Catégorie

Archive pour la catégorie « Flynn »

SKIN TRADE

SKIN TRADE dans Fantastique 14072703494415263612413227

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

15080410543515263613486614 dans FlynnNous connaissons tous George RR Martin pour sa fabuleuse saga du Trône de Fer arrivée chez nous en 1998 et qui est actuellement en cours de parution. Mais avant ça, George RR Martin c’était aussi des nouvelles et des recueils, des romans divers, etc. Parmi tous ces écrits composant l’œuvre de l’auteur on trouve une petite nouvelle d’environ 170 pages du nom de Skin Trade. Paru en 1988 dans un recueil de l’éditeur Dark Harvest, celle-ci avait remporté le prix World Fantasy du meilleur roman court 1989. Et à la lecture, cela se comprend parfaitement !

Skin Trade c’est l’histoire de Randi Wade, détective privé et de son ami, Willie, agent de recouvrement qui, alors qu’une série de meurtres s’abat sur la ville dans laquelle ils habitent, se retrouvent plus ou moins forcés d’enquêter sur ces affaires. Affaires qui rappellent à Randi le meurtre de son père policier, causé par un « animal sauvage ». Mais ici, le tueur, en plus de tuer ses victimes, leur vole leur peau. Une affaire qui va mener les deux amis à des découvertes plutôt surprenantes…

Le texte est captivant dès la première ligne, notamment grâce à l’aspect particulièrement mystérieux qu’impose Martin directement, plongeant quelque peu le lecteur dans l’incompréhension. Avec ça, c’est une ambiance sombre et une atmosphère assez glauque qui viennent s’ajouter au récit et qui seront développées tout au long du texte. Si on connaissait Martin pour son talent à mener une énorme saga dans un registre orienté médiéval et fantasy, on s’aperçoit ici qu’il est aussi très talentueux pour pondre un court polar noir saupoudré de fantastique. Skin Trade est d’une grande qualité, même s’il n’est pas exempt de défauts, avec quelques longueurs, descriptions inutiles et passages confus, il parvient à mener, de bout en bout, son récit pour tenir le lecteur en haleine tout en réussissant à le surprendre malgré une part de prévisibilité.

On se laisse vraiment surprendre par le dénouement et les révélations même si on s’y attendait depuis le début. D’ailleurs les personnages forts et attachants, l’humour et le langage décapant, ainsi que la touche d’originalité qu’apporte George RR Martin aux récits fantastiques y sont certainement pour beaucoup dans la réussite de cette histoire. En dire plus serait vous gâcher le plaisir de la découvrir, mais franchement, le polar fantastique version Martin est un pur délice.

Il va à l’essentiel, même si parfois c’est un peu trop à l’essentiel, certaines pistes auraient mérité d’être un peu plus développées, mais que dire, c’est bien écrit, rythmé, intrigant, donc forcément passionnant. Et bien évidemment, ce ne serait pas du Martin s’il n’y avait pas un peu de gore, de sang et quelques allusions sexuelles !

- Flynn -

(Skin Trade est publié aux éditions J’ai Lu)

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Écosystématique de Fin de Monde / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian /Destination Mars / Chroniques de Karn (T1) : Nereliath / Naturalis /Les Parias d’Engelar / Chroniques de Karn (T2) : Seuls les Dieux /La Saga de Xavi El Valent (T1) : Le Glaive de Justice / Le Roi en Jaune /Le Livre de la Création / Femmes Obscures / Le Cabinet du Docteur Black / Le Lycan Blanc / Zugzwang / Pretty Deadly – tome 1 : L’Écorcheuse / Crueler than Dead / L’Histoire des Jeux Vidéo Polémiques – Volume 2 / Ajin – tome 1

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



AJIN – Tome 1

( B.D., Flynn )

AJIN - Tome 1 dans B.D. 15050108480515263613222884

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

15072808114115263613474206 dans FlynnAjin est la série à suivre à partir de maintenant et ce, jusqu’à sa fin.

