Catégorie

Archive pour la catégorie « Vaisseaux SF »

VAISSEAUX SF : L’AVALON

VAISSEAUX SF : L'AVALON dans Science-fiction 13061310034815263611288456

17032009391615263614932769 dans Vaisseaux SF

AVALON

Le gigantesque vaisseau Avalon (1 km de long) traverse silencieusement la froide immensité spatiale en direction d’une lointaine planète colonisée.

En pilotage automatique contrôlé par de multiples ordinateurs, le vaisseau transporte 5 000 passagers en sommeil dans des capsules d’hibernation pour un voyage d’une durée de 120 ans.

17032009410815263614932772

L’Avalon est propulsé par 8 réacteurs de fusion nucléaire, ce qui l’amène à une vitesse correspondant à la moitié de celle de la lumière, et le vaisseau recourt à la force centrifuge pour recréer une gravité artificielle à bord.

17032009430615263614932773

L’Avalon est aménagé en trois secteurs différents : le secteur hibernation où se trouvent les capsules des 5 000 passagers, le secteur loisirs où se situent les boutiques, restaurants, salles de sport, l’observatoire astronomique et la promenade extérieure sur la coque du vaisseau, et enfin le secteur de stockage.

17032009450415263614932776

Toutes les technologies sont présentes à bord, tels que les robots et androïdes (que l’on rencontre par exemple dans les bars et restaurants) ou les hologrammes.

Le vaisseau Avalon possède également un bouclier protecteur et la capacité de s’auto-réparer.

17032009463015263614932777

L’Avalon apparaît dans le film PASSENGERS (de Morten Tyldum, 2016) et compte désormais parmi les plus beaux vaisseaux de l’histoire du cinéma de science-fiction. Qu’il s’agisse de son apparence extérieure, de ses splendides décors intérieurs ou de son réalisme, rien n’a été négligé pour offrir un vaisseau de toute beauté dans la norme d’une SF actuelle qui se veut avant tout convaincante. 

- Morbius -

Image de prévisualisation YouTube

Autres vaisseaux présentés dans la catégorie Vaisseaux SF :

Croiseur C-57D / Valley Forge / Discovery One / Fusée du Choc des Mondes /Astroforteresse Galactica / Aigle / Nostromo / Andromeda Ascendant / Serenity /Jupiter 2 / Moya / Vaisseau de Les Premiers Hommes dans la Lune / Lexx / USS Enterprise NCC-1701-D / Destinée / USS Cygnus / Soucoupe de Klaatu / Tardis /Starfury / Liberator / Viper / Thunderbird 3 / Excalibur / Starbug / Vaisseaux des Visiteurs / Sulaco / Event Horizon / BTA Fighter / Odysseus / Moonbase Interceptor /Thunder Fighter / Vaisseau martien /Prometheus / Vaisseau du film Le Guerrier de l’Espace / Nell / Vaisseau du film Explorers / Vaisseau-mère de Rencontres du Troisième Type / Vaisseau du capitaine Yop Solo / Vaisseau de Flesh Gordon / Gunstar / Rodger Young /Liberty 1 (Icarus) / Vaisseau des Maîtres du Temps / NSA Protector / Vaisseau darien / Vaisseau de Saturn 3 /Valkyrie / Ajax / Orion III / Vaisseau d’E.T. / Vaisseau de The Thing

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

 



VAISSEAUX (p2) : L’INVASION DES VAISSEAUX-SOUCOUPES

VAISSEAUX (p2) : L'INVASION DES VAISSEAUX-SOUCOUPES dans Cinéma 13061310034815263611288456

Bienvenue à bord. Installez-vous confortablement, si l’habitacle le permet bien sûr, et n’oubliez pas d’attacher votre ceinture de sécurité : nous partons pour un long voyage à travers les étoiles. Derrière le hublot vous pourrez voir défiler fusées, soucoupes volantes, vaisseaux high-tech, vaisseaux organiques et vaisseaux inclassables voler en direction de la galaxie SF d’Altaïr IV. Véritable flotte spatiale dédiée aux courageux explorateurs de l’Univers que nul ne saurait arrêter, nous nous intéresserons à certains de ses fabuleux engins qui ont à maintes reprises rencontré les étoiles de la toile…

VAISSEAUX

deuxième partie

L’INVASION DES VAISSEAUX-SOUCOUPES

16040402155815263614120209 dans Dossier

Si dans les vieux films le vaisseau-fusée incarne par excellence l’engin spatial piloté par des êtres humains (voir la première partie de ce long dossier), la soucoupe, en revanche, est indubitablement le moyen de locomotion favori des extraterrestres à travers l’Univers. Reflet d’une époque où un jour de juin 1947 un certain Kenneth Arnold, pilote privé américain, aperçoit neuf étranges objets volants au cours d’un vol près du Mont Rainier dans l’État de Washington. L’affaire fait grand bruit, à tel point que l’Associated Press s’en empare et parle alors de « soucoupes volantes » (« flying saucers »). Le mot est lancé (il deviendra plus tard « ovni » pour « objet volant non identifié » puis « pan » pour « phénomène aérospatial non identifié »). La soucoupe volante devient dès lors la vedette des innombrables invasions extraterrestres qui vont se succéder à travers toutes sortes de films de science-fiction. En voici quelques modèles issus des hangars aliens les plus reculés de l’espace…

17010501315915263614749207 dans Dossier : Vaisseaux

Glissant rapidement à travers les cieux, tournant souvent sur elle-même silencieusement ou bruyamment, diffusant parfois une lumière verdâtre, rougeâtre ou bleuâtre, la soucoupe volante ressemble généralement à deux assiettes posées l’une sur l’autre. Néanmoins, quelques-unes échappent aux canons galactiques en optant pour des formes plus ou moins circulaires et plus ou moins conformes à la vision que nous nous en faisons. Pour les spécialistes en effets spéciaux, la soucoupe volante offre une certaine facilité de conception que ne possède pas la fusée avec ses ailerons. Néanmoins, pour les plus exigeants d’entre eux, notre astronef vedette ne se contentera pas de si peu. On va lui ajouter des détails comme des hublots, des rampes d’accès, des échelles, des antennes, des ailerons parfois aussi, bref, beaucoup de petits accessoires purement… terriens. Rares sont les soucoupes qui obtiendront une apparence bien extraterrestre. Mais pour cela, il faudrait se mettre dans la tête d’un alien. Difficile… Alors avant de nous lancer dans l’exploration de la flotte E.T., intéressons-nous aux…

SOUCOUPES TERRIENNES…

17010501054415263614749194 dans Science-fictionComment voyager dans l’Univers en toute tranquillité et sans se faire repérer ? Réponse : utiliser un modèle de soucoupe volante, bien sûr ! Camouflage assuré ! Certains Terriens l’avaient peut-être compris en choisissant ce véhicule spatial si cher aux aliens. Ainsi, en 1956, dans PLANÈTE INTERDITE, le Commandant Adams dirige le croiseur C-57D, immense soucoupe volante terrienne (diamètre d’environ 50 m) partie s’aventurer dans les tréfonds de la galaxie.

50s movies

À son bord, tout un équipage dont la mission de haute importance consiste à retrouver des survivants du vaisseau Bellérophon sur Altaïr IV. Nous ne reviendrons pas sur les détails de ce magnifique vaisseau car nous en avons déjà parlé de long en large ICI. Le C-57D sera ensuite réemployé à outrance dans des épisodes de la série télévisée LA QUATRIÈME DIMENSION.

