Catégorie

Archive pour la catégorie « Magazine »

MAGAZINES : PARUTIONS RÉCENTES ET PROCHAINES

( Magazine )

Un petit détour par les magazines, ça faisait longtemps ! Que du bon pour les semaines à venir si vous savez encore tourner des pages au lieu de faire glisser un doigt sur un écran froid… On retrouve L’Écran Fantastique et ses superbes Unes sur le futur ROGUE ONE : A STAR WARS STORY, le prochain Mad Movies, le Star Wars Insider et le nouveau Science et Inexpliqué consacré aux ovnis. On reviendra plus souvent sur les mags désormais, comme autrefois.

MAGAZINES : PARUTIONS RÉCENTES ET PROCHAINES dans Magazine 16070206500215263614347555

16070206500615263614347556 dans Magazine

16070206501515263614347558

16070206501115263614347557



UN MAGAZINE POUR LES GEEKS

( Magazine )

UN MAGAZINE POUR LES GEEKS dans Magazine 16010706294615263613879066

Si vous vivez en France, vous le connaissez peut-être. Si vous vivez en Nouvelle-Calédonie, seul Trapard semble savoir où se le procurer secrètement car moi, j’ai beau chercher, je ne l’ai jamais rencontré dans le moindre rayon d’une librairie de Nouméa, et vu qu’elles se comptent désormais sur les doigts de la main, j’ai vite fait le tour. Mais de quoi parle-t-on au juste ? Du magazine Geek, bien sûr !

Une chance qu’un jour Trapard m’en a refilé un numéro, sinon je serais loin de me douter que ce bimestriel existe. Je suis tout de suite allé sur journaux.fr pour me procurer le dernier Geek et je l’ai trouvé ! Il s’agit du numéro 10, de décembre-janvier, « nouvelle formule ».

Le magazine Geek c’est « Tech – Science – Lifestyle – Ciné – Séries – Jeux vidéo – BD » nous précise-t-on dès la couverture.

On le définit ainsi sur son site :

« Le Magazine GEEK vous apporte le meilleur de la culture geek. Dans un esprit assurément décalé, le magazine abordera avec enthousiasme ce qui se fait de meilleur dans les domaines de la technologie, de la science, des jeux vidéo, des films, de la musique, des dessins animés, des bandes dessinées… »

Et je n’ai d’ailleurs toujours pas compris s’il s’appelait Geek (tout court), Magazine Geek ou Geek Magazine car c’est assez confus un peu partout et chez lui-même. Il me rappelle également un autre magazine appelé lui aussi Geek ou Geek Magazine, mais il a disparu très vite il y a quelques années. À moins que celui-ci ne soit sa réincarnation, allez savoir… confus… très confus tout ça…

Cela dit, le magazine Geek mérite toute votre attention car il possède un joli contenu si je me réfère à son dernier sommaire. Pour preuve, on y trouve des rubriques telles que « Geekdom » avec interviews et portraits d’auteurs, de journalistes ou d’artistes (Diego Buñuel, Tsutomu Nihei, Guy Haley et Michael Moorcock sont à l’honneur), le « Magazine » avec le côté science dans un intéressant dossier intitulé Colonisation de Mars : rêve ou cauchemar ?, avec le côté série TV dans un passionnant dossier consacré à GAME OF THRONES : l’histoire cachée du Trône de Fer (les lieux, personnalités et périodes historiques qui ont directement inspiré George R. R. Martin), avec le côté ciné-BD-roman dans un dossier STAR WARS : la fin de l’univers étendu ?, avec le côté jeux vidéo dans un dossier L’arène a-t-elle trouvé son roi ? (où l’on s’interroge « si l’e-sport va enfin pouvoir se frayer un vrai chemin au sein de l’entertainment global »), le tout accompagné de diverses rubriques où l’on fait la part belle aux objets geeks et autres news, comme celle concernant l’expo Star Wars : An Art Odyssey pour laquelle Orlando Arocena et Simon Delart sont interviewés.

