Catégorie

Archive pour la catégorie « Robot-cool »

ROBOT-COOL (48) : BIO-DROÏDES

ROBOT-COOL (48) : BIO-DROÏDES dans Robot-cool 13061309574815263611288444

17090801034515263615260656 dans Robot-cool

Voici quelques exemples de bio-droïdes issus du film japonais GUNHED (1989, ガンヘッドGanheddo) de Masato Harada. Bien que très occidentalisé et fondamentalement basé sur l’univers de James Cameron (TERMINATOR et ALIENS, LE RETOUR), GUNHED est une bonne série B de type « Mecha » très stylisée, ce qui rend l’ensemble visuellement très agréable.

L’intrigue : Au cours de l’année 2005, la société Cybortech a construit sur une petite île asiatique appelée 8JO, l’une des installations de développement robotique les plus avancées : Kyron-5. Contrôlée par un système d’Intelligence Artificielle hautement avancé, Kyron-5 a étudié l’Humanité de de manière autonome pendant 20 ans jusqu’à ce qu’il se rende compte que celle-ci n’est pas nécessaire et a commencé à utiliser ses propres technologies pour la détruire. La grande guerre des robots a commencé. Pour remédier à l’insurrection de Kyron-5, les puissances alliées ont envoyé un bataillon, le GUNHED, pour stopper Kyron-5, mais celui-ci est protégé par de puissants bio-droïdes armés. Le bataillon a été vaincu mais le conflit se limite alors à un statut quo. 13 années plus tard, un nouveau détachement militaire est envoyé sur 8JO pour découvrir les réelles intentions de Kyron-5…

17090801034715263615260657

Le design des Méchas est l’œuvre de Shôji Kawamori qui est autant réalisateur de films d’animation, que concepteur de jeux vidéo ou concepteur de designs de Mechas pour des films de science-fiction avec acteurs. Sa renommée vient surtout de la conception d’éléments mécaniques pour des séries TV d’animation cultes comme ULYSSE 31 (1981) ou pour les TRANSFORMERS (1984).

Dans GUNHED, ses bio-droïdes sont particulièrement élaborés. Trop peut-être pour un cinéma qui ne possède pas les libertés visuelles de l’animation. Mais leurs apparitions font à chaque fois leur petit effet.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga / Questor / Robot de Xenogenesis / Robots de Pyrite / Evolver / Mycènes / Yoyo

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



ROBOT-COOL (47) : YOYO

ROBOT-COOL (47) : YOYO dans Robot-cool 13061309574815263611288444

17071001112715263615142143 dans Trapard

Yoyo est cool si, comme moi, on le considère comme un très bon souvenir d’enfance. En effet cette courte série américaine de 13 épisodes de 30 minutes chacun, datant de 1976-1977 a été diffusée sur TF1 au cours de l’année 1980. Puis certains épisodes ont été rediffusés en 1984 et en 1987. Mais la série HOLMES ET YOYO était avant tout destinée à un très jeune public, car son humour balourd et cabotin étant assez dur à digérer avec les années.

17071001161015263615142154L’intrigue : Le capitaine Sedford désigne un nouveau coéquipier au policier Holmes : Gregory Yoyonovich, dit Yoyo. Ce qu’ignore Holmes, c’est que Yoyo est un androïde…

Les premiers épisodes sont surtout centrés sur la relation équivoque entre Holmes et Yoyo, le policier découvrant, petit à petit, les différentes facettes et gadgets robotiques de son nouveau coéquipier. Yoyo ferait presque penser à un brouillon du futur INSPECTEUR GADGET, les derniers épisodes se cantonnant avant tout à montrer des enquêtes policières. Mais Yoyo ne sort pas de nulle part, puisque l’un des créateurs de HOLMES ET YOYO n’est autre que Leonard Stern. Il fut l’un des concepteurs de la série d’espionnage humoristique, MAX LA MENACE (1966-1967) dans laquelle apparaît le robot-espion Hymie, dont Yoyo est très inspiré.

