Catégorie

Archive pour la catégorie « Star Wars »

TEST BETA DE STAR WARS BATTLEFRONT

TEST BETA DE STAR WARS BATTLEFRONT dans Axel 15050108480815263613222885

Enfin ! Enfin le moment est venu de prendre sa manette et chauffer la gachette dans un Battlefront ! Le dernier opus multiplateformes sorti était le fameux Battlefront 2 en 2005 ! S’en est suivi 2 exclus PSP qui apportaient leur lot d’idées sympas (comme passer du combat spatial au combat au sol dans la même partie en voyageant avec un chasseur par exemple) mais trop limitées par la console inadaptée, de par son manque de touches, et du support de jeu limitant le format à 1 Go.

15101008024715263613647532 dans Jeu vidéo

Ce test se passe sur la Xbox One, et on va commencer par rassurer les esprits (dont le mien) sur la qualité graphique : une explosion visuelle ! La sensation de voir un film est réelle ! C’est fluide, très propre, et le seul downgrad constaté par rapport aux trailers de gameplay est celui classique que l’on rencontre entre un PC ultra performant et une console. Ainsi on notera certaines textures qui dénotent avec l’ensemble du jeu comme quand on a un zoom pour situer le mec qui nous a si injustement buté. Les textures sont magnifiques, la neige est réellement bluffante ! Mais, il y a toujours un mais, si la beta présentait l’ensemble du jeu (zone grises non accessibles incluses), on risque vite de tourner en rond, car il n’y a pas grand-chose ! La beauté graphique a un prix, qui une nouvelle fois se paye en Go, à faire tenir sur un Blu ray ! prévoyez de la place sur le disque dur de votre console, car les MAJ seront-elles aussi conséquentes, surtout si vous cédez aux sirènes des DLC, ces satanés DLC payants. Autre point à aborder, l’histoire. Rassurez vous ça va aller très vite : choisissez votre mission, et jouez. Pas de mode solo ! PAS DE MODE SOLO ! DUUUUR ! Une grosse perte d’intérêt sur laquelle je reviendrai plus tard, passons au gameplay.

15101008014615263613647531 dans Star Wars

Mais qu’est ce que ça fait du bien de mettre en joue des stormtroopers ! J’ai commencé par un mode survie histoire de me frotter à de l’IA pouvant me faire croire que je suis plutôt bon, Les storm sont dynamiques, bougent régulièrement, et ont même tendance à se couvrir entre eux ! Si, si, j’vous jure ! La mise en mire type call of (gachette gauche pour viser, droite pour flinguer) est bien présente et ce gameplay n’a pas encore été égalé en terme de dynamisme, mais elle s’avère assez longue, ce qui n’est pas un conseil lors des parties multijoueurs ! j’ai essayé le jeu à la 3e personne, mais il sera du coup naturellement pus facile d’aligner un adversaire en FPS que je testerais plus tard, l’envie de jouer était trop présente ! Lors de la bataille de Hoth j’ai pu tester un vaisseau, mais les commandes non réglées en ont fait un calvaire peu appréciable. Il faudra un mode et surtout le jeu pour tester plus en détail cette partie !

15101008025715263613647534

La beta était plutôt stable : le multi n’a pas bugué. Le seul souci est arrivé sur la map de Tatooine où je me suis retrouvé coincé dans des rochers, seul un coup de jump pack m’a permis de me sortir de la glue.

Le jeu est très immersif, et les maps affiche moins clairement les possibilités de stratégie que’auparavant, il va falloir les connaître un minimum si on veut contourner le front sans se faire soi-même prendre à revers !

