Catégorie

Archive pour la catégorie « Fantastique »

LE MASSACRE DES MORTS VIVANTS (1974)

LE MASSACRE DES MORTS VIVANTS (1974) dans Cinéma bis 17013006540015263614812778

LE MASSACRE DES MORTS-VIVANTS (1974)

LE MASSACRE DES MORTS-VIVANTS aka NON SI DEVE PROFANARE IL SONNO DEI MORTI aka LET SLEEPING CORPSES LIE aka THE LIVING DEAD AT THE MANCHESTER MORGUE. Le film de Jorge Grau est nettement plus connu sous ce titre anglo-saxon.

L’intrigue : George, un jeune homme écologiste, fait la rencontre d’Edna alors qu’il vient passer un week-end à la campagne. Ensemble, ils se retrouvent en moins de vingt-quatre heures menacés par une bande de morts-vivants qu’un appareil conçu pour affoler les systèmes nerveux des insectes a ramené à la vie…

17013007003315263614812779 dans Fantastique

Tourné en plein courant fort de l’écologie dans les 70′s, un mouvement qui se répercutait jusque dans le cinéma d’horreur avec des films qui se faisaient prédicateurs d’une nature en mutation et en rébellion, LE MASSACRE DES MORTS-VIVANTS annonce aussi la future grande vague des films de zombies des années 80, ressuscités par des débordements chimiques, bactériologiques ou atomiques.

17013007015815263614812780 dans Trapard

Très européen (avec une production répartie entre l’Espagne, l’Angleterre et l’Italie et un tournage en Grande-Bretagne), le film de Jorge Grau possède une esthétique et une ambiance nouvelle qui existait peu avant lui dans le genre du « film de morts-vivants », à part peut-être dans le film espagnol, LE MARAIS AUX CORBEAUX (1974, El pantano de los cuervos) de Manuel Caño. Ce nouveau style est forcément le point d’orgue de l’influence des futurs classiques du genre tournés par Lucio Fulci. (Les zombies italiens sont ICI)

Petite note : à éviter le doublage français du film dont le manque de sérieux décrédibilise le sujet. Choisir plutôt la version anglo-saxonne sous-titrée.

- Trapard -



LA ORGIA NOCTURNA DE LOS VAMPIROS (1974)

LA ORGIA NOCTURNA DE LOS VAMPIROS (1974) dans Cinéma bis 17012404255815263614794845

LA ORGIA NOCTURNA DE LOS VAMPIROS (1974)

Aka THE VAMPIRES NIGHT ORGY, aka GRAVE DESIRES, aka L’ORGIA NOTTURNA DEI VAMPIRI.

17012404272015263614794846 dans FantastiqueL’intrigue : Un groupe de travailleurs se rend en bus dans la ville de Bojoni afin d’y honorer un contrat, mais pendant le voyage le chauffeur est foudroyé par une crise cardiaque. Le groupe tente de trouver refuge dans un village très décrépi et qui semble complètement désert. Mais au petit matin, des habitants finissent par se montrer alors que l’autobus subit une panne mystérieuse qui empêche le groupe de reprendre la route. Il va rapidement s’avérer que le village est peuplé de vampires…

Un film de Leon Klimovsky sans Paul Naschy est forcément une curiosité. D’autant plus que l’intrigue de LA ORGIA NOCTURNA DE LOS VAMPIROS a de très intéressants faux airs de SALEM’S LOT.

Au final ce n’est pas un grand film mais il distille une ambiance assez inquiétante, très nocturne. Et nous sommes à mille lieues du cinéma gothique de vampires, le sujet étant traité de manière moderne et rurale dans les ruelles pentues et inquiétantes d’un petit village espagnol.

Le film de Klimovsky possède aussi un petit quelque chose du cinéma d’Amando de Ossorio (réalisateur de la tétralogie des Templiers-Zombies) avec ses brouillards et ses ralentis. 

- Trapard -



3 DEV ADAM (1973)

3 DEV ADAM (1973) dans Cinéma bis 17011608124415263614775136

3 DEV ADAM (1973) de T. Fikret Uçak

Le film turc 3 DEV ADAM est aussi connu sous le titre THREE GIANT MEN ou encore THE TURKISH SPIDERMAN.

Alors oui, c’est un TURKISH SPIDERMAN, mais ce n’est pas avec le Spiderman que l’on connait tous. Celui-ci, c’est un méchant : un vrai ! Un Black Spiderman, bien qu’il soit vêtu de rouge et de vert.