Écrite par Tsuina Miura et dessinée par Gamon Sakurai, la série parle d’une espèce d’hommes un peu particulière, celle des Ajins. Les Ajins sont des êtres immortels, dont le corps est auto-générant. Ceux-ci semblent dégoûter les humains « normaux ». Et lorsque Kei, lycéen parfaitement normal se fait renverser par un camion et revient à la vie devant ses camarades de classe, ça fait du bruit. Pris de panique face au destin qui l’attend, Kei prend la fuite, aidé par son ami Kai. Cependant, les Ajins n’étant pas en très grand nombre, en découvrir et en capturer un est le meilleur moyen d’avoir l’occasion de les étudier, de faire des expériences, etc. Kei n’aura donc pas la vie tranquille, traqué par la police et des « spécialistes » des Ajins…

Pour un seinen, Ajin est très typé shonen visuellement. Cela dit, le dessin de Gamon Sakurai est une véritable bombe, ultra-dynamique, super bien réalisé, avec des planches très belles et détaillées, son dessin dégage toutes les émotions de ses personnages avec talent. Mais une grosse partie du travail réside dans l’écriture de Tsuina Miura, fluide, bien découpée, avec une narration très agréable. On est directement pris dans l’action du récit, pas besoin de faire un effort pour s’accrocher, c’est même l’inverse, difficile de décrocher.

L’intrigue de ce premier volume pose principalement les bases mais aussi et surtout les mystères de l’intrigue qui vont se lever petit à petit. C’est très bien fait, tout est jaugé pour ne pas en dire trop, tout en ne laissant pas le lecteur dans l’incertitude. C’est donc passionnant et avec des personnages comme ceux de Ajin, dans un récit sombre, ça ne peut que fonctionner.

On attend la suite !

- Flynn -

(Ajin – Tome 1 est publié aux éditions Glénat)

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Écosystématique de Fin de Monde / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian /Destination Mars / Chroniques de Karn (T1) : Nereliath / Naturalis /Les Parias d’Engelar / Chroniques de Karn (T2) : Seuls les Dieux /La Saga de Xavi El Valent (T1) : Le Glaive de Justice / Le Roi en Jaune /Le Livre de la Création / Femmes Obscures / Le Cabinet du Docteur Black / Le Lycan Blanc / Zugzwang / Pretty Deadly – tome 1 : L’Écorcheuse / Crueler than Dead / L’Histoire des Jeux Vidéo Polémiques – Volume 2

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



L’HISTOIRE DES JEUX VIDÉO POLÉMIQUES – volume 2

L'HISTOIRE DES JEUX VIDÉO POLÉMIQUES - volume 2  dans Flynn 14072703494415263612413227

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

15072012133115263613455920 dans LittératureEn début d’année, je vous avais parlé d’un ouvrage sur les jeux vidéo, plus particulièrement ceux qui avaient créé la polémique. Cet ouvrage n’était autre que L’Histoire des Jeux Vidéo Polémiques de Benjamin Berget, livre que j’avais beaucoup apprécié (critique ici).

Étant donné qu’un second volume est sorti (et qu’un troisième est prévu), j’ai décidé de le lire aussi afin de découvrir de nouvelles informations sur ces jeux qui font la controverse. Bien évidemment, cette « suite » n’est en rien différente du premier volume, il est écrit de la même façon, avec les mêmes codes, le même découpage, etc. Seul le thème abordé change puisqu’on se penche cette fois-ci sur les jeux de torture et d’horreur. À l’honneur ici pour les jeux de torture : Chiller, Takeshi’s Challenge, Night Trap, Mortal Kombat, Manhunt 1 et 2, GTA V, The Punisher, Hotline Miami 1 et 2 ainsi que les Beat’em All dans leur ensemble. Pour ce qui est des jeux d’horreur on retrouve : Resident Evil, RE5, Silent Hill, Agartha, House of the Dead, Sanitarium et Rule of Rose.

J’avoue que la sélection « jeux de torture » m’a un peu surpris. Je ne vois pas vraiment ce que Takeshi’s Challenge, Mortal Kombat, GTA V ou encore certains Beat’em All viennent faire ici. Certes, on trouve des scènes de tortures dans certains des jeux, cela dit, ce n’en est pas le cœur même, ce n’est pas centré là-dessus. C’est la seule chose qui m’a gêné. Ca n’empêche pas le fait que les fiches et les anecdotes sont une fois de plus très intéressantes. Même si la sélection est discutable, on découvre de nouvelles choses, c’est le principal.

