GODMONSTER OF INDIAN FLATS (1973)

Posté le Lundi 21 octobre 2019

GODMONSTER OF INDIAN FLATS (1973) dans Cinéma bis DU0wIb-god4

GODMONSTER OF INDIAN FLATS (1973)

Réalisateur : Fredric Hobbs

Scénariste : Fredric Hobbs

Producteur : Robert S. Bremson

Musique par André Brummer

Montage : Richard S. Brummer

Pays : États-Unis

Année : 1973

Interprètes : Christopher Brooks , Stuart Lancaster et E. Kerrigan Prescott…

9V0wIb-god6 dans Cinéma bis américain

Après les lapins-mutants des RONGEURS DE L’APOCALYPSE (1972) et la belette-mutante de WEASELS RIP MY FLESH (1979), j’ai eu le bonheur de suivre les péripéties du mouton-mutant de GODMONSTER OF INDIAN FLATS (1973) grâce aux choix toujours incroyables de l’éditeur américain Something Weird Video. Il semble d’ailleurs que le film ait même eu les honneurs d’une édition en Blu-Ray pour les fans hardcore. Mais le DVD a l’avantage de présenter quelques bonus très sympas, dont un film de sexploitation complètement improbable (THE GEEK, 1971) qui raconte l’histoire d’un Bigfoot qui viole une campeuse… En revanche, notre mouton-mutant est beaucoup plus soft dans ses attaques :

dX0wIb-god7 dans FantastiqueUn éleveur de moutons découvre un embryon de mutation dans son troupeau. Le mutant est emmené dans le laboratoire secret du docteur Clemens et de son fidèle assistant Mariposa. Le Dr Clemens découvre que la vieille mine dégage d’étranges vapeurs de phosphore pouvant être à l’origine de la mutation et qu’elle est aussi à l’origine de la vieille légende traitant d’un monstre qui hantait autrefois la région. Clemens met la créature dans une chambre d’incubation et le mouton-mutant se transforme rapidement en une créature de 8 pieds de haut, qui lui échappe et commence à terrifier la ville…

GODMONSTER OF INDIAN FLATS est extrêmement Z mais assez amusant. On sent bien que le réalisateur n’a pas cherché à élaborer une crédibilité quelconque pour son histoire, mais surtout qu’il a réalisé son film en très peu de temps et avec très peu de moyens. Le personnage principal est un redneck éleveur de moutons fringué avec une veste en peau de mouton, et évoluant dans un univers de Far-West où des cow-boys à l’ancienne conduisent des Jeep. On assiste à des duels alcoolisés où ça tire dans tous les sens, jusqu’à blesser un pauvre chien qui se retrouve à faire le mort, allongé sur le dos en secouant la queue. C’est pour vous annoncer la couleur et pour bien préciser que les grosses ficelles du film sont de véritables cordes d’amarrage pour pétroliers. Ce GODMONSTER OF INDIAN FLATS (1973) m’a rappelé, par certains égards, CURSE OF THE HEADLESS HORSEMAN (1972), un autre bidule bien fumeux qui traite du cavalier sans tête.

5Y0wIb-god1 dans Film des 70's

Mais le clou du spectacle ce sont évidemment les attaques du mouton-mutant qui ressemble surtout à un vieux cadavre de bovidé qui n’a pas perdu sa belle laine et qui évolue dans un monde d’éleveurs rednecks. Certaines scènes font même un peu penser à une VALLÉE DE GWANGI du pauvre. Le look craignos du mouton a été conçu par le réalisateur lui-même, qui le filme assez peu et très mal, ce qui rend ses apparitions très peu crédibles. Mais c’est aussi ce qui confère à l’ensemble du film un côté agréablement décalé.

DZ0wIb-god2 dans Trapard

Du coup, je me suis demandé si je n’allais pas venir déguisé en mouton-mutant pour rendre visite à Morbius dans son stand au Week-End Geek. Puis j’ai repensé à la chaleur du mois de novembre, ainsi qu’aux mouches qu’attireraient à coup sûr un tel costume, donc voici plutôt le film en entier et en version anglaise sur Dailymotion.

