Catégorie

Archive pour la catégorie « Série TV »

Jason of Star Command

JASON OF STAR COMMAND, créé par Arthur H. Nadel et dérivé de SPACE ACADEMY, est une série télévisée américaine de science-fiction inédite en France qui connut deux saisons entre 1978 et 1979. Elle racontait l’éternelle lutte contre un dangereux ennemi, Dragos, désireux de conquérir l’univers…

Jason of Star Command dans Science-fiction 120715014819697641

Jason (Craig Littler), héros de la série, est un soldat de fortune qui fait partie d’une section secrète de la Space Academy. Sa mission est de lutter contre Dragos (Sid Haig), un ennemi redoutable dont le seul but est de conquérir l’univers. Il est aidé pour cela par une équipe spéciale : les commandants Carnavin et Stone, un ordinateur expert appelé Nicole, la puissante alien Samantha, un scientifique excentrique répondant au nom de Dr. E. J. Parsafoot et des deux robots Peepo et Wiki. Ensemble ils font face au terrible Dragos qui s’est lui-même auto-proclamé « Maître du Cosmos » et doivent affronter ses aliens à bord du Dragonship…

120715015009336148 dans Série TV

JASON OF STAR COMMAND, spin-off de SPACE ACADEMY, était une série télévisée diffusée le samedi matin aux États-Unis dans les programmes pour enfants. Produite par Filmation, elle débuta le 9 septembre 1978 et se termina le 1er décembre 1979 pour un total de 28 épisodes d’environ 25 minutes chacun répartis sur deux saisons. La série réemployait des décors, des robots et des vaisseaux de SPACE ACADEMY, et reçut même la participation régulière de James Doohan (Scotty dans STAR TREK) durant sa première saison.

120715015225164481

JASON OF STAR COMMAND fonctionna volontairement, au début, à la façon des serials des années 1930, avec des chapitres à suivre se finissant toujours par un cliffhanger. Les moyens financiers étaient conséquents pour une série avant tout destinée aux enfants, et le succès fut au rendez-vous. Ses effets spéciaux furent assurés par certains spécialistes qui avaient déjà travaillé sur STAR TREK ou qui participeront sur STAR WARS.

120715015441192620

Jason utilisait dans ses missions un Starfire, appareil conçu avec une capsule de sauvetage, alors que Dragos possédait un gigantesque vaisseau. Les destructions durant les scènes de bataille devaient utiliser le moins de violence possible afin de ne pas heurter la sensibilité des enfants…

Les deux saisons de JASON OF STAR COMMAND sont désormais disponibles en coffret DVD zone 1. Voici le début du premier épisode sur YouTube, un épisode où l’on a droit à des sorties dans l’espace sans scaphandre et au rire démoniaque du méchant… À noter également que la musique utilise quelques extraits de celle qui accompagnait les épisodes de STAR TREK, la série animée.

 Image de prévisualisation YouTube



Space 1970

Space 1970 dans Cinéma logan2

Space 1970 est un site américain qui sent bon la nostalgie des seventies. Dirigé par Christopher Mills, écrivain professionnel de comics et de nouvelles, et collaborateur actif sur d’autres sites, Space 1970 contentera tout fan dont la jeunesse fut marquée par des séries télévisées telles que COSMOS 1999, L’ÂGE DE CRISTAL, UFO, GALACTICA, BUCK ROGERS AU XXVe SIÈCLE, L’HOMME DE L’ATLANTIDE, L’HOMME QUI VALAIT TROIS MILLIARDS… Le cinéma n’est pas en reste avec STAR WARS, STAR TREK, LE TROU NOIR, ALIEN, GALAXINA, etc. On y trouve à foison des affiches et des photos d’une extrême rareté, des publicités d’époque, des extraits vidéo et tant d’autres choses merveilleuses.

Space 1970 est un paradis kitsch où toute l’âme des séries et des films de SF des années 70 est préservée. Si, comme moi, vous appréciez énormément cette époque, téléportez-vous sans plus attendre sur Space 1970 !