En dehors des fiches de jeux, on a aussi 3 « vue d’ensemble » dans lesquels l’auteur donne son point de vue sur différents débats et faits de société comme les dangers des jeux vidéo violents, le traitement médiatique des jeux vidéo ou encore l’addiction aux jeux vidéo. Enfin, une histoire de Shane_Fenton vient clore l’ouvrage.

Comme le premier volume, l’écrit est très documenté, il y a beaucoup de recherches et de notes en bas de pages. Suffisamment d’informations pour ne pas être perdu et pour bien tout comprendre. De surcroit, même si l’auteur expose son propre point de vue, il est ouvert sur ses propos, gardant de l’objectivité sans chercher à imposer ses idées mais plutôt à développer un débat. C’est une nouvelle fois un ouvrage de qualité, avec des explications claires et développées qu’il nous présente.

À découvrir !

- Flynn -

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Écosystématique de Fin de Monde / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian /Destination Mars / Chroniques de Karn (T1) : Nereliath / Naturalis /Les Parias d’Engelar / Chroniques de Karn (T2) : Seuls les Dieux /La Saga de Xavi El Valent (T1) : Le Glaive de Justice / Le Roi en Jaune /Le Livre de la Création / Femmes Obscures / Le Cabinet du Docteur Black / Le Lycan Blanc / Zugzwang / Pretty Deadly – tome 1 : L’Écorcheuse / Crueler than Dead

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN

(L’Histoire des Jeux Vidéo Polémiques – volume 2 est publié aux éditions Mon petit éditeur)



CRUELER THAN DEAD

CRUELER THAN DEAD dans B.D. 15050108480515263613222884

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

15070711474415263613425565 dans FantastiqueLes zombies. On en entend un peu moins parler en ce moment, malgré le succès de The Walking Dead (comics/série) ou encore de Tokyo Ghoul (manga), Scumbag Loser (manga), I am a Hero (manga),  Highschool Of The Dead (manga) et j’en passe. Je pense qu’il y a un peu de lassitude de la part des lecteurs qui veulent autre chose que toujours les mêmes zombies, les mêmes archétypes, les mêmes stéréotypes, enfin bref, qui veulent du changement dans l’univers zombie. Cependant, ça n’empêche pas les auteurs de faire du zombie et les éditeurs d’en éditer. La preuve avec la dernière parution de Glénat Manga, Crueler than Dead, manga de Tsukasa Saimura au scénario et Kozo Takahashi au dessin. Mais qu’en est-il de cette vague zombie ? Est-elle bonne ? Ou bien mauvaise ?

Le manga démarre assez rapidement, sans poser de contexte ni quoi que ce soit d’autre. On découvre une jeune femme inconsciente avec des vêtements déchirés qui se réveille d’un coup, perdue dans une pièce en désordre total. Elle découvre un enfant coincé sous une sorte de meuble. On en sait rien de plus, on avance dans l’inconnu. La situation semble toutefois grave, mais aucune information. On sait qu’il s’agit de zombies, vu le titre et la première page, mais faisant comme si nous n’étions pas au courant… Petit à petit, la situation s’éclaircit même si le mystère persiste. On a envie d’en savoir plus même si on sait à quoi s’attendre. Pour ce qui est du pitch, c’est assez simple, voici ce que Glénat en dit :

« Elle se réveille dans un monde décharné. Elle ne sait ni qui elle est, ni où elle est. Tout ce qu’elle sait, c’est qu’elle est en danger, une proie dans un monde envahit par les zombies. Tuer, se cacher, courir encore et encore, trouver des armes, trouver à manger, fuir pour un endroit où survivre autant que possible. Et chercher à comprendre pourquoi. Pourquoi ce monde, pourquoi ces zombies… et pourquoi, elle, saine, vivante, humaine, vient de vomir…. des doigts d’humains ! »

