Catégorie

Archive pour la catégorie « Science-fiction »

ROBOT-CRAIGNOS (101)

ROBOT-CRAIGNOS (101) dans Cinéma 13061310000015263611288446

17041908045115263614989232 dans Robot-craignos

Si vous vous souvenez du début des CHASSES DU COMTE ZAROFF (1932) d’Ernest B. Schoedsack et d’Irving Pichel, lorsque le bateau se fracasse sur les écueils près de l’île de Zaroff, l’unique survivant, Bob Rainsford, traverse la jungle et arrive devant une immense demeure et c’est l’impassible Tartar, serviteur du comte Zaroff qui lui ouvre la porte… Vak est l’équivalent robotique de Tartar. Accompagné de son jumeau Krel, il est le serviteur du comte Zed dans LES CAPTIVES DE L’ESPACE (1987), une parodie de SF très sexy des CHASSES DU COMTE ZAROFF.

17041908061815263614989233 dans Science-fiction

L’intrigue : Deux prisonnières, Daria et Tisa, parviennent à s’évader d’un navire spatial en s’emparant d’un vaisseau de sauvetage. Pris au piège par un signal émis depuis une planète sauvage, leur engin s’écrase. Indemnes, elles sont recueillies par Zed, le maître d’une forteresse isolée dans la jungle. Zed vit seul en compagnie de ses deux robots serviteurs, s’adonnant la nuit à sa passion : la chasse. Le soir, Zed les convie à un dîner en compagnie de Shala et Rik, les rescapés d’un autre naufrage. En aparté, Rik confie à Daria qu’il se méfie de Zed, deux de leurs compagnons ayant mystérieusement disparu les nuits précédentes. Daria et Tisa vont très vite découvrir quelle sorte de proie chasse Zed…

17041908074515263614989234 dans Trapard

Le nom du comte Zed annonce la couleur de cette zèderie pourtant très fun et très inspirée du cinéma de SF des 50′s. Sous leurs costumes robotiques en tissus encartonnés et chromés, ce sont les acteurs Kirk Graves et Randolph Roehbling qui incarnent Vak et Krel. Ce sont des robots obéissants, quoiqu’un peu trop sensibles aux charmes féminins de Daria et Tisa, souvent vêtues très légèrement, pour être de parfaits gardiens. C’est certainement d’ailleurs leur point faible, ce qui sera fatal à Zed, et on ne peut que difficilement leur reprocher leurs étourderies.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Craignos :

Robot de Target Earth / Robot de Devil Girl from Mars / Robot de The Phantom Empire / Robot de The Robot vs. the Aztec Mummy / Robot de Vanishing Shadow /Robot de The Phantom Creeps / Robot de Undersea Kingdom / Robot de Superman (serial) / K1 / Ro-Man / Muffet / Robox / Robot géant des amazones de Star Crash / Robot de Flesh Gordon / 2T2 / Robot de Giant Robot / Gog / Kronos /Robot de The Space Giants / Robert / Wiki / Robots de The Lost Saucer / Robot de L’Invasion des Soucoupes Volantes / Jet Jaguar / Elias / QT-1 / Andy / Dot Matrix / Robot de The Goodies / Torg / Kryten / Robot de Dünyayi Kurtaran Adam /Robot de L’Homme Mécanique / Robot de Supersonic Man / Robot de Cosmo 2000 / Mechani Kong / Sparks / Robots de Ice Pirates / Maria (de Roboforce) / K-9Robot de The Bowery Boys Meet The Monsters / Robot de First Spaceship On Venus / « Friend » / RUR / Crow T. Robot, Gypsy & Tom Servo / Q / Tic Tac /Robowar / Robot de Frigia / Mark 1 / Kip / Doraemon / Robot de Métal Hurlant Chronicles /  Moguera / Robot de Galaxis / IG-88 / Stella / Metalogen Man / Tor /Robot de Superman Contre les Robots / Robot de Lost City / Robot de Supercar /Robot des Thunderbirds / Robot de Alien Armaggedon / Robot de Ikarie XB-1 /Robot de la série TV Superman (1951) / RuR (2) / Roscoe / Robots de Star Odyssey / Robot de La Edad de Piedra / Robot de l’épisode de La Quatrième Dimension : Oncle Simon / Stelekami / Auto / Eyeborgs / Astrul / Robot de Booby Trap / Vindicator / Robot de Bad Channels / Robots d’Alpha Cassiopée / Peebo / Robots de Super Inframan / TARS / Endhiran / Tor / Robot de Blake’s Seven / Vector & Hector / Robot des Arkonides / Robot de Yilmayan Seytan /Robots de La Guerre des Robots / Tau Zeta / Robot de L’Île aux Naufragés / Xar / JANIS 414 & BIO 2100 / Robot de Las Luchadoras contra el Robot Asesino / Robot de 3 Süper Adam / Robot de Klaun Ferdinand  a Raketa / SAM-104 / Robot de Moontrap / Decapitron