La Brigade des Maléfices (1970)

LA BRIGADES DES MALÉFICES (par Trapard du Cri du Cagou)

 La Brigade des Maléfices (1970) dans Fantastique brigade

LA BRIGADE DES MALÉFICES est une courte série TV française, réalisée en 1970 par Claude Guillemot et Claude-Jean Philippe et diffusée d’août à septembre 1971, sur la deuxième chaîne de l’ORTF sous la présidence de Georges Pompidou.

Six épisodes, de moins d’une heure chacun, nous proposent les aventures d’une brigade de la préfecture de police de Paris, chargée des affaires surnaturelles, sorte d’ancêtre à la française des futures X-FILES.

brigade3 dans Série TV

Ni Mulder, ni Scully, ici, mais deux co-équipiers, le vieil inspecteur Paumier (Léo Campion) assisté du jeune Albert (Marc Lamole), se déplaçant en side-car, afin d’enquêter sur les affaires les plus insolites que la science policière échoue à résoudre.

Adressée à un public très large, LA BRIGADE DES MALÉFICES, est une série plutôt agréable et bon enfant, avec un générique d’introduction plutôt culte, mais qui a plutôt mal vieillie, et parsemée de naïvetés, et d’interprétations cabotines de la part de comédiens d’époque, surjouant parfois, improvisant d’autres fois. Néanmoins, Pierre Brasseur vieillissant (habitué du fantastique poétique sous la direction de Marcel Carné à Georges Franju), et son fils, Claude Brasseur, ou encore Anny Duperey et Jacques François, y font des apparitions plus marquées, pour des personnages souvent énigmatiques, parfois amusants.

brigade5 dans Trapard

Fées, fantômes, vampires, Vénusiennes ou malfrats côtoient le Diable, utilisant les techniques modernes pour proposer de nouvelles tentations à de jeunes inexpérimentés.

Dans la logique du partage de son important archivage d’anciennes émissions télévisées françaises, l’Institut National de l’Audiovisuel continue de proposer à la vente par correspondance ou au téléchargement beaucoup de ses émissions stockées via la boutique du site ina.fr. Ou encore, en les éditant en DVD, via les Editions Ina, comme c’est le cas de certaines séries TV fantastiques un peu oubliées, comme celle-ci.

- Trapard -

criducagou



Belphégor (1966)

BELPHÉGOR (par Trapard du Cri du Cagou)

Belphégor (1966) dans Fantastique belphgor4

Au départ, BELPHÉGOR est un roman d’Arthur Bernède, sorti en 1927, un auteur complet, qui exploitera autant les aventures de Judex, Mandrin ou Vidocq. A l’instar des péripéties de Fantômas écrites par Pierre Souvestre et Marcel Allain, contemporaines de celles de Belphégor, Arthur Bernède exploite un sujet dont les lecteurs français (et même européens) sont assez friands : les Sociétés Secrètes. Aujourd’hui, remplacée par un autre mythe, celui des Illuminati, la légende des Sociétés Secrètes, déjà présente chez Honoré de Balzac (et son Histoire des 13), reviendra à la mode, en France sous Charles de Gaulle, dans de multiples films de cinéma comme dans, sans être exhaustif, PARIS INTERDIT (1969) de Jean-Louis van Belle jusqu’au film-fleuve en deux parties de Jacques Rivette, OUT ONE (sujet que Rivette s’efforce de démystifier). Mais l’Allemagne n’est pas en reste, replaçant au goût du jour, les romans d’Edgar Wallace, ou même l’Angleterre (en co-production avec les États-Unis) avec L’ŒIL DU MALIN (aussi connu sous le titre, LE MYSTÈRE DES 13) réalisé par Jack-Lee Thompson, en 1967.

belphgor1 dans Série TV

La Télévision Française suivra cet élan, en produisant en 1966, la mini-série en 4 épisodes, BELPHÉGOR, adaptée par Jacques Armand et réalisée par Claude Barma.