Le scénario n’a rien de très original malheureusement, mais on s’en doutait un peu. Une chose sort quand même de l’ordinaire, le fait que le personnage principal, une jeune femme nommée Maki, soit en réalité… un zombie ou tout du moins, un ancien zombie. En effet, un vaccin a été trouvé et testé, la jeune femme fut l’un des cobayes de l’expérience ce qui lui a permis de redevenir humaine. Désormais guérie, elle cherche à survivre. Heureusement pour elle, ses « pouvoirs » de zombie sont restés, elle est donc très forte et peut combattre les zombies sans problème. Ça s’arrête ici, le reste du scénario n’a rien d’exceptionnel. On a quand même un petit côté road trip (assez classique au récit du genre), assez sympa mais sans plus. Trop simple, le récit n’amène rien de spécial ni d’original. Il faut dire que Walking Dead est passé par là et a bien creusé le sujet, du coup, c’est difficile de faire un récit de zombie qui parle vraiment aux lecteurs. Un des gros défauts du scénario c’est que trop de passages intéressants sont éclipsés. Crueler than Dead c’est un Walking Dead un peu trash. Un peu plus « réel » sur certains points, moins sur d’autres. Mais ça ne diffère pas beaucoup.

Graphiquement, ça alterne entre le bien, le très bien et le moyen. Certaines pages sont vraiment belles, d’autres sont moins réussies, un peu bâclées. C’est dans l’ensemble très lisible et dynamique, mais un peu décevant par endroit. Ça manque de régularité.

Crueler than Dead a du potentiel, c’est une certitude, maintenant, je ne vous cache pas qu’il est décevant. Au travers d’une trame plus que simpliste, les auteurs piochent, par-ci par-là, des éléments d’intrigues d’autres récits ou, tout du moins, s’en inspirent fortement pour développer leur propre récit donnant ainsi une forte impression de déjà-vu. C’est dommage, mais attendons la suite…

- Flynn -

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Écosystématique de Fin de Monde / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian /Destination Mars / Chroniques de Karn (T1) : Nereliath / Naturalis /Les Parias d’Engelar / Chroniques de Karn (T2) : Seuls les Dieux /La Saga de Xavi El Valent (T1) : Le Glaive de Justice / Le Roi en Jaune /Le Livre de la Création / Femmes Obscures / Le Cabinet du Docteur Black / Le Lycan Blanc / Zugzwang / Pretty Deadly – tome 1 : L’Écorcheuse

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



PRETTY DEADLY – TOME 1 : L’ÉCORCHEUSE

PRETTY DEADLY - TOME 1 : L’ÉCORCHEUSE   dans B.D. 15050108480515263613222884

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

15061809021115263613377684 dans FantastiqueLe très attendu Pretty Deadly est enfin arrivé chez nous, en France, dans nos librairies ! Avec Kelly Sue Deconnick au scénario et Emma Rios aux dessins, on pouvait s’attendre à lire un truc d’une grande qualité, et ce fut le cas, même mieux, puisque ce Pretty Deadly est une lecture tout simplement exceptionnelle.

Publiée chez Image Comics, la série nous plonge dans un univers très intéressant qui mêle western, fantastique et horreur. Le tout avec une petite touche poétique sanglante que l’on peut trouver dans les 2-3 premières pages de chaque chapitre, des pages qui ressemblent à un conte pour enfant avec un papillon et le… squelette d’un lapin. L’univers et la narration font partie des choses que Kelly Sue Deconnick a beaucoup travaillé, rendant la lecture particulièrement agréable. On sent qu’elle a passé du temps à développer un univers nouveau et original mais aussi sa manière de le traiter, de le présenter aux lecteurs et de le faire parler. Au final, ça donne un récit qui est captivant, passionnant de bout en bout et qui ne perd son intérêt à aucun moment. Ce qui peut plaire le plus est sans doute le ton qui est employé dans le récit, donnant à ce dernier un aspect conte sordide particulier mais attirant. Il en est de même des personnages qui ont eu droit à un travail de construction et de caractérisation de qualité, faisant d’eux des personnages uniques qui se développent au cours de l’histoire.

Scénaristiquement réussi, c’est visuellement magnifique. Le style graphique d’Emma Rios a un petit côté old school qui n’est pas pour déplaire, très sympa et très agréable à l’œil. Elle nous offre des planches d’une infinie splendeur, des combats et de l’action avec du dynamisme et un sens du détail affûté. Enfin, la colorisation de Jordie Bellaire vient donner vie aux traits de Rios avec talent !