17010501255415263614749204 dans Vaisseaux SFAutre exemple de vaisseau-soucoupe utilisé par des Terriens, celui de la famille Robinson dans la série télévisée diffusée à partir de 1965 : PERDUS DANS L’ESPACE (Lost in Space). Il s’agit du Jupiter 2 (dont nous avons déjà parlé ICI), qui regroupe à son bord une petite famille américaine partie en mission en 1997 (!) pour atteindre le système Alpha du Centaure afin d’y fonder une colonie. Mais tout ne se passe pas comme prévu. En effet, embarqué clandestinement à bord, le Docteur Smith va saboter l’engin qui va alors se perdre dans l’espace… et ainsi nous offrir toutes sortes d’aventures plus rocambolesques les unes que les autres ! Ci-dessous, le plan détaillé de l’intérieur du Jupiter 2, avec deux autres disponibles ici et .

17010501231615263614749200

SOUCOUPES MARTIENNES…

En 1953, la Terre intéresse plus que jamais les Martiens. Dans LES ENVAHISSEURS DE LA PLANETE ROUGE (Invaders from Mars, de William Cameron Menzies), « un jeune garçon passionné d’astronomie aperçoit une nuit une soucoupe volante atterrir dans un banc de sable à proximité de sa maison. Il prévient son père, un scientifique qui travaille sur une mission secrète 17010505394315263614749244pour une fusée à propulsion atomique. Tenu de signaler tout fait suspect, le père part inspecter les lieux. Au petit matin, sa femme s’inquiète de son absence, mais il revient bientôt, avec un regard vague et un caractère irascible… »

La soucoupe du film nous est toujours montrée de loin et comme dans un film d’animation. On ne saura rien d’elle, si ce n’est qu’elle émet en vol un halo bleuté. Elle a déposé de vils Martiens qui travaillent comme des taupes, cachés dans les entrailles de la Terre pour mener à bien leur funeste projet.

Toujours en 1953, et toujours du côté des Martiens, nous assistons à une impressionnante invasion de la Terre dans LA GUERRE DES MONDES (The War of the Worlds, de Byron Haskin). Mais la civilisation martienne du film n’a que faire des soucoupes, préférant donner une forme de raie manta du plus bel effet à ses redoutables vaisseaux de guerre. Cette version « moderne » du célèbre roman de H. G. Wells remplace donc volontairement les tripodes mécaniques et steampunk par des astronefs d’apparence high-tech (découvrez leurs plans secrets ICI). On pourra cependant noter dans le film le clin 17011411444415263614773216d’œil aux machines de guerre martiennes du classique de la littérature de SF : le dessous des vaisseaux raie manta émet parfois trois faisceaux magnétiques lumineux… Voilà ce que nous en disions déjà ICI :

« Afin d’envahir la Terre, les Martiens lancent dans l’espace ce qui ressemble à première vue à des météores. Ces derniers s’écrasent dans différents pays du monde. Mais on découvre rapidement qu’il s’agit en fait de coques métalliques creuses, déguisées sous la forme de météorites, d’où s’échappe un engin destructeur piloté par un (ou des) Martien(s). Cet appareil, d’apparence cuivrée et possédant la forme d’une raie manta géante, se déplace en glissant lentement à quelques mètres du sol grâce à trois faisceaux magnétiques. Une sorte de tête de cobra allongée et mécanique se dresse au-dessus de lui en émettant un son particulier très régulier. Il s’agit à la fois d’une sorte de « périscope » à l’extrémité lumineuse, et d’arme qui s’active en cas de besoin pour cracher un puissant rayon destructeur désintégrateur (sorte de flot d’étincelles impressionnant et bruyant) »

17010605335115263614751434Mais en 1967, Mars a subitement besoin de femmes ! C’est MARS NEEDS WOMEN (de Larry Buchanan) où la civilisation martienne, condamnée à n’engendrer que des enfants mâles, envoie sur Terre une équipe chercher des femmes. Celles-ci devront ensuite s’accoupler à des Martiens afin de produire des descendants femelles. Même si le sujet s’avère plutôt chaud, et au risque de vous décevoir, MARS NEEDS WOMEN n’entre pas dans la catégorie « Film érotique. » Soucoupes volantes à ailerons et hublots sont présentes et rien d’autre !

mars attacks

En 1996, Tim Burton nous balance ses soucoupes violentes dans son film satirique MARS ATTACKS ! Ses Martiens, originaires de trading cards (cartes de collection très prisées des Américains), s’en prennent à toutes les nations et à tous nos monuments dans leur soif de conquête, désintégrant facilement le moindre obstacle à leur invasion. Leurs soucoupes s’inspirent volontairement de celles du film LES SOUCOUPES VOLANTES ATTAQUENT (Earth vs. the Flying Saucers, 1956) présenté plus bas dans cet article, mais leurs effets spéciaux sont l’œuvre d’ILM.

Justin Gammon | Design + Illustration lol loop space wtf

Réussite incontestable, MARS ATTACKS ! se veut à la fois une parodie délirante et un sympathique hommage aux multiples films de soucoupes volantes des fifties.

SOUCOUPES JAPONAISES…

Ishiro Honda, réalisateur japonais, a montré une affection toute particulière pour les soucoupes volantes à travers trois films dont nous allons parler maintenant…

Revenons-nous encore aux Martiens dans son film PRISONNIÈRE DES MARTIENS réalisé en 1957 ? Non. Il s’agit tout simplement d’une traduction 17011512542215263614773244mensongère. Seuls extraterrestres présents dans l’histoire, les Mysterians donnent leur nom au titre du film, du moins en anglais, avec The Mysterians. Point de Martiens ici. Ainsi : 

« D’étranges visiteurs puissants et soi-disant pacifiques, les Mysterians, récemment débarqués sur la Terre, demandent au gouvernement de leur fournir quelques jolies jeunes femmes afin de perpétuer leur race en voie d’extinction. »

Oui, le sujet doit vous rappeler vaguement celui de MARS NEEDS WOMEN vu plus haut. Encore de pauvres femmes devenues les proies de vils aliens ! À vrai dire, il n’était pas bon appartenir à la gente féminine terrienne durant les années 50 au risque d’intéresser nos voisins galactiques !

17011512581015263614773292

Cela dit, de jolies petites soucoupes volantes colorées, au design soigné par des aliens visiblement soucieux de l’apparence de leur mode de transport, volent dans les cieux de ce PRISONNIÈRE DES MARTIENS, classique du genre.

17011501044415263614773360

Et c’est à une véritable armada de soucoupes volantes que doit faire face la Terre dans BATTLE IN OUTER SPACE, en 1959. De petits modèles blancs accompagnés de grands vaisseaux-soucoupes menacent la planète. Dans ces circonstances, les nations décident de s’unir pour affronter l’envahisseur extraterrestre…

17011501152115263614773362

Enfin, dans INVASION PLANÈTE X (Kaiju Daisenso, 1965), « Deux astronautes partent en mission d’exploration sur une planète orbitant autour de Jupiter et récemment découverte. Arrivés sur place, ils rencontrent les habitants, les Ixiens, qui sont assiégés et contraints de vivre sous terre à cause de King Ghidorah. Les Ixiens proposent un marché aux Terriens : si ceux-ci acceptent de leur prêter Godzilla et Rodan pour chasser King Ghidorah, ils offriront à la Terre un vaccin capable de guérir toutes les maladies. »

17011501300215263614773375

Soucoupes volantes blanches aux formes bien dans un style George Adamski (les ufologues me comprendront) circulent d’un bout à l’autre de ce Kaijū eiga, grand classique du genre.