En dehors du fait que Yoyo a tendance à très régulièrement bugger, il lui arrive très souvent d’être parasité par toutes sortes de fréquences. Cela peut aller des ondes radios jusqu’à celles des avions télécommandés ou des circuits de trains électriques, ce qui entraîne immanquablement toutes sortes de gags. À l’inverse, Yoyo peut utiliser ses circuits pour court-circuiter une bombe à retardement, aimanter une arme à feu ou enregistrer des discussions sur une longue distance. Il possède une mémoire vive et une banque de stockage d’informations visuelles et auditives extrêmement conséquentes. Ainsi il peut imprimer des photographies en polaroid ou des bandes sonores en fonction de ce qu’il a vu ou entendu à un n’importe quel moment donné, ce qui facilite souvent l’évolution des enquêtes.

17071001185715263615142162

C’est l’acteur John Schuck qui incarne l’inspecteur Gregory Yoyonovitch dans la série, mais les petits Français ne peuvent faire l’impasse sur la voix inoubliable et éraillée de l’acteur et doubleur, Jacques Balutin. Balutin est aussi la voix française et rassurante d’Elliott Gould dans la plupart de ses films d’espionnage, ainsi que celle de Paul-Michael Glaser dans STARSKY & HUTCH.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga / Questor / Robot de Xenogenesis / Robots de Pyrite / Evolver / Mycènes

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



ROBOT-COOL (46) : MYCÈNES

ROBOT-COOL (46) : MYCÈNES dans Robot-cool 13061309574815263611288444

17063008501315263615121932 dans Trapard

Je dois bien reconnaître que j’ai été très partagé entre le design ringard et l’aura géniale du robot Mycènes pour décider s’il est cool ou craignos. Mais le personnage m’a tellement plu que c’est sa personnalité qui l’emporte finalement sur son look de cavalier éléctro-mécanique à la cage thoracique ventileuse. Sous cette lourde et encombrante carapace de ferraille noirâtre, c’est le metteur en scène de théâtre, peintre et photographe suisse Armand Abplanalp qui incarne Mycènes.

Il est est le héros central du téléfilm de l’ORTF en deux parties d’environ 90 minutes chacune, MYCÈNES, CELUI QUI VIENT DU FUTUR (1972). La deuxième partie se conclut de manière un peu abrupte puisque, apparemment, d’après Wikipédia, ce téléfilm aurait dû se prolonger par une série, mais elle fut annulée, car les téléspectateurs se plaignaient d’un scénario incompréhensible. Je ne suis d’ailleurs pas du tout d’accord avec cette opinion, la première partie est bavarde et lente à se développer mais je l’ai trouvée fascinante. Elle jongle sans cesse entre dystopie à la Orwell et Huxley, post-apocalyptique et avec une légère touche de MATRIX avant l’heure. Je suppose que les téléspectateurs français n’étaient pas encore près pour ce genre de sujet en 1972.

17063008501415263615121933

L’intrigue : Mycènes est un robot qui vient du futur. Dans sa planète d’origine, appelée « la planète fermée », il évolue dans un univers labyrinthique, habité par d’étranges créatures à la tête en forme d’œuf. Un instituteur et une infirmière de 1972 se trouvent enfermés sur cette planète après y être entrés par un portail temporel. Mycènes va les aider à en sortir. Il les suivra en 1972 pour y vivre quelques aventures terriennes…

Pour être plus précis, le couple prisonnier se retrouve téléporté dans un univers parallèle à la Terre qui a pour date 5 001 972, la planète bleue ayant été dévastée par une bombe atomique aux alentours de l’an 10 000. Le scénariste Aimé Michel est à l’origine de la première partie, la meilleure à mon goût, titrée La Planète fermée. Tandis que ni IMBD, ni Wikipédia, ni le site de l’INA n’indiquent que Stefan Wul est l’auteur du scénario de la seconde partie, La Piste sans étoile, nous montrant Mycènes errant de villes en villes en quête d’adaptation, travaillant même dans un cirque. Stefan Wul qui a peu participé à l’élaboration de scénarios de films, mais il est tout de même le co-auteur, avec Roland Topor, de celui de LA PLANÈTE SAUVAGE qui sortira, à peine un an et demi après la diffusion de MYCÈNES, CELUI QUI VIENT DU FUTUR.

Vous pouvez acheter les deux parties téléchargeables du téléfilm via le site de l’INA.