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



JAMES CAMERON A DIT…

JAMES CAMERON A DIT... dans Science-fiction 17041408460115263614981024James Cameron, qui racontera prochainement l’histoire de la Science-Fiction en six volets sur la chaîne AMC, a déclaré : « Sans Jules Verne et H.G. Wells, il n’y aurait pas eu de Ray Bradbury ou de Robert A. Heinlein et sans eux, il n’y aurait pas eu de George Lucas, de Steven Spielberg, de Ridley Scott ou de moi. »



CONTAMINATION.7 (1993)

CONTAMINATION.7 (1993) dans Cinéma bis 17041208134315263614977638

CONTAMINATION.7 (1993)

Titre original : The Crawlers

Réalisation : Joe D’Amato et Fabrizio Laurenti

Scénario : Fabrizio Laurenti, Albert Lawrence et Daniele Stroppa

Production : Filmirage

Musique : Carlo Maria Cordio

Interprètes : Mary Sellers, Jason Saucier, Bubba Reeves, Chelsi Stahr

L’intrigue : Les habitants d’une petite communauté sont attaqués par des racines radioactives poussant dans la forêt…

Voici le scénario de ce CONTAMINATION.7, cette série B inédite chez nous et co-réalisée par Joe D’Amato et Fabrizio Laurenti qui, en dehors de ce film et du mollasson DÉMONIAQUE PRÉSENCE (1988, La Casa 4) n’a tourné que pour la télévision italienne.

17041208133915263614977637 dans Science-fictionApparemment co-produit par Filmirage avec des fonds italiens, canadiens et américains, le film fut en partie tourné en 1989 et ne sortit en VHS qu’en 1993 sous divers titres comme THE CRAWLERS, CREEPERS, CONTAMINATION.7 ou encore TROLL 3 ou TROLL 3 : CONTAMINATION POINT.7. Ce qui ne me semble pas être une idée intelligente, vu le niveau des deux premiers TROLLS. À savoir aussi que Joe D’Amato avait déjà utilisé en 1990 dans les circuits d’exploitations américains, le titre de TROLL 3 qui faire circuler le dernier épisode de la saga d’Ator : ATOR 4, QUEST OF THE MIGHTY SWORD. De plus, le film n’a jamais été officiellement édité en DVD et il est considéré comme étant tombé dans le domaine public.

Un sacré imbroglio commercial qui n’a pas du tout aidé CONTAMINATION.7 à se faire distribuer avec intelligence, ni à se faire apprécier à sa juste valeur, car derrière ce mélange de titres bidons et un budget plutôt limité se cache une série B plutôt agréable. L’histoire du film est évidemment éculée et les effets spéciaux sont minimalistes, mais la plupart des scènes du film se laissent suivre agréablement. Et cette histoire de forêt contaminée et aux branches et lianes rebelles reste une idée plaisante pour qui aime ce genre de films anti-atomique dérivé des années 50 aux faux airs d’EVIL DEAD.

17041208173715263614977639 dans Trapard

À noter enfin que la sulfureuse Laura Gemser des BLACK EMMANUELLE cessa sa carrière de comédienne en 1992, et que de 1988 à 1993 elle fut la costumière d’une poignée de films de D’Amato sous divers pseudonymes dont Laurette Gemser ou Laurette Marcia Gemser. CONTAMINATION.7 (1993) a été sa toute dernière contribution pour ce métier.