15101008025215263613647533

Bon, LE point qui fâche déjà subtilement (quoique non en fait) évoqué : le contenu. Il est très léger, j’ai compté une dizaine de maps grand max, et en terme de bataille aérienne une seule… C’est très juste, trop juste, surtout pour un jeu exclusivement en ligne sans scénario ! La qualité graphique a un prix comme dit précédemment. Est-ce que ce jeu vaut le coup ? Oui, assurément. Faut il se jeter dessus à sa sortie dans un mois ? Franchement, est ce que vous croyez qu’il va être facile de retenir des fans qui attendent ce nouvel opus depuis 10 ans ? En ce qui me concerne, oui. L’absence de mode offline qui a été ma principale occupation sur les précédents opus va m’empêcher de me jeter sur ce Battlefront au contenu apparemment trop pauvre pour justifier un investissement de 60 €. D’autant que cette absence de offline va considérablement réduire la valeur résiduelle du jeu en un laps de temps très court, les fans pressés risquant de vite tourner en rond. Ce qui signifie un marché de l’occasion saturé et donc des tarifs très attractifs !

15101008112115263613647537

Je ne suis pas devin, je peux me planter, mais au final la décision appartient à l’acheteur, et de la somme qu’il est prêt à mettre dans un jeu qui met quand même fin à 10 ans d’attente., c’est aussi le premier jeu SW à sortir depuis Le Pouvoir de la Force 2 (hors Disney Infinity qui reste à part avec ses figurine de jeu, et qui est sorti au début du mois). Si avec tous ces éléments vous ne pouvez pas attendre plus loin que le jour de la sortie, foncez, car ses atouts sont réellement présents, et valent le détour !

- Axel -

Image de prévisualisation YouTube

Autres jeux vidéo présentés dans la catégorie Jeu Vidéo :

Wing Commander : la saga / Final Fantasy XIII-2 / Alien Isolation / Sword Art Online : Hollow Fragment / Tearaway / Gravity Rush / Dragon Age Inquisition / Teenage Mutant Ninja Turtles : Fall of the Foot Clan / Dragon Ball Z : Shin Budokai / Super Mario Land 2 : 6 Golden Coins / Star Wars Republic Commando / One Piece Unlimited World Red / The Witcher 3 : Wild Hunt / Ryse Son of Rome

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



PAPERTOY : LE DROÏDE BB-8 DE STAR WARS ÉPISODE VII

PAPERTOY : LE DROÏDE BB-8 DE STAR WARS ÉPISODE VII dans Papertoy 13092910271215263611593935

15093010210015263613621020 dans Star Wars

En attendant le film le plus attendu de l’année, j’ai nommé STAR WARS ÉPISODE VII : LE RÉVEIL DE LA FORCE, voici son bébé, le droïde BB-8 tout nouveau tout beau, véritable sphère ambulante à ranger illico presto en catégorie robot-cool ! Vous pourrez l’imprimer en passant par ce site qui vous l’offre en deux versions : haute ou moyenne résolution… Original… Très simple à réaliser, vous obtiendrez un sympathique papertoy du film. Amusez-vous bien avec BB-8 !

- Morbius -



PREMIÈRE VERSION DE L’AFFICHE DE STAR WARS VII !

( Star Wars )

C’est le talentueux Drew Stuzan qui a réalisé cette superbe première version de l’affiche pour annoncer l’arrivée de STAR WARS VII : LE RÉVEIL DE LA FORCE le 18 décembre dans le monde entier ! Une version définitive, différente, suivra dans quelques mois. May the Force be with you !

PREMIÈRE VERSION DE L'AFFICHE DE STAR WARS VII ! dans Star Wars 15081511064015263613511757



TEST « STAR WARS REPUBLIC COMMANDO »

TEST

15052908195015263613310662 dans Jeu vidéo

« Bal kote, darasuum kote, Jorso’ran kando a tome. Sa kyr’am Nau tracyn kad, Vode an.*

* Et la gloire, l’éternelle gloire, Nous devrons supporter son poids tous ensemble. Forgée comme le sabre dans les feux de la mort, tous frères. »

Déjà, rien que ça, ça nous mettait bien dans l’ambiance ! Il s’agit du chant Vode an, en Mandalorien, qui était la musique du menu d’accueil. Sorti en 2004 sur pc et Xbox première du nom, Star Wars : Republic Commando est l’un des rares jeux SW à posséder une bande son qui lui est propre, en plus de certains thèmes de John Williams. Les paroles venant de l’auteur des bouquins, Karen Traviss, et mis en musique par Jess Harlin. Et pour un jeu, la bande son, ça donne des points !

