Catégorie

Archive pour la catégorie « Citation célèbre »

CITATION CÉLÈBRE : L’ÉCLAT DU PHÉNIX

CITATION CÉLÈBRE : L’ÉCLAT DU PHÉNIX  dans Citation célèbre 16051106004915263614217858« Plus que jamais, je considérais ma bibliothèque comme un havre de fraîcheur, une forêt frisquette en constante expansion où les hommes, échappant à l’agitation fébrile d’une journée de travail, venaient passer une heure à détendre leurs membres et baigner leur esprit dans la lumière vert gazon et la brise légère des pages tournées. Puis, reconcentrés, les idées refixées à leur armature, la chair plus souple, ils pouvaient se replonger dans la fournaise grondante de la réalité, affronter midi, sa foule d’improbable vieillissement, la mort inéluctable. J’en avais vu des milliers débouler affamés et repartir rassasiés. J’avais vu des gens perdus se retrouver. Des réalistes s’abandonner au rêve et des rêveurs se réveiller dans ce sanctuaire de marbre où chaque livre avait le silence pour signet. »

(L’Éclat du Phénix / Ray Bradbury / Une Histoire de la Science-Fiction – 2 : 1938 – 1957 : L’Âge d’Or)



CITATION CÉLÈBRE : MÉMORIAL

CITATION CÉLÈBRE : MÉMORIAL  dans Citation célèbre 16041510530315263614146986« C’était en l’an 5000, et les siècles avaient peu changé l’Abîme. Il était encore un mémorial dédié à l’abus de la force : à cause de lui, la guerre était une chose oubliée. À cause de lui, le monde était débarrassé de l’industrie, de sa fumée et de sa crasse. Le sifflement et le fracas des bombes, le rythme soporifique des pieds marchant au pas avaient cessé de se faire entendre. Enfin la Terre connaissait la paix. »

(Mémorial / Theodore Sturgeon / La Grande Anthologie de la Science-Fiction : Histoires de Fins du Monde



CITATION CÉLÈBRE : UNE MAIN SECOURABLE

CITATION CÉLÈBRE : UNE MAIN SECOURABLE dans Citation célèbre 16030509134615263614029609« Et dans une civilisation de la technique, deux cents ans c’était comme mille pour des sauvages. La Terre avait manqué le coche de deux cents ans, mais elle l’avait manqué. Les Perui possédaient la technique, les navires stellaires et l’empire. Ils avaient traversé l’Atlantique galactique en quête de nouvelles routes – et ils étaient tombés sur l’humanité primitive. »

(Une Main Secourable / Lester del Rey / La Grande Anthologie de la Science-Fiction : Histoires Galactiques)



CITATION CÉLÈBRE : LE CABINET DU DOCTEUR BLACK

CITATION CÉLÈBRE : LE CABINET DU DOCTEUR BLACK dans Citation célèbre 15072301015815263613464058« Lorsque la mort arrive, la vie qui est au plus profond de vous sait que c’est votre destin. Elle griffe et se contorsionne avec une férocité sans égale. Puis, un court instant, la douleur disparaît et le son de la mort se fait entendre. Elle vous parcourt doucement, comme si de l’eau avait été suspendue dans l’air. Le son de sa voix vous salue d’une révérence, avec la neutralité d’un diplomate, afin que vous soyez apaisé par son sens et calmé par sa présence. »

(Le Cabinet du Docteur Black / E. B. Hudspeth)



CITATION CELEBRE : ELEONORA

« Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu’endormis. »

(Éléonora / Edgar Allan Poe)

 