Mystères fantasmatiques dans les couloirs nocturnes du Louvre, croisent une enquête policière dans les milieux ambigües de la pègre parisienne (très inspirée des classiques de la littérature française) en passant par une amourette entre deux jeunes protagonistes.

belphgor5 dans Trapard

Une partie minoritaire des téléspectateurs, refusant le principe de la scénarisation du fantastique à la télévision, considéraient en 1966, la série trop « insultante » (pour leur intelligence ?), tandis que Charles de Gaulle, alors président de la République Française en dit du bien devant les caméras de télévision, lors d’un discours.

belphgor3

C’est aussi une belle série mystérieuse, en noir et blanc, qui permit à la jeune chanteuse Juliette Gréco de faire ses premiers pas en tant que comédienne, mais aussi une suite d’aventures qui se laissent encore regarder aujourd’hui, avec la curiosité du Paris des années 60, et sur une époque où la Télé faisait des pas timides en direction du Fantastique.

- Trapard -

criducagou



Space Academy

Space Academy dans Science-fiction 14012708415615263611933240

16081010403315263614420875 dans Série TV

SPACE ACADEMY est une série télévisée américaine de science-fiction inédite en France. Réalisée en 1977, peu après le succès de STAR WARS, elle était destinée à un public jeune et narrait les aventures d’un groupe d’adolescents accompagnés de leur mentor âgé de 300 ans.

SPACE ACADEMY raconte les histoires de cadets de l’espace vers « l’an stellaire 3732″. Ce groupe de jeunes gens, réuni dans une base spatiale installée sur un astéroïde, rassemble les meilleures recrues dotées de capacités et de compétences exceptionnelles pour un entraînement tout aussi exceptionnel. C’est le commandant Isaac Gampu, incarné par Jonathan Harris (le professeur Zachary Smith de PERDUS DANS L’ESPACE, série TV des sixties), qui est chargé de former au mieux l’équipe.

16081010422615263614420878

La série SPACE ACADEMY a été créée par Allen Ducovny, produite par Filmation et diffusée sur CBS, avec dans les rôles principaux de petits jeunes débutants comme Pamelyn Ferdin, Ric Carrott, Maggie Cooper, Brian Tochi, Ty Henderson et Eric Greene. On y trouvait également un robot, Peepo, dont nous aurons l’occasion de reparler dans la catégorie Robot-cool. La série débuta en septembre 1977 pour se finir en décembre de la même année. Elle ne connut par conséquent qu’une seule saison de 15 épisodes d’une durée de 25 minutes chacun.

16081010430715263614420882

SPACE ACADEMY bénéficia pour l’époque de moyens plutôt importants, alors qu’il s’agissait d’un programme avant tout destiné à un jeune public. Ses décors, ses histoires et ses personnages principaux connurent une attention particulière de la production. Les jeunes héros étaient souvent confrontés à des choix difficiles et ils devaient prendre des décisions réfléchies, sachant qu’elles auraient des conséquences positives ou négatives sur la suite de leurs missions. Même si la morale était forcément présente à travers les scénarios, SPACE ACADEMY n’avait pas pour vocation d’éduquer la jeunesse américaine, pour preuve : la série montrait que même un vieux sage de 300 ans, le commandant Gampu, pouvait lui aussi parfois se tromper…

16081010435615263614420886

De nombreux décors de SPACE ACADEMY, notamment l’astéroïde où se situe la base, furent par la suite réemployés dans une autre série télévisée de science-fiction inédite en France dont nous reparlerons prochainement : JASON OF STAR COMMAND (1978-1979). Des figurines des principaux personnages furent mises en vente et un coffret DVD regroupant l’ensemble des 15 épisodes est aujourd’hui disponible (en V.O. uniquement).