- Trapard -

17063008501515263615121934

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga / Questor / Robot de Xenogenesis / Robots de Pyrite / Evolver

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



ROBOT-COOL (45) : EVOLVER

ROBOT-COOL (45) : EVOLVER dans Robot-cool 13061309574815263611288444

17053008292215263615067422 dans Trapard

Evolver a tout du jouet mécanique familial, recouvert d’une sorte de fibre plastifiée grise et rouge. Mais le calme mécanique cache la tempête, et qui se frotte à Evolver s’y pique mortellement.

L’intrigue : Kyle Baxter, jeune passionné de jeux vidéo et d’informatique gagne à un concours un robot jouet Evolver, une machine intelligente que l’on peut combattre virtuellement. Ce concours est l’occasion pour le fabricant d’Evolver de tester son nouveau produit avant sa mise sur le marché. Evolver est en effet un prototype dont le programme est une adaptation d’un logiciel militaire qui fut abandonné en raison d’une dangereuse défectuosité. Le comportement du robot devient rapidement agressif…

17053008292115263615067421

Evolver nous vient tout droit du film éponyme de Mark Rosman sorti en 1995. C’est une série B assez peu connue et pourtant, avec son robot-tueur, il provoque presque les sensations d’un TERMINATOR ou d’un SATURN 3. Disons plutôt qu’il est du niveau de L’AMIE MORTELLE (1987, Deadly Friend) avec son robot-féminisé BB. Evolver passe, lui aussi, très vite du côté sombre : d’abord robot sympa tel un Numéro 5 de SHORT CIRCUIT (1985), à un robot meurtrier, jusqu’en boutiste et sans pitié. D’ailleurs, pour rester sur les comparaisons avec la robotique des 80′s, le design d’Evolver a quelques points communs avec celui du Protector 101 Killbot de CHOPPING MALL. Et au-delà de son robot, EVOLVER est un bon film.

-Trapard -

Image de prévisualisation YouTube

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga / Questor / Robot de Xenogenesis / Robots de Pyrite

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



ROBOT-COOL (44) : ROBOTS DE PYRITE

ROBOT-COOL (44) : ROBOTS DE PYRITE dans Robot-cool 13061309574815263611288444

17050708401515263615023834 dans Trapard

Les robots de Pyrite Defense Company ont une apparence plutôt menaçante, mais leurs apparitions sont extrêmement brèves et nocturnes. C’est sûrement ce qui leur donne cet aspect cool et énigmatique. Il n’apparaissent que lors de batailles spatiales, le bas du torse inexistant, un peu comme les Cylons de GALACTICA. Mais là où les créateurs de la fameuse série de SF des années 80 jouaient sur les reflets luisants de l’armure chromée des Cylon, Roland Emmerich préférait enfoncer les robots-pilotes de son MOON 44 (1990) dans une certaine pénombre.

17050708412315263615023881L’intrigue : En 2038, les ressources naturelles de la Terre sont quasiment épuisées et la lutte est âpre pour s’approprier les dernières portions minérales disponibles sur les autres planètes. Des corporations se créent. Lorsque l’une d’elle voit disparaître ses robots, elle fait appel à des prisonniers pour la défendre. Au sein de l’équipe, la tension monte…

C’est le créateur de SF/X allemand, Volker Engel, qui est à l’origine des effets visuels et des robots de MOON 44. C’est d’ailleurs sa première participation à un long-métrage. Et même si certains limitent le film d’Emmerich à un simple mélange sans originalité d’OUTLAND et de BLADE RUNNER, c’est peut-être cette comparaison qui fait honneur au travail de Volker Engel. Surtout pour un film ouest-allemand du tout début des années 90. Par la suite, Engel accompagnera d’ailleurs Emmerich sur la plupart de ses projets de science-fiction hollywoodiens jusqu’à GODZILLA.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga / Questor / Robot de Xenogenesis

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



ROBOT-COOL (43) : ROBOT NETTOYEUR DE XENOGENESIS

ROBOT-COOL (43) : ROBOT NETTOYEUR DE XENOGENESIS dans Robot-cool 13061309574815263611288444

17012707252615263614803552 dans Trapard

On pourrait presque penser à un des robots-soldats-tanks du futur tel que James Cameron le présente dans plusieurs flash-forwards de TERMINATOR (1984). Mais ce robot-nettoyeur (Robot-cleaner) est issu du même cerveau, puisqu’il s’agit du premier court-métrage de Cameron alors qu’il débutait dans la réalisation.