CITATION CELEBRE : LE MYSTERIEUX DOCTEUR FU MANCHU

CITATION CELEBRE : LE MYSTERIEUX DOCTEUR FU MANCHU dans Citation célèbre 13102508450515263611670468« Comment décrire ce visage, ces yeux, qui me regardaient tranquillement par-dessus la table ? Ce visage était celui d’un archange du mal, et ces yeux, qui en étaient le trait souverain, étaient les plus étranges qui eussent jamais reflété l’âme humaine – ils étaient étroits et longs, très légèrement obliques, et d’un vert étincelant. Mais surtout – et je n’ai jamais vu cela chez aucun autre être humain, ils étaient, chose horrible, recouverts d’une sorte de film qui me fit songer à la membrana nictitans de certains oiseaux. Cette membrane était baissée lorsque je fis sauter la porte, mais elle sembla se rétracter quand j’eus pénétré dans la pièce, révélant les iris de l’homme dans tout leur éclat vert. »

(Le Mystérieux Docteur Fu Manchu / Sax Rohmer)



CITATION CELEBRE : LES SPECTRES PIRATES

CITATION CELEBRE : LES SPECTRES PIRATES dans Citation célèbre 13100709361015263611618142« J’atteignis la porte qui menait sur bâbord au gaillard d’avant et je me disposais à entrer quand quelque chose me fit me retourner. Ce faisant, je tressaillis. Car vers l’arrière, une forme trouble et ténébreuse se dressait dans la trajectoire d’un incertain rayon de lune qui balayait le pont un peu en arrière du grand mât. »

(Les Spectres Pirates – The Ghost Pirates / 1909 / W. H. Hodgson / éd. Encrage)



CITATION CELEBRE : POUR LE MEILLEUR ET POUR LE VAMPIRE

CITATION CELEBRE : POUR LE MEILLEUR ET POUR LE VAMPIRE dans Citation célèbre 13082310142115263611486871« TOUT débuta par un crépuscule… un crépuscule que je ne pus voir.

Mes yeux s’ouvrirent sur les ténèbres, et, pendant un moment, je me demandais si j’étais endormi ou si je rêvais. Puis je glissais les mains le long de mon corps et sentis la doublure bon marché du cercueil. Je sus alors que mon cauchemar était bien réel. »

(Pour le Meilleur et pour le Vampire – The Bat is my Brother / Robert Bloch / Anthologie Weird Tales Tome 2, éd. Encrage)



CITATION CELEBRE : LA FOSSE AUX PIRATES

CITATION CELEBRE : LA FOSSE AUX PIRATES dans Citation célèbre 13070110331215263611341855« C’est un Vénusien. Un homme-poisson de Vénus. Il y a deux ans, le journal m’a envoyé faire une enquête là-bas. Mon patron avait une idée tordue : il était persuadé que les Vénusiens avaient des connaissances scientifiques que nous n’imaginions pas. Mais je n’ai pas vu grand-chose car pour s’aventurer dans les profondeurs des mers vénusiennes, il faut vraiment vouloir se suicider. Elles sont chimiquement instables. Elles contiennent toujours plus ou moins d’acides – et beaucoup de chlorures. Une vraie infection mais les naturels ont l’air d’apprécier. »

(La Fosse aux Pirates / Clifford D. Simak / Les Meilleurs Récits de Astounding Science-Fiction 2 Période 1938-1945)



CITATION CELEBRE : HELEN A’LLIAGE

CITATION CELEBRE : HELEN A'LLIAGE dans Citation célèbre 13070110331215263611341855« J’avais effectué une multitude d’opérations délicates sur les tissus vivants dont quelques-unes avaient même été d’une rare complexité mais j’avais néanmoins l’impression d’être un carabin de première année lorsque nous ouvrîmes le capot thoracique d’Hélène et commençâmes à sectionner les troncs « nerveux ». Les glandes mécaniques de Dave, de complexes petits faisceaux de tubes de radio et de fils à action hétérodyne qui modulaient les impulsions  électriques de la pensée de la même façon que l’adrénaline modifie les réactions du cerveau humain, étaient prêtes. »

(Helen A’lliage / Lester del Rey / Les Meilleurs Récits de Astounding Science-Fiction 2 Période 1938-1945)



12345...9