Bref, c’est du bon ce magazine Geek qui s’avère en plus agréable à lire. Et pour un magazine geek, incroyable, c’est encore du papier et non du numérique ! Hourra !

- Morbius -



DES MAGAZINES EN PLEINE SANTÉ

( Magazine )

Et si on faisait, comme autrefois, un petit tour d’horizon des derniers numéros de L’Écran Fantastique, Mad Movies et Science et Inexpliqué ? Des magazines en pleine santé (on me susurre à l’oreille que l’un d’entre eux est gravement malade, mais pour l’instant il tient bon) et que l’on a toujours plaisir à lire sur du papier et non sur un écran… 

DES MAGAZINES EN PLEINE SANTÉ dans Magazine 15071208492115263613436747C’est l’été, du moins pour la Métropole car en Nouvelle-Calédonie c’est l’hiver. Oui, enfin, l’hiver, tout est relatif… Et donc nos magazines sortent leur numéro double ou leur petits extras. En ce qui concerne L’Écran Fantastique, pas besoin : à lui seul ce magazine en représente trois. C’est le must des revues spécialisées françaises (et certainement aussi des revues étrangères dédiées au cinéma fantastique et de SF pour avoir pu en lire de nombreuses, notamment l’infâme Sci-Fi Now). Avec lui, ce sont 168 pages de lecture réparties entre L’Écran Fantastique lui-même pour le cinéma, les séries TV, les parutions DVD-Blu-ray et littéraires, Fantastyka (mon secteur préféré) pour le cinéma fantastique et de science-fiction ancien, et Toxic pour les fans de l’horreur et du gore. C’est une bible, une encyclopédie régulièrement mise à jour pour le plus grand bonheur des fantasticophiles. Ici, on aime sincèrement le cinéma de genre et on ne se la joue pas éternel ronchon. L’Écran Fantastique, c’est un boulot monumental, des heures de lecture en perspective, avec des numéros qui proposent au choix deux couvertures. Dans le numéro 366 de juillet-août, on y parle ANT-MAN, TERMINATOR GENISYS, INSIDIOUS 3, des 40 ans des DENTS DE LA MER, THE PACK, des effets spéciaux d’EVIL DEAD III et plein d’autres choses. Certes, le magazine atteint les 8,75 €. Mais quand on aime on ne compte pas…

15071208492315263613436748 dans MagazineMad Movies 287 de juillet-août propose 132 pages à ses fidèles lecteurs dans un numéro double où se côtoient des articles ou dossiers sur le cinéma de genre australien, William Friedkin et RAMBO (oui, RAMBO…). Le magazine fait sa Une avec cette insupportable photo archi vue et revue partout sur le Net d’un Joker complètement badass, mais aussi avec un titre choc : « La riposte anti-Marvel ! SUICIDE SQUAD, BATMAN v SUPERMAN ». Et plus haut : « Un été de merde ? » Ah ! On reconnaît bien là Mad… À l’intérieur on y casse du JURASSIC WORLD, du TERMINATOR GENISYS, du POLTERGEIST remaké, de l’INSIDIOUS 3 et de l’ANT-MAN pour bien prouver que c’est un été de merde. Mais c’est Mad, et c’est son style, je dirais. Et qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, ce serait vraiment bien dommage qu’un jour il disparaisse car il a incontestablement sa place aux côtés de L’Écran Fantastique.

15071208492615263613436749En dehors du cinéma fantastique et de SF, Les Échos d’Altaïr s’intéressent aussi au Mystère et à l’Étrange. Science et Inexpliqué est le magazine des mystères aux frontières de la science. Déjà parvenu à son 46e numéro, ce bimestriel demeure toujours la référence en matière de revues traitant des phénomènes inexpliqués. Son numéro d’été a pour habitude de nous proposer l’étude de dix grands mystères du monde. Au sommaire de celui-ci : Grand Sphinx et pyramides de Gizeh, Le fabuleux mystère des premières soucoupes volantes, L’arnaque du tri sélectif, Que veut-on nous cacher sur la Lune ?, Ils veulent cloner des mammouths et des dinosaures !, etc. Entre les imbéciles sceptiques et leur attitude condescendante envers ceux qui s’intéressent aux mystères du monde et les illuminés prêts à gober n’importe quoi pour hurler à la thèse du complot, Science et Inexpliqué a toujours fait la part des choses avec brio, sérieux et intelligence. Vous ne me croyez pas ? Eh bien procurez-vous un numéro sur journaux.fr et vous pourrez alors en parler en connaissance de cause.