- Trapard -

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

ne8tIb-weg19

morbius @ 17:17
Enregistré dans Cinéma bis, Cinéma bis américain, Fantastique, Film des 70's, Trapard
CHRONIQUE POUR UN WEEK-END GEEK – 5

Posté le Dimanche 20 octobre 2019

CHRONIQUE POUR UN WEEK-END GEEK - 5 dans Blog 13100208544615263611602685

Souvenirs, photos et anecdotes sur des Week-Ends Geeks passés, mais aussi infos sur le nouveau, c’est Chronique pour un Week-End Geek !

18061101162915263615757306 dans Nouvelle-Calédonie

LES ENNEMIS D’ALTAÏR IV !

2UfwIb-faucheuse

Tiens, pour changer, parlons aujourd’hui de ceux qui ne semblent pas vraiment porter dans leur cœur Les Échos d’Altaïr ! Si, si, il y en a un peu, mais très peu, je vous rassure et je me rassure par la même occasion ! Mais il y en a un en particulier qui m’a toujours fasciné, oui, ce mec, présent à chaque WEG, costumé en Grande Faucheuse ratée d’Halloween (genre costume qu’on trouve au rayon enfant d’un supermarché), qui se traîne à droite et à gauche des différentes salles sans trop savoir ce qu’il fait là, avec sa grosse bedaine dans sa robe noire et sa faux dans la main. 

À chaque édition du WEG il passe devant le stand, s’arrête et observe. Ses grands yeux vides roulent alors dans tous les sens et un rictus apparaît progressivement sur son visage. J’ai beau essayer d’entrer en communication avec lui, genre « Bonjour, vous voulez un renseignement ? » ou « Ici c’est le stand des Échos d’Altaïr, un blog sur l’Imaginaire », rien, pas de contact, zéro connexion. Et il repart en me fixant droit dans les yeux, sans parler, comme il est venu. On pourrait croire que c’est un numéro de cirque, qu’il le fait parce qu’il incarne la Faucheuse. Nan, nan, nan. Il ne se comporte pas de la même façon dans les autres stands, j’ai pu l’observer de loin, en cachette, silencieusement.

« Brrr ! » me direz-vous. « Et si c’était vraiment la Faucheuse qui vient pour toi, Morbius ! » Ah, je n’y avais pas songé. Peut-être en effet. Elle s’arrête et pense peut-être : « Mer… C’est pas encore son jour ! Mais je l’aurai, je l’aurai un jour ce morpion de Morbius ! » Eh bien ce sera peut-être pour ce WEG mon pote !

En attendant, mon gars, si tu te reconnais, je te fais mon plus beau doigt d’honneur ! Et à bientôt encore cette année, même stand et même rictus j’espère ! En tout cas cette fois, promis : je ne te louperai pas. Dès que tu te pointes, je te prends en photo et je te publie sur le blog, vite fait, t’as ma promesse ! See you soon !

- Morbius – (morbius501@gmail.com)

Chronique pour un Week-End Geek :

n°1 / n°2 / n°3 / n°4

ne8tIb-weg19

morbius @ 18:45
Enregistré dans Blog, Nouvelle-Calédonie
L’AFFICHE : GALACTICA, LA BATAILLE DE L’ESPACE

Posté le Dimanche 20 octobre 2019

Une affiche de film est supposée refléter à la fois l’histoire et l’esprit d’un film. Autrefois réalisées avec amour et passion, parfois volontairement exubérantes ou mensongères, les affiches étaient souvent très proches d’une œuvre d’art. Le cinéma Fantastique et de Science-Fiction en possède une extraordinaire collection que nous vous invitons à découvrir pour le plaisir.

