Catégorie

Archive pour la catégorie « Robot-cool »

ROBOT-COOL (36) : MARK 13

ROBOT-COOL (36) : MARK 13 dans Robot-cool 13061309574815263611288444

Marc.13 (ou MARK 13 en anglais) est le treizième chapitre de l’Évangile selon Saint-Marc dans le « Nouveau Testament ». Il contient les prédictions de Jésus de la destruction du Temple de Jérusalem et un désastre pour la Judée. Ainsi que son discours eschatologique sur la fin des temps. ou les derniers événements de l’histoire du monde ou encore l’ultime destinée du genre humain, couramment appelée la « fin du monde ».

15091508405115263613582951 dans Trapard

C’est ainsi que le M.A.R.K. 13 (« Que personne ne soit épargné ») est l’anti-héros du film HARDWARE (1990) de Richard Stanley, où dans un monde dictatorial post-apocalyptique et radioactif, un homme découvre le crâne d’un cyborg enfoui sous le sable et en fait cadeau à sa petite amie, sculpteuse sur métal. Mais le crâne d’acier renferme le cerveau d’un M.A.R.K. 13, le plus féroce des droïdes de combat biomécanique militaire. Il est adroit, cruel et sait se reconstruire lui-même. Il revient à la vie et personne ne sera épargné.

15091508434215263613582953

Le film de Richard Stanley est inspiré d’une des histoires du Comics hebdomadaire anglais « 2000 AD” qui édita des épisodes de JUDGE DREDD ainsi que des planches signées par Alan Moore, Neil Gaiman, Grant Morrison ou Brian Bolland.

Ainsi M.A.R.K. 13 possède un véritable design Comics avec son air impitoyable et son drapeau américain bombé à même le crâne. À la sortie du film, certains critiques l’ont assimilé à un croisement entre ALIEN pour son côté Survival en milieu clos et TERMINATOR. Véritable machine à annihiler gouvernementale, la rapide faculté du M.A.R.K. 13 à s’auto-réparer constamment avant de repartir à l’assaut, souffre évidemment de la comparaison avec la horde de T-800 de James Cameron. Mais ici s’arrête toute ressemblance puisque le M.A.R.K. 13 est un droïde de combat nettement plus vif dans son articulation, ce que le Comics laisse mieux entrevoir que le film dont le budget ne permet que trop peu de libertés car beaucoup trop filmé dans une obscurité rougeâtre post-apocalyptique. Le réalisateur Richard Stanley a plutôt insisté sur la présence physique de la machine, et de la matière, lors de tactiques d’approches avec Jill, l’héroïne du film, et lors de combats au corps-à-corps.

15091508445315263613582957

Le droïde, d’abord en morceaux au début du film, se reconstruit à partir de différentes pièces détachées issues de matériaux divers trouvés dans les ordures ou sur une sculpture métallique abstraite et minutieusement soudée. À l’aide d’une carte mère intégrée dans son crâne, il parvient à se recréer en s’équipant d’un armement de haute technologie et de lasers. Le M.A.R.K. 13 est autant programmé pour tuer que pour le viol. Il s’en prend alors à Jill qui découvre petit à petit, au sein de son petit appartement de HLM futuriste, l’unique faille du droïde de combat. Je ne vous en dit pas plus.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG



ROBOT-COOL (35) : INSPECTEUR GADGET

ROBOT-COOL (35) : INSPECTEUR GADGET dans Robot-cool 13061309574815263611288444

On ne vous présente pas l’Inspecteur Gadget : cyber-policier d’une série TV de 86 épisodes créée par Bruno Bianchi, Andy Heyward et Jean Chalopin.

14091909195215263612535228 dans Trapard« Gadget » comme on le surnomme, ou « Tonton Gadget » (sobriquet affectif que lui donne la jeune Sophie toujours accompagnée de son chien Finot), est l’anti-héros par excellence. Naïf, gaffeur et interprétant constamment de travers les enquêtes qu’il mène pourtant à leur terme, l’Inspecteur Gadget est forcément sympathique. Pour lutter contre l’organisation M.A.D., dirigée par le sinistre Docteur Gang accompagné de son inénarrable Madchat auquel il manque une canine, notre cyber-flic a plus d’un gadget sous son chapeau. Hurlant son célèbre « Go-go Gadgetobidule ! », il évite les dangers avec son gadgetopluie, son gadgetomanteau ou avec son excellente gadgetomobile. Généralement, pour le jeune public, ces moments sont des événements en soi au cours de chaque épisode.