Pretty Deadly est un comics qui mérite d’être lu. L’un de ses avantages étant que le récit dispose d’un début et d’une fin et qu’il n’y a pas besoin de plus pour l’apprécier. Cela dit, on dirait qu’une suite est possible (d’ailleurs, Glénat indique qu’il s’agit d’un tome 1), à voir maintenant si une suite se fera ou non. À voir aussi comment est-ce que la série évolue, si elle continue avec les mêmes personnages ou si elle conserve une sorte de concept pour apporter des histoires/contes différents, peut-être avec toujours ce papillon et ce lapin, je ne sais pas…

En tout cas, n’hésitez surtout pas à profiter de ce récit d’une grande qualité !

- Flynn -

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Écosystématique de Fin de Monde / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian /Destination Mars / Chroniques de Karn (T1) : Nereliath / Naturalis /Les Parias d’Engelar / Chroniques de Karn (T2) : Seuls les Dieux /La Saga de Xavi El Valent (T1) : Le Glaive de Justice / Le Roi en Jaune /Le Livre de la Création / Femmes Obscures / Le Cabinet du Docteur Black / Le Lycan Blanc / Zugzwang

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



ZUGZWANG

ZUGZWANG dans Flynn 14072703494415263612413227

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

15060808145415263613340646 dans LittératureJ’avais apprécié le recueil de nouvelles Écosystématique de Fin de Monde d’Anthony Boulanger qui était vraiment un super recueil du début à la fin, j’attendais donc de relire quelque chose de lui. C’est désormais chose faite avec la très bonne surprise qu’est son nouveau roman Zugzwang, au travers duquel il nous transporte dans un monde éloigné mais pourtant très proche, celui de la virtualité.

On fait ainsi la rencontre de Noctambule, un prodige des échecs capable de vaincre tout le monde et qui se voit forcé d’intégrer une partie particulièrement difficile l’opposant aux machines. Au début, j’avais un peu peur en commençant à lire, notamment à cause de l’abondance de terme lié à l’informatique. J’avais peur que cela fasse très cliché, que ce soit mal exploité ou autre. Mais le fait qu’il s’agisse d’Anthony Boulanger derrière le texte m’a poussé à lire, et heureusement que je l’ai fait !

L’ouvrage est un petit bijou comme l’on n’en voit pas souvent. C’est un roman riche, tant dans l’intrigue quand dans sa narration, un roman qui ose proposer des choses différentes de ce que l’on a l’habitude de voir. En plus de cela, il nous pousse à nous poser des questions sur notre qualité d’homme mais aussi sur notre futur qui pourrait, comme c’est parfois le cas actuellement, se passer entièrement sur « internet ». Anthony détourne donc l’informatique et le virtuel pour amener le lecteur à toutes ces questions là qui semblent essentielles pour notre avenir.

En plus d’être passionnant, le roman fourmille d’idées plus intéressantes, explorant des possibilités liées à une nouvelle forme de vie, une vie virtuelle, en développement le tout de manière parfaitement plausible et compréhensible. Un mélange entre anticipation et cyberpunk très réussi, à l’intrigue originale et haletante, avec de la tension et du rebondissement. Le récit est fluide à lire malgré sa complexité, et son rythme fait qu’il n’y a aucun temps mort. Enfin, un bon point pour le personnage de Noctambule qui, dans sa quête d’une vie virtuelle à proximité des IAs et des programmes, a tendance à virer vers ceux-ci, cachant de fait ses intentions et ses sentiments si tant est qu’il en ait…

- Flynn -

(Zugzwang est publié aux éditions Elenya)

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Écosystématique de Fin de MondeAgent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian /Destination Mars / Chroniques de Karn (T1) : Nereliath / Naturalis /Les Parias d’Engelar / Chroniques de Karn (T2) : Seuls les Dieux /La Saga de Xavi El Valent (T1) : Le Glaive de Justice / Le Roi en Jaune /Le Livre de la Création / Femmes Obscures / Le Cabinet du Docteur Black / Le Lycan Blanc

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



LE LYCAN BLANC

LE LYCAN BLANC dans Fantastique 14072703494415263612413227

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

15060110171215263613319578 dans Flynn

Après deux excellents romans parus en 2010 et 2013, nous attendions avec impatience le retour de la saga d’heroic-fantasy à l’ancienne qu’est la saga de Xavi El Valent. C’est chose faite avec la parution récente du Lycan Blanc, spin-off qui se concentre sur le personnage de Corcinos, loup-garou issu de l’univers Xavi qui est ici à la recherche de ses origines perdues.