L'AFFICHE : GALACTICA, LA BATAILLE DE L'ESPACE dans Cinéma jNYvIb-galactica7

GALACTICA, LA BATAILLE DE L’ESPACE est le titre français de la version cinématographique de l’épisode pilote diffusé, quant à lui, en trois parties à la télévision américaine, en 1978, sous le titre BATTLESTAR GALACTICA : SAGA OF A STAR WORLD. Sa durée totale véritable (car il existe des versions raccourcies) est de 135 minutes. S’en suivront 21 épisodes d’une série de space opera devenue culte aujourd’hui malgré son côté kitsch. C’est ce qui en fait son charme, dirons-nous !

Ce monstrueux pilote, puisque c’est lui qui nous intéresse ici, à la dimension cinématographique (d’où sa projection en salles un peu partout dans le monde) possédait une certaine envergure starwarsienne, ce qui lui valut d’ailleurs un procès de la part de la Fox. En effet, Ralph McQuarrie, concepteur de nombreux vaisseaux et engins de STAR WARS, de même que John Dykstra, lui-même concepteur des effets spéciaux sur le film de George Lucas, participèrent tous deux à ce méga-pilote créé par Glenn A. Larson et réalisé par Richard A. Colla.

Pour sa distribution internationale, BATTLESTAR GALACTICA bénéficia des talents de plusieurs artistes dans la réalisation de ses affiches. Nous voyons tout d’abord, ci-dessous, une ébauche réalisée par Ralph McQuarrie.

eNYvIb-galactica4 dans L'Affiche

On peut constater, étrangement, que les ennemis ne sont pas ici les Cylons mais les Ovions (créatures inserctoïdes qui font une courte apparition dans le film). Pour le reste, Boxey (l’enfant) et son chien robotisé, de même que les principaux personnages, sont déjà présents mais peu ressemblant à leur version définitive puisque les acteurs seront choisis par la suite.

La version définitive de l’affiche américaine (ci-dessous), superbement réalisée par Solie, reprend le brouillon de McQuarrie pour, cette fois, représenter les vrais personnages du pilote avec leurs vrais ennemis : les Cylons !

eNYvIb-galactica3 dans Science-fiction

Mais ma version préférée de l’affiche de GALACTICA, LA BATAILLE DE L’ESPACE demeure bien celle que l’on voit ci-dessous…

cNYvIb-galactica dans Série TV

Cette affiche magnifique est l’œuvre de Robert Tanenbaum. On y voit les colons pourchassés par les Cylons tandis que des soldats du Galactica tentent de les protéger. Dans le ciel, deux Cylon Raider tirent sur un Colonial Viper

Ci-dessous, une autre version de l’affiche avec cette fois la mention « Sensurround », « un type d’effets spéciaux sonores, exploité dans les salles de cinéma, durant les années 1970. Il consiste à synchroniser à l’action, la diffusion de puissantes vibrations sonores de très basse fréquence dans la salle. Ces vibrations et ces ondes sonores se propagent et sont censées procurer au spectateur, certaines sensations en rapport avec le film projeté. Principalement exploité lors de la sortie de quelques productions à grand spectacle, ce système d’effets spéciaux n’a été exploité que quelques années au cinéma ainsi que dans des parcs d’attraction. » (Wikipédia)

hNYvIb-galactica5

Ci-dessous, la version Jack Gaughan de l’affiche, très inspirée du design Ralph McQuarrie, laquelle servira d’ailleurs à la distribution Blu-ray du film en France.

cNYvIb-galactica2

Enfin, ci-dessous, une très jolie version japonaise de l’affiche qui mêle à la fois le style Ralph McQuarrie et la version de Robert Tanenbaum…

iNYvIb-galactica6

- Morbius – (morbius501@gmail.com)

Autres articles présents dans la catégorie L’Affiche :

Le Sixième Continent / Rencontres du Troisième Type / Bob Peak / Les 7 Cités d’Atlantis / Godzilla s’affiche / Starcrash / Mad Max Fury Road et Pan / John Berkey, King Kong et Star Wars / Valérian et la Cité des Mille Planètes / Valérian : les affiches / Blade Runner 2049 / Godzilla, King of the Monsters