Pour le jeu en lui-même, il vous permettait d’incarner un chef d’escouade de commandos de la République, avec à vos ordres 3 autres soldats, chacun ayant une compétence particulière. Vous incarnez Delta-38, alias Boss, sergent et leader et sous vos ordres, vous avez :

  • Delta-62 alias Scorch (appelé Nitro dans la version française) : expert en démolition, et blagueur ;
  • Delta-40, alias Fixer (Hacker dans la VF) : numéro 2 du groupe, expert en piratage, et aussi celui qui vous donnera le plus d’idées de stratégie ;
  • Delta-07, alias Sev : le guerrier de l’équipe, et sniper.

15052908200215263613310664 dans Star Wars

Certaines de ces compétences se vérifient bien sur le terrain : par exemple, Sev se montre plus résistant que les autres face aux coups ou tirs ennemi, d’autres moins : ce même Sev mettra autant de temps que Scorch à poser une bombe par exemple.

Pour ce qui est du gameplay, on est dans le correct, bien qu’on ait plus à faire à un FPS « arcadisé » stratégique que le gameplay révolutionnaire dont ils parlaient lors de sa conception. Les symboles pour placer vos hommes à diverses tâches comme grenadier, ou encore position de sniper, sont visible de loin, si bien que vous ne pourrez pas y échapper. De plus, vos coéquipiers s’y placeront instinctivement pour se mettre à couvert au cas où vous oublieriez. Le niveau de difficulté n’est pas énorme, bien qu’en difficile, ça corse pas mal les choses (enfin pour ma part, mais je suis pas doué en jeux vidéo en temps normal).

Le véritable plus de ce jeu reste son ambiance unique dans les jeux SW : une ambiance bien aidée par la musique comme je l’ai dit plus haut, mais aussi par des décors assez bien fournis, hormis peut être la campagne sur le Prosécutor, qui se résume à un couloir et quelques salles. Pas mal de petits détails inutiles toutefois pour combler ce manque d’éléments comme une unité R2 passant par là ou encore des droïdes souris. Bien évidement, si vous tirez dessus, le machin pète comme les mynocks à l’entrée du vaisseau L’ambiance est aussi bien aidée par Scorch, qui envoie souvent des vannes plutôt sympas, ma préférée est quand vous shootez un de vos hommes, parmi ses répliques, il y a celle-là : « A mon avis, 38 est le clone du clone d’un clone. »

15052908195615263613310663

Ce jeu a aussi ses missions de type bourrin, où la réflexion n’est pas recommandée : vous avez un tas d’ennemis devant vous, le mieux est de les shooter, de préférence à la tête si vous voulez conserver un minimum de munitions. Mais ne vous faites pas de souci : des munitions, il y en a partout ! À chaque fin de combat quasiment…

Pour ce qui est de vos cibles, elles sont plutôt variées, et la façon de les éliminer efficacement n’est pas la même pour toutes. Les plus rudes seront certainement les Droïdes Araignées Nains, qui n’ont qu’un point faible à viser si vous ne voulez pas voir toutes vos munitions d’armes lourdes y passer… Viennent ensuite les super droïdes de combats qui n’ont rien à voir avec ceux de Battlefront : ceux-là sont vraiment sévères à détruire ! Ensuite vous avez 3 sortes de Trandoshans dont un bien méchant, surtout son arme, (gardez vos grenades flash pour ces types !), des Géonosiens, des droïdes tout simples…

15052908200615263613310665

Ce jeu est loin d’être ennuyant, j’y rejoue d’ailleurs régulièrement, et avec toujours autant de plaisir ! Sans dire que c’est le meilleur jeu SW, il est toutefois unique en son genre, ne serait-ce que pour son ambiance, qui, au risque de me répéter, est vraiment sans équivalent ! Mais malgré toutes ses qualités, le soft a du mal à dissimuler ses lacunes parfois imputées au fait que ce soit un fps (répétitions des missions, solo trop court : 6 heures de campagne), mais aussi liées à sa conception : graphismes sans plus (pour l’époque, j’entends), un gameplay pas si novateur alors que la promesse était faite d’un fps stratégique innovant.