17011501342015263614773376

SOUCOUPES FRANÇAISES…

Nos soucoupes volantes bien françaises, on les doit à un certain Monsieur de Funès qui les attire comme un aimant ! Déjà en 1979, dans LE GENDARME ET LES EXTRA-TERRESTRES, de Jean Girault, où notre comédien humoristique fétiche est confronté à des aliens au son caverneux lorsqu’on leur tape dessus, lesquels rouillent au contact de l’eau…

17011507564415263614773462

Deux modèles de soucoupes volantes furent conçus par les machinistes constructeurs en décors de la SFP (Société Française de Production) : l’une en grandeur nature et l’autre en plus petit (1,20 m de diamètre), utilisée pour la chute dans le port de Saint-Tropez. 

17011507584415263614773463

Puis en 1981, c’est dans LA SOUPE AUX CHOUX, toujours de Jean Girault, qu’apparaît notre seconde soucoupe. « Le Glaude et le Bombé, deux vieux paysans portés sur la bouteille, vivent très retirés de la vie moderne. Une nuit, un extra-terrestre atterrit en soucoupe volante dans le jardin du Glaude. En gage de bienvenue, ce dernier lui offre un peu de sa fameuse soupe aux choux… » 

17011507595515263614773464

On y découvre alors une soucoupe volante tout de même bien plus élaborée que celle du GENDARME ET LES EXTRA-TERRESTRES. Mais est-ce vraiment ce que l’on cherche en allant voir un Louis de Funès ?…

LES SOUCOUPES VOLANTES EN MODE « INVASION » OU « SIMPLE VISITE »

Intéressons-nous à présent à quelques spécimens de vaisseaux-soucoupes extraterrestres venus soit en simple visite ou soit, une fois de plus, en conquérants, et attardons-nous tout d’abord sur ceux qui visaient les États-Unis dans les années 50…

À tout seigneur tout honneur, ce sera avec la soucoupe de Klaatu que nous commencerons. Notre extraterrestre humanoïde pacifiste a traversé l’Univers pour venir nous délivrer un message important. Le survol de Washington par sa soucoupe bruyante provoque rapidement la 17010501551515263614749217panique. Peu sensible à cette frayeur bien terrienne, Klaatu se pose en plein centre de la capitale des États-Unis. Il est accueilli comme il se doit par un régiment entier de militaires qui braquent aussitôt leurs armes sur son engin. Nous sommes bien sûr dans LE JOUR OÙ LA TERRE S’ARRÊTA, chef-d’œuvre de Robert Wise réalisé en 1951.

La soucoupe de Klaatu est immense, avec une surface grise vide de tout détail et lisse comme la peau d’un bébé.  Plusieurs modèles furent conçus pour les besoins du film, dont une version presque grandeur nature pour les plans où l’on voit Klaatu et Gort face à l’armée. L’intérieur du vaisseau, d’une grande sobriété, joue sur de subtils jeux d’éclairages particulièrement soignés. On est loin des manettes extravagantes ou des énormes écrans de contrôle de certains films de SF de l’époque. En outre, sa forme s’avère une excellente synthèse des nombreux témoignages concernant les ovnis répertoriés dans les années 50.

Pour en savoir plus sur la soucoupe de Klaatu, lisez l’article que nous lui avons déjà consacré ICI.

17010501594515263614749219

LES SURVIVANTS DE L’INFINI (This Island Earth, de Joseph M. Newman) nous propose quant à lui en 1955 une soucoupe volante dont la forme évoque vaguement un chapeau quand elle est vue de face. Dans ce film, des scientifiques américains sont enlevés par des extraterrestres de la planète Metaluna. Nos aliens comptent sur eux pour sauver leur planète mourante, mais leurs intentions s’avèrent bien plus belliqueuses…

17010506025915263614749246

De belle taille, la soucoupe du film possède une vaste salle de contrôle où s’affairent des survivants de la planète Metaluna. L’engin est armé et peut détruire des astéroïdes en cours de vol. Il sera également le seul moyen pour nos héros de rejoindre la Terre.

17010506113415263614749247

De méchants extraterrestres envahisseurs, on en retrouve en 1956 dans LES SOUCOUPES VOLANTES ATTAQUENT (Earth vs. the Flying Saucers, de Fred F. Sears). L’histoire : movies misc earth vs the flying saucers« Tandis que l’apparition de soucoupes volantes se multiplie dans le ciel terrestre, Russell Marvin, éminent scientifique, capte le message de l’une d’elles. Il indique l’invasion imminente de la Terre. Russell dispose alors de très peu de temps pour prévenir ses supérieurs et trouver une solution afin de percer l’apparente invulnérabilité des OVNI. »

1956

Ray Harryhausen, le grand spécialiste de l’animation image par image, s’est occupé lui-même des soucoupes volantes du film. On lui doit ainsi non seulement leur forme mais aussi leur vol si particulier (une partie tourne sur elle-même). Cela nous vaudra également de belles séquences d’attaque ou des scènes d’anthologie avec une soucoupe heurtant le Capitole ou encore l’obélisque à Washington, la même séquence qui fut parodiée en 1997 par Tim Burton dans son MARS ATTACKS ! 

17010506410215263614749254

Enfin, nos soucoupes volantes du film, particulièrement bruyantes, disposent d’une arme qui apparaît sous l’engin lors des attaques et un cylindre émerge sous l’astronef durant la phase d’atterrissage pour libérer ses passagers.

En 1959 surgissent des profondeurs de la galaxie deux nanars. L’un devenu culte et l’autre beaucoup moins. Il s’agit de PLAN 9 FROM OUTER SPACE pour le premier. Réalisé par Ed Wood, il raconte l’histoire suivante :

17010508585215263614749298« Dans les années 1950, des extra-terrestres, alarmés par la maîtrise balbutiante de l’énergie atomique, craignent que nos progrès scientifiques ne nous amènent à détruire par accident la galaxie toute entière. Ils décident alors de prendre contact avec les gouvernements terriens afin de les persuader de renoncer à cette course à l’armement nucléaire. Peine perdue : les autorités américaines répondent par un méprisant silence avant d’ordonner à l’armée de tirer sur les soucoupes volantes. Les extra-terrestres n’ont cependant pas dit leur dernier mot. Comme aucun plan diplomatique ne semble déboucher sur une conclusion heureuse, ils décident de mettre en place le « plan 9 », qui vise à ressusciter les morts pour punir ces humains inconscients. D’inquiétants personnages hantent peu à peu les cimetières californiens : goules, femmes vampires et zombies fraîchement déterrés se mettent à harceler les résidences des alentours. Heureusement, les Américains vont se rebeller et lutter contre les extra-terrestres. »

horror halloween creepy monsters rhett hammersmith

Maintenues au bout de ficelles visibles lors de la projection, tel un enfant qui les agiterait au dessus d’un décor miniature, les soucoupes de PLAN 9 FROM OUTER SPACE sont certainement les plus risibles de l’histoire de la SF au cinéma. Mais on n’en tiendra pas rigueur à notre cher Ed qui nous a offert un pur moment de délire grâce à son film désormais incontournable !