16081010443515263614420887

Les Échos d’Altaïr vous proposent à présent de plonger au cœur de l’action de SPACE ACADEMY avec le début de son épisode pilote de 25 minutes : The Survivors of Zalon. Immersion totale en pleine SF de cette fin des seventies où le kitsch flirtait parfois malgré tout avec quelques jolies créations au design  futuriste, et où les histoires étaient souvent d’une naïveté touchante !

Image de prévisualisation YouTube

Autres séries télévisées présentées dans Les Échos d’Altaïr : Supernatural / Cosmos 1999 / Legend of the Seeker / Star Trek remasterisé / Le Prisonnier, nouvelle série / Les séries d’Irwin Allen / Trois épisodes de Cosmos 1999 / Les Envahisseurs / Ce que la nouvelle série Battlestar Galactica aurait dû être… / Enterprise / Stargate Universe / Night Gallery / Dossiers Brûlants (Kolchak, the Night Stalker) / The Starlost / Scream Show / Voyage au Fond des Mers / Star Maidens ou Les Filles du Ciel / Space Command



Space Command : la SF rétro à l’honneur !

SPACE COMMAND s’annonce comme un projet fabuleux, pour ne pas dire complètement « fou » : il s’agit de créer une série télévisée de SF au look rétro, à la façon des fifties, mais avec les moyens modernes ! Et pour que ce doux rêve de l’écrivain-scénariste Marc Scott Zicree devienne une réalité, on propose à tous les intéressés de financer eux-mêmes le projet !

Space Command : la SF rétro à l'honneur ! dans Science-fiction 19030808383515263616149948

Marc Scott Zicree, qui a travaillé sur quelques-unes des plus prestigieuses séries de science-fiction (BABYLON 5, STAR TREK : THE NEXT GENERATION, STAR TREK : DEEP SPACE NINE, THE NEW TWILIGHT ZONE…) est un fan absolu de la SF rétro de l’âge d’or des pulps, de celle des films des années 1950 comme PLANÈTE INTERDITE, LES SURVIVANTS DE L’INFINI ou LE JOUR OÙ LA TERRE S’ARRÊTA, mais aussi de celle du début des années 1960 avec, pour la télévision, LA QUATRIÈME DIMENSION ou AU-DELÀ DU RÉEL (THE OUTER LIMITS).

Il part d’un constat tout simple : il existe un nombre incalculable d’aficionados de cette bonne vieille SF à l’ancienne, de geeks nostalgiques des « Klaatu barada nikto » qui seraient prêts à la voir ressuscitée au XXIe siècle. Les programmes de SF actuels (genre space opera) sont trop rares ou trop pessimistes (BATTLESTAR GALACTICA et STARGATE UNIVERSE en sont deux exemples). En un mot : ils ne contentent pas tous les fans. Marc Scott Zicree se propose donc d’être leur « dieu » en créant SPACE COMMAND, la série qui va faire revivre l’optimisme et le sens du merveilleux propres aux productions des fifties ! Notre homme s’écarte volontairement de la dictature des puissantes « networks » américaines pour créer son propre univers. Inutile de dire qu’il s’agira d’une série qui promet, si elle parvient à franchir les lourdes étapes de sa réalisation, d’être absolument unique en son genre, vous vous en doutez !

Projet irréalisable ? Marc Scott Zicree n’est pas un novice en la matière. Non seulement il possède une solide culture dans le domaine de la SF à papa, mais il détient également un bagage télévisuel non négligeable grâce à son expérience sur de nombreuses séries. En outre, il a déjà contacté ses troupes, et jugez plutôt les participants au projet : Neil Johnson (production-réalisation), Michael Reeves (scénariste ayant obtenu un Emmy), Doug Drexler (effets spéciaux, il a travaillé entre autres sur le nouveau BATTLESTAR GALACTICA), Andy Probert (concepteur des Cylons de 1978 et de l’Enterprise Galaxy Class) et Mike Okuda (talentueux designer sur les séries STAR TREK : THE NEXT GENERATION, DEEP SPACE NINE et VOYAGER). Côté acteurs, George Takei (Sulu dans STAR TREK), Robert Picardo (docteur HMU de STAR TREK : VOYAGER), Armin Shimerman (Quark dans STAR TREK : DEEP SPACE NINE), Bill Mumy (Lennier dans BABYLON 5), Ethan Phillips (Neelix dans STAR TREK : VOYAGER), Doug Jones (LE LABYRINTHE DE PAN, HELLBOY) et Rachel Luttrell (STARGATE ATLANTIS) sont de la partie !