Mais encore une fois, l’immersion est totale, et ce point est extrêmement important pour un fps, justement pour ne pas tomber dans l’ennui !

14/20

- Axel -

Autres jeux vidéo présentés par Axel :

Sword Art Online : Hollow Fragment / Tearaway / Gravity Rush / Dragon Age Inquisition / Teenage Mutant Ninja Turtles : Fall of the Foot Clan / Dragon Ball Z : Shin Budokai / Super Mario Land 2 : 6 Golden Coins

Autres jeux vidéo présentés dans la catégorie Jeu Vidéo :

Wing Commander : la saga / Final Fantasy XIII-2 / Alien Isolation

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



STAR WARS VII : LA NOUVELLE BANDE-ANNONCE GRANDIOSE

( Star Wars )

On l’attendait cette deuxième bande-annonce du film  le plus attendu de cette année 2015, et la voilà enfin ! STAR WARS VII : LE RÉVEIL DE LA FORCE s’annonce formidable, les images parlent d’elles-mêmes (et la musique de John Williams qui les accompagnent donne de délicieux frissons !).

Image de prévisualisation YouTube



BATMAN vs DARTH VADER

( Star Wars )

En cette période très star warsienne, profitons de cette merveilleuse trouvaille de Trapard sur le Web : BATMAN vs DARTH VADER, autrement dit un fan film incroyable ! Et quand je dis « incroyable », c’est à tous les niveaux le mot qui convient !

« Incroyable » car c’est d’abord la rencontre improbable entre deux héros de l’Imaginaire. « Incroyable » car nos deux personnages sont d’un réalisme absolu. « Incroyable » car c’est un fan film à l’envergure cinématographique. « Incroyable » car ce sont des décors et des effets spéciaux ébouriffants.

Bref, c’est « incroyable » ce que l’on peut faire aujourd’hui !

- Morbius -

Image de prévisualisation YouTube



TEASER STAR WARS VII : UN AUTRE POINT DE VUE

Le premier teaser de STAR WARS VII n’a pas fini de faire parler de lui ! Après mon avis, plutôt négatif, voici celui de Di Vinz, chroniqueur sur Les Échos d’Altaïr.

Tout d’abord, souvenez-vous qu’avant ce teaser on ne savait absolument rien de cet épisode VII de STAR WARS… ou si peu de choses. On savait quoi ? Que le « big three » était de retour (Hamill, Ford et Fisher), qu’il y aurait du Faucon Millenium, du X-Wing et du Stormtrooper. Quoi d’autre ? Les différents concepts arts qui ont fuité ne nous ont rien révélé de l’intrigue. Les différentes rumeurs balancées de-ci de-là, spéculant sur de probables rôles, n’en restaient pas moins des rumeurs. Mais voilà qu’aujourd’hui, avec le premier teaser, aussi cours soit-il, on connait désormais les rôles de pas moins de quatre acteurs de la nouvelle génération figurant au casting. Ce que je retiens surtout de ce teaser? Quatre rôles.

TEASER STAR WARS VII : UN AUTRE POINT DE VUE dans Di Vinz 14112810102015263612747781

On voit d’abord John Boyega dans une armure de Stormtrooper, semblant perdu et en panique sur un monde s’apparentant à Tatooïne. On peut d’emblée reconnaître que sur ce plan, l’acteur est plus que convaincant, et ça, c’est déjà pas mal. Maintenant, est-il un vrai soldat de l’Empire? Est-il tout autre chose et s’est-il retrouvé fortuitement avec une armure de Storm ? La liaison avec cet artwork de Dark Stormtrooper est tentante, mais au final, on ne sait pas. Le mystère reste entier.