À l’inverse, et en seconde position, nous trouvons l’ennuyeux et ennuyant TEENAGERS FROM OUTER SPACE réalisé par Tom Graeff. « Une équipe de savants extraterrestres et une sorte de homard géant débarquent sur la Terre. Dotés d’un menaçant rayon, désintégrateur de chair, ces extraterrestres entament l’exploration de la planète afin de la coloniser. Mais l’un d’eux se rend compte qu’il existe une véritable notion d’unité familiale sur Terre : une valeur qui fait cruellement défaut sur sa planète d’origine. L’extraterrestre va alors faire tout son possible pour arrêter le massacre. »

17010509010515263614749299

THE ATOMIC SUBMARINE, réalisé lui aussi en 1959 mais par Spencer Gordon Bennet, nous raconte l’histoire d’un sous-marin américain détruit près du pôle Nord par une 17010509051015263614749301étrange lumière sous-marine. Surviennent par la suite d’autres disparitions tout aussi mystérieuses. L’enquête révèle bientôt le coupable : un osni (objet sous-marin non identifié) en forme de soucoupe volante piloté par des extraterrestres. Le vaisseau s’avère également capable de voler dans l’atmosphère. D’une pierre deux coups, pratique !

Beaucoup moins sérieux, MINCE DE PLANÈTE (Visit to a Small Planet, de Norman Taurog) nous présente en 1960 Jerry Lewis dans la peau d’un E.T. junior appelé Kreton. Ce dernier désobéit à son professeur et quitte sa planète à bord d’une soucoupe volante pour aller visiter la Terre. Il atterrit dans le jardin d’un journaliste… 

17010509174615263614749304

C’est dans LA MONTAGNE ENSORCELÉE (Escape to Witch Mountain, de John Hough), en 1975, qu’apparaît une jolie soucoupe volante. « Deux mystérieux jeunes jumeaux orphelins aux pouvoirs extraordinaires sont poursuivis par un malveillant milliardaire. Heureusement, pour eux, un veuf va les aider. Mais qui sont-ils, ces enfants ? Et où veulent-ils appeler leur monde ? »

17010605385315263614751435

Ce film obtint un tel succès qu’il connut en 1978 une suite intitulée LES VISITEURS D’UN AUTRE MONDE (Return from Witch Mountain, toujours de John Hough), puis une version pour la télévision réalisée en 1995 sous le titre LE MYSTÈRE DE LA MONTAGNE ENSORCELÉE (de Peter Rader, avec Robert Vaughn) et enfin, en 2009, un nouveau film intitulé tout simplement LA MONTAGNE ENSORCELÉE (Race to Witch Mountain, d’Andy Fickman, avec Dwayne Johnson). 

17010605415815263614751436En 1977 a lieu L’INVASION DES SOUCOUPES VOLANTES (Starship Invasions, d’Ed Hunt). « Les preuves de manifestations extraterrestres semblent se multiplier : de nombreuses personnes qui affirmaient avoir été enlevées à bord de vaisseaux spatiaux se suicident, attirant tout particulièrement l’attention du scientifique Allan Duncan. Ce dernier est ensuite contacté par ces visiteurs d’une autre galaxie et apprend que la Terre est devenue l’enjeu d’une rivalité entre extraterrestres qui déploieront des armées de soucoupes volantes pour s’affronter… »

17010605443915263614751437

En dehors des soucoupes vedettes aux formes différentes en fonction des races aliens, nous y croisons le grand Christopher Lee en compagnie de Robert Vaughn qui, décidément, aime beaucoup les flying saucers !

Dans son chef-d’oeuvre réalisé en 1977, Steven Spielberg nous offre un spectacle ufologique de toute beauté. Nous parlons ici bien sûr de RENCONTRES DU TROISIÈME TYPE (Close Encounters of the Third Kind), où nous assistons, médusés, à un merveilleux spectacle aérien coloré. Les nombreux petits ovnis du film n’ont pas ou peu l’apparence d’une soucoupe volante. Ce n’est qu’a fin du film, véritable apothéose de lumières, que nous découvrons l’arrivée du Mother Ship, vaisseau mère circulaire gigantesque dont nous avons déjà parlé ICI

17011506480515263614773446

C’est l’épave d’un vaisseau-soucoupe alien que l’équipe scientifique américaine basée en Antarctique découvre. L’engin est demeuré emprisonné dans la glace durant des milliers d’années. Mais son pilote n’y est plus, préférant changer d’hôte pour survivre… Nous sommes dans THE THING de John Carpenter (1982), et nous avons déjà parlé du vaisseau de la Chose ICI.

17011508113915263614773466

En 1985, dans COCOON de Ron Howard, c’est aussi à la fin du film que nous découvrons enfin le vaisseau alien qui a permis la venue sur Terre de sympathiques extraterrestres. Leur vaisseau soucoupe rappelle clairement celui de RENCONTRES DU TROISIÈME TYPE de par ses lumières et sa surface sombre. L’histoire :

« Un groupe de trois personnes âgées, pensionnaires d’une maison de retraite, entre par effraction dans une maison, afin de profiter des joies de la piscine. Ils trouvent dans celle-ci des « cocons », d’une taille équivalente à celle d’un homme. Les vieillards étant trop âgés, ils ne réussissent pas à sortir les cocons de l’eau et se baignent donc en leur compagnie. Quelques minutes après le début du bain, ils se rendent compte qu’ils ont subitement recouvré une « nouvelle jeunesse ». »

17011506574815263614773452

Mais les soucoupes volantes les plus immenses vues au cinéma demeurent à ce jour celles des films INDEPENDENCE DAY, de Roland Emmerich. Déjà en 1996, elles frôlaient la Lune pour venir traverser notre atmosphère et stationner au-dessus des plus grandes villes du monde, tels les vaisseaux-soucoupes de la série V dont visiblement Emmerich s’est largement inspiré.

17011507303015263614773454

Qui ne se souvient pas de leur arrivée visuellement superbe et de leur ombre menaçante ? Les aliens détruisaient ensuite nos capitales une à une, dans une puissance de feu destructrice impressionnante due à des effets spéciaux signés ILM. En 2016, Roland Emmerich remit le couvert avec des vaisseaux-soucoupes encore plus grands, encore plus menaçants et encore plus puissants…

17011507311515263614773455

SOUCOUPES VOLANTES HORS NORMES…

Il est des soucoupes particulières ou inclassables en raison de leur forme qui s’éloigne singulièrement de la version conventionnelle. Nous en avons rangé ici quelques-unes…

17011506291015263614773445

C’est dans un drôle de vaisseau plus ou moins soucoupe que les célèbres Daleks de la série DOCTOR WHO nous parviennent dans LES DALEKS ENVAHISSENT LA TERRE (Daleks’ Invasion Earth, de Gordon Flemyng, 1966). Cependant il ne s’agit nullement d’un épisode mais bien d’un film réalisé pour le cinéma avec, dans l’incarnation du Docteur, le grand Peter Cushing. L’histoire :

« Le Docteur, savant loufoque, entraîne sa nièce, sa petite-fille ainsi qu’un policier entré par mégarde dans une cabine téléphonique dans des aventures temporelles. Tous se retrouvent dans la capitale britannique en l’an 2150. La ville est quasi détruite, les quelques survivants étant sous le joug de terribles robots extraterrestres. Les humains sont peu à peu faits prisonniers et deviennent des miliciens « décérébrés » à la solde des extra-terrestres venus de Skaro, les Daleks. Aidés par des londoniens résistants, le Docteur tente d’attaquer le vaisseau des Daleks qui s’est posé dans la ville. »