17012707262715263614803553À l’inverse, l’histoire de ce court film de 12 minutes pourrait laisser à penser qu’elle se situe tout à la fin du cycle de la saga TERMINATOR. Un peu comme une dernière genèse suite à une guerre destructrice d’où les machines seraient sorties vainqueurs.

L’intrigue : Laurie et Raj (un jeune androïde fertile) ont quitté la Terre à bord d’un vaisseau spatial. Lors d’une mission de reconnaissance dans les couloirs du vaisseau, Raj est attaqué par une robot-nettoyeur géant…

L’idée est excellente puisque le film laisse à imaginer que dans un futur où la machine a complètement numérisé l’humanité, le moindre humain survivant n’est plus qu’un simple virus a supprimer. Et c’est aussi le cas de Raj qui, pourtant, est un androïde, ce qui indique que ‘humanité a déjà majoritairement été nettoyée.

La suite et la fin du court-métrage se terminent un peu à la manière des « Mecha » japonais, ou même d’ALIENS (1986) : Laurie pilotant un immense robot-araignée de l’intérieur pour combattre le robot-nettoyeur.

17012707275615263614803554

L’ensemble est filmé en stop-motion, le robot nettoyeur semble être un assemblage d’aluminium ou de fer mou pliable. Mais franchement, pour les tous débuts de James Cameron, même si la qualité du court reste à désirer, c’est plutôt bon.

À noter que Randall Frakes, le co-réalisateur du film, est un ami de longue date de James Cameron. Il a travaillé sur plusieurs effets visuels pour NEW-YORK 1997 (1981), LA GALAXIE DE LA TERREUR (1981) et même pour ALIENS (1986). Il est aussi l’un des co-scénaristes des deux premiers TERMINATOR tournés par Cameron, tout comme William H. Wisher Jr. qui interprète Raj dans XENOGENESIS.

 - Trapard -

LE COURT-MÉTRAGE COMPLET EN VERSION ORIGINALE :

Image de prévisualisation YouTube

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga / Questor

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



ROBOT-COOL (42) : QUESTOR

ROBOT-COOL (42) : QUESTOR dans Robot-cool 13061309574815263611288444

17010507273815263614749258 dans Trapard

Questor est un androïde conçu pour se fondre parmi les êtres humains. Il a été placé sur Terre par une race extraterrestre bienveillante. Mais Questor est aussi à la recherche de son créateur. Tel est le pitch de ce pilote créé par Gene Roddenberry, malheureusement, la série ne vit jamais le jour. Seul existe aujourd’hui un pilote d’une heure et demie réalisé par Richard A. Colla, réalisateur de plusieurs épisodes de L’HOMME DE FER et de GALACTICA et d’un téléfilm culte, LA NUIT DES EXTRATERRESTRES en 1975.

17010507283115263614749259

LES BANDES DE QUESTOR ou THE QUESTOR TAPES est énigmatique de bout en bout, et se développe très lentement, de la création de Questor dans une base scientifique militaire, à son appropriation de sa propre apparence physique et de ses techniques de repérages. Le tout étant légèrement mâtiné de paranoïa et d’étrangeté mais sur fond de bienveillance quant à l’être humain en période de « Guerre Froide », ce qui n’a pas dû aider Gene Roddenberry à vendre son projet dans les années 70. LES BANDES DE QUESTOR est sûrement l’un des meilleurs (télé)films sur le sujet.

17010507291815263614749260

Pour ce qui est de Questor lui-même, en dehors de son apparence simple et passant rapidement des traits indéfinis d’un androïde à ceux de l’acteur Robert Foxworth, très jeune et sans la moustache (DAMIEN 2, PROPHECY), il possède ce petit côté maladroit et amusant malgré lui, ce qui le rend attachant. De plus, une des scènes du téléfilm rappelle assez RAINMAN avec Dustin Hoffman, lorsque Questor utilise ses spécificités intellectuelles pour jouer quelques parties de black-jack dans un casino, malgré ses inaptitudes à communiquer en société.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



ROBOT-COOL (41) : OLGA

ROBOT-COOL (41) : OLGA dans Robot-cool 13061309574815263611288444

16111707364115263614641777 dans Trapard

Olga est belle et fine. Elle a tout de la pin-up des années 40. Mais ne nous y trompons pas : elle est composée d’éléments électroniques soigneusement camouflés derrière une parois fixée à même son dos. Olga est un robot et il y a nettement plus craignos 16111707373915263614641778comme modèle robotique.