C’est l’excellent Phil Becker qui se charge de nous conter son histoire. Principalement connu pour ses talents de nouvelliste dont les écrits ont été publiés dans des revues telles que Fiction, AOC, Éclats de Rêves, sans oublier de nombreuses anthologies, il signe avec Lycan Blanc son premier roman. Un premier roman très prometteur en plus !

On retrouve donc ici l’univers de la saga Xavi, lui-même basé sur la géographie et l’histoire de notre monde puisqu’il s’agit d’un Moyen Âge plutôt vrai auquel vient s’ajouter du fantastique. Cela fonctionnait déjà très bien avec les deux romans précédents et c’est toujours le cas ici. Ça nous permet de nous évader dans des mondes nouveaux tout en nous raccrochant à ce que l’on connait. L’univers Xavi est aussi respecté puisqu’on retrouve beaucoup d’éléments qui avaient déjà été avancés par les auteurs des récits précédents. Becker reprend donc fidèlement l’univers qui lui est confié en y ajoutant, bien évidemment, ses propres petites créations.

La grosse différence se situe dans le traitement du récit. Les deux tomes de Xavi avaient pour vocation de proposer un retour à l’heroic-fantasy pure et dure avec beaucoup, beaucoup, beaucoup de combats et peu de réflexion. Phil Becker a quant à lui préféré apporter un traitement plus psychologique à son personnage. On a toujours quelques passages avec des combats et ce genre de choses, mais c’est avant tout le personnage de Corcinos qui est traité, lui et ses pensées, ses idées, son désespoir, etc. C’est la dimension psychologique qui est mise en avant et c’est franchement plaisant.

D’autant plus que Phil Becker a une plume qui colle parfaitement à ce genre de récit : claire et précise, il n’y a pas de fioriture, on va à l’essentiel. Cela simplifie grandement la lecture. Seul petit souci qui n’en est pas forcément un pour tous, la longueur des phrases. Souvent, on critique le fait que les phrases soient longues et perdent leur sens. Ici, il y a du sens, mais les phrases sont très courtes, ce qui, à mon sens, hâche un peu trop le récit et donc l’action. De fait, certains passages sont peu développés voire éclipsés alors qu’ils auraient mérité à être un peu plus explicités. Des moments intéressants sont juste décrits très rapidement en quelques phrases ou paragraphes alors qu’il aurait pu être appréciable d’en apprendre plus, juste pour le plaisir, pour apporter encore plus au récit. Cela dit, l’ensemble se montre dynamique et bien écrit. D’ailleurs, c’est en partie grâce à ces phrases courtes que le récit est dynamique, comme quoi… J’aurais tout de même aimé que les scènes d’action soient plus fortes, plus détaillées.

Ce qui est sûr, c’est que Becker a mis en place une intrigue et un voyage passionnant autour des origines de Corcinos qui prend ici une forme et de la profondeur. On est captivé dès le début et ce jusqu’à la fin. Le fait d’avoir écrit davantage de nouvelles permet à l’auteur d’utiliser son expérience pour rendre le roman passionnant dès les premiers instants. On est directement pris dans le feu de l’action. On a donc du suspense, du rebondissements, etc. Tout ce qu’il faut. La caractérisation des personnages et leur traitement sont de qualité.

Le Lycan Blanc s’intègre très bien dans l’univers Xavi. Toutefois, il peut se lire totalement indépendamment du reste étant donné qu’il relate des faits antérieurs à Xavi tome 1 et 2 bien qu’il se raccroche un peu aux événements des deux volumes en les annonçant de manière détachée. Si vous voulez en apprendre plus sur Corcinos, c’est le moment d’y aller !

J’espère en tout cas que Phil Becker signera d’autres récits pour cet univers !