17010605461415263614751438Avouez qu’un chat qui débarque d’une soucoupe volante, c’est plutôt rare, non ? Eh bien c’est pourtant le cas dans la comédie de SF LE CHAT QUI VIENT DE L’ESPACE (The Cat from Outer Space, de Norman Tokar, 1978). « Un extraterrestre à l’apparence d’un chat, mais aux capacités bien plus évoluées, est obligé d’atterrir sur Terre avec son vaisseau à cause de problèmes techniques. L’armée récupère l’engin pour en découvrir l’origine. Le chat décide alors de saisir cette occasion afin que son moyen de transport pour traverser l’espace soit remis en état… »

Petit astronef à l’apparence particulière pour petit chat, avec trains d’atterrissage, rampe d’accès, consoles et hublots verdâtres. Toute la technologie féline extraterrestre… Morale de cette histoire : méfiez-vous de votre chat, sous ses airs doucereux il pourrait être l’un des leurs…

17010605484715263614751439

Dans LE VOL DU NAVIGATEUR (Flight of the Navigator, 1986, de Randal Kleiser), c’est à un ovni d’apparence bien étrange auquel nous avons affaire. Sa surface chromée réfléchit les alentours et sa forme évoque comme une énorme graine. Des marches flottantes permettent d’accéder à bord en passant par une porte « liquéfiée ».  L’histoire :

« David Freeman réapparait 8 ans après sa disparition sans avoir pourtant vieilli d’une seule année. Après diverses analyses et tests effectués par la NASA, les scientifiques concluent que le jeune garçon a été enlevé par des extraterrestres. »

17011501571515263614773384

Les effets spéciaux du film innovent complètement à l’époque car ils utilisent la technique de l’Environment Mapping, ils permettent « l’illusion qu’un objet chromé fait partie d’une scène réelle. » Ils sont dus à Omnibus Graphics, considérée alors comme l’une des premières société d’animation numérique. Wikipédia précise :

« Deux exemplaires du vaisseau ont été construits, l’un avec une ouverture, l’autre avec la porte scellée. Les coques sont constituées de fines lamelles de bois incurvées, enrobées de métal, lui-même recouvert d’une peinture réfléchissante. L’une des deux coques, remise ensuite à neuf, est utilisée dans l’attraction Tomorrowland du parc d’attractions Magic Kingdom. L’autre est exposée aux studios MGM en Floride où elle est laissée à l’abandon, sans entretien. »

flight anyone navigator

LES SOUCOUPES ENVAHISSENT LA TÉLÉ

Pour finir, nous jetterons un coup d’œil vers la télévision où l’on ne compte plus le nombre d’apparitions de vaisseaux-soucoupes dans diverses séries TV.

17011508491315263614773473

David Vincent les a vus dès 1967, mais personne ne veut l’écouter, encore moins le croire ! Nous sommes dans la célèbre série LES ENVAHISSEURS (The Invaders, créée par Larry 17011508515915263614773475Cohen). Chaque épisode s’ouvre sur son générique mémorable où l’on revoit la soucoupe volante vedette du feuilleton, inspirée elle aussi du modèle George Adamski. Son bruit, sa lumière aveuglante… Impossible de l’oublier ! Elle sera même vendue en maquettes ! Un épisode nous permettra de découvrir enfin son intérieur mystérieux.

On en rencontre aussi dans CAPITAINE SCARLETT (Captain Scarlett and the Mysterons, de Gerry Anderson, 1968), série de SF où les personnages sont des 17011508364915263614773468marionnettes (comme dans la presque totalité des productions de Gerry Anderson). Ces soucoupes appartiennent-elles aux mystérieux Mystérons, dangereuses entités incorporelles ?…

Dans les années 70, UFO, ALERTE DANS L’ESPACE (UFO, 1971, de Gerry Anderson) nous propose ses drôles de vaisseaux-soucoupes plus proches de la toupie volante que d’autre chose… L’histoire :

« En 1980, la Terre est menacée d’invasion par une race extraterrestre en voie d’extinction. Seule une organisation secrète militaire, appelée le SHADO (Supreme 17011508395415263614773470Headquarters Alien Defence Organization), dont le quartier-général est camouflé sous les studios de cinéma Harlington-Straker en Angleterre peut empêcher cette invasion… Pour cela, cette organisation dispose d’une base lunaire, d’un véhicule amphibie à la fois sous-marin et avion, et de véhicules tout-terrain d’intervention. »

Et puis nous ne pouvions finir cette deuxième partie de dossier sur les Vaisseaux sans évoquer les soucoupes volantes géantes de la célèbre et cultissime série télévisée V de 1983 ! « Évoquer » car nous en avons déjà parlé ICI. Elles ont marqué les esprits car c’était bien avant INDEPENDENCE DAY, et leur arrivée au-dessus des villes de monde fut un grand moment de la télévision.

17011508574015263614773477

 ÉTERNELLES SOUCOUPES VOLANTES

Contrairement aux vaisseaux-fusées abordés dans la première partie de ce long dossier, les vaisseaux-soucoupes ont encore de beaux jours devant eux ! Indémodables, toujours au goût du jour, ils ont été, sont et seront présents dans les films et séries télévisées de science-fiction qui les transforment ou les adaptent en fonction des époques et des sujets.

Comme nous l’avions précisé dès le départ, il n’était pas dans notre intention d’examiner ici TOUTES les soucoupes volantes présentes dans l’histoire du cinéma et de la télévision ! Dans ce cas il nous aurait fallu un blog entier (tiens, en voilà un à créer !). Nous sommes conscients qu’il en manque considérablement, il y aurait encore tant à écrire, mais c’est volontairement que nous avons sélectionné ici quelques-unes d’entre elles, comme nous l’avions fait déjà dans notre chapitre précédent consacré aux vaisseaux-fusées, et comme nous le ferons également dans le prochain dédié aux vaisseaux-high-tech…

- Morbius -

(les synopsis des films et séries TV sont issus de Wikipédia et allocine.fr)

À SUIVRE :

VAISSEAUX – TROISIÈME PARTIE :

LA SUPRÉMATIE DES VAISSEAUX HIGH-TECH

Découvrez également plus de 50 vaisseaux dans :

13061310034815263611288456

Autres sujets de la catégorie Dossier :

Les mondes perdus de Kevin Connor : 1 – Le Sixième Continent2 – Centre Terre 7e Continent3 – Le Continent Oublié4 – Les 7 Cités d’Atlantis / Fascinante planète Mars : 1 – L’invasion vient de Mars2 – L’invasion vient de la Terre3 – Ménagerie martienne4 – Délires martiens / Ralph McQuarrie : créateur d’univers (1)Ralph Mc Quarrie : créateur d’univers (2) / À la gloire de la SF : les pulps / Le cinéma fantastique français existe-t-il ? / Les séries d’Irwin Allen / Les Envahisseurs / Howard ou l’Ange Noir / Le Pays de l’Esprit : essai sur le rêve / Philip José Farmer, ou le seigneur de la ré-création (1) / Philip José Farmer, ou le seigneur de la ré-création (2) / Les dinosaures dans la littérature de science-fiction et de fantastique / Gérard Klein, ou l’homme d’Ailleurs et Demain / L’homme et son double / Jean-Pierre Andrevon, ou l’homme qui déclara la guerre à la guerre (1) / Jean-Pierre Andrevon, ou l’homme qui déclara la guerre à la guerre (2) / Homo Mecanicus (1) / Homo Mecanicus (2) / Jules Verne, ou le scaphandrier de l’Imaginaire (1) / Jules Verne, ou le scaphandrier de l’Imaginaire (2) / Jack Arnold (1) / Jack Arnold (2) / Jack Arnold (3) / Démons et merveilles (1) /Démons et merveilles (2) / Fungi de Yuggoth, ou l’oeuvre poétique / Un tour dans les boîtes de la galaxie / Fin du monde : J-1 / La maison hantée au cinéma / Bernard Quatermass et la famille Delambre / Le Fantastique et les prémices du cinématographe / Excursion galactique : première partie / Excursion galactique : deuxième partie / Radio Horror Shows : première partie / Sur les mers d’Altaïr IV / Radio Horror Shows : seconde partie / La flore extraterrestre au cinéma et à la télévision / Science-Fiction et Fantastique télévisés spécial 14 juillet / Vaisseaux (p1) : Le règne des vaisseaux fusées / Quelques belles créatures des années 2000 – partie 1 / Quelques belles créatures des années 2000 – partie 2 / Quelques véhicules du futur d’autrefois – 1 / Quelques véhicules du futur d’autrefois – 2 / Lucha libre : Les justiciers masqués mexicains – 1 / Lucha libre : Les justiciers masqués mexicains – 2 / Lucha libre : Les justiciers masqués mexicains – 3 / Narciso Ibanez Menta / Super-héros de séries TV brésiliennes