17011608135715263614775137 dans Fantastique

L’intrigue : Istambul, Spiderman et ses hommes poursuivent une femme sur la plage. Ils l’attrapent, l’enterrent jusqu’au cou dans le sable et la tuent sauvagement à l’aide d’une hélice de bateau. La police turque appelle à la rescousse deux supers héros : Captain America et Santo le justicier au masque d’argent !

Comme souvent, le cinéma turc est un vrai vivier du cinéma bis qui mélange un peu toutes les influences et toutes les cultures à l’instar de certains péplums surréalistes italiens.

17011608154715263614775138 dans Trapard

Si l’on a déjà vu BATMAN se battre aux côtés de ROBIN contre la Mafia turque dans BEDMEN YARSADA ADM (1973), ou encore KILINK, le KRIMINAL turc dans une série de films fantastiques. Ou encore SUPERMAN, BATWOMAN, STAR TREK, STAR WARS, HALOWEEN, I SPIT ON YOUR GRAVE, RAMBO, le trio italien des SUPERMEN, ou encore E.T. à la sauce aigre-douce turque. Là, franchement CAPTAIN AMERICA aux côté du SANTO mexicain affrontant un SPIDERMAN cruel et lubrique…Il fallait y penser !

Enfin bref. C’est du nanar, c’est très mal réalisé, très mal joué. Mais ça bastonne bien, ça court et ça castagne dans les ruelles d’Istambul. Puis certaines scènes sont ultra-violentes. Pour un navet, ça reste du bon spectacle finalement.

- Trapard -

3 DEV ADAM EN VERSION COMPLÈTE TURQUE AVEC DES SOUS-TITRES ANGLAIS :

Image de prévisualisation YouTube



TARKAN LE HUN

TARKAN LE HUN dans B.D. 15050108480515263613222884

17011301285315263614769305 dans Cinéma bis

TARKAN est un guerrier Hun, et il est le héros d’une bande-dessinée turque créée par le dessinateur Sezgin Burak alors qu’il était résident en Italie où il travaillait pour l’agence artistique Studio D’Ami. La première aventure de Tarkan, Mars’ın Kılıcı (« L’épée de Mars ») a été publiée en feuilletons quotidiens dès 1967 dans le journal Hürriyet. Donc 10 ans avant les aventures du Viking THORGAL dont l’iconographie est assez proche.

17011301304515263614769306 dans Fantastique

Tarkan est né en tant que fils de chef de guerre des Huns sur un autel sur les hauteurs des montagnes caucasiennes. Ses parents sont tués et Tarkan est un orphelin élevé par des loups sauvages. Plus tard, il devient un guerrier au service de Attila le Hun. Mais le seul compagnon de Tarkan est son loup gris nommé simplement Kurt et il est parfois aidé par Kulke, un guerrier nain rusé et habile, ainsi que par Bige, une fille audacieuse et chaste amoureuse de lui.

17011301323615263614769307 dans Trapard

La dernière aventure de Tarkan, Milano’ya Giden Yol a été laissée inachevée en raison de la disparition de l’artiste en 1978. Le dessinateur Özcan Alper en proposa une version remaniée en 1983.

À noter, que les historiens turcs considèrent les Huns comme la souche ancestrale des Turcs modernes. Dès les années 1940, des héros huns de bandes-dessinées ont été édités en Turquie, comme Atilla Geliyor et Atilla’nın Ölümü, créés collectivement par Şahap Ayhan et Ayhan Erer à la fin des années 40.

17011301343515263614769308

TARKAN est un héros national et son prénom orthographié TARKAN ou TARKHAN est un nom turc et de la noblesse mongole qui est utilisé depuis des millénaires avant la publication de la bande-dessinée. Mais après le grand succès de celle-ci, TARKAN est devenu un prénom très populaire en Turquie.

17011301363315263614769310

Au cinéma, Tarkan le Hun est le héros de cinq longs-métrages turcs sortis entre 1969 et 1973, dont voici les titres. Et autant vous dire qu’il s’agit de splendides nanars tous inédits en France.

Tarkan: Marsın Kılıcı (1969) - Tarkan: Gümüş Eğer (1970) - Tarkan: Viking Kanı (1971) – Tarkan: Altın Madalyon (1972) – Tarkan: Kolsuz Kahramana Karşı (1973).