- Flynn -

(Le Lycan Blanc est publié aux éditions Rivière Blanche)

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian /Destination Mars / Chroniques de Karn (T1) : Nereliath / Naturalis /Les Parias d’Engelar / Chroniques de Karn (T2) : Seuls les Dieux /La Saga de Xavi El Valent (T1) : Le Glaive de Justice / Le Roi en Jaune /Le Livre de la Création / Femmes Obscures / Le Cabinet du Docteur Black

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



LE CABINET DU DOCTEUR BLACK

LE CABINET DU DOCTEUR BLACK dans Fantastique 14072703494415263612413227

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

15052510180415263613296774 dans Flynn

Voilà un livre plutôt particulier que j’ai reçu il y a un moment déjà et dont je souhaitais parler. Le Cabinet du Docteur Black. Juste à la couverture, on comprend que ce qu’il y a dedans n’a rien de normal, ou ne ressemble en rien à ce que l’on connait. Écrit par E.B. Hudspeth, cet ouvrage est la biographie du Docteur Spencer Black accompagnée par son livre d’anatomie, le Codex Extinct Animalia qui illustre ses recherches.

On y découvre ainsi dans une première partie l’extraordinaire vie du Docteur Black qu’il a passé à étudier les bizarreries chez les animaux et chez les hommes, croisant cela avec les créatures mythologiques. Une vie particulière, bizarre, pour lui, pour les autres, c’est très intéressant à lire bien qu’un peu… terrifiant ? Cela dit, ça reste passionnant de suivre les recherches de l’homme.

J’ai aussi beaucoup apprécié la seconde partie avec le Codex Extinct Animalia qui permet de découvrir tout ce qu’il a dessiné pour ses recherches. Nous avons donc un bon paquet de planches anatomiques représentant des créatures mythologiques, détaillant leur anatomie, leur squelette, etc. C’est tout aussi passionnant que la première partie, et tout aussi bizarre, aussi.

Un livre remplit de curiosités et réellement réussi. E.B. Hudspeth parvient à faire entrer son livre dans une réalité de manière originale ! N’hésitez pas à vous pencher dessus, ça vaut vraiment le coup !

- Flynn -

(Le Cabinet du Docteur Black est publié aux éditions Le Pré aux Clercs)

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian /Destination Mars / Chroniques de Karn (T1) : Nereliath / Naturalis /Les Parias d’Engelar / Chroniques de Karn (T2) : Seuls les Dieux /La Saga de Xavi El Valent (T1) : Le Glaive de Justice / Le Roi en Jaune /Le Livre de la Création / Femmes Obscures

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



FEMMES OBSCURES

FEMMES OBSCURES dans Fantastique 14072703494415263612413227

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

15041309092415263613167468 dans Flynn

« Lorsque les rayons du soleil n’illuminent plus la vie de leur réalité claire et évidente, certaines femmes se révèlent dans l’ombre. Sortant de leurs recoins sombres à l’abri des regards, elles peuvent prendre vie à partir de vos rêves les plus fous. Ou de vos pires cauchemars…

Femmes Obscures est un recueil de nouvelles fantastiques à plusieurs facettes. Chacune d’elles est un bijou obscur qui vous emportera là où la réalité s’arrête, où les barrières s’estompent.

Il comprend les nouvelles suivantes: Le voile immaculé, Le songe d’une nuit d’automne, Le murmure de la mer, Le rosier grimpant, Le marc de café, Baiser mortel, Mastabas. »

Le genre Fantastique est très en vogue chez la jeunesse mais aussi chez les lecteurs matures, et il dispose d’un lectorat assez large et fidèle. Femmes Obscures, d’Angélique Ferreira, se trouve être un recueil de nouvelles fantastiques, somme toute classique, jouant avec le paranormal et s’adressant à tout le lectorat fantastique et non pas seulement à une partie de celui-ci.

Une écriture simple pour des intrigues relativement simples et pourtant, très prenantes. La plupart des textes sont assez « choc » cependant, ceux-ci se trouvent être souvent beaux et émouvants. On sent que l’auteur y a mis toute son âme, qu’elle cherche à faire passer ses idées. Chaque petite histoire permet la découverte d’une nouvelle femme et c’est ça qui donne l’intérêt de ce recueil, ces interventions fantastiques et paranormales dans chaque nouvelle.