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



VAISSEAUX SF : VAISSEAU DE « THE THING »

VAISSEAUX SF : VAISSEAU DE

16080809122115263614417153 dans Vaisseaux SF

VAISSEAU DE « THE THING »

Vue spatiale. Apparaît au loin un objet lumineux qui se rapproche progressivement de nous. Il s’agit d’une soucoupe volante visiblement hors de contrôle. Celle-ci nous frôle dans un bruit sourd avant de continuer sa course folle vers une planète, la Terre, il y a 100 000 ans. Elle s’enflamme à travers son atmosphère et disparaît de notre champ de vision.

16080809343815263614417168

La suite ne nous sera pas montrée, mais l’on sait que la soucoupe s’est écrasée dans la glace d’une région de l’Antarctique. Son occupant qui a survécu au crash est parvenu à s’extirper de l’engin et a rampé dans la neige sur une courte distance avant de succomber au froid.

16080809431415263614417188

Quelques millénaires plus tard, l’alien et son vaisseau sont découverts par une équipe de scientifiques norvégiens. Le corps de l’extraterrestre conservé dans la glace est transporté jusque dans leur base où il doit y être étudié. Problème : la glace fond et libère la créature. Celle-ci va faire un véritable carnage. D’autres scientifiques, travaillant pour la base américaine de l’Antarctique, vont par la suite être confrontés eux aussi à cette « chose » venue d’une autre planète et dont la menace pour la Terre est sans précédent…

16080810021815263614417213

Le chef-d’œuvre de John Carpenter, THE THING, garde tout son mystère autour de la soucoupe de la Chose. À peine vue, mais réellement impressionnante, et déjà crashée. On ne retrouvera d’elle que ses débris sous la neige. Le peu que l’on entrevoit de l’appareil dans l’espace nous montre un engin éloigné des soucoupes volantes traditionnelles : le vaisseau paraît très moderne, issu d’une technologie extraterrestre avancée.

C’est Susan Turner qui s’est chargée de réaliser la maquette du vaisseau de la Chose. Le modèle réduit a été conçu en plastique ABS afin de résister à la chaleur de ses 144 lumières circulaires. La maquette possède de nombreuses pièces en laiton gravé et fut peinte à l’aérographe.

16080810040315263614417214

La boîte de la maquette du vaisseau de la Chose vendue dans le commerce nous permet de mieux profiter de tous ses détails et de mieux comprendre son apparence.

Pour finir, la séquence culte de l’arrivée de la soucoupe de la Chose dans l’espace terrien, le tout au ralenti…

Image de prévisualisation YouTube

-Morbius -

Autres vaisseaux présentés dans la catégorie Vaisseaux SF :

Croiseur C-57D / Valley Forge / Discovery One / Fusée du Choc des Mondes /Astroforteresse Galactica / Aigle / Nostromo / Andromeda Ascendant / Serenity /Jupiter 2 / Moya / Vaisseau de Les Premiers Hommes dans la Lune / Lexx / USS Enterprise NCC-1701-D / Destinée / USS Cygnus / Soucoupe de Klaatu / Tardis /Starfury / Liberator / Viper / Thunderbird 3 / Excalibur / Starbug / Vaisseaux des Visiteurs / SulacoEvent Horizon / BTA Fighter / Odysseus / Moonbase Interceptor /Thunder Fighter / Vaisseau martien /Prometheus / Vaisseau du film Le Guerrier de l’Espace / Nell / Vaisseau du film Explorers / Vaisseau-mère de Rencontres du Troisième Type / Vaisseau du capitaine Yop Solo / Vaisseau de Flesh Gordon / Gunstar / Rodger Young /Liberty 1 (Icarus) / Vaisseau des Maîtres du Temps / NSA Protector / Vaisseau darien / Vaisseau de Saturn 3 /Valkyrie / Ajax / Orion III / Vaisseau d’E.T.

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



VAISSEAUX SF : VAISSEAU D’E.T.

VAISSEAUX SF : VAISSEAU D'E.T. dans Science-fiction 13061310034815263611288456

16071508332915263614375532 dans Vaisseaux SF

VAISSEAU D’E.T.

Possédant une apparence très originale, le vaisseau d’E.T. que l’on découvre dans le film éponyme réalisé en 1982 par Steven Spielberg devait être au départ une simple soucoupe volante. Mais son design définitif a été conçu par le grand Ralph McQuarrie (déjà à l’origine des vaisseaux et engins de la trilogie classique de la saga STAR WARS). Et c’est ainsi que d’une soucoupe volante nous sommes passés à une sorte de cloche de plongée… ou de marmite… ou de je ne sais quoi d’étrange et de bien extraterrestre !

16071508365915263614375533

L’utilisation habile de divers jeux d’éclairage placés dessus, autour et dessous le vaisseau d’E.T. rappelle quelque peu certains ovnis d’un autre chef-d’œuvre de Steven Spielberg : RENCONTRES DU TROISIÈME TYPE (1977). L’aspect du vaisseau est volontairement rassurant et contourne efficacement le côté inquiétant qu’aurait pu réserver l’apparence d’une soucoupe volante.

- Morbius -

16071508375715263614375534

Autres vaisseaux présentés dans la catégorie Vaisseaux SF :

Croiseur C-57D / Valley Forge / Discovery One / Fusée du Choc des Mondes /Astroforteresse Galactica / Aigle / Nostromo / Andromeda Ascendant / Serenity /Jupiter 2 / Moya / Vaisseau de Les Premiers Hommes dans la Lune / Lexx / USS Enterprise NCC-1701-D / Destinée / USS Cygnus / Soucoupe de Klaatu / Tardis /Starfury / Liberator / Viper / Thunderbird 3 / Excalibur / Starbug / Vaisseaux des Visiteurs / Event Horizon / BTA Fighter / Odysseus / Moonbase Interceptor /Thunder Fighter / Vaisseau martien /Prometheus / Vaisseau du film Le Guerrier de l’Espace / Nell / Vaisseau du film Explorers / Vaisseau-mère de Rencontres du Troisième Type / Vaisseau du capitaine Yop Solo / Vaisseau de Flesh Gordon / Gunstar / Rodger Young /Liberty 1 (Icarus) / Vaisseau des Maîtres du Temps / NSA Protector / Vaisseau darien / Vaisseau de Saturn 3 /Valkyrie / Ajax / Orion III

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



LE JUPITER 2 AU SCI-FI AIR SHOW

LE JUPITER 2 AU SCI-FI AIR SHOW dans Vaisseaux SF 13061310034815263611288456

Vous avez peut-être déjà croisé  sur le web quelques-unes des fameuses photos de vaisseaux de science-fiction plus vrais que nature proposées par le Sci-Fi Air Show.