- Morbius -



VOS STARLOG À TÉLÉCHARGER

( Magazine )

VOS STARLOG À TÉLÉCHARGER  dans Magazine 15010906594315263612860347Si vous connaissez le magazine américain Starlog, vous serez sans doute ravi d’apprendre que la presque totalité de ses numéros est depuis quelque temps téléchargeable sur ce site.

Vous pouvez feuilleter ou lire le magazine sur place, toutes ses pages ayant été scannées.

Pour moi, c’est un véritable plaisir de découvrir enfin les plus vieux Starlog des années 70, la revue par excellence sur le cinéma fantastique et de SF avec également le regretté Cinéfantastique.

- Morbius -



LOUPS-GAROUS ET MYSTÈRES

C’est l’été métropolitain, et, comme chaque année, deux des plus célèbres magazines consacrés aux mystères du monde et de l’univers sortent leurs numéros spéciaux. Le passionnant Science et Inexpliqué nous propose Dix mystères qui dérangent la Science et l’Histoire, alors que le populaire Top Secret consacre un numéro tout entier à L’histoire vraie des loups-garous. De quoi se mettre sous la dent…

LOUPS-GAROUS ET MYSTÈRES dans Magazine 14071809383615263612394607Les Échos d’Altaïr avaient pour habitude, autrefois, de présenter régulièrement les dernières parutions de certains magazines tels que Science et Inexpliqué, Top Secret, Star Wars Comics Magazine, parfois aussi L’Écran Fantastique et quelques autres plus rares. Ce rendez-vous régulier a finalement, pour diverses raisons, totalement disparu du blog. J’espère pouvoir le rétablir dans les mois qui viennent, notamment en ce qui concerne les revues du Mystère que sont Science et Inexpliqué et Top Secret, l’Étrange et l’Insolite ayant aussi leur place sur ce blog, d’où son fameux « Là où le rêve et la réalité se confondent ». En attendant, découvrons ensemble ces deux numéros spéciaux dignes d’intérêt pour tout amateur de mystère.

Science et Inexpliqué continue son petit bout de chemin dans une presse métropolitaine pourtant bien malade. L’éditorial de Nicolas Montigiani, rédacteur en chef de Science et Inexpliqué, précise dans son dernier numéro de juillet-août 2014 : « Malgré les faits, les découvertes et les avancées indéniables, les scientifiques « bien pensants » refusent toujours de reconnaître certaines vérités. Normal lorsque l’on dépend de gens puissants. » 

Science et Inexpliqué est sans conteste la revue la plus rigoureuse dans le domaine du Mystère, loin des fantaisies et des délires de nombre de ses concurrents, je l’ai souvent rappelé sur ce blog. C’est toujours un réel plaisir de la lire de la première à la dernière page. Si son numéro spécial de l’été 2013 se consacrait à Dix grandes énigmes historiques et archéologiques, celui de cette année présente Dix mystères qui dérangent la Science et l’Histoire, ainsi : Ces avions jamais retrouvés, Quand Dieu était une femme, Léonard de Vinci – faux génie, véritable initié, Mémoire de l’eau – ne l’oublions pas, L’ovni que cachait la Nasa, Rêves et dimensions parallèles, Les véritables origines de la civilisation, Les mystères de la régénération, L’énigme de la terre creuse et Chemtrails : le rapport qui accuse.