- Trapard -

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



CITATION CÉLÈBRE : LA PLANÈTE DES SINGES

CITATION CÉLÈBRE : LA PLANÈTE DES SINGES dans Citation célèbre 17041012594715263614974110« Ce qui nous arrive était prévisible. Une paresse cérébrale s’est emparée de nous. Plus de livres : les romans policiers sont même devenus une fatigue intellectuelle trop grande. Plus de jeux ; des réussites, à la rigueur. Même le cinéma enfantin ne nous tente plus. Pendant ce temps, les singes méditent en silence. Leur cerveau se développe dans la réflexion solitaire… et ils parlent. »

(La Planète des Singes / 1963 / Pierre Boulle)



ROBOT-CRAIGNOS (100)

ROBOT-CRAIGNOS (100) dans Cinéma bis 13061310000015263611288446

17040608545915263614966959 dans Robot-craignos

Franchement, le Decapitron aurait tout du Robot-cool s’il n’était pas le héros d’un immense navet : DECAPITRON (1986) de Peter Manoogian. Son design le rapproche du T-800 de TERMINATOR (1984) et même l’acteur Patrick Reynolds ressemble un peu à Schwarzy derrière son demi-masque métallique. Mais le premier est un cyborg tandis que le Decapitron est un androïde. Il est armé d’un bras lance-missile et il peut s’encaster dans un petit véhicule tout terrain qui lui donne des airs de Centaure du futur tout le long du film. C’est simplement dommage que le film de Peter Manoogian ne tienne pas les promesses d’un scénario intéressant, mais légèrement éculé aussi (voir SHORT CIRCUIT ou le pilote long de la série avortée, HUMAN DEFENDER…).

L’intrigue : Le professeur Reeves veut devenir le maître du monde en faisant un saut dans le temps à l’époque de la Rome antique et donc modifier le futur… Pour cela, il utilise un être mi-homme, mi-robot qui se déplace dans le passé afin de faire le crash test dummy (dispositifs anthropomorphes d’essai ou mannequins d’essai de choc). Une fois, la machine à voyager dans le temps opérationnelle, le professeur n’a plus besoin du Decapitron et veut l’envoyer à la casse. Et là, tout bascule…L’androïde accompagné d’un ninja, d’un militaire et d’une scientifique ont alors pour mission d’annihiler une machine dévastatrice. Leur nom : les Eliminators…

À savoir qu’en réalité le film DECAPITRON n’existe pas… Si vous visitez les forums anglo-saxons traitant de DECAPITRON, vous vous rendrez compte que l’arnaque est désormais culte et que nos éditeurs français sont un sujet de plaisanteries.

Voici une petite explication trouvée sur le site Horreur.net :