Imaginez un salon de l’aéronautique mais en version SF : le public peut ainsi visiter les Aigles de COSMOS 1999, les Vipers de GALACTICA, l’Orion III de 2001, le Liberty 1 de LA PLANETE DES SINGES ou le Jupiter 2 de PERDUS DANS L’ESPACE ! Tiens, justement, PERDUS DANS L’ESPACE. On en parlait hier avec le morceau d’Apollo 440. On continue aujourd’hui avec cette vidéo qui vous propose de découvrir les origines du Jupiter 2, le vaisseau soucoupe vedette de la série. On s’y croirait…

- Morbius -

Image de prévisualisation YouTube



VAISSEAUX SF : L’ORION III

VAISSEAUX SF : L'ORION III dans Science-fiction 13061310034815263611288456

16042909001715263614186842 dans Vaisseaux SF

ORION III

D’une capacité de trente-deux passagers et de trois membres d’équipage (deux pilotes et une hôtesse), la navette Orion III de 2001 : L’ODYSSÉE DE L’ESPACE (1968, Stanley Kubrick) relie la Terre à la station spatiale V. Il s’agit d’un engin spatial sub-orbital.

16042909013515263614186843

Orion III appartient à la compagnie Pan American World Airways. À son bord, les passagers bénéficient de tout le confort adéquat : les sièges sont équipés d’écrans télé et l’on y trouve même une salle de repos.

La navette possède des moteurs de fusée aérospike, des moteurs à réaction pour le vol atmosphérique et un train d’atterrissage pour revenir sur Terre.

16042909023415263614186844

La superbe navette Orion III de 2001 précède de dix ans sa consœur de la NASA qui volera, elle, pour de vrai dans les étoiles. D’un design très élaboré, très éloigné des vaisseaux que l’on pouvait croiser dans les films de SF de cette époque, elle a forcément bénéficié des conseils avisés des scientifiques et spécialistes d’alors.

16042909033415263614186845

Dans les sixties la crise n’était pas encore arrivée et l’on pensait à juste titre que l’homme établirait une base lunaire et voyagerait dans le système solaire, tout cela bien sûr vers l’an 2000. Mais le destin de l’humanité en a décidé autrement, et la conquête spatiale n’est plus aujourd’hui qu’un doux rêve même si l’on voudrait encore nous faire croire le contraire avec cette improbable mission martienne prévue pour… eh bien justement, pour quand déjà ? Nul ne le sait avec certitude…

Autres vaisseaux présentés dans la catégorie Vaisseaux SF :

Croiseur C-57D / Valley Forge / Discovery One / Fusée du Choc des Mondes /Astroforteresse Galactica / Aigle / Nostromo / Andromeda Ascendant / Serenity /Jupiter 2 / Moya / Vaisseau de Les Premiers Hommes dans la Lune / Lexx / USS Enterprise NCC-1701-D / Destinée / USS Cygnus / Soucoupe de Klaatu / Tardis /Starfury / Liberator / Viper / Thunderbird 3 / Excalibur / Starbug / Vaisseaux des Visiteurs / Event Horizon / BTA Fighter / Odysseus / Moonbase Interceptor /Thunder Fighter / Vaisseau martien /Prometheus / Vaisseau du film Le Guerrier de l’Espace / Nell / Vaisseau du film Explorers / Vaisseau-mère de Rencontres du Troisième Type / Vaisseau du capitaine Yop Solo / Vaisseau de Flesh Gordon / Gunstar / Rodger Young /Liberty 1 (Icarus) / Vaisseau des Maîtres du Temps / NSA Protector / Vaisseau darien / Vaisseau de Saturn 3 /Valkyrie / Ajax 

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN

 



VAISSEAUX SF : L’AJAX

VAISSEAUX SF : L'AJAX dans Vaisseaux SF 13061310034815263611288456

16030408495615263614027028 dans Vaisseaux SF

L’AJAX

Le vaisseau Ajax, que l’on voit ici en plein combat, appartient aux forces aériennes de l’Empereur Ming de la planète Mongo. D’apparence fusiforme, il transporte à son bord de nombreux soldats dévoués à l’Empire (à vrai dire ils n’ont pas le choix). Ces derniers prennent position à l’air libre sur les deux côtés du vaisseau, au niveau des ailes, lors des attaques, derrière une sorte de balcon tout en longueur agrémenté d’une charmante rambarde pour ne pas tomber dans le vide. De là ils mitraillent les forces ennemies à l’aide de leur fusils laser très bruyants.

16030409003615263614027036

L’Ajax apparaît dans le film FLASH GORDON (1980) et s’avère très respectueux des vaisseaux de la BD éponyme créée par Alex Raymond en 1934. En effet, son superbe design très vintage lui offre une apparence savoureuse, voire osée, pour ce film culte et kitsch qu’est devenu le FLASH GORDON de Mike Hodges. Il s’agit véritablement d’un vaisseau totalement décalé par rapport à l’époque où le film est sorti, c’est-à-dire en pleine période où les vaisseaux des différents space operas hollywoodiens cherchaient la sophistication, le détail et le côté high tech afin de leur conférer une certaine crédibilité.

- Morbius -

Assistez à l’attaque de l’Ajax par les Hommes-Oiseaux !

Image de prévisualisation YouTube

Autres vaisseaux présentés dans la catégorie Vaisseaux SF :

Croiseur C-57D / Valley Forge / Discovery One / Fusée du Choc des Mondes /Astroforteresse Galactica / Aigle / Nostromo / Andromeda Ascendant / Serenity /Jupiter 2 / Moya / Vaisseau de Les Premiers Hommes dans la Lune / Lexx / USS Enterprise NCC-1701-D / Destinée / USS Cygnus / Soucoupe de Klaatu / Tardis /Starfury / Liberator / Viper / Thunderbird 3 / Excalibur / Starbug / Vaisseaux des Visiteurs / Event Horizon / BTA Fighter / Odysseus / Moonbase Interceptor /Thunder Fighter / Vaisseau martien /Prometheus / Vaisseau du film Le Guerrier de l’Espace / Nell / Vaisseau du film Explorers / Vaisseau-mère de Rencontres du Troisième Type / Vaisseau du capitaine Yop Solo / Vaisseau de Flesh Gordon / Gunstar / Rodger Young /Liberty 1 (Icarus) / Vaisseau des Maîtres du Temps / NSA Protector / Vaisseau darien / Vaisseau de Saturn 3 / Valkyrie

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



VAISSEAUX SF : LE VALKYRIE

VAISSEAUX SF : LE VALKYRIE dans Cinéma 13061310034815263611288456

15121007412715263613819416 dans Science-fiction

LE VALKYRIE

Le Valkyrie apparaît dans TITAN A.E. (de Don Bluth & Gary Goldman, 2000), un dessin animé long métrage mêlant les techniques classiques de l’animation 2D aux images de synthèse.

Le vaisseau, commandé par le capitaine Joseph Korso, comprend « un équipage hétéroclite  formé de Preed, l’Akrénnien sournois et beau-parleur, Stith, la Mantrine experte en armement, impétueuse mais loyale, Gune, l’astrogateur gaffeur et fantasque, et enfin Akima, une ravissante et intrépide pilote… » (Wikipédia).