Elle est interprétée par Pamela Devis et bien qu’aussi mal créditée que Boris Karloff dans le FRANKENSTEIN de 1931, elle est l’élément central du film anglais, LA FEMME PARFAITE (1949, The Perfect Woman) de Bernard Knowles.

L’intrigue : Un scientifique crée une femme synthétique dans son laboratoire qu’il considère comme la femme parfaite. Il la confie à deux hommes chargés de la socialiser, mais sa nièce décide de s’amuser en faisant semblant d’être cette femme artificielle…

Comme le scénario l’indique, tout le film est basé sur des gags et des quiproquos très sympathiques et très rythmés.

Produit par la compagnie Two Cities Films, LA FEMME PARFAITE cherchait sûrement à concurrencer l’humour subtile qui faisait le succès des studios Ealing (PASSEPORT POUR PIMLICO, NOBLESSE OBLIGE, DE L’OR EN BARRE…), en allant piocher ses influences du côtés d’une autre forme d’humour : celui des Screwball comedies américaines.

16111707384815263614641779

Wikipédia : « La screwball comedy, ou comédie loufoque, est un sous-genre de la comédie hollywoodienne. Elle tire son nom de l’argot américain dans lequel screwball désigne un individu au comportement étrange voire excentrique. Le terme est lui-même dérivé du jargon du baseball dans lequel la screwball, c’est-à-dire la balle tire-bouchon, ou balle « vissée », est une balle lancée de telle manière que sa trajectoire est imprévisible…Bien qu’aucune définition ne fasse réellement autorité, on considère généralement que ses caractéristiques principales sont la combinaison d’humour slapstick (un genre d’humour impliquant une part de violence physique volontairement exagérée) et de dialogues vifs, autour d’une intrigue centrée sur des questions de mœurs, notamment les thèmes de la rupture, du divorce ou du re-mariage. La comédie loufoque mêle donc des éléments de la comédie de situation, de la comédie romantique et de la farce ».

16111707394915263614641780

Cette définition vous laissera sûrement entrevoir le ton du film, qui rappelle par certains égards une certaine comédie où deux adolescents geeks créent la superbe Lisa, la femme de leurs rêves dans UNE CRÉATURE DE RÊVE (1985, Weird Science). D’ailleurs, tout comme Kelly LeBrock (Lisa), Pamela Devis était aussi mannequin en son temps.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



ROBOT-COOL (40) : MARVIN

ROBOT-COOL (40) : MARVIN dans Antipathes 13061309574815263611288444

16041007183915263614134334 dans Robot-cool

Pas de panique ! Vous connaissez tous je pense La Réponse Ultime à la vie, l’univers et au reste ? Réponse donnée par l’Ordinateur Pensées Profondes après des millions d’années de réflexions et de calculs. Mais connaissons-nous La Question Fondamentale donnant lieu à l’Ultime Réponse ? Eh bien non. Et je n’ai pas l’intention présentement de vous la trouver. Les souris s’y essaient déjà à l’heure qu’il est.

Par contre, si vous demandiez à Marvin ce qu’il en pense de la vie, il vous répondra surement quelque chose comme ça : «  La vie… Ne me parlez pas de la vie. » Aussi, par égard envers Marvin, nous n’en parlerons pas davantage. En vous remerciant.

16041007203215263614134337

Marvin fut imaginé par l’auteur britannique Douglas Adams dans son œuvre totalement loufoque et absurde : H2G2 (The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy), en 1978. Elle était à son origine un feuilleton radiophonique. Traduit par Le Guide du Voyageur Galactique, trilogie écrit en 5 tomes, elle raconte les péripéties d’Arthur Dent (personnage principal, juste un détail mais c’est important) qui perd dans la même journée et sa maison, et sa planète, la Terre, et qui se retrouve à voyager dans l’espace au côté de son ami Ford Prefect, issu d’une planète aux confins de Bételgeuse. Œuvre adaptée en série en 1981 par Alan J. W. Bell et en film en 2005 par Garth Jennings. Ce robot, personnage secondaire, a toutes les bonnes et mauvaises raisons d’en vouloir à la vie, à l’univers et au reste.