- Trapard -



CITATION CÉLÈBRE : LA CHAMBRE D’ÉPOUVANTE

CITATION CÉLÈBRE : LA CHAMBRE D’ÉPOUVANTE   dans Citation célèbre 17010912404915263614760533« À l’étage, seul dans la chambre noire, Willie est couché au fond de son grand lit froid : un atome humain, minuscule et rigide, trop figé par la peur pour même tirer les draps sur son visage. Il observe, les yeux fixes et dilatés, une grande ombre sur ce plafond si haut qu’il en est invisible. Elle prend forme petit à petit et se tord de hideuse façon pour devenir une immense main. »

(La Chambre d’Épouvante – The Room of Fear / 1904 / W. H. Hodgson / éd. Encrage)



SUPER-HÉROS DE SÉRIES TV BRÉSILIENNES

SUPER-HÉROS DE SÉRIES TV BRÉSILIENNES INÉDITES EN FRANCE

Alors que le Mexique et le Brésil nous submergent depuis quelques années d’insipides télénovelas romantico-psychologiques, il existait dans les années 50 et 60, certains réseaux hertziens de la télévision brésilienne, comme la TV Tupi ou Rede Tupi (Réseau Tupi) qui produisaient et diffusait ses propres séries TV avec des super-héros nationaux issus de la bande dessinée. Et ceci dans des programmes pour enfants dont voici quelques exemples qu’on ne connaîtra sûrement jamais en France.

SUPER-HÉROS DE SÉRIES TV BRÉSILIENNES dans Dossier 17010801324115263614757016

0 FALCÃO NEGRO

(autrement dit, LE FAUCON NOIR)

Diffusion : 1957 à 1964 

17010801365815263614757018 dans Dossier : Super-Héros TV Brésilienne

Les premières séries de télévision brésiliennes étaient pleines de héros fortement inspirés de la bande dessinée des États-Unis. Ainsi 0 FALCÃO NEGRO était un personnage faussement inspiré du 17010801350215263614757017 dans Fantastiquesuper-héros des DC Comics, BLACKHAWK, mais la bande-dessinée et la télévision brésiliennes en firent un mélange d’aventures à la Zorro et de féérique proche des aventures d’Aladin et de cape-et-d’épée.

L’acteur Joseph Parisi incarnait le FALCÃO NEGRO accompagné de sa douce Belle Dame jouée par Haydée Miranda.

Le FALCÃO NEGRO est un héros masqué combattant à l’épée depuis des années la criminalité dans le royaume médiéval de France, établissant des normes d’éthique et de justice. Les aventures ont été écrites par Périclès Leal, etJoseph Parisi a incarné le héros pendant des années, puis il a été remplacé par Gilberto Martin pour ce même rôle. À une période, le programme a été diffusé en direct, et a même été totalement improvisé ce qui semble avoir animé beaucoup d’anecdotes autour d’accidents récurrents pendant les tournages de la série diffusés en direct.

CAPITÃO 7

(ou LE CAPITAINE 7)

Diffusion : de 1954 à 1966 

17010801400715263614757020 dans Série TV

Le petit Carlos vit paisiblement avec ses parents dans une petite ville rurale du Brésil, jusqu’au jour où un étranger débarque sur notre planète et propose à Carlos de l’éduquer sur un endroit beaucoup plus évolué que la Terre.Carlos est revenu dans sa ville avec une superintelligence, et des super-pouvoirs ainsi qu’avec la capacité de voler. Il va alors braver des bandits sur Terre, dans l’espace et dans des mondes souterrains sous le nom de code capitaine 7.

17010802203015263614757032 dans Trapard

En raison du succès du héros sur les jeunes téléspectateurs, la série a engendré un effort gouvernemental pour son parrainage dans le but de créer des bourses sportives motivant les jeunes brésiliens à maintenir leur corps en bonne santé, et à suivre assidûment leurs études. L’acteur Ayres Campos qui incarnait le CAPITÃO 7 est décédé en Juillet 2003.

CAPITÃO ESTRELA

(ou CAPTAIN STAR)

Diffusé en 1961

17010802225015263614757034

L’acteur brésilien Dary Reis incarnait le CAPITÃO ESTRELA dans la série éponyme.

La création de cette série de super-héros très populaire à São Paulo est une idée de la station TV Tupi dans le but de profiter d’un parrainage avec la compagnie de jouets Star Toys.