19030808383715263616149949 dans Série TV

Scott Zicree a récemment reçu le soutien de Guillermo del Toro, mais aussi celui de Damian Lindelof, scénariste du PROMETHEUS de Ridley Scott. Cependant, et pour parvenir à ses fins, le créateur de SPACE COMMAND a besoin de vous ! Un site récupère les fonds nécessaires au financement de la future série (en espérant qu’elle ne devienne pas une websérie ou de simples téléfilms) : vous pouvez, si vous le souhaitez, donner la somme que vous voulez sur ce site : kickstarter.com. Actuellement, SPACE COMMAND a récupéré plus de 85 000 dollars !

SPACE COMMAND représente un défi, et non des moindres. En tout cas, si le projet voit le jour, la série risque de bouleverser l’histoire de la télévision, n’ayons pas peur des mots ! Quant aux Échos d’Altaïr, ils ne peuvent que soutenir ce merveilleux projet de space opera TV à l’ancienne !

Pour en savoir plus, vous trouverez ci-dessous une présentation vidéo du projet SPACE COMMAND par Marc Scott Zicree, et voici le lien vers sa page Facebook qui vous permettra de vous tenir informé de l’évolution des événements (on y trouve des vidéos, croquis préparatoires, conceptions des maquettes, premiers essais des acteurs…).

DERNIÈRES NOUVELLES (22/05/12) : SPACE COMMAND rassemblerait à l’arrivée 4 films (4 épisodes ? 4 téléfilms ? Une mini-série ?…). Le premier, qui a suffisamment reçu d’argent, va être tourné prochainement.

Image de prévisualisation YouTube



Passez une nuit avec le Docteur !

Tous les fans français de DOCTOR WHO se frottent les mains : la célèbre série télévisée britannique de science-fiction est à l’honneur sur France 4 pour une nuit spéciale au programme exceptionnel (samedi 19 mai en France, dimanche 20 mai en Nouvelle-Calédonie) ! Épisodes inédits, reportages et interviews vont s’enchaîner jusqu’à l’aube. Vous saurez tout sur le Docteur, ou plutôt : sur « les » Docteurs !

Passez une nuit avec le Docteur ! dans Science-fiction drwho2

Si vous êtes fan depuis peu de DOCTOR WHO, si vous connaissez quelques difficultés à vous repérer dans son vaste univers, si vous vous demandez combien de Docteurs ont existé, depuis quand la série a débuté, pourquoi ce succès phénoménal à travers le monde, quel avenir pour les prochains épisodes, ou tout simplement si vous souhaitez découvrir cet étrange personnage excentrique et Seigneur du Temps (Time Lord) : cette NUIT DOCTOR WHO est faite pour vous ! Avec près de 800 épisodes, la série créée en 1963 est une véritable institution en Grande-Bretagne et fait partie des séries télévisées les plus importantes de toute l’histoire de la télévision avec STAR TREK, LA QUATRIÈME DIMENSION, LE PRISONNIER et LES ENVAHISSEURS. En France, DOCTOR WHO connaît depuis la diffusion de ses nouveaux épisodes sur France 4 (2005) un succès considérable, à tel point que l’on voit fleurir sur la toile de nombreux forums, blogs et autres sites consacrés au fameux Seigneur du Temps.