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

ne8tIb-weg19

morbius @ 11:48
Enregistré dans Cinéma, L'Affiche, Science-fiction, Série TV
CHRONIQUE POUR UN WEEK-END GEEK – 4

Posté le Samedi 19 octobre 2019

CHRONIQUE POUR UN WEEK-END GEEK - 4 dans Blog 13100208544615263611602685

Souvenirs, photos et anecdotes sur des Week-Ends Geeks passés, mais aussi infos sur le nouveau, c’est Chronique pour un Week-End Geek !

18061101162915263615757306 dans Nouvelle-Calédonie

UNE BANDE-ANNONCE REVUE ET CORRIGÉE !

« Tiens, y a pas Les Échos ! » C’est ce que je me suis dit en découvrant la « bande-annonce » du WEG 2019 où les exposants et invités sont cités, mais pas les blogs… Et pourtant, on ne pourra pas nous reprocher de ne pas faire de pub pour l’événement depuis une bonne semaine maintenant… Mais qu’à cela ne tienne. Notre bon Trapard a de lui-même revu et corrigé cette bande-annonce en y ajoutant un KING KONG 1933 qui meurt pour nous ! Enfin, je veux dire qui meurt à l’extrême fin, quand Les Échos d’Altaïr sont enfin cités ! Thanks Trapard.

- Morbius – (morbius501@gmail.com)

Image de prévisualisation YouTube

Chronique pour un Week-End Geek :

n°1 / n°2 / n°3

ne8tIb-weg19

morbius @ 18:57
Enregistré dans Blog, Nouvelle-Calédonie
EXPLORATHÈME – Anime japonais

Posté le Samedi 19 octobre 2019

Explorathème vous propose d’explorer librement et sans retenue les principaux genres et thèmes de l’Imaginaire : space opera, cyberpunk, steampunk, heroic fantasy… à travers des vidéos, des points de vue de fans ou d’experts. Aujourd’hui :

ANIME JAPONAIS : LES SECRETS D’UN STYLE

Image de prévisualisation YouTube

Autres sujets présentés dans Explorathème :

Le Space Opera / L’Heroic Fantasy / Le Cyberpunk / Le rétrofutur / Le Steampunk / Portrait de H.P. Lovecraft / Lovecraft, explorer l’indicible / Jules Verne, l’invitation au voyage / L’Histoire Sans Fin, le livre / Nicolas Stanzick : Les Monstres d’Universal / Philip K. Dick : visionnaire du temps / Le Gore : un genre contestataire ? / Le voyage dans le temps / Les robots : de Frankenstein à Terminator / Le cinéma de Sam Raimi / Hugo Gernsback, le père de la Science-Fiction / Philippe Druillet / Le jeu de rôle est-il le renouveau de la narration ? / Isaac Asimov, les incroyables prédictions du futur / Lumière sur « La Nuit des Temps » / Japon : le traumatisme nucléaire / Pulp : le berceau méconnu de la culture geek / Technologies du futur

morbius @ 18:40
Enregistré dans Anime, Explorathème
CHRONIQUE POUR UN WEEK-END GEEK – 3

Posté le Jeudi 17 octobre 2019

CHRONIQUE POUR UN WEEK-END GEEK - 3 dans Blog 13100208544615263611602685

Souvenirs, photos et anecdotes sur des Week-Ends Geeks passés, mais aussi infos sur le nouveau, c’est Chronique pour un Week-End Geek !

18061101162915263615757306 dans Nouvelle-Calédonie

THE RETURN OF COSMOFICTION !

CosmoFiction Fanzine revient dans une nouvelle édition spéciale pour le Week-End Geek 2019 ! On laisse le soin à CosmoFiction, le blog, de vous en parler très prochainement !

