un rôle plutôt mineur.

En résumé : un film pas trop mal mais au final j’ai été déçu. Dans le même genre, je préfère largement la série STRANGER THINGS.

Note : 12/20

- Di Vinz -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles de Di Vinz :

Critiques express / Oblivion / Upside Down / Cloud Atlas / Iron Man 3 / After Earth /Star Trek Into Darkness / Man of Steel / World War Z / Pacific Rim – Wolverine, le Combat de l’Immortel – R.I.P.D. Brigade Fantôme / Elysium / Thor, le Monde des Ténèbres / Le Hobbit : La Désolation de Smaug / Snowpiercer, le Transperceneige / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné / X-Men Days of Future Past / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné (2) / Critiques express : Robocop & 47 Ronin / Lucy / Ninja Turtles / Edge of Tomorrow / Hercule / Jupiter, le Destin de l’Univers / Test : Alien Isolation / Jurassic World / Star Wars : Le Réveil de la Force / Deadpool / Batman V Superman

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



CRITIQUE EXPRESS : BATMAN V SUPERMAN

Pour finir l’année, Di Vinz se déchaîne et se lance pour nous dans sa review 2016 de quelques films désormais disponibles en DVD ou Blu-ray ! Aujourd’hui :

CRITIQUE EXPRESS : BATMAN V SUPERMAN dans Cinéma 16121907202415263614715463

BATMAN V SUPERMAN : L’AUBE DE LA JUSTICE

L’histoire : Craignant que Superman n’abuse de sa toute-puissance, le Chevalier noir décide de l’affronter : le monde a-t-il davantage besoin d’un super-héros aux pouvoirs sans limite ou d’un justicier à la force redoutable mais d’origine humaine ? Pendant ce temps-là, une terrible menace se profile à l’horizon… (allocine.fr)

Réalisateur : Zack Snyder

Un film bashé et pour cause : sa construction est chaotique, il ne respecte pas l’univers DC, se permet des raccourcis incroyables (les fans peuvent crier au scandale) et l’orgie d’effets numériques, tantôt réussis, tantôt dégueulasses, aura finit de le tuer.

Un bon point ? Le casting qui tient la route, bien que Lex Luthor semble s’être échappé d’un asile et n’est vraiment pas crédible.

16121907260815263614715464 dans Di VinzLe film se tient déjà un peu mieux en version longue, encore faut-il avoir le courage de la regarder, car cela peut s’avérer fastidieux pour ne pas dire très chiant. Reste que voir Superman et Batman se mettre des mandales est assez plaisant et qu’il y avait vraiment de quoi faire un grand film.

Le reste est tout à fait oubliable du fait notamment que Zach Snyder a décidément énormément de mal à nous raconter de bonnes histoires.

Une fois de plus, je le redis (car je l’avais déjà dis dans ma critique de MAN OF STEEL), le visuel seul ne peut pas faire un bon film ! On ne peut qu’espérer mieux pour WONDER WOMAN !

Note : 8/20

- Di Vinz -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles de Di Vinz :

Critiques express / Oblivion / Upside Down / Cloud Atlas / Iron Man 3 / After Earth /Star Trek Into Darkness / Man of Steel / World War Z / Pacific Rim – Wolverine, le Combat de l’Immortel – R.I.P.D. Brigade Fantôme / Elysium / Thor, le Monde des Ténèbres / Le Hobbit : La Désolation de Smaug / Snowpiercer, le Transperceneige / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné / X-Men Days of Future Past / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné (2) / Critiques express : Robocop & 47 Ronin / Lucy / Ninja Turtles / Edge of Tomorrow / Hercule / Jupiter, le Destin de l’Univers / Test : Alien Isolation / Jurassic World / Star Wars : Le Réveil de la Force / Deadpool

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



ROBOT-CRAIGNOS (94)

ROBOT-CRAIGNOS (94) dans Cinéma 13061310000015263611288446

16120808125815263614692497 dans Robot-craignos

JANIS 414 et BIO 2100 sont deux prototypes d’une longue série d’androïdes fabriqués dans le futur éloigné du film WOODY ET LES ROBOTS (1973, Sleeper). Leur aspect est rudimentaire et humanoïde, et ils sont recouverts de plastique et destinés aux tâches domestiques telles que valets, jardiniers ou chauffeurs.

Et c’est là que Woody Allen, alias MILO, intervient.