14113006295715263612751945 dans Star Wars

Puis apparaît ce fameux droïde qui a tant fait jaser. C’est un astromécano dans le style R2-D2 mais avec une fonction motrice tout à fait inédite. Il semble se déplacer en transformant son corps en sphère. Plutôt cocasse, diront les plus enthousiastes. Plutôt ridicule, oseront facilement les autres. De mon point de vue, il n’y a rien d’étonnant à ce que les droïdes astromécano, dont l’utilité n’est plus à démontrer, disposent de différentes formes. J’ajouterais que ce genre de fantaisie technologique est propre à STAR WARS.

14113006301515263612751946

Vient ensuite la ravissante Daisy Ridley, enfourchant une moto-jet en forme de… glace ? Remarquez qu’elle est le seul personnage féminin du trailer. Son importance n’en est que grandie. Si l’on se fie aux rumeurs qui veulent faire d’elle une Jedi descendante des Skywalker (elle ressemble beaucoup à Padme Amidala/Nathalie Portman), on peut aisément voir en elle celle qui symbolisera le plus le titre. Son personnage est selon moi un personnage phare, central, le catalyseur, qui portera la nouvelle trilogie jusqu’à l’épisode IX. Toutefois, ce ne sont là encore que des spéculations basées sur quelques images.

14113006301915263612751947

On enchaîne avec la magnifique scène du débarquement impérial, confirmant que le design des nouveaux Stormies est bel et bien celui qu’on nous avait présenté tantôt. Cette scène, entrecoupée, filmée façon spasmes, est l’une de celles où on en voit le moins et pourtant c’est celle qui m’a le plus marqué. Voilà une séquence bien sombre et sérieuse comme je les aime. Enfin des Storms qui ont la classe ! Enfin des Storms qui font peur ! On peut dire que ça nous change de la série REBELS, et c’est tout ce que j’espérais.

14113006302215263612751948

Seconde scène la plus marquante, le survol des X-Wings new gen sur cette étendue d’eau. On voit d’abord Oscar Isaac en tenue de pilote rebelle, lors d’un plan en cockpit qui rappelle ceux des batailles de la première trilogie. Au début je n’avais pas reconnu l’acteur, ce beau gosse qui, pour le coup, a perdu de son charme au profit d’un certain charisme. On l’imagine sans mal en chef d’escadron, mais une fois de plus, on ne sait rien du tout de ce personnage. Le décor dans lequel évolue ces X-Wings rappelle l’un des artworks qui a fuité. Le paysage n’est certes pas très exotique, mais n’en est-il pas de même pour de nombreuses planètes vues dans la saga ?

14113006302615263612751949

S’ensuit la scène du Sith. Parce-qu’on se doute bien que c’en est un. Bure noire, démarche lourde, sabre laser rouge… On ne peut pas s’y tromper. C’est une séquence des plus intéressantes. Ce personnage, dont on ne voit pas le visage, apparaît dans une forêt enneigée et se met en garde face à on ne sait quoi. Les arbres vus ici rappellent ceux d’Endor, mais on ne peut pas certifier qu’il s’agit bien de la planète des Ewoks. Qui se cache sous cette capuche ? Beaucoup pense que c’est Adam Driver, qui de part sa carrure semble correspondre, mais on n’en sait rien. Ce qui a le plus fait réagir c’est bien sûr cette « épée laser » très différente des sabres laser classiques, avec une lame « tremblante » et une garde laser. Certains crieront au ridicule une fois de plus, cependant ce n’est pas, selon moi, une mauvaise idée. En effet, dans les combats au sabre laser, les protagonistes se font souvent désarmer lorsque la lame adverse glisse le long du manche et touche (voir tranche) la main du premier bretteur. Avec cette garde laser, pas de risque. Ce sabre a sûrement d’autres applications pratiques, là aussi on peut spéculer mais, pour la énième fois, on est sûr de rien.