CAPITÃO ESTRELA était un mutant d’une très grande force, d’une agilité et d’une intelligence considérables et il avait combattu pendant la Seconde Guerre mondiale. Il luttait contre les méchants et de par son statut de héros national brésilien, le programme a également eu l’aval de l’armée à l’époque, qui s’est reconnue dans l’excellente propagande nationaliste, et ceci à trois ans du fameux coup d’État du 31 mars 1964 mené par le maréchal Castelo Branco.

À ses côtés, son partenaire Boy Brazilia était très proche du peuple du fait qu’il soit né dans une famille de travailleurs immigrés.Il n’avait pas de pouvoirs spéciaux mais il conduisait un véhicule arborant un énorme taureau.

Avec son uniforme blanc avec le logo de Star Toys imprimé sur la poitrine, le CAPITÃO ESTRELA était toujours prêt à combattre les méchants, y compris son plus grand ennemi, le sinistre Gargalhada Sinistra.

Vous avez sûrement déjà croisé sur Les Échos d’Altaïr une des créations maléfiques de Gargalhada Sinistra, en la personne mécanique du géant Astrul.

CAPITÃO AZA

(ou CAPITAINE AZA)

17010802261015263614757036

Tout comme en France et un peu partout dans le monde, dans les années 70 la télévision brésilienne a réduit sa production nationale en achetant des programmes étrangers pour enfants comme les super-héros de Marvel (CAPTAIN AMERICA, IRON MAN, THOR, HULK, NAMOR, SPIDER-MAN). Mais aussi les THUNDERBIRDS, CAPTAIN SCARLET, BATMAN, puis des dessins animés comme LA PANTHÈRE ROSE, MISTER MAGOO LES AVENGERS, GIANT ROBOT, etc.

17010802275015263614757037

La particularité de TV Pupi était d’avoir créé le CLUB AZA, émission dans laquelle CAPITÃO AZA présentait tous ces programmes vêtu d’un uniforme aéronautique et d’un casque de pilote surmonté d’un « A » ailé. CAPITÃO AZA n’était autre que le présentateur Wilson Vianna engagé en 1966 sous la dictature militaire brésilienne pour interpréter et rendre hommage à un héros brésilien de la Seconde Guerre mondiale : l’aviateur et capitaine Adalberto Azambuja que ses collègues aviateurs avaient baptisé AZA.

AS AVENTURAS DA TIAZINHA

 Diffusion : 1999-2000

17010802295915263614757039

Enfin nettement plus récente puisque cette série date de 1999 : LAS AVENTURAS DA TIAZINHA ou LES AVENTURES DE TIAZINHA qui me semblent elles aussi inédites en France. TIAZINHA est une super-héroïne futuriste et ultra-sexy et jouée par l’actrice Suzana Alves. C’est une justicière masquée qui doit faire face à un gang de dangereux bandits qui ont apporté le mal dans sa ville. TIAZINHA est inspirée de personnages de Comics nord-Américains, comme Catwoman, Wonder Woman et ainsi de suite.

- Trapard - 

17010802393215263614757043

Autres sujets de la catégorie Dossier :

Les mondes perdus de Kevin Connor : 1 – Le Sixième Continent2 – Centre Terre 7e Continent3 – Le Continent Oublié4 – Les 7 Cités d’Atlantis / Fascinante planète Mars : 1 – L’invasion vient de Mars2 – L’invasion vient de la Terre3 – Ménagerie martienne4 – Délires martiens / Ralph McQuarrie : créateur d’univers (1)Ralph Mc Quarrie : créateur d’univers (2) / À la gloire de la SF : les pulps / Le cinéma fantastique français existe-t-il ? / Les séries d’Irwin Allen / Les Envahisseurs / Howard ou l’Ange Noir / Le Pays de l’Esprit : essai sur le rêve / Philip José Farmer, ou le seigneur de la ré-création (1) / Philip José Farmer, ou le seigneur de la ré-création (2) / Les dinosaures dans la littérature de science-fiction et de fantastique / Gérard Klein, ou l’homme d’Ailleurs et Demain / L’homme et son double / Jean-Pierre Andrevon, ou l’homme qui déclara la guerre à la guerre (1) / Jean-Pierre Andrevon, ou l’homme qui déclara la guerre à la guerre (2) / Homo Mecanicus (1) / Homo Mecanicus (2) / Jules Verne, ou le scaphandrier de l’Imaginaire (1) / Jules Verne, ou le scaphandrier de l’Imaginaire (2) / Jack Arnold (1) / Jack Arnold (2) / Jack Arnold (3) / Démons et merveilles (1) /Démons et merveilles (2) / Fungi de Yuggoth, ou l’oeuvre poétique / Un tour dans les boîtes de la galaxie / Fin du monde : J-1 / La maison hantée au cinéma / Bernard Quatermass et la famille Delambre / Le Fantastique et les prémices du cinématographe / Excursion galactique : première partie / Excursion galactique : deuxième partie / Radio Horror Shows : première partie / Sur les mers d’Altaïr IV / Radio Horror Shows : seconde partie / La flore extraterrestre au cinéma et à la télévision / Science-Fiction et Fantastique télévisés spécial 14 juillet / Vaisseaux (p1) : Le règne des vaisseaux fusées / Quelques belles créatures des années 2000 – partie 1 / Quelques belles créatures des années 2000 – partie 2 / Quelques véhicules du futur d’autrefois – 1 / Quelques véhicules du futur d’autrefois – 2 / Lucha libre : Les justiciers masqués mexicains – 1 / Lucha libre : Les justiciers masqués mexicains – 2 / Lucha libre : Les justiciers masqués mexicains – 3 / Narciso Ibanez Menta