L’intrigue : En 2173, Miles Monroe (Woody Allen), un homme cryogénisé 200 ans auparavant, est ramené à la vie par des scientifiques appartenant à un mouvement révolutionnaire. En effet, Monroe, dépourvu d’identité biométrique, est le candidat idéal pour infiltrer le « Aires Project » du gouvernement dictatorial en place. Risquant d’être arrêté, il fuit en se déguisant en robot et atterrit dans la maison de Luna Schlosser (Diane Keaton), bourgeoise socialiste utopique…

16120808125815263614692496 dans Science-fiction

Mi-futuriste, mi-burlesque (dans le style des années 1920), WOODY ET LES ROBOTS est une suite de gags et de courses poursuites, MILO et Luna étant constamment traqués par la police futuriste et maladroite.

JANIS 414 et BIO 2100 et les autres androïdes sont finalement peu présents à l’image. Le film se centrant surtout sur les « gags alleniens » et les références à la SF moderne comme 2001, L’ODYSSÉE DE L’ESPACE (BIO 2100) ou encore au MEILLEUR DES MONDES dont « l’orgasmatron » fait directement référence. C’est une machine en forme de boule métallique qui sert à procurer par le toucher, des effets antidepressifs, hallucinogènes et orgasmiques aux sociétés oisives du futur. Mais si un robot peut passer l’orgasmastron à ses maîtres de mains en mains, Miles déguisé en MILO manque de se faire démasquer dans l’extrait suivant :

Image de prévisualisation YouTube

-Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Craignos :

Robot de Target Earth / Robot de Devil Girl from Mars / Robot de The Phantom Empire / Robot de The Robot vs. the Aztec Mummy / Robot de Vanishing Shadow /Robot de The Phantom Creeps / Robot de Undersea Kingdom / Robot de Superman (serial) / K1 / Ro-Man / Muffet / Robox / Robot géant des amazones de Star Crash / Robot de Flesh Gordon / 2T2 / Robot de Giant Robot / Gog / Kronos /Robot de The Space Giants / Robert / Wiki / Robots de The Lost Saucer / Robot de L’Invasion des Soucoupes Volantes / Jet Jaguar / Elias / QT-1 / Andy / Dot Matrix / Robot de The Goodies / Torg / Kryten / Robot de Dünyayi Kurtaran Adam /Robot de L’Homme Mécanique / Robot de Supersonic Man / Robot de Cosmo 2000 / Mechani Kong / Sparks / Robots de Ice Pirates / Maria (de Roboforce) / K-9Robot de The Bowery Boys Meet The Monsters / Robot de First Spaceship On Venus / « Friend » / RUR / Crow T. Robot, Gypsy & Tom Servo / Q / Tic Tac /Robowar / Robot de Frigia / Mark 1 / Kip / Doraemon / Robot de Métal Hurlant Chronicles /  Moguera / Robot de Galaxis / IG-88 / Stella / Metalogen Man / Tor /Robot de Superman Contre les Robots / Robot de Lost City / Robot de Supercar /Robot des Thunderbirds / Robot de Alien Armaggedon / Robot de Ikarie XB-1 /Robot de la série TV Superman (1951) / RuR (2) / Roscoe / Robots de Star Odyssey / Robot de La Edad de Piedra / Robot de l’épisode de La Quatrième Dimension : Oncle Simon / Stelekami / Auto / Eyeborgs / Astrul / Robot de Booby Trap / Vindicator / Robot de Bad Channels / Robots d’Alpha Cassiopée / Peebo / Robots de Super Inframan / TARS / Endhiran / Tor / Robot de Blake’s Seven / Vector & Hector / Robot des Arkonides / Robot de Yilmayan Seytan /Robots de La Guerre des Robots / Tau Zeta / Robot de L’Île aux Naufragés / Xar

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



FESTIVAL « LE FANTASTIQUE EN LUMIÈRE »

FESTIVAL

16120106525115263614673207 dans Nouvelle-Calédonie

On ne nous a rien dit, mais on en parle quand même parce que c’est plus fort que nous…

16120107112015263614673209C’est ce soir, jeudi 1er décembre, que débute à Nouméa, au Rex, à 19H00, le festival Le Fantastique en Lumière organisé par l’association Cal-Ciné. Au programme, le merveilleux film de Nathan Juran LE SEPTIÈME VOYAGE DE SINBAD (« Sinbad » et non « Simbad », merci…), suivi vendredi 2 décembre du chef-d’œuvre de Coppola, DRACULA (séance à 19H00). Ensuite, samedi 3, vous aurez droit, à 18H00, à L’ÉCHELLE DE JACOB d’Adrian Lyne, pour finir enfin, dimanche 4, même heure, avec le génial BEETLEJUICE de Tim Burton. 

On lit sur l’affiche que seuls les membres de l’asso bénéficient de l’entrée gratuite. Les autres devront débourser 1500 F. Et puis la clôture du festival se terminera autour… d’un apéritif. Sympa, non?