En plus du côté fantastique, Angélique nous place dans un contexte historique. Le tout écrit de manière fluide et poétique. Seul petit bémol, sur les sept nouvelles, deux ou trois d’entre elles proposent une fin trop prévisible, voulue par l’auteur ou non, j’ai trouvé cela dommage. Cependant, ce petit souci est vite oublié du fait qu’Angélique Ferreira nous fait voyager à travers les époques, XIXe – XXe siècle et à travers les lieux, de l’Angleterre à l’Égypte Antique. Au final, Angélique Ferreira nous offre un bon recueil fantastique à travers lequel elle parvient à démontrer son talent d’auteur pour des récits courts.

Femmes Obscures est publié aux Éditions Artalys.

- Flynn -

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian /Destination Mars / Chroniques de Karn (T1) : Nereliath / Naturalis /Les Parias d’Engelar / Chroniques de Karn (T2) : Seuls les Dieux /La Saga de Xavi El Valent (T1) : Le Glaive de Justice / Le Roi en Jaune / Le Livre de la Création

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



LE LIVRE DE LA CRÉATION

LE LIVRE DE LA CRÉATION  dans Flynn 14072703494415263612413227

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

15030308233515263613030567 dans Littérature

Titre : Le Livre de la Création
Auteur : Yoann Berjaud
Illustrateur : Pascal Casolari
Éditeur : Mnemos
Pages : 272
Quatrième de couverture : « Les héros sont presque tous morts, mais les hommes se battent encore. Les mondes de la Confédération sont tombés. Les armées du Neo-Mashma s’imposent, Le Livre de la Création se déchire, lui qui seul contient l’univers et sa permanence. Une apocalypse implacable étendra bientôt son aile noire sur les survivants de la Confédération des Cent Planètes. Cependant, dans l’ombre et le secret, les Derniers Guerriers du Silence poursuivent la lutte. Une poignée de héros fragiles et farouches sont lancés dans une quête désespérée afin d’empêcher le monde de sombrer. Les pages du Livre s’amenuisent, sa puissance faiblit et la trame du monde s’épuise. Le Dieu Noir sera impitoyable avec les indécis et seule la vibration sacrée du Chant Premier a le pouvoir de sauver les âmes. Il est temps d’écrire le Destin de l’Humanité, il est temps de clore le Livre de la Création. »

L’œuvre de Pierre Bordage est très vaste, très riche et très appréciée dans le monde de la SF française. Mais c’est aussi cette trilogie qui a inspiré l’excellent diptyque de Yoann Berjaud, basé sur l’univers des Derniers Guerriers du Silence, composé du Chant Premier, première partie du diptyque sortie en mai 2012 et du Livre de La Création, dernière partie qui vient clore la série.

Après un premier tome excellent, on ne peut s’attendre qu’à une suite tout aussi bonne, voire meilleure… Eh bien c’est chose faite ! Dès le début, on retrouve les personnages du Chant Premier, et c’est vraiment génial. On reprend cette guerre entre les Vita Guerriers et les Chevaliers du Néo-Mashma sauf que c’est le foutoir total, qu’il n’y a plus grand monde et que ça va être très dur de reprendre le contrôle sur les forces du mal. Mais si l’on regarde ça de plus près, on se rend compte de l’opposition entre le bien et le mal, ce manichéisme déjà très présent dans le premier tome. Et en regardant encore de plus près on peut s’apercevoir qu’il s’agit d’une représentation de notre monde, des guerres qui se sont déroulées et qui se déroulent encore à notre époque. Et de cette manière, on peut se questionner sur le futur de l’Homme et de l’humanité, du monde, l’évolution de notre société, la division en castes, en groupes qui s’opposent pour détenir le pouvoir.

Et avec son écriture toujours très claire, Yoann nous décrit son univers, ses personnages, et on rentre dans l’histoire, on est plongé directement dans l’action. On se trouve aux premières loges pour suivre le récit, comme si on se trouvait dedans. Et les petits détails comme les gros, Yoann y apporte une grande attention et rien ne passe à la trappe. Beaucoup d’action, des combats très passionnants, de l’amour et de la philosophie. C’est ce qui définit le mieux cet excellent ouvrage !

- Flynn -

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian /Destination Mars / Chroniques de Karn (T1) : Nereliath / Naturalis /Les Parias d’Engelar / Chroniques de Karn (T2) : Seuls les Dieux /La Saga de Xavi El Valent (T1) : Le Glaive de Justice / Le Roi en Jaune

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



12345...7