La série fut créée et diffusée pour la première fois en 1983 sur FR3 mais elle est régulièrement rediffusée depuis. Elle a aussi fait l’objet d’un long-métrage d’animation en 1988 réalisé par Bruno Bianchi et de deux films dans lesquels Matthew Broderick incarne notre gadgetohéros, en 1999 et en 2003. On retrouve aussi l’Inspecteur Gadget sur Game Boy ou sur Super Nintendo.

- Trapard -

14091909212615263612535229

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero

Robot « cool » ou « craignos » ?

 Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG



ROBOT-COOL (34) : ZERO

ROBOT-COOL (34) : ZERO dans Robot-cool 13061309574815263611288444

14072003305115263612398056 dans Robot-cool

Voici « Zero ». Je sais, ce n’est pas un nom très flatteur pour un robot… encore moins pour un droïde prévu pour exécuter des tâches ingrates auxquelles aucun être humain ne veut se plier dans la série télévisée EARTH 2 (1994-1995), produite par Steven Spielberg, et dont voici l’imposant résumé de Wikipédia :

« 200 ans dans le futur, la Terre est devenue invivable en raison de la pollution, des guerres et conflits politiques en tous genres. De plus, une nouvelle épidémie contamine à chaque nouvelle naissance les enfants qui souvent meurent en atteignant l’âge de neuf ans. Une théorie précise que cette maladie est due à l’absence de nature et par conséquent des microbes bénéfiques à l’organisme. La mission, appelée « Projet Eden », a pour but d’explorer une nouvelle planète située à 22 années-lumière de la Terre et de préparer l’arrivée de nouveaux colons, notamment des familles avec des malades. Mais après un voyage de 22 années, leur vaisseau s’écrase en dispersant sur la planète tous les containers utiles à la création (vivres, matériaux de transport, médicaments, matériel de communication… ) de la nouvelle colonie, New Pacifica. Commence alors pour les survivants un long périple dans un monde inconnu peuplé de créatures mystérieuses. »

14072003342815263612398057

« Zero » apparaît dans la seconde saison. On nous dit qu’il existe au moins quatre versions différentes de ce robot. Ce sont les couleurs qui indiquent ses diverses capacités, sachant que la version rouge signale un « Zero » armé.

N’ayant pas survécu à la vision des premiers épisodes de EARTH 2, je suis dans l’incapacité de vous dire si notre « Zero » sait parler. Peut-être que ceux qui apprécient les séries TV de Spielberg avec des enfants et/ou des ados envahissants (EARTH 2, SEAQUEST, TERRA NOVA, FALLING SKIES…) pourront un jour nous le préciser. En attendant, sans être extraordinaire, je trouve l’apparence de ce « Zero » plutôt sympa. Enfin, il m’en faut de peu pour me satisfaire…

- Morbius -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla

Robot « cool » ou « craignos » ?

 Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG



ROBOT-COOL (33) : MECHAGODZILLA

ROBOT-COOL (33) : MECHAGODZILLA dans Cinéma bis 13061309574815263611288444

13101806384815263611650146 dans Cinéma bis japonais

Mechagodzilla (Mekagojira) est, ce que l’on pourrait appeler, un « robot-kaiju ». Il est apparu pour la première fois dans le film GODZILLA Vs MECHAGODZILLA (GODZILLA CONTRE MECANIK MONSTER, Jun Fukuda, 1974). Il s’agit tout simplement de l’équivalent mécanique du roi des monstres, Godzilla, qu’il affrontera dans de nombreux films.