17040608550015263614966960 dans Science-fiction« Explications sur le titre français DECAPITRON (second titre en fait, après la VHS de chez Fox, ELIMINATORS), n’ayant absolument aucun rapport avec le film. Pénétrons alors dans le monde aussi hallucinant que fascinant de la série Z des années 80, et plus particulièrement dans celui de la société Empire de Charles Band, un des plus gros fournisseurs du marché en productions fantastiques fauchées. Sa méthode de base pour se lancer dans la production était simple : arriver sur les marchés du film (comme Cannes par exemple) avec une flopée de projets alléchants dans des Press Books. Pour appâter d’éventuels investisseurs, il fait réaliser une affiche la plus attrayante possible avec des titres accrocheurs (« Shoot to kill », « Inhuman », « Mechanizer » – tout trois jamais tournés), des visuels chocs et si possible un ou deux noms d’acteurs connus (qu’on peut reprendre de projet en projet). Ensuite, il suffit de savoir faire le bateleur pour vendre les concepts.
Résultat : sur vingt projets, deux ou trois seulement aboutissent…et encore le résultat tient rarement les promesses de l’affiche ! Si « ELIMINATORS, tourné au rabais en coproduction avec l’Espagne en 1986, voit bien le jour, ce n’est pas le cas de DECAPITRON, projet de SF lancé en 1989 et devant être tourné par Peter Manoogian là encore (il s’agit d’un des ‘Yes Man’ favori de Band). Une belle histoire de robot tueur pourvu de cinq têtes interchangeables remplies de gadgets mortels. Un budget pharaonique de 10 millions de dollars est même envisagé !
Cependant, les problèmes financiers d’Empire et l’échec de ROBO JOX (1989), l’autre grosse production cybernétique du groupe, stoppe net le film en pré-production. DECAPITRON ne sera jamais tourné. Le design (et le nom) du robot serviront pour la série des PUPPET MASTER. Reste le visuel de l’affiche de pré-vente…Et c’est là que rentrent en jeu nos grands amis de chez Initial !
Si Fox a déjà édité le film en France fin ’80 sous son nom d’ELIMINATORS, cela n’empêche pas Initial de refiler ce film aux supermarchés au début des années 90, histoire de gonfler son catalogue.
Avec ou sans les droits ? … Il est fort probable qu’on ne se soit pas trop posé de questions existentielles chez cet éditeur vidéo connu pour sa totale absence de scrupules…Et comme en plus chez Initial on n’aime pas gâcher, on s’est souvenu de ce super titre bien accrocheur, et de cette belle affiche probablement repêchée au marché du film de Cannes. D’autant que les noms du producteur, du réalisateur et des scénaristes sont les mêmes. Ni vu ni connu « je t’embrouille », voilà un nouveau titre tout nouveau tout chaud, idéal pour escroquer le chaland ! »

17040608550215263614966961

À cet éclaircissement par Horreur.net j’ajouterai une expérience personnelle : j’ai acheté aux alentours de 2008 ou 2009, dans une grande surface de Nouméa, une édition DVD Zone 2 avec comme titre ELIMINATORS, un titre qui était aussi indiqué dans le générique du film. Mais le film en question était SYNTHOÏD 2030 ou CRASH AND BURN que Charles Band a sorti en 1990 au moment où il créait Full Moon Entertainment et qu’il se débarrassait de sa vieille Empire Pictures. SYNTHOÏD 2030 a été tourné juste après ROBOT JOX et Charles Band le vendit comme un ROBOT JOX 2. Mais SYNTHOÏD 2030 n’a rien à voir avec la saga des ROBOT WARS et il n’y a aucun robot géant dans le film, mais plutôt une sorte de cyborg et une intrigue post-apocalyptique vaguement pompée sur celles des TERMINATOR. D’où l’astuce de vendre le DVD comme un faux-ELIMINATORS…

Pour conclure avec cet article sur le pseudo-Decapitron et son look d’androïde mal bricolé, le film est un bon gros nanar. Mais pour qui aime les films d’aventures des 80′s qui mélangent énormément d’ingrédients (exotisme, action, SF, arts-martiaux, civilisations antiques…), sans prise de tête… le spectacle vaut tout de même le détour.

- Trapard -

17040608550515263614966962

Autres vedettes de la catégorie Robot-Craignos :