14071809405715263612394611 dans MystèreDe son côté, Top Secret nous sort un nouveau hors série. Cette fois, il s’agit de L’histoire vraie des loups-garous. Voilà un numéro qui devrait en passionner plus d’un, notamment les innombrables internautes désireux de devenir un lycanthrope, croyez-moi, j’en sais quelque chose sur ce blog depuis la parution de l’article Comment devenir un loup-garou

Entre légendes, faits divers étranges et cinéma fantastique, Top Secret propose un panorama complet avec Les loups-garous dans les mythologies, Les loups-garous dans le folklore, Les faux loups-garous, Chronique des loups-garous, La bête du Gévaudan, Les procès de loups-garous, Comment devient-on loup-garou et comment se débarrasser de cette malédiction ?, La réalité du phénomène « loup-garou » – le pouvoir de l’esprit et Les loups-garous dans le cinéma. C’est copieux, alléchant, bien documenté et illustré. Forcément à dévorer !

- Morbius -



VIRGULE SF

VIRGULE SF dans Magazine 13091208265715263611543746L’enseignant que je suis ne peut que se réjouir du numéro 108 du magazine Virgule actuellement en vente dans les librairies de Nouméa. Daté de juin 2013 (on connaît la durée du transport par bateau…), celui-ci consacre un grand dossier à la Science-Fiction sous le titre : « La science-fiction : histoire d’un genre littéraire ». Enfin !

Virgule est « le magazine de français et de littérature pour les 10/15 ans ». Horreur ! s’écriront certains, allergiques aux livres. À ceux-là on leur répliquera à la façon de Solo dans STAR WARS : « Prends ta pelle et ton seau et va jouer, petit ! »

Parfaitement rédigé, d’une clarté et d’une efficacité à toute épreuve, le dossier propose plusieurs parties : « Aux origines de la science-fiction : les voyages imaginaires (dans l’espace et dans le temps », « Un roman précurseur : Frankenstein, de Mary Shelley », « Le fondateur de la science-fiction : Jules Verne », « Le père de la science-fiction moderne : H.G. Wells », « Cap sur les États-Unis : la SF triomphe dans les pulps ! », « Dystopie en Angleterre : Aldous Huxley crée le meilleur des mondes », « Retour aux USA : la SF américaine entre dans son âge d’or », « Un roman qui fait date : 1984, de George Orwell », « Angleterre, années 1960 : la SF se met à l’heure de la new wave », « La SF en France : un essor tardif » et « C’est avec des SI qu’on fait la science-fiction ! ».

Voilà un superbe numéro de Virgule à posséder pour les plus jeunes et un bel outil pour tout enseignant désireux de faire connaître la Science-Fiction à ses élèves !

- Morbius -



SCIENCE ET INEXPLIQUE 33

SCIENCE ET INEXPLIQUE 33 dans Magazine 13052010155515263611207326Cela faisait un sacré bout de temps que je n’avais pas parlé de la revue Science et Inexpliqué dans Les Échos d’Altaïr, depuis le numéro… 26, si je ne m’abuse. Honte à moi, d’autant plus que je n’ai pas abandonné ce magazine que je continue à lire passionnément et toujours régulièrement.

Le magazine des phénomènes aux frontières de la science traverserait actuellement, d’après les dires de son rédacteur en chef, des perturbations dûes à la parution de son précédent numéro, le 32, entièrement consacré aux secrets et manipulations américains… Vérité ou coup de pub mensonger afin de vendre la revue ?… Je pencherais plutôt pour la première réponse car il faut bien avouer que Science et Inexpliqué a fait très fort avec ce fameux numéro 32, notamment en publiant quelques documents étonnants.

Cela dit, nous sommes ici pour présenter le numéro 33 de mai-juin. Notre bimestriel, qui se consacre à la science confrontée à l’Étrange, vous propose au menu : une nouvelle science qui défie les phénomènes paranormaux, un très intéressant article cryptozoologique sur la célèbre légende du dinosaure africain appelé Mokélé-Mbembé, l’éternelle polémique des photographies troublantes de l’Homme sur la Lune, une nouvelle théorie présentant la construction des pyramides égyptiennes, la dernière partie du Secret des Andes avec une interview de Michel Zirger et les erreurs ufologiques navrantes tel que prendre des insectes pour des… ovnis ! On y trouve encore bien d’autres choses intéressantes, avec notamment cette rubrique que j’apprécie particulièrement : Les brèves de la science et de l’inexpliqué.