Mechagodzilla (version première, c’est-à-dire le Mechagodzilla Showa) a été conçu par une race simiesque d’envahisseurs extraterrestres. Sa taille variera entre 50 et 120 mètres (suivant les films et ses versions) et son poids entre 40 000 et 150 000 tonnes. Autant dire qu’il ne vaut mieux pas qu’il vous marche sur les pieds. Son corps de métal a été fabriqué dans un alliage inconnu et particulièrement résistant (ce qui est préférable pour affronter Godzilla), et notre robot géant peut voler à une vitesse équivalente à Mach 5.

13101806434115263611650153 dans Robot-cool

Mechagodzilla version Millenium

Plus que tout, Mechagodzilla est une véritable machine de guerre destructrice. Il est ainsi muni : de lance-flammes, de canons optiques, de griffes missiles, d’un faisceau électrique, d’un champ de force cylindrique, d’un étrange faisceau optique arc-en-ciel équivalent au souffle atomique de Godzilla et de beaucoup, beaucoup d’autres gadgets destinés à faire de gros dégâts, tels des missiles logés dans ses genoux et ses orteils, ou sa poitrine qui contient un puissant faisceau d’énergie destructeur capable de couper en deux les montagnes ! Enfin, sa tête est capable de pivoter à 360°. Efficace pour surveiller ses ennemis.

Mais Mechagodzilla sera à plusieurs reprises détruit et reconstruit sous diverses versions toujours plus améliorées afin de commettre davantage de destructions : le Mechagodzilla Heisi et le Mechagodzilla Millenium.

13101806415015263611650150Le Mechagodzilla Heisi (ou Super-Mechagodzilla, photo ci-contre) possède une armure de métal recouverte d’une couche de diamants artificiels. Elle est prévue pour absorber l’énergie du souffle atomique de Godzilla et la transférer à une grenade plasma située sur son abdomen. Cette version de Mechagodzilla est également dotée de canons laser situés dans les yeux, ce qui lui confère un regard particulièrement mortel.

Le Mechagodzilla Millenium est considéré comme un kaiju-cyborg car il contient des composants organiques en plus de sa mécanique. À l’inverse de ses prédécesseurs, ce modèle peut utiliser sa queue comme arme destructrice. Plus sophistiqué et mieux équilibré, le Mechagodzilla Millenium dispose, entre autres, d’un canon oral, de deux canons laser situés sur ses épaules et d’un pack de vol détachable (avec lance-roquettes et autres armes).

À savoir que le Times a classé Mechagodzilla version Showa en quinzième position sur les 50 meilleurs robots de l’histoire du cinéma. Mechagodzilla devance ainsi sur la liste les célèbres C-3PO (STAR WARS), T-1000 (TERMINATOR 2) et Optimus Prime (TRANSFORMERS) !

Mechagodzilla, toutes versions confondues, est assurément un splendide robot géant impressionnant et redoutable, formidable adversaire de Godzilla lui-même.

- Morbius -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de Mondwest / C-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace / Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012)

Robot « cool » ou « craignos » ?

 Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG



ROBOT-COOL (32) : ROBOT POLICIER « TOTAL RECALL »

ROBOT-COOL (32) : ROBOT POLICIER

13012106303015263610783653 dans Robot-cool

Avouez que ce robot flic de TOTAL RECALL (2012) a plutôt fière allure avec son superbe design ! Et il en impose dans cet univers du futur où les robots policiers surveillent sans relâche les habitants des mégalopoles. Totalement muet, mais particulièrement efficace dans les interventions musclées, ce modèle de robot-cool possède une souplesse et une force impressionnantes. Il pourrait à lui seul remplacer quelques membres du GIGN ! On sait cependant peu de choses à son sujet, sinon qu’il est fabriqué en série dans des usines et qu’un modèle en version noire existe (visiblement encore plus puissant).

13012106335015263610783654

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de Mondwest / C-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace / Géant de Fer / Protector 101 Killbot

Robot « cool » ou « craignos » ?

(Les Echos d’Altaïr ne sont en aucun cas responsables des liens publicitaires présents dans les textes)



ROBOT-COOL (31) : PROTECTOR 101 KILLBOT

ROBOT-COOL (31) : PROTECTOR 101 KILLBOT dans Robot-cool 13061309574815263611288444

12110712165915263610522358 dans Robot-cool

Le Protector 101 Killbot est le nec plus ultra en matière de surveillance d’un immense complexe de boutiques, Park Place 2000, dans CHOPPING MALL (également intitulé KILLBOTS), un film à budget serré produit par le légendaire Roger Corman. Eh oui, les vigiles ont depuis longtemps été remplacés par trois exemplaires du Protector 101 dont le design s’avère plutôt réussi.