Robot de Target Earth / Robot de Devil Girl from Mars / Robot de The Phantom Empire / Robot de The Robot vs. the Aztec Mummy / Robot de Vanishing Shadow /Robot de The Phantom Creeps / Robot de Undersea Kingdom / Robot de Superman (serial) / K1 / Ro-Man / Muffet / Robox / Robot géant des amazones de Star Crash / Robot de Flesh Gordon / 2T2 / Robot de Giant Robot / Gog / Kronos /Robot de The Space Giants / Robert / Wiki / Robots de The Lost Saucer / Robot de L’Invasion des Soucoupes Volantes / Jet Jaguar / Elias / QT-1 / Andy / Dot Matrix / Robot de The Goodies / Torg / Kryten / Robot de Dünyayi Kurtaran Adam /Robot de L’Homme Mécanique / Robot de Supersonic Man / Robot de Cosmo 2000 / Mechani Kong / Sparks / Robots de Ice Pirates / Maria (de Roboforce) / K-9Robot de The Bowery Boys Meet The Monsters / Robot de First Spaceship On Venus / « Friend » / RUR / Crow T. Robot, Gypsy & Tom Servo / Q / Tic Tac /Robowar / Robot de Frigia / Mark 1 / Kip / Doraemon / Robot de Métal Hurlant Chronicles /  Moguera / Robot de Galaxis / IG-88 / Stella / Metalogen Man / Tor /Robot de Superman Contre les Robots / Robot de Lost City / Robot de Supercar /Robot des Thunderbirds / Robot de Alien Armaggedon / Robot de Ikarie XB-1 /Robot de la série TV Superman (1951) / RuR (2) / Roscoe / Robots de Star Odyssey / Robot de La Edad de Piedra / Robot de l’épisode de La Quatrième Dimension : Oncle Simon / Stelekami / Auto / Eyeborgs / Astrul / Robot de Booby Trap / Vindicator / Robot de Bad Channels / Robots d’Alpha Cassiopée / Peebo / Robots de Super Inframan / TARS / Endhiran / Tor / Robot de Blake’s Seven / Vector & Hector / Robot des Arkonides / Robot de Yilmayan Seytan /Robots de La Guerre des Robots / Tau Zeta / Robot de L’Île aux Naufragés / Xar / JANIS 414 & BIO 2100 / Robot de Las Luchadoras contra el Robot Asesino / Robot de 3 Süper Adam / Robot de Klaun Ferdinand  a Raketa / SAM-104 / Robot de Moontrap

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



L’USS DISCOVERY

L'USS DISCOVERY dans Science-fiction 17040106122615263614956734

USS DISCOVERY version Poisson d’Avril

Commandé par le capitaine Lorca (Jason Isaacs), l’USS Discovery (244 m de long, Independant Class), qui apparaîtra prochainement dans la série STAR TREK : DISCOVERY, compte 123 membres d’équipage dont la mission première demeure l’exploration galactique pour une durée de sept ans.

En dehors de l’espèce humaine, différentes races extraterrestres sont présentes à bord : ainsi les célèbres Vulcains, mais aussi les mystérieux Ivrosiens, spécialisés dans l’ingénierie, et la dangereuse espèce insectoïde Raÿkh, toutes deux récemment intégrées. Les Raÿkh interviennent exclusivement en tant que membres de la sécurité lors des missions d’exploration sur les mondes extraterrestres.

17040106153515263614956736 dans Star Trek

L’USS Discovery bénéficie des toutes dernières technologies. Outre le fait qu’il peut voler à la vitesse maximum de Warp 6.9 et se séparer en deux parties ou se poser sur des planètes, le vaisseau possède un poste de commande circulaire rotatif et surtout la capacité de s’auto-réparer. Cette technologie est un cadeau de l’espèce ivrosienne en gage de réconciliation avec l’espèce humaine après un conflit récent extrêmement destructeur.

17040106194615263614956744

Côté armement, l’USS Discovery dispose de canons phasiques, de canons au plasma et des nouvelles torpilles électrophases (paralysent et mettent hors contrôle un vaisseau sans le détruire).

Enfin, l’USS Discovery compte trois navettes spatiales et un véhicule tout terrain aménagé en laboratoire pour les études en milieu hostile. Celui-ci est piloté par un robot intégré à son poste de pilotage et répondant au nom de Deren.

L’apparence de l’USS Discovery s’inspire des croquis préparatoires réalisés dans les années 70 par Ralph McQuarrie pour un projet de nouveau vaisseau Enterprise.