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



CRITIQUE EXPRESS : WARCRAFT, LE COMMENCEMENT

Pour finir l’année, Di Vinz se déchaîne et se lance pour nous dans sa review 2016 de quelques films désormais disponibles en DVD ou Blu-ray ! Aujourd’hui :

CRITIQUE EXPRESS : WARCRAFT, LE COMMENCEMENT dans Cinéma 16122907231815263614733407

WARCRAFT, LE COMMENCEMENT

L’histoire : Le pacifique royaume d’Azeroth est au bord de la guerre alors que sa civilisation doit faire face à une redoutable race d’envahisseurs : des guerriers Orcs fuyant leur monde moribond pour en coloniser un autre. Alors qu’un portail s’ouvre pour connecter les deux mondes, une armée fait face à la destruction et l’autre à l’extinction. De côtés opposés, deux héros vont s’affronter et décider du sort de leur famille, de leur peuple et de leur patrie. (allocine.fr)

Réalisateur : Duncan Jones

Acteurs : Travis Fimmel, Toby Kebbell, Paula Patton…

Une pure merveille. Étant néophyte de l’univers (j’ai à peine joué à World Of Warcraft), c’est sans rien attendre que je suis allé voir ce WARCRAFT, certainement le premier opus d’une trilogie, pour notre plus grand plaisir.

16122907291115263614733411 dans Di VinzJ’ai découvert un monde d’heroïc fantasy dans le style du Seigneur des Anneaux mais semblant beaucoup plus complet et vaste. C’est avant tout une énorme claque graphique, avec des paysages fabuleux et des édifices magnifiques.

La direction artistique est l’une des meilleures qu’il m’ait été donné de voir! Les créatures sont modélisés avec une finition exemplaire et les acteurs numériques côtoient de vrais acteurs sans que cela pose le moindre problème, étant donné le caractère magique du monde dans lequel ces protagonistes évoluent.

Guerre, magie, honneur, héroïsme… Le tout saupoudré d’humour et d’amour, juste ce qu’il faut.

Tout simplement épique et visuellement tueur, WARCRAFT est un de mes films préférés de cette année.

Note : 18/20

- Di Vinz -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles de Di Vinz :

Critiques express / Oblivion / Upside Down / Cloud Atlas / Iron Man 3 / After Earth /Star Trek Into Darkness / Man of Steel / World War Z / Pacific Rim – Wolverine, le Combat de l’Immortel – R.I.P.D. Brigade Fantôme / Elysium / Thor, le Monde des Ténèbres / Le Hobbit : La Désolation de Smaug / Snowpiercer, le Transperceneige / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné / X-Men Days of Future Past / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné (2) / Critiques express : Robocop & 47 Ronin / Lucy / Ninja Turtles / Edge of Tomorrow / Hercule / Jupiter, le Destin de l’Univers / Test : Alien Isolation / Jurassic World / Star Wars : Le Réveil de la Force / Deadpool / Batman V Superman / Midnight Special / Le Livre de la Jungle / Conjuring 2