Cependant, il va y avoir une faille… car il ya toujours une faille… Ces merveilleuses machines, fabriquées par Secure-Tronics Company, vont finir par se dérégler, comme tout robot qui se respecte. Le robot-cool devient alors le robot-kill qui n’hésite pas à pourchasser une bande de teenagers. Les ados, coupables d’avoir batifolé dans un magasin de vêtements, vont devoir subir le courroux de nos trois Protector 101 Killbot (Jason Voorhees ne serait-il pas à l’origine de leur conception ?… je m’interroge…). Et nos Killbots de leur faire sauter la cervelle un à un, ni plus ni moins, sentence accompagnée ensuite d’un « Merci, et bonne journée » !

Avec de tels vigiles dans nos magasins, je peux vous assurer que la délinquance  deviendrait vite un vague souvenir…



ROBOT-COOL (30) : LE GÉANT DE FER

ROBOT-COOL (30) : LE GÉANT DE FER dans Publifan 13061309574815263611288444

12102308555215263610467728 dans Robot-cool

Le Géant de Fer est un robot extraterrestre qui apparaît dans le dessin animé de 1999 portant son nom. Ses origines ne seront pas dévoilées. Il arrive sur Terre tel un météorite, et l’on n’en saura pas plus. De par sa taille (au moins 30 mètres) et son aspect « rétro SF » il est vraiment impressionnant. Sa première apparition est spectaculaire : debout en pleine mer, au milieu d’une tempête, deux lumières jaillissent de ses yeux… En cherchant à se nourrir, le robot se retrouve dans une centrale électrique près d’une petite ville du Maine. Empêtré dans les câbles à haute tension, il est sauvé de l’électrocution par le jeune Hogarth, un ado passionné de science fiction. L’arrivée de ce robot ayant lieu en pleine paranoïa de la guerre froide, Hogarth devra le dissimuler pour le protéger du gouvernement et de l’armée. Il le cachera tant bien que mal chez lui puis chez son ami le ferrailleur (pratique, car le robot mange du métal).

Complètement amnésique, ce robot est apparemment conçu pour la guerre,  pourtant il aspire à faire le bien : Hogarth le compare à Superman. Il se comporte un peu comme un enfant. Hogarth et son ami l’artiste ferrailleur se chargeront de l’éduquer. Rapidement, il montrera des qualités humaines : bonté, sensibilité… Ce n’est que lorsque son programme guerrier s’active que l’on voit à quel point il peut être dangereux : dès qu’il se sent menacé par une arme ou autre, il perd sa conscience et devient une arme meurtrière. À la fin, pour faire face à des « crétins de militaires » (une habitude dans la SF ), il déploie un armement impressionnant. Le jeune Hogarth parviendra à le raisonner et il se sacrifiera afin de sauver toute la ville dans un final plutôt émouvant…

12102308573515263610467730

LE GÉANT DE FER est le premier long métrage de Brad Bird qui confirmera par la suite son talent en réalisant chez Pixar les excellents : LES INDESTRUCTIBLES et RATATOUILLE. Il est récemment passé au cinéma live avec succès en réalisant le dernier MISSION IMPOSSIBLE. Sans atteindre la qualité de certains Disney, les dessins et l’animation sont remarquables. Des images de  synthèse ont visiblement servi pour le robot, mais elles se marient parfaitement avec les dessins classiques des autres personnages. C’est l’acteur Vin Diesel qui prête sa voix rauque au robot en VO.

Ce film s’adresse évidemment au petit garçon qui est en nous (qui n’a pas rêvé d’avoir son robot géant ?). Toutefois, la pertinence des thèmes abordés et l’humour omniprésent devraient permettre à tous de l’apprécier.