- Morbius -

17040106122715263614956735

Autres vaisseaux présentés dans la catégorie Vaisseaux SF :

Croiseur C-57D / Valley Forge / Discovery One / Fusée du Choc des Mondes /Astroforteresse Galactica / Aigle / Nostromo / Andromeda Ascendant / Serenity /Jupiter 2 / Moya / Vaisseau de Les Premiers Hommes dans la Lune / Lexx / USS Enterprise NCC-1701-D / Destinée / USS Cygnus / Soucoupe de Klaatu / Tardis /Starfury / Liberator / Viper / Thunderbird 3 / Excalibur / Starbug / Vaisseaux des Visiteurs / Sulaco / Event Horizon / BTA Fighter / Odysseus / Moonbase Interceptor /Thunder Fighter / Vaisseau martien /Prometheus / Vaisseau du film Le Guerrier de l’Espace / Nell / Vaisseau du film Explorers / Vaisseau-mère de Rencontres du Troisième Type / Vaisseau du capitaine Yop Solo / Vaisseau de Flesh Gordon / Gunstar / Rodger Young /Liberty 1 (Icarus) / Vaisseau des Maîtres du Temps / NSA Protector / Vaisseau darien / Vaisseau de Saturn 3 /Valkyrie / Ajax / Orion III / Vaisseau d’E.T. / Vaisseau de The Thing / Avalon

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

 



VALERIAN : SECONDE BANDE-ANNONCE

La seconde bande-annonce de VALERIAN ET LA CITE DES MILLE PLANÈTES nous en met plein la vue et annonce ouvertement un space opera de grande envergure, aux visuels époustouflants, un univers plein d’originalité, grouillant de créatures et de mondes extraordinaires comme nous les aimons, où l’imagination fertile de ses créateurs nous entraîne loin, très loin pour un pur divertissement galactique ! Bienvenue sur Alpha, la Cité des Mille Planètes !

Image de prévisualisation YouTube



VAISSEAUX SF : L’AVALON

VAISSEAUX SF : L'AVALON dans Science-fiction 13061310034815263611288456

17032009391615263614932769 dans Vaisseaux SF

AVALON

Le gigantesque vaisseau Avalon (1 km de long) traverse silencieusement la froide immensité spatiale en direction d’une lointaine planète colonisée.

En pilotage automatique contrôlé par de multiples ordinateurs, le vaisseau transporte 5 000 passagers en sommeil dans des capsules d’hibernation pour un voyage d’une durée de 120 ans.

17032009410815263614932772

L’Avalon est propulsé par 8 réacteurs de fusion nucléaire, ce qui l’amène à une vitesse correspondant à la moitié de celle de la lumière, et le vaisseau recourt à la force centrifuge pour recréer une gravité artificielle à bord.

17032009430615263614932773

L’Avalon est aménagé en trois secteurs différents : le secteur hibernation où se trouvent les capsules des 5 000 passagers, le secteur loisirs où se situent les boutiques, restaurants, salles de sport, l’observatoire astronomique et la promenade extérieure sur la coque du vaisseau, et enfin le secteur de stockage.

17032009450415263614932776

Toutes les technologies sont présentes à bord, tels que les robots et androïdes (que l’on rencontre par exemple dans les bars et restaurants) ou les hologrammes.

Le vaisseau Avalon possède également un bouclier protecteur et la capacité de s’auto-réparer.

17032009463015263614932777

L’Avalon apparaît dans le film PASSENGERS (de Morten Tyldum, 2016) et compte désormais parmi les plus beaux vaisseaux de l’histoire du cinéma de science-fiction. Qu’il s’agisse de son apparence extérieure, de ses splendides décors intérieurs ou de son réalisme, rien n’a été négligé pour offrir un vaisseau de toute beauté dans la norme d’une SF actuelle qui se veut avant tout convaincante. 

- Morbius -

Image de prévisualisation YouTube

Autres vaisseaux présentés dans la catégorie Vaisseaux SF :

Croiseur C-57D / Valley Forge / Discovery One / Fusée du Choc des Mondes /Astroforteresse Galactica / Aigle / Nostromo / Andromeda Ascendant / Serenity /Jupiter 2 / Moya / Vaisseau de Les Premiers Hommes dans la Lune / Lexx / USS Enterprise NCC-1701-D / Destinée / USS Cygnus / Soucoupe de Klaatu / Tardis /Starfury / Liberator / Viper / Thunderbird 3 / Excalibur / Starbug / Vaisseaux des Visiteurs / Sulaco / Event Horizon / BTA Fighter / Odysseus / Moonbase Interceptor /Thunder Fighter / Vaisseau martien /Prometheus / Vaisseau du film Le Guerrier de l’Espace / Nell / Vaisseau du film Explorers / Vaisseau-mère de Rencontres du Troisième Type / Vaisseau du capitaine Yop Solo / Vaisseau de Flesh Gordon / Gunstar / Rodger Young /Liberty 1 (Icarus) / Vaisseau des Maîtres du Temps / NSA Protector / Vaisseau darien / Vaisseau de Saturn 3 /Valkyrie / Ajax / Orion III / Vaisseau d’E.T. / Vaisseau de The Thing