14113006302915263612751950

Enfin, la scène du Faucon Millenium aux prises avec des chasseurs TIE conclut très bien le teaser sur le célèbre thème de STAR WARS. À part donner le tournis et apprécier le retour du fameux vaisseau sur du John Williams, voici la séquence qui m’a le moins touché, car elle est somme toute assez classique, bien que les plans vertigineux changent un peu de ce qu’on a l’habitude de voir.

14113006303515263612751951

On aurait pu attendre plus de ce premier teaser. On aurait aimé voir les tronches de old Luke Skywalker ou old Han Solo par exemple, pareil pour R2 et C3PO, figures emblématiques de la saga. Certes, ils n’y sont pas, et pour cause, il y a de grandes chances que leurs rôles soient secondaires. En conclusion, les infos distillées dans ce teaser et les éléments de réalisation qu’on peut y voir ne laissent présager que du bon! La photo est propre au réalisateur JJ Abrams, cela change des précédents opus, mais c’est propre, léché, réaliste, c’est beau tout simplement. De plus, privilégier ici, aux premières révélations, les rôles des jeunes acteurs, est tout ce qu’il y a de plus logique. Faites le lien entre ces premières images, le titre de ce septième épisode, et les mots récités par la voix en fond. Avez-vous comme moi la vision de ce « Réveil de la Force » ? Ce-dernier est assurément symbolisé par les quatre personnages qu’on nous présente. Est-ce que cela veut dire qu’ils sont tous sensibles à la Force ? Spéculons, spéculons, mes amis, car ce très bon teaser le permet plus que jamais !

- Di Vinz -

Image de prévisualisation YouTube



TEASER STAR WARS VII : QUI AIME BIEN CHÂTIE BIEN…

TEASER STAR WARS VII : QUI AIME BIEN CHÂTIE BIEN... dans Humeur 14112810102015263612747781

Je viens de découvrir le premier teaser tant attendu de STAR WARS VII : THE FORCE AWAKENS (Le Réveil de la Force en français, titre désormais officiel m’a-t-on dit…) et ma journée est gâchée…

Je suis si déçu par ce teaser que j’ai besoin de le dire, de l’écrire. En tant que fan de la première heure, je me permets de rédiger ces quelques lignes, avec tout le respect que je dois à la saga entière, les deux trilogies confondues. Cependant j’en suis persuadé : les prochains teasers et-ou trailers seront forcément mieux, plus riches, plus beaux, en un mot : plus STAR WARS. Et je crois en JJ Abrams, donc je ne pense pas être déçu par cet Épisode VII de la plus grande saga de science-fiction de tous les temps. Mais…

Lorsque j’ai lancé cette première bande-annonce, j’ai cru me retrouver dans LA FOLLE HISTOIRE DE L’ESPACE de Mel Brooks (Spaceballs)… Le désert, et soudain un Stormtrooper en sueur se dresse devant la caméra, affolé. Puis le reste… Un droïde fait son numéro de cirque, une inconnue essaie visiblement d’échapper à un danger sur un parallélépipède motorisé… Plus tard, enfin, de belles images : des chasseurs X survole une mer (ou un lac ?) et surtout le Faucon Millenium revient, virevoltant dans les airs. On aperçoit en deux secondes quelques superbes nouveaux Stormtroopers. Malheureusement, le tout se termine sur un Sith qui allume son sabre laser-chalumeau dans une forêt… oui, chalumeau…

Du début à la fin, j’ai cru voir la bande-annonce d’un fan film. Surtout à la fin, avec le Sith déambulant dans la forêt. Quel beau décor, en effet…

À aucun moment je n’ai ressenti la moindre émotion, le moindre frisson comme j’avais pu en connaître en découvrant les teasers des précédents films de la saga STAR WARS. Aucun plan impressionnant, aucune vue d’un monde extraterrestre, d’une cité, d’une forteresse ou d’un paysage extraordinaire. Pire : Luke, Leia, Han, Chewie, C-3PO et R2-D2 sont les grands absents de ce teaser sans âme. Même si je me doute qu’ils apparaîtront forcément dans les prochaines bandes-annonces du film, Abrams aurait pu nous montrer quelques-uns de nos héros favoris, c’était la moindre des choses.