Science et Inexpliqué, c’est toujours la rigueur et la qualité des articles au rendez-vous. Les Échos d’Altaïr ne peuvent que soutenir, très modestement, ce magazine, ne serait-ce que parce qu’il lui rappelle combien, parfois, le rêve et la réalité se confondent…

- Morbius -



SCIFI NOW ET METALUNA

( Magazine )

À l’heure où la presse écrite s’effondre, deux nouveaux magazines bimestriels spécialisés viennent de publier leur premier numéro : SciFi Now (version française de la revue britannique éponyme) et Métaluna (version professionnelle du célèbre fanzine déjà connu par les initiés). Deux magazines que tout oppose : contenu, rédaction et ligne éditoriale…

La presse écrite va très mal, tout le monde le sait. Et pourtant, en dehors de nos deux piliers incontournables que sont L’Écran Fantastique et Mad Movies, voici venir SciFi Now (qui n’a rien à voir avec la chaîne Syfy) et Métaluna. Alors que certains préfèrent lire, le nez collé à leur écran, les horribles versions numériques et froides des magazines disponibles sur le Net, versions aussitôt lues (ou plutôt survolées…) et oubliées, d’autres préfèrent acheter encore aujourd’hui la version papier de leurs revues préférées pour les lire avec plaisir, page par page, pour les feuilleter et pouvoir les conserver précieusement. On ne peut que souhaiter longue vie à Sci Fi Now et Métaluna, en espérant que ces deux magazines trouveront leur place dans la presse spécialisée française. En tout cas, chers amis fantasticophiles calédoniens, inutile de les chercher à Nouméa : vous ne les trouverez disponibles que sur des sites de vente par correspondance…

SCIFI NOW ET METALUNA dans Magazine 13030208320515263610919504SciFi Now prétend être « Le meilleur magazine de fantasy, science-fiction et horreur »… Rien que ça ! Prétentieux et bien british. Nos mangeurs de puddings ne savent sans doute pas que le meilleur magazine sur le cinéma fantastique et de SF au monde est L’Écran Fantastique, revue française. Chauvin, moi ? Non. Simplement réaliste. Alors que fait-on pour être soi-disant « Le meilleur magazine de fantasy, science-fiction et horreur » ? On essaie d’atteindre le nombre de pages de L’Écran Fantastique avec 114 pages, on parle de tout : ciné, télé, comics… Le fait-on correctement ? Oui et non.

Oui, car on brasse très large. Jugez plutôt le sommaire de ce numéro 1 : THE WOLVERINE, IRON SKY, TRON, SPIDER-MAN 2, LE MONDE FANTASTIQUE D’OZ, HUNGER GAMES, LE TRÔNE DE FER saison 3, HANSEL & GRETEL WITCH HUNTERS, STAR TREK INTO DARKNESS, TERRA NOVA, CLOUD ATLAS, X-MEN DAYS OF FUTURE PAST, TORCHWOOD, LES CONFESSIONS DE DORIAN GRAY, IRON MAN 3, CARRIE, THE WALKING DEAD, AMERICAN HORROR STORY : ASYLUM, STAR WARS VII, et j’arrête là car il y en a encore beaucoup, beaucoup ! On y parle aussi goodies et DVD. C’est bourré de petites infos de toutes sortes qui surgissent dans tous les coins !