- Ju Galliano -



ROBOT-COOL (29) : DANGUARD ACE

ROBOT-COOL (29) : DANGUARD ACE dans Anime 13061309574815263611288444

12101808531515263610447421 dans Robot-cool

Danguard Ace est un robot de manga créé par la Toei Animation. Issu d’une série créée en 1977 (deux ans après GOLDORAK) par Leiji Matsumoto, PLANET ROBO DANGUARD ACE (en anglais) et 惑星ロボ ダンガードA(エース) Wakusei Robo Dangādo Ēsu (en japonais) est un manga de science-fiction du genre MECHA qui est un sous-genre des mangas, ayant la particularité de mettre en scène des personnages utilisant ou incarnant des armures robotisées, généralement de forme humanoïde.

Tel Goldorak par Actarus, Danguard Ace est piloté de l’intérieur et possède de multiples et ingénieuses armes de combat pour se défendre contre l’armada spatiale du tyran Doppler.

12101808550915263610447422 dans Trapard

Je cite souvent GOLDORAK car l’influence n’est que trop évidente, avec des graphismes très similaires, des personnages aux armures et des vaisseaux très ressemblants, et un scénario plein de parallèles à notre série culte. C’est peut-être une des raisons pour laquelle DANGUARD ACE a été inédit à la télévision française pour éviter de proposer, sans doute, des programmes peu hétéroclites. Seul l’éditeur français, Jacques Canestrier Productions a distribué une VHS en 1980 sous le titre DANGUARD, LA CONQUÊTE DES PLANÈTES. Il a aussi été édité en Zone 1 dernièrement.

Personnellement, étant un assidu du cinéma bis, l’idée des programmes télévisés bis ne me déplait pas du tout, et les Japonais en ont été les spécialistes dans les années 70 & 80.

Je vous propose pour conclure ce mini-article sur un Robot-cool, un lien vers un répertoire chronologique des méchas de la Toei :

http://artslivres.com/ShowArticle.php?Id=466

- Trapard -

Autres Robots-cools présentés dans Les Échos d’Altaïr : 

Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de Mondwest / C-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien



ROBBY ET MORBIUS

ROBBY ET MORBIUS dans Robot-cool 13061309574815263611288444

Voici un spot promotionnel de 1956 réalisé à l’occasion de la sortie du chef-d’œuvre de la MGM : PLANÈTE INTERDITE (FORBIDDEN PLANET). Le Dr Morbius (oui, oui, c’est moi ! Enfin presque…) présente sa création, Robby le robot, à bord du croiseur C-57D. Robby vante ses capacités robotiques tandis que Morbius les commente avec tout le sérieux du scientifique. La fin est plutôt inattendue et originale : Robby rit pour la première (et dernière fois) de sa vie !

 Image de prévisualisation YouTube



ROBOT-COOL (28) : SERVANTE DU GARDIEN DE PIRI

ROBOT-COOL (28) : SERVANTE DU GARDIEN DE PIRI dans Robot-cool 13061309574815263611288444

13061802062715263611302715 dans Robot-cool

Voici la servante du Gardien de la mystérieuse planète Piri, une belle humanoïde douce et attentionnée, incarnée par Catherine Schell, dans le fascinant épisode de COSMOS 1999 : LE GARDIEN DU PIRI. Humanoïde en apparence, androïde en fait. C’est ce que découvriront avec effroi nos héros de la base Alpha dans les dernières minutes de l’épisode…

Piri, planète où il fait si bon vivre que presque tous les membres de la base lunaire ne souhaiteront plus jamais la quitter, abandonnant à jamais la Lune pour sombrer dans une étrange béatitude…

16012804504315263613930035

Le gardien de Piri fut crée, jadis, dans le but de contrôler les machines et de décider à la place des habitants de la planète afin de leur éviter tout tracas. Il ne reste aujourd’hui aucune trace de leur existence… La servante proposera au commandant Koenig et à ses hommes de connaître une nouvelle vie faite de bonheur, de paix et d’éternité sur Piri. Koenig parviendra à la détruire et, du même coup, à briser cette béatitude qui retenait prisonniers les membres de la base lunaire sur Piri… Retour sur la Lune pour de nouvelles aventures…



123456