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



CRITIQUE EXPRESS : CONJURING 2

Pour finir l’année, Di Vinz se déchaîne et se lance pour nous dans sa review 2016 de quelques films désormais disponibles en DVD ou Blu-ray ! Aujourd’hui :

CRITIQUE EXPRESS : CONJURING 2 dans Cinéma 16122605055915263614726331

CONJURING 2 : LE CAS ENFIELD

L’histoire : Une nouvelle histoire vraie issue des dossiers d’Ed et Lorraine Warren : l’une de leurs enquêtes les plus traumatisantes.
Lorraine et Ed Warren se rendent dans le nord de Londres pour venir en aide à une mère qui élève seule ses quatre enfants dans une maison hantée par des esprits maléfiques. Il s’agira d’une de leurs enquêtes paranormales les plus terrifiantes… (allocine.fr)

Réalisateur : James Wan

Acteurs : Vera Farmiga, Patrick Wilson, Frances O’Connor…

16122605073515263614726338 dans Di VinzPas vraiment mon style de film, cependant j’ai accroché. Le premier m’avait complètement laissé de marbre et c’est aussi le cas avec cette suite, mais j’ai été plus intéressé par le déroulement de l’intrigue et je voulais vraiment savoir comment toute cette histoire de possession démoniaque allait se terminer.

Malheureusement j’ai également été déçu par le final. Les effets sont réussis, certes, et les acteurs pas mauvais, même les plus jeunes, ce qui sauve un peu les meubles, pourtant je peine à comprendre quel réel intérêt on peut avoir à regarder ce style de film, qui ne fait pas du tout peur, à aucun moment, alors que c’est a priori l’effet recherché.

Note : 12/20

- Di Vinz -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles de Di Vinz :

Critiques express / Oblivion / Upside Down / Cloud Atlas / Iron Man 3 / After Earth /Star Trek Into Darkness / Man of Steel / World War Z / Pacific Rim – Wolverine, le Combat de l’Immortel – R.I.P.D. Brigade Fantôme / Elysium / Thor, le Monde des Ténèbres / Le Hobbit : La Désolation de Smaug / Snowpiercer, le Transperceneige / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné / X-Men Days of Future Past / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné (2) / Critiques express : Robocop & 47 Ronin / Lucy / Ninja Turtles / Edge of Tomorrow / Hercule / Jupiter, le Destin de l’Univers / Test : Alien Isolation / Jurassic World / Star Wars : Le Réveil de la Force / Deadpool / Batman V Superman / Midnight Special / Le Livre de la Jungle

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



CRITIQUE EXPRESS : LE LIVRE DE LA JUNGLE

Pour finir l’année, Di Vinz se déchaîne et se lance pour nous dans sa review 2016 de quelques films désormais disponibles en DVD ou Blu-ray ! Aujourd’hui :

CRITIQUE EXPRESS : LE LIVRE DE LA JUNGLE dans Cinéma 16122405090115263614723990

LE LIVRE DE LA JUNGLE

L’histoire : Les aventures de Mowgli, un petit homme élevé dans la jungle par une famille de loups. Mais Mowgli n’est plus le bienvenu dans la jungle depuis que le redoutable tigre Shere Khan, qui porte les cicatrices des hommes, promet d’éliminer celui qu’il considère comme une menace. Poussé à abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli se lance dans un voyage captivant, à la découverte de soi, guidé par son mentor la panthère Bagheera et l’ours Baloo. Sur le chemin, Mowgli rencontre des créatures comme Kaa, un python à la voix séduisante et au regard hypnotique et le Roi Louie, qui tente de contraindre Mowgli à lui révéler le secret de la fleur rouge et insaisissable : le feu. (allocine.fr)

Réalisateur : Jon Favreau

« Comment ont-ils osé? » Voilà ce que je me suis dis quand j’ai appris que Disney comptait refaire ses classiques en live action movie. Je suis trop attaché à ces dessins-animés pour accepter ça ! Et puis j’ai regardé LE LIVRE DE LA JUNGLE et… Force est de constater que c’est un très bon film, en tous points fidèles à l’œuvre originale, ce que je salue.