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

 



ROBOT-CRAIGNOS (99)

ROBOT-CRAIGNOS (99) dans Robot-craignos 13061310000015263611288446

17031506154015263614919032 dans Science-fiction

Le robot de PÉRIL SUR LA LUNE (1989, Moontrap) aurait pu être tellement plus sympa si le budget du film le lui avait permis. Du coup, on a affaire ici à un spécimen à la limite entre le très bon Mark 13 de HARDWARE, et un robot au design et aux mouvements en stop-motion trop bâclés.

Même l’histoire hésite entre le bon film de science-fiction et le pur nanar oscillant entre des versions simplistes de PLANÈTE INTERDITE, 2001 : L’ODYSSÉE DE L’ESPACE, LIFEFORCE ou ALIEN.

17031506170715263614919033 dans Trapard

L’intrigue : Lors d’une mission de routine, deux astronautes américains découvrent un étrange cocon dans l’épave d’un vaisseau spatial d’origine inconnue, ainsi que le corps d’un humanoïde qui serait mort depuis… 14 000 ans. Ils ramènent leur découverte sur Terre et sont renvoyés sur la lune, où la NASA espère découvrir l’explication d’une civilisation humaine antérieure à celle de la Terre…

Pour renforcer la touche SF du film, les producteurs Shapiro / Glickhenhaus et le réalisateur Robert Dyke ont offert le premier rôle à Walter Koenig (le Chekov de la série et des films STAR TREK), ainsi qu’à Bruce Campbell tout juste sorti de son rôle dans MANIAC COP.

17031506184215263614919034

Quand au robot, sa particularité la plus originale et de se replier à l’intérieur d’un cocon, ou à l’inverse, de se développer et de se perfectionner à partir d’éléments qui traînent à proximité. Du coup, on pourrait se demander si le robot de HARDWARE (sorti à peine un an après PÉRIL DANS LA LUNE) dont les caractéristiques sont très similaires, ne serait pas une copie réussi du précédent mais situé dans une intrigue post-nucléaire au lieu d’un space-opera.

Mais tout nanar qu’il est, PÉRIL SUR LA LUNE arrive tout de même à captiver l’attention de bout en bout, et les apparitions du robot-craignos restent néanmoins captivantes elles aussi.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Craignos :