Non, car lorsqu’on veut brasser large on ne peut pas s’attarder en détails sur des films ou des séries. On survole. Les articles sont souvent réduits. Cependant la mise en page est plutôt belle et donne envie de lire SciFi Now. Pour des dossiers et des articles en profondeur, allez voir ailleurs ! SciFi Now est un magazine formaté pour plaire au plus grand nombre. Il lui manque une âme…

13030208345115263610919511 dans MagazineÀ l’inverse, Métaluna se veut le « Mag cinock’n'roll »  ! Oui, attention, ne cherchez pas le rapport avec le Métaluna d’avant, ce Métaluna nouvelle génération opère un virage à 180° sous la direction du célèbre Jean-Pierre Putters, déjà fondateur de Mad Movies, et qui devient ainsi le nouveau rédac-chef. « Free press, ciné culte, BD, fantastique, érotisme, zique et autres facéties », Métaluna s’affirme comme un ovni dans la presse écrite, entre Hara-Kiri et Mad Movies, avec une ligne éditoriale volontairement provocatrice, parfois déviante, il veut sortir des sentiers battus. 84 pages où l’on parle Rob Zombie, Raymond Chow, porno, Tolkien, Gérardmer, Riccardo Freda, et où l’on trouve des rubriques aussi déglinguées que « Le code de la déroute » (le panneau routier et sa signalétique parfois surprenante…), « Allumage de lectrices excitées » (inutile de vous faire un dessin…), « Bureau des affaires non classées » (indéfinissable…)… Sans compter un gars qui s’en prend aux flics… Quelques diverses BD et autres dessins mal fichus achèvent de donner la vague impression que le Métaluna tout entier a été écrit par une rédac bien shootée… On aime ou on n’aime pas. Perso, très peu pour moi. Et là c’est sûr que l’on est loin, très loin d’un SciFi Now aseptisé ! Adieu le Métaluna à l’ancienne (proche du regretté Fantastyka), place au « Mag cinock’n'roll »… (*soupir*)

(Les Echos d’Altaïr ne sont en aucun cas responsables des liens publicitaires présents dans les textes) 



PARUTIONS MAGAZINES

( Magazine )

Il m’aura fallu attendre un long mois avant de les recevoir enfin tous les trois hier. Et je sais que vous en profitez déjà pour la plupart d’entre vous, amis métropolitains, durant vos vacances d’été. J’en parlerai malgré tout, après la tempête, car il y aura bien quelques brebis égarés qui ne les ont pas encore achetés alors que ces trois magazines possèdent chacun un contenu véritablement exceptionnel !

PARUTIONS MAGAZINES dans Magazine 12080806562015263610189128À tout seigneur tout honneur, commençons par L’Écran Fantastique. Si ce magazine était déjà « LE magazine du cinéma fantastique et de science-fiction » depuis des lustres, il devient désormais avec ce numéro 333 de juillet-août une référence définitivement in-con-tour-na-ble. Ce numéro spécial de 160 pages (!), déjà consacré à THE DARK KNIGHT RISES, THE AMAZING SPIDER-MAN et ABRAHAM LINCOLN : CHASSEUR DE VAMPIRES, pour ne citer qu’eux, offre un cahier spécial qui sera dorénavant présent à chaque parution de L’Écran Fantastique : « Les archives du cinéma fantastique » ! Comme le dit si bien Alain Schlockoff, rédacteur en chef, ce cachier rétrospectif fera de chaque numéro une « bible » pour le fantasticophile ! Ces 32 pages offrent donc un bon gros dossier sur Nathan Juran (réalisateur du 7e VOYAGE DE SINBAD), un hommage à William Finley (l’incarnation de Winslow Leach dans PHANTOM OF THE PARADISE) et un entretien avec Douglas Trumbull (à l’origine des effets spéciaux de RENCONTRES DU 3e TYPE, STAR TREK : LE FILM, BLADE RUNNER…). Que du bon ! Espérons que les lecteurs approuveront sans retenue cette excellente nouvelle formule du magazine car le prix suit les efforts, évidemment : 7,90 €. Mais c’est amplement justifié !