On voit bien que les animaux et certains décors sont en image de synthèse par rapport au jeune acteur incarnant Mowgli, mais le tout est homogène et rends parfaitement bien à l’écran. Sherkan est 16122405105715263614723991 dans Di Vinzincroyablement badass et la seule critique que j’aurai à faire sur ce film concerne sa violence. À l’époque, Sherkan ou Kaa avaient beau être des « méchants », ils restaient élégants pour l’un et drôle pour l’autre. Ici, ils sont tellement réalistes que j’ai du mal à imaginer un gamin de 6 ans (âge minimum conseillé) ne pas être terrifié. Cela m’amène à une réflexion sur l’exacerbation de la violence au cinéma par rapport à il y a ne serait-ce que vingt ans. À part ce fait, cette adaptation est une franche réussite.

Note : 15/20

- Di Vinz -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles de Di Vinz :

Critiques express / Oblivion / Upside Down / Cloud Atlas / Iron Man 3 / After Earth /Star Trek Into Darkness / Man of Steel / World War Z / Pacific Rim – Wolverine, le Combat de l’Immortel – R.I.P.D. Brigade Fantôme / Elysium / Thor, le Monde des Ténèbres / Le Hobbit : La Désolation de Smaug / Snowpiercer, le Transperceneige / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné / X-Men Days of Future Past / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné (2) / Critiques express : Robocop & 47 Ronin / Lucy / Ninja Turtles / Edge of Tomorrow / Hercule / Jupiter, le Destin de l’Univers / Test : Alien Isolation / Jurassic World / Star Wars : Le Réveil de la Force / Deadpool / Batman V Superman / Midnight Special

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



LES COMPAGNONS D’ELEUSIS

LES COMPAGNONS D'ELEUSIS dans Fantastique 14012708415615263611933240

LES COMPAGNONS D’ELEUSIS

16121905511915263614715445 dans Publifan

Réalisation : Claude GRINBERG

Scénario : Alain PAGE

Musique : Georges DELERUE

Acteurs : Bernard ALANE (Vincent Delamare), Catherine SELLERS (Emmanuelle Vaccari), Marcel DALIO (Mafel), Hubert GIGNOUX (Verdier), Thérèse LIOTARD (Sophie Verdier), Pierre TABARD (Beaumont)

16121906063515263614715452 dans Série TVVincent Delamare, journaliste radio à Paris, enquête sur une organisation secrète se faisant appeler Les Compagnons d’Eleusis, qui bouleverse les marchés financiers en déposant dans plusieurs banques des quantités impressionnantes d’or et en distribuant des (petits) lingots dans les rues. L’or utilisé proviendrait du trésor des TEMPLIERS, découvert lors du percement d’une ligne de métro dans la capitale française. Le but de cette société secrète étant de débarrasser le monde moderne de l’esclavage des valeurs matérielles au profit de valeurs spirituelles et morales.

De plus en plus obsédé par cette enquête, Vincent voit sa petite amie, Thérèse, dont le père banquier, Verdier, est directement concerné par cette histoire, s’éloigner de lui. À cause de son obstination mais également par jalousie vis à vis d’Emmanuelle, une antiquaire et amie de son père, dont Vincent ne reste pas insensible aux charmes et qui semble en savoir plus qu’elle ne veut en dire.

Malgré plusieurs lettres de mise en garde des Compagnons d’Eleusis, le banquier, quant à lui, tente par tous les moyens de comprendre cette affaire. Notamment en prenant conseil auprès de Beaumont, un riche et mystérieux homme d’affaire.

Après des fouilles dans le Paris souterrain et historique de Nicolas Flamel* et une rencontre avec une troublante antiquaire qui semble détenir le secret de la longévité, le jeune journaliste découvrira la crypte où se réunissent les Compagnons d’Eleusis, ainsi que l’identité de leur chef et provoquera (involontairement) la défaite de la société.

16121905540415263614715446

Tiré du roman d’Alain Page, qui est ici également l’auteur du scénario, ce feuilleton de 30 épisodes de 15 minutes fut diffusé sur TF1 en 1975 (rediffusé en 1997 sous la forme de 6 épisodes d’une heure).

On y retrouve une intrigue à la Da Vinci Code au cours de laquelle il sera question de Templiers, de sociétés secrètes, de trésors cachés, de passages secrets et même de télépathie.

La principale qualité de ce feuilleton est qu’on ne sait pas trop sur quoi l’histoire va déboucher.