Et la musique… On disait, il y a quelques semaines, que John Williams préparait la musique de ce premier teaser. Ah oui ? Tout ça pour ça  ? Laissez-moi rire ! Autant réemployer un CD de la saga. S’il est normal de retrouver le thème de STAR WARS, je croyais que ce grand compositeur nous avait concocté une musique originale rien que pour cette première bande-annonce. Eh bien non…

Que l’on ne vienne pas me dire que tout cela est normal, que ce n’est qu’un tout premier teaser, qu’il ne faut pas tout dévoiler dès le début. J’en suis parfaitement conscient. Mais tout de même, combien d’autres bandes-annonces, premières du nom, pour d’autres films, savaient nous mettre l’eau à la bouche !

Bref, j’ai davantage vibré en visionnant les fake qui ont circulé sur le Web que devant l’authentique teaser de STAR WARS VII : THE FORCE AWAKENS. J’ose à peine dire que j’ai même vibré davantage devant la bande-annonce de JURASSIC WORLD que devant ce teaser digne d’un fan film.

Déçu, oui, très, très déçu… Abrams m’a gâché ma journée.

- Morbius -

Image de prévisualisation YouTube



BANDE-ANNONCE DE « STAR WARS VII : THE FORCE AWAKENS »

Image de prévisualisation YouTube



LE CODE DU CHASSEUR DE PRIMES

LE CODE DU CHASSEUR DE PRIMES dans Flynn 14072703494415263612413227

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

14102709383915263612647861 dans LittératureAprès son Manuel du Jedi et son Livre des Sith, Daniel Wallace (pas celui de Big Fish) remet ça avec Le Code du Chasseur de Primes ! Je vous avais déjà parlé de cet objet il y a un bon moment maintenant, puisque l’article dans lequel il était évoqué (NDLR : évoqué sur le blog de Flynn) remonte désormais au 26 juillet 2013 (!), autant vous dire qu’un an s’est écoulé entre hier et aujourd’hui. Il s’agissait alors d’un petit descriptif et d’une image de ce à quoi allait ressembler l’édition de luxe américaine de l’ouvrage (qui, comme pour les deux livres précédents, ne fera pas son apparition en France…).

Un an s’est aussi écoulé entre la sortie US et la sortie française du Code du Chasseur de Primes. C’est donc de la VF que je vais vous parler, et sachez que je ne connais malheureusement pas la VO. C’est donc une critique qui porte uniquement sur la VF, rien en lien avec la traduction, la mise en page, etc.

On retrouve ici le design des deux précédents livres, ainsi que le même objectif : présenter l’univers de STAR WARS en se basant sur les intérêts et les modes de fonctionnement des groupes constituants la saga, les Jedi, les Sith, les Chasseurs de Primes, etc. En gros, d’un point de vue disons… ethnologique. Il n’y a donc ici rien de particulièrement surprenant par rapport aux précédents écrits. Cela dit, l’ouvrage reste extrêmement passionnant pour quiconque s’intéresse à STAR WARS et pour ceux qui sont dingues de Boba Fett et autres Chasseurs de Primes. Forcément, l’ouvrage se concentre sur eux, les Chasseurs de Primes, c’est donc l’occasion de découvrir tout un tas d’anecdotes sur ces gens mystérieux, leurs techniques, leurs armes, leurs faits d’armes, leurs idées, leurs manières d’agir, de penser, de faire, etc. Autant vous dire que vous allez être gâtés ! Bien évidemment, on retrouve aussi les nombreuses notes de légendaires Chasseurs, Bossk, Boba, Greedo, etc, à qui a appartenu le guide. Sans oublier les superbes illustrations toutes magnifiques.

De quoi ravir énormément de fans, nombreux au demeurant, et passionnés par la même occasion !

- Flynn -

(Le Code du Chasseur de Primes est édité chez Larousse)

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG



1...34567...22