12080807011015263610189129 dans MagazineLe deuxième événement, c’est le numéro hors-série de Mad Movies : « Le cinéma fantastique vu par 40 réalisateurs cultes en 40 images-chocs » pour les 40 ans du célèbre magazine concurrent de L’Écran Fantastique ! 124 pages d’entretiens inédits où Guillermo Del Toro, Joe Dante, John Landis, Herschell Gordon Lewis, Russell Mulcahy, Stuart Gordon, Terry Gilliam, David Cronenberg, William Friedkin, Don Coscarelli, Tobe Hooper et des dizaines d’autres réalisateurs doivent « se plonger dans leurs souvenirs cinéphiliques et en extraire L’IMAGE la plus traumatisante » ! Et cela donne des réponses croustillantes, surprenantes, cinglantes, déroutantes et insolentes comme jamais ! On a droit à tout, même aux reproches adressés à Mad Movies de la part d’un réalisateur ! Collector, je vous dis !

12080807032915263610189130Enfin, dans un autre registre, et pour les amateurs de Mystère, la revue Science et Inexpliqué sort comme l’été dernier un numéro spécial. « Dix grandes énigmes historiques et archéologiques » sont présentées dans ce numéro 28 de juillet-août avec « Naufrage du Titanic : malédictions et prophéties, L’abominable secret des nazi, L’homme ne descend pas du singe, Le secret de Nicolas Poussin dévoilé, Mer Morte : les manuscrits qui menacent le Vatican, Le dernier secret de Kheops révélé… » Toute la rigueur et tout le sérieux de cette revue modèle sont au rendez-vous, comme toujours, loin des fantaisies et des sujets tordus que proposent deux de ses concurrentes.

Ces magazines sont introuvables en Nouvelle-Calédonie, bien sûr (je rappelle que si Mad Movies n’est pas introuvable sur le Caillou, ses hors-séries, eux, le sont…). Il faudra donc, si vous êtes Calédonien, les commander sur Internet. Et être patient…



Parutions magazines

( Magazine )

Parutions magazines dans Magazine mag1

Science et Inexpliqué numéro 26 de mars-avril fait son édito sur la difficulté d’être une revue parlant du mystère sans être la cible des attaques permanentes d’olibrius de forums. Nicolas Montigiani, le rédacteur en chef, déclare : « En l’espace de quatre ans, Science et Inexpliqué s’est imposé comme une revue de référence dans son domaine. Grâce à un travail acharné (avec ou sans Internet…), une passion intacte, une équipe soudée et – c’est très utile – un « carnet d’adresses » tenu à jour. » Science et Inexpliqué demeure sans conteste actuellement le meilleur magazine consacré aux phénomènes étranges, loin devant Top Secret et Monde Inconnu qui traitent des mêmes sujets. Sa rigueur est évidente, ses sources et ses preuves garanties.

Ce dernier numéro fait sa Une avec « Le monde effrayant des fantômes » (titre tout de même un peu racoleur, il faut l’avouer). Il s’agit d’un intéressant dossier sur ces étranges entités, avec une présentation des lieux soi-disant hantés en France, et une confrontation spécialistes-sceptiques. On trouve également dans ce numéro 26 : « Nostradamus et l’Apocalypse » (une méthode scientifique s’intéresse aux écrits du prophète), « L’homme a-t-il coexisté avec des dinosaures ? » (une possibilité à ne pas écarter…) et, côté ufologie, « Un cas qui défie l’entendement » avec une observation survenue à Langres en 1975.

mag2p dans Magazine

Star Wars, la Saga en BD numéro 36 de mars-avril poursuit son chemin avec sa nouvelle formule plutôt réussie. On trouve au sommaire : le chapitre 2 de La Quête des Jedi (une aventure si peu palpitante et si mal dessinée…), l’inintéressante BD The Old Republic : Risques de Paix arrivée, enfin, à son dernier chapitre (encore plus mal dessiné que la BD précédente), un dossier consacré à John Carter et ses influences sur la saga STAR WARS de George Lucas, un autre dossier consacré quant à lui à Star Wars : X-Wing Rogue Squadron, la deuxième partie de l’excellente BD Jango & Boba Fett : Liens de Sang (aux somptueux dessins) et une visite de l’atelier de l’artiste Terese Nielsen.



1234