Robot de Target Earth / Robot de Devil Girl from Mars / Robot de The Phantom Empire / Robot de The Robot vs. the Aztec Mummy / Robot de Vanishing Shadow /Robot de The Phantom Creeps / Robot de Undersea Kingdom / Robot de Superman (serial) / K1 / Ro-Man / Muffet / Robox / Robot géant des amazones de Star Crash / Robot de Flesh Gordon / 2T2 / Robot de Giant Robot / Gog / Kronos /Robot de The Space Giants / Robert / Wiki / Robots de The Lost Saucer / Robot de L’Invasion des Soucoupes Volantes / Jet Jaguar / Elias / QT-1 / Andy / Dot Matrix / Robot de The Goodies / Torg / Kryten / Robot de Dünyayi Kurtaran Adam /Robot de L’Homme Mécanique / Robot de Supersonic Man / Robot de Cosmo 2000 / Mechani Kong / Sparks / Robots de Ice Pirates / Maria (de Roboforce) / K-9Robot de The Bowery Boys Meet The Monsters / Robot de First Spaceship On Venus / « Friend » / RUR / Crow T. Robot, Gypsy & Tom Servo / Q / Tic Tac /Robowar / Robot de Frigia / Mark 1 / Kip / Doraemon / Robot de Métal Hurlant Chronicles /  Moguera / Robot de Galaxis / IG-88 / Stella / Metalogen Man / Tor /Robot de Superman Contre les Robots / Robot de Lost City / Robot de Supercar /Robot des Thunderbirds / Robot de Alien Armaggedon / Robot de Ikarie XB-1 /Robot de la série TV Superman (1951) / RuR (2) / Roscoe / Robots de Star Odyssey / Robot de La Edad de Piedra / Robot de l’épisode de La Quatrième Dimension : Oncle Simon / Stelekami / Auto / Eyeborgs / Astrul / Robot de Booby Trap / Vindicator / Robot de Bad Channels / Robots d’Alpha Cassiopée / Peebo / Robots de Super Inframan / TARS / Endhiran / Tor / Robot de Blake’s Seven / Vector & Hector / Robot des Arkonides / Robot de Yilmayan Seytan /Robots de La Guerre des Robots / Tau Zeta / Robot de L’Île aux Naufragés / Xar / JANIS 414 & BIO 2100 / Robot de Las Luchadoras contra el Robot Asesino / Robot de 3 Süper Adam / Robot de Klaun Ferdinand  a Raketa / SAM-104

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



HORS CONTRÔLE (1992)

HORS CONTRÔLE

HORS CONTRÔLE (1992) dans Cinéma bis 17031108014915263614909426Titre original : Severed ties

Réalisateur : Damon Santostefano

Scénario : Michael Ferris, John Brancato, John Nystrom

Musique : Daniel Licht

Distribué par : Fangoria Films et Sony Pictures Home Entertainment

Date de sortie : 2 septembre 1992

Interprètes : Oliver Reed, Elke Sommer, Johnny Legend, Garrett Morris, Billy Morrissette, Roger Perkovich.

Distribué par Fangoria Films, ce HORS CONTRÔLE est un film de science-fiction bien déjanté. L’ambiance drôle, paranoïaque et décalée rappelle le cinéma de SF du début des 90′s comme les films SANGLANTE PARANOÏA (1990), BORROWERS, LE CHASSEUR DE TÊTES (1991), BASKET CASE 2 & 3 (1990-1991) et le thème est assez proche de celui de BODY PARTS, qui lui-même est un dérivé des MAINS D’ORLAC. D’ailleurs, le rapport à la monstruosité de HORS CONTRÔLE rappelle beaucoup BASKET CASE 2 & 3, et, plus généralement, tout le cinéma de Frank Henenlotter.

17031108060515263614909428 dans Science-fictionL’intrigue : Un scientifique mène des recherches sur la régénération des parties du corps humain. Son obsession va enfin trouver une application après qu’il ait perdu un bras lors d’un accident. Mais l’expérience tourne mal. Le nouveau membre, créé à partir des gènes d’un lézard et d’un tueur en série, développe la capacité d’agir selon sa propre initiative…

On retrouve dans des seconds rôles le grand Oliver Reed de LA NUIT DU LOUP-GAROU (1961) et CHROMOSOME 3 (1979) 17031108080515263614909430 dans Trapardqui dans les années 90 tournait dans un peu tout et n’importe quoi, et l’ex-starlette du cinéma d’exploitation européen des 60′s, Elke Sommer (PIÈGE AU GRISBI, BARON VAMPIRE, LA MAISON DE L’EXORCISME…). Les autres comédiens, moins connus, sont des habitués du cinéma bis des années 80 & 90 : Johnny Legend (LA FIANCÉE DU RE-ANIMATOR)et Billy Morissette (GHOULIES 3).

À noter que Fangoria Films a aussi distribué, la même année 1992, un très bon post-nuke tout aussi déjanté : MINDWARP, avec Bruce Campbell excellent et sur le point de tourner EVIL DEAD 3, L’ARMÉE DES TÉNÈBRES (1993), mais aussi l’excellente série de western steampunk, BISCO COUNTY JUNIOR sur laquelle nous reviendrons sur Les échos d’Altaïr.

- Trapard -



12345...117