drwho6 dans Série TV

France 4 vous a concocté un programme merveilleux pour cette NUIT DOCTOR WHO. Pour les plus courageux, prévoyez du café si vous souhaitez tenir jusqu’au bout de ces longues heures de programmes. Pour les plus paresseux, prévoyez une bonne programmation sur votre lecteur DVD enregistrable afin de découvrir par la suite l’intégralité de la nuit. Qu’il s’agisse de la France métropolitaine ou de la Nouvelle-Calédonie, la NUIT DOCTOR WHO débutera à 20h35 pour se finir… le lendemain matin !

drwho4

Louise Ekland, journaliste britannique (indispensable quand on parle du Docteur !), sera votre hotesse tout au long de la nuit. À l’approche des 50 ans de DOCTOR WHO, elle vous fera voyager à travers le temps et l’espace à travers des reportages préparés spécialement pour vous par notre Alain Carrazé national, le spécialiste des séries TV. On vous y présentera les origines de DOCTOR WHO, les différentes incarnations du Docteur de 1963 à nos jours, ses ennemis, ses compagnons, ses secrets, avec des témoignages de fans et de spécialistes.

drwho5

Vous aurez droit également à une visite exclusive de la grande exposition « Doctor Who Experience » qui a eu lieu à Londres récemment, mais aussi à des interviews exceptionnelles de Russell T. Davies et de Steven Moffat (à l’origine du renouveau DOCTOR WHO), ainsi que de certains acteurs d’hier et d’aujourd’hui tels que Matt Smith, Karen Gillan, Christopher Eccleston, Billie Piper, John Barrowman, Freema Agyema, Derek Jacobi…

drwho8

En ce qui concerne les épisodes de la NUIT DOCTOR WHO, France 4 lancera la saison 6 avec 4 épisodes inédits à la suite. On y décrouvrira également, et avec bonheur, La Genèse des Daleks (épisodes de 1975, avec Tom Baker dans le rôle du Docteur), The Edge of Destruction (épisodes de 1964, avec William Hartnell, le premier Docteur) et City of Death (épisodes de 1979, avec une histoire se déroulant entièrement dans Paris).

Bonne nuit en compagnie du Docteur !

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube



Temps X : Prisonnier du Village

Reportage TEMPS X de 1984 sous la forme d’une petite visite guidée du célèbre Village de la non moins célèbre série télévisée LE PRISONNIER (1967). Ce village, Portmeirion, existe bel et bien au Nord-Ouest du Pays de Galles. Il a été créé par un architecte de génie, Sir Clough Williams-Ellis. Ce fut dans ses ruelles que le Numéro 6, incarné par Patrick McGoohan, devait errer pendant les 17 épisodes de la série, à la recherche d’un moyen d’échapper à son étrange prison.

Image de prévisualisation YouTube



American Horror Story débute ce week-end

American Horror Story débute ce week-end dans Fantastique storyxl

AMERICAN HORROR STORY première saison (12 épisodes) débute ce week-end sur Ciné Frisson (dimanche à 20h40 en Nouvelle-Calédonie). L’histoire de l’épisode pilote : « La famille Harmon, composée d’un psychiatre pervers, de sa femme meurtrie et de leur fille satanique, s’installe dans un manoir… hanté, après l’adultère du père et la fausse couche de la mère. Les esprits rôdent et sont bien décidés à les torturer, afin de les confronter à leurs plus grandes peurs… » (allocine.fr). Avec Jessica Lange, Zachari Quinto, Evan Peters… Enfin du sang neuf sur Canal Sat !

Image de prévisualisation YouTube



Battlestar Galactica Blood and Chrome : la bande-annonce !

La nouvelle série BATTLESTAR GALACTICA, intitulée BLOOD AND CHROME, et dont nous avions déjà parlé ici, est enfin devenue réalité dans le plus grand secret ! Voici sa bande-annonce qui nous promet visiblement de bien belles scènes et un grand retour au space opera télévisuel à l’ancienne ! Vivement !

Étant donné que Universal emmerde son monde pour voir la bande-annonce (faut croire qu’elle ne veut pas qu’on lui fasse de pub, c’est la meilleure !) , voici le lien vers YouTube : Galactica Blood and Chrome.



1...678910...15