15121008014215263613819421 dans Vaisseaux SF

L’histoire : « En l’an 3028, la Terre est anéantie par des créatures venues d’une lointaine galaxie, les Drej. Les rares survivants du drame tombent aux mains de cette cruelle race d’extraterrestres, qui les réduisent à l’esclavagisme. Quinze ans plus tard, le jeune Cale découvre, à l’intérieur d’une bague que lui avait léguée son père, les coordonnées d’un mystérieux vaisseau spatial : « Titan », ultime planche de salut du genre humain. Aidé par le capitaine du « Valkyrie », Korso, et son intrépide copilote Akima, Cale se lance à la recherche de « Titan » et d’un monde nouveau. » (allocine.fr)

tumblr_lshxphqGQk1qmpg90o1_500

Le Valkyrie, tout comme d’ailleurs l’ensemble des vaisseaux présents dans TITAN A.E., a bénéficié d’un soin particulier dans sa réalisation 3D. Le vaisseau est superbe avec ses lignes élancées, et c’est un grand plaisir de le voir voler, effectuer ses loopings ou ses accélérations. Magnifique de bout en bout et flanqué d’une jolie série de puissants réacteurs, c’est une belle bête visiblement facile à manœuvrer, à condition d’être un expert comme Joseph Korso !

- Morbius -

Image de prévisualisation YouTube

Autres vaisseaux présentés dans la catégorie Vaisseaux SF :

Croiseur C-57D / Valley Forge / Discovery One / Fusée du Choc des Mondes /Astroforteresse Galactica / Aigle / Nostromo / Andromeda Ascendant / Serenity /Jupiter 2 / Moya / Vaisseau de Les Premiers Hommes dans la Lune / Lexx / USS Enterprise NCC-1701-D / Destinée / USS Cygnus / Soucoupe de Klaatu / Tardis /Starfury / Liberator / Viper / Thunderbird 3 / Excalibur / Starbug / Vaisseaux des Visiteurs / Event Horizon / BTA Fighter / Odysseus / Moonbase Interceptor /Thunder Fighter / Vaisseau martien /Prometheus / Vaisseau du film Le Guerrier de l’Espace / Nell / Vaisseau du film Explorers / Vaisseau-mère de Rencontres du Troisième Type / Vaisseau du capitaine Yop Solo / Vaisseau de Flesh Gordon / Gunstar / Rodger Young /Liberty 1 (Icarus) / Vaisseau des Maîtres du Temps / NSA Protector / Vaisseau darien / Vaisseau de Saturn 3

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



VAISSEAUX SF : VAISSEAU DE SATURN 3

VAISSEAUX SF : VAISSEAU DE SATURN 3 dans Cinéma 13061310034815263611288456

15112408505015263613774489 dans Science-fiction

VAISSEAU DE SATURN 3

Ce vaisseau apparaît très brièvement dans la dernière scène du film SATURN 3 (de Stanley Donen, 1980). Mais il faut ici distinguer le vaisseau en lui-même, qui s’apparente plus à une navette possédant la forme d’un gros avion, de la « petite station spatiale » située au-dessus.

Le vaisseau-navette quitte la « station » à laquelle il est amarré pour se diriger ensuite vers la Terre. L’ensemble paraît être employé pour transporter des touristes spatiaux, et à aucun moment le nom de l’appareil est mentionné ou même indiqué sur sa coque.

Rappel de l’histoire de SATURN 3 : « Deux savants, travaillant sur le satellite Saturn 3, sont perturbés par une troisième personne, le capitaine James. Celui-ci se révèle de plus en plus dangereux, et leur impose son robot meurtrier… » (allocine.fr)

- Morbius -

Autres vaisseaux présentés dans la catégorie Vaisseaux SF :

Croiseur C-57D / Valley Forge / Discovery One / Fusée du Choc des Mondes /Astroforteresse Galactica / Aigle / Nostromo / Andromeda Ascendant / Serenity /Jupiter 2 / Moya / Vaisseau de Les Premiers Hommes dans la Lune / Lexx / USS Enterprise NCC-1701-D / Destinée / USS Cygnus / Soucoupe de Klaatu / Tardis /Starfury / Liberator / Viper / Thunderbird 3 / Excalibur / Starbug / Vaisseaux des Visiteurs / Event Horizon / BTA Fighter / Odysseus / Moonbase Interceptor /Thunder Fighter / Vaisseau martien /Prometheus / Vaisseau du film Le Guerrier de l’Espace / Nell / Vaisseau du film Explorers / Vaisseau-mère de Rencontres du Troisième Type / Vaisseau du capitaine Yop Solo / Vaisseau de Flesh Gordon / Gunstar / Rodger Young /Liberty 1 (Icarus) / Vaisseau des Maîtres du Temps / NSA Protector / Vaisseau darien

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



VAISSEAUX SF : VAISSEAU DARIEN

VAISSEAUX SF : VAISSEAU DARIEN dans Science-fiction 13061310034815263611288456

15100309542615263613627962 dans Vaisseaux SF

VAISSEAU DARIEN

Ce gigantesque vaisseau-monde apparaît dans l’épisode de COSMOS 1999 : « La Mission des Dariens » (Mission of the Darians).

« Un énorme vaisseau croise la route de la Lune et lance un S.O.S.. Un Aigle avec à son bord une équipe médicale et scientifique se rend sur ce qui s’avère être un gigantesque vaisseau de transport parti depuis plus de 900 ans de sa planète d’origine. Les habitants sont les Dariens qui tentent de survivre depuis que des explosions ont détruit la plupart des installations et divisé les survivants en deux camps : les « civilisés », au nombre de 19, et les autres, beaucoup plus nombreux, vivant de façon primitive. John et Victor finiront par découvrir que les « civilisés » sont en fait anthropophages et essaient d’attirer les Alphans pour assurer leurs besoins nutritifs. » (Wikipédia)

15100309540615263613627961

Superbe maquette que ce vaisseau des Dariens dont les intérieurs, assez nombreux, nous sont dévoilés au fur et à mesure de l’intrigue. Tout commence dans un immense couloir désaffecté. Puis on traverse une véritable cité à l’intérieur-même du vaisseau pour arriver enfin dans le secteur des « primitifs ». Le début de cet excellent épisode de la série culte COSMOS 1999 baigne dans un épais mystère. À signaler que Joan Collins y incarne Kara et que « Darien » est un dérivé du terme « Aryen », les Dariens souhaitant conserver la pureté de leur race…

- Morbius -

Autres vaisseaux présentés dans la catégorie Vaisseaux SF :

Croiseur C-57D / Valley Forge / Discovery One / Fusée du Choc des Mondes /Astroforteresse Galactica / Aigle / Nostromo / Andromeda Ascendant / Serenity /Jupiter 2 / Moya / Vaisseau de Les Premiers Hommes dans la Lune / Lexx / USS Enterprise NCC-1701-D / Destinée / USS Cygnus / Soucoupe de Klaatu / Tardis /Starfury / Liberator / Viper / Thunderbird 3 / Excalibur / Starbug / Vaisseaux des Visiteurs / Event Horizon / BTA Fighter / Odysseus / Moonbase Interceptor /Thunder Fighter / Vaisseau martien /Prometheus / Vaisseau du film Le Guerrier de l’Espace / Nell / Vaisseau du film Explorers / Vaisseau-mère de Rencontres du Troisième Type / Vaisseau du capitaine Yop Solo / Vaisseau de Flesh Gordon / Gunstar / Rodger Young /Liberty 1 (Icarus) / Vaisseau des Maîtres du Temps / NSA Protector

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



123456