- Morbius -

16120107132815263614673211



LA NUIT DU FANTASTIQUE édition 2016

LA NUIT DU FANTASTIQUE édition 2016 dans Cinéma 13100208544615263611602685

16111308240815263614632688 dans Nouvelle-Calédonie

La Nuit du Fantastique édition 2016, organisée par le Sci-Fi Club de Nouvelle-Calédonie, se déroulera le 10 décembre au Cinécity.

Pour 2200 F, vous pourrez voir ou revoir STAR WARS VII : LE RÉVEIL DE LA FORCE, DEADPOOL, CAPTAIN AMERICA : CIVIL WAR, WARCRAFT, KUBO ET L’ARMURE MAGIQUE et, en provenance directe des 80′s, E.T. L’EXTRATERRESTRE de Spielberg.

Les places sont en vente au Cinécity depuis le 7 novembre.



LE SILENCE DU DOCTEUR IVENS (1973)

LE SILENCE DU DOCTEUR IVENS (1973) dans Cinéma 16111207211815263614630691

LE SILENCE DU DOCTEUR IVENS

Petite perle méconnue du cinéma de science-fiction soviétique, LE SILENCE DU DOCTEUR IVENS (1973, Молчание доктора Ивенса / Moltchanie doktora Ivensa) est un film de Boudimira 16111207231015263614630693 dans Science-fictionMietalnikova (ou Budimir Metalnikov, 1925-2001), qui était beaucoup plus prolifique en tant que scénariste qu’en tant que réalisateur. Il a notamment adapté Isaac Asimov pour un autre film de science-fiction soviétique, LA FIN DE L’ÉTERNITÉ (1987, Konets vechnosti) réalisé par Andrei Yermash. Pourtant LE SILENCE DU DOCTEUR IVENS était une grosse production de la Mosfilm, avec l’acteur et cinéaste Sergéï Bondartchouk déjà bien connu et vieillissant dans le rôle du Docteur Ivens. Sa femme à l’écran étant interprétée par l’actrice Irina Skobtseva.

LE SILENCE DU DOCTEUR IVENS est un film curieux et extrêmement bien réalisé, voire même très esthétisant. Pour ce qui est du sujet, malgré une tendance moralisatrice un peu naïve pour les années 70 qui rappelle celle du film de Robert Wise, LE JOUR OÙ LA TERRE S’ARRÊTA (1951), la morale fait pourtant mouche en cette période de « Guerre Froide ».

16111207244315263614630695 dans Trapard

L’intrigue : Survivant de la catastrophe aérienne survenue au-dessus de l’Océan Atlantique, le célèbre docteur Ivens, éminent scientifique connu pour ses travaux de biologie et ses recherches sur le 16111207260615263614630696prolongement de la vie, se retrouve avec son épouse et les rares rescapés dans l’épave de l’avion. Celle-ci se trouvant enfermée dans un espace sombre et inconnu. N’ayant conservé aucun souvenir du drame comme les autres naufragés, il en déduit que seules les personnes n’ayant pas souffert de lésions irréversibles ont été secourues par des êtres venus d’un autre monde. Confronté à l’anxiété grandissante des infortunés survivants il va tenter d’entrer en contact avec les extraterrestres qui les ont secourus…

Dès les premières minutes, j’ai pensé au film de Sutton Roley, CHOSEN SURVIVORS (1974) avec cette poignée de survivants enfermés et repliés sur eux-mêmes dans un bunker sous-terrain. Mais là où CHOSEN SURVIVORS préférait la morale « L’Homme est un loup pour l’Homme », LE SILENCE DU DOCTEUR IVENS allait finalement plus loin en montrant le Terrien comme un minuscule être belliqueux face à une Société Extraterrestre nettement plus apte à créer, à anticiper mais aussi, à fraterniser.

16111207281915263614630697

Les effets spéciaux sont dignes du début des années 1970 et pourtant très percutants, bourrés d’effets miroirs et de fausses 3D assez réussies. Et au final, ce SILENCE DU DOCTEUR IVENS est une bonne surprise à découvrir même tardivement. Et son approche est assez simple, là où Andreï Tarkovski préférait la réflexion plus métaphysique en 1972 avec SOLARIS (Солярис).

- Trapard -

16111207295515263614630698



BANDES-ANNONCES : VALERIAN ET ROGUE ONE VERSION 2 !

Deux bandes-annonces percutantes de deux space operas très attendus : VALERIAN ET LA CITE DES MILLE PLANETES et ROGUE ONE : A STAR WARS STORY dans sa version destinée aux salles asiatiques !

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube



1...34567...75