16041007222315263614134338Marvin, un robot flambant neuf, avachi, sa tête d’acier brossé brillant ballant mollement sur ses genoux. Ses yeux sont rouges en triangles inversés, il est de construction magnifique, parfaitement poli et à la voix basse et désespérée. Chose importante, il est extrêmement déprimé. Selon lui-même, il a l’intelligence d’une planète et Arthur Dent le considère comme l’être le plus lucide qui soit.

La Compagnie Cybernétique de Sirius, «un ramassis de branleurs stupides» selon le Guide du voyageur galactique, fut très inspirée le jour où ils dotèrent leurs robots de Personnalité Humaine Véritable (PHV), chose sordide. Cela passe encore lorsque des portes jouissent à l’idée de s’ouvrir, et aussi lorsqu’il faut payer des psychiatres hors de prix pour ascenseurs quand ces derniers décident de faire la moue dans le dernier étage du sous-sol. Cependant, lorsqu’il s’agit d’un robot paranoïde et maniaco-dépressif, c’est une toute autre paire de manches.

16041007242615263614134339

C’est d’un pas pesant, branlant et geignard que Marvin suivra les héros dans toutes leurs aventures et dans toutes ses mésaventures. Souffrant des diodes du côté gauche, détestant tout ce qui s’enjoue, c’est dans un mépris total qu’il considérera toutes les attentions et ce qu’il entoure. Il ira jusqu’à pousser un vaisseau spatial au suicide. Constamment abandonné par son maître sur une planète désolée ou dans un vaisseau plongeant dans le soleil, sous-estimé intellectuellement et réduit à des tâches de subalternes, ce petit robot n’aura de cesse que de se plaindre. Il poussera le pathos jusqu’à rester à attendre ses compagnons le nez dans la poussière et l’eau froide pour montrer à qui veut l’entendre à quel point il se sent humilié. Ne faites donc pas semblant de vous intéresser à lui, il flairera votre hypocrisie à des kilomètres.

Donc, pour ceux qui n’auront pas le courage de lire le présent article, je résumerai Marvin par ses propres mots :

« I’m depressed » Marvin.

- Antipathes -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



ROBOT-COOL (39) : ROBOT SENTRY

ROBOT-COOL (39) : ROBOT SENTRY dans Robot-cool 13061309574815263611288444

16022409232215263614000985 dans Robot-cool

Nous allons faire des jaloux parmi les robots du blog… En effet, seuls les robots du film LE TROU NOIR (The Black Hole, 1979) auront eu l’honneur d’être tous présentés sur Altaïr IV, ce qui s’avère une véritable exception. Ainsi, rappelez-vous, tout commença, il y a longtemps (17 avril 2010…), par Maximilian, puis ce fut au tour de V.I.N.CENT (20 mai 2010…). On termine donc forcément aujourd’hui par les fabuleux Robots Sentry (ainsi nommés officiellement par Walt Disney).

16022409460115263614001002Les robots Sentry assurent la sécurité à bord de l’USS Cygnus commandé par l’inquiétant Dr. Hans Reinhardt. De couleur rouge, très nombreux et totalement muets, ils patrouillent dans tous les secteurs du grand vaisseau, obéissant froidement aux ordres du scientifique dont l’unique obsession est de percer le secret des trous noirs.

Les robots Sentry du Cygnus s’entraînent régulièrement au tir. Un modèle noir appelé STAR, unique en son genre, représente le plus fin tireur de la catégorie Sentry.

Les robots Sentry du TROU NOIR semblent tout droit inspirés du casque de Dark Vador. N’oublions pas que nous sommes alors en plein boum star warsien et que Walt Disney compte bien, par ce film, obtenir sa place au panthéon du space opera. Leur démarche, véritable caricature du robot mécanique se déplaçant les jambes raides, les ridiculise malheureusement quelque peu. Cependant, ces chers robots Sentry firent inévitablement leur effet sur le jeune spectateur que j’étais alors en 1979, et encore aujourd’hui je trouve que même s’ils possèdent le design d’une époque révolue (ce qui ne va pas pour me déplaire du tout) ils ont de la gueule !

- Morbius -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



123456