16121905560915263614715447

C’est avec intérêt et curiosité qu’on suit l’évolution de l’enquête de ce journaliste, chaque épisode apportant son lot de questions dont on attend impatiemment les réponses dans l’épisode suivant. Qui est exactement ce Beaumont, dont une des bibliothèques est en fait un passage secret qui mène à une pièce dans laquelle est disposé un fauteuil rouge servant de « connexion » avec d’autres télépathes se faisant appeler les « Veilleurs »? Pourquoi le patron de Vincent veut absolument qu’il laisse tomber cette enquête? Qu’est-ce qui rend si inquiète Emmanuelle à chaque fois que le journaliste trouve une piste? Et ce libraire, Mafel, qui est-il réellement ?…

Autant de questions qui demanderont un minimum d’attention aux téléspectateurs car de nombreux personnages traversent la série, apparaissant et disparaissant au gré de l’histoire…

16121905574715263614715448

Dans la lignée des COMPAGNONS DE BAAL ou de BELPHÉGOR, LES COMPAGNONS D’ELEUSIS reste une production française modeste, les moyens qui étaient ceux de la première chaîne française dans les années 70 n’étaient pas ceux d’aujourd’hui, les décors intérieurs se limitent à quelques pièces où les acteurs se retrouveront à dialoguer tout au long des épisodes : le banquier dans son bureau ou dans une salle de réunion avec d’autres banquiers, l’antiquaire dans son magasin, la patron de la radio dans ses locaux, Beaumont dans sa maison…

Même chose pour les extérieurs, on passe de la campagne un peu tristounette de la banlieue parisienne à quelques rues (souvent les mêmes) de la capitale.

16121906035515263614715450

Mais l’essentiel n’est pas là, car l’interprétation est de qualité. Vincent Delamare est joué par Bernard Alane, comédien de théâtre et doubleur dans de nombreux films et dessins-animés mais aussi partenaire de Louis de Funès qui lui a offert son premier rôle au cinéma, c’était lui l’hiberné dans Hibernatus. Aux côtés de Bernard Alane, on trouve notamment Hubert Gignoux, également homme de théâtre qui joue ici le banquier Verdier, et Marcel Dalio (Mafel), acteur ayant connu une grande carrière au cinéma et qui fut lui aussi partenaire de de Funès à deux reprises (le tailleur dans L’AILE OU LA CUISSE et surtout RABBI JACOB, le vrai, dans LES AVENTURES DE RABBI JACOB).

16121905594815263614715449

Rabbi Jacob et Hibernatus réunis.

Un autre bon point est la qualité des dialogues avec quelques phrases pleines de sous-entendus ou de messages cachés qui prendront tout leur sens bien plus tard.

Un feuilleton de bonne facture à découvrir ou redécouvrir pour les plus anciens, qui malgré son âge réussit toujours à intriguer et mériterait une sortie DVD.

*La légende dit qu’il fut alchimiste et qu’il pouvait changer les métaux en or.

- Buliwyf -

Premier épisode complet de la série LES COMPAGNONS D’ELEUSIS :

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles publiés dans la catégorie Série TV :

Supernatural / Cosmos 1999 / Legend of the Seeker / Star Trek remasterisé / Le Prisonnier, nouvelle série / Les séries d’Irwin Allen / Trois épisodes de Cosmos 1999 / Les Envahisseurs / Ce que la nouvelle série Battlestar Galactica aurait dû être… / Enterprise / Stargate Universe / Night Gallery / Dossiers Brûlants (Kolchak, the Night Stalker) / The Starlost / Scream Show / Voyage au Fond des Mers / Star Maidens ou Les Filles du Ciel / Space Command / Space Academy / Belphégor /La Brigade des Maléfices / Jason of Star Command / Métal Hurlant Chronicles /Spectreman / Vampire Diaries / The Robinsons : Lost in Space / Hex : la Malédiction / Lost Girl / MS3K ou Mystery Science Theater 3000 / Defiance : saison 1 / The Secret Circle : saison 1 / Under the Dome : Saison 1 / Siberia : saison 1 / Doctor Who (2005) : saison 1 / Doctor Who Classic : saison 1 / The Walking Dead : saison 1 / Les Aventures du Docteur Fu Manchu / Doctor Who (2005) : saison 2 / Sleepy Hollow : saison 1 / Doctor Who (2005) : saison 3 / Dracula : saison 1 / Doctor Who Classic : saison 2 / Doctor Who (2005) : saison 4 / Lost Girl : saison 4 / Almost Human : saison 1 / Doctor Who : saison 8 / Ascension : saison 1 / S.O.S. Terre / Tales of Frankenstein / Ark II / Class : For Tonight We Might Die / The Walking Dead : Signs / Genesis II

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



123456...52