- Morbius – (morbius501@gmail.com)

P3ZuIb-zine

Chronique pour un Week-End Geek :

n°1 / n°2

ne8tIb-weg19

morbius @ 17:47
Enregistré dans Blog, Nouvelle-Calédonie
ROBOT-COOL (54) : BB

Posté le Jeudi 17 octobre 2019

ROBOT-COOL (54) : BB dans Cinéma bis 13061309574815263611288444

SXYuIb-bb5 dans Cinéma bis américain

On ne vous présente pas BB. Il est la création de haute technologie fabriquée de toutes pièces par le jeune Paul dans L’AMIE MORTELLE (1986, Deadly Friend) de Wes Craven.

L’intrigue : Paul Conway est un jeune homme de 15 ans qui, malgré son âge, est déjà un brillant neurologue. Il a même fabriqué un robot qu’il a appelé BB, robot doté d’une grande force et intelligence, mais qui peut avoir des réactions inattendues. Paul finit par tomber amoureux de sa nouvelle voisine Samantha. Hélas, celle-ci se fait tuer accidentellement par son père alcoolique. Le jeune homme décide de récupérer le cadavre de la jeune femme à la morgue et de lui implanter dans le cerveau le microprocesseur de son robot. Mais celle-ci devient alors une dangereuse meurtrière…

AaZuIb-bb4 dans Robot-cool

Simple mais gai d’apparence et de coloris avec ses paupières pivotantes et son ingéniosité, BB est très vite attachant. Il s’agit de la réponse « teen » mais sombre de Wes Craven au Numéro 5 de SHORT CIRCUIT (1986). Même si je le trouve justement un peu trop teen aujourd’hui, j’adorais L’AMIE MORTELLE à l’époque quand il était sorti en VHS à Nouméa parce que Craven exploitait pas mal de côtés sombres de l’adolescence. Et ça changeait beaucoup du « teen-movie » de la première moitié des années 80.

6bZuIb-bb6 dans Science-fiction

Pour ce qui est de BB, il devient vite un alibi pour exploiter le thème de « Frankenstein » à partir de la moitié du film, lorsque son système (pas si binaire que ça) intègre le corps inerte de Samantha (Kristy Swanson). Et par conséquent, le film de Wes Craven effleurait le thème de la nécrophilie du bout des écrous, là où ses imitateurs ont carrément mis les pieds dans le plat de boulons, comme par exemple Frank Henenlotter avec son FRANKENHOOKER.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga / Questor / Robot de Xenogenesis / Robots de Pyrite / Evolver / Mycènes / Yoyo / Bio-droïdes / Bender / Isaac / K-Tron / Non-Linéaires / C.H.O.M.P.S. / La réplique de Wonder Woman

Robot « cool » ou « craignos » ?

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

CHRONIQUE POUR UN WEEK-END GEEK – 2

Posté le Mercredi 16 octobre 2019

CHRONIQUE POUR UN WEEK-END GEEK - 2 dans Blog 13100208544615263611602685

Souvenirs, photos et anecdotes sur des Week-Ends Geeks passés, mais aussi infos sur le nouveau, c’est Chronique pour un Week-End Geek !

18061101162915263615757306 dans Nouvelle-Calédonie

DES AFFICHES POUR LE STAND

AKDuIb-af1Le stand des Échos d’Altaïr a toujours mis un point d’honneur à sa décoration, en particulier avec ses affiches. Et croyez-moi, en trouver de nouvelles pour chaque édition du Week-End Geek n’est pas chose facile sur une île où l’on ne vend strictement aucun poster de film et de série TV ! C’est donc au cours de mes quelques séjours en Australie que j’en profite pour faire le plein.

Mais cette année pas de voyage au pays des kangourous. Aïe ! Il a donc fallu utiliser le système D : en dénicher sur Amazon ! Votre Morbius en a donc sélectionné quatre, mais trois seulement sont parvenues à bon port (et à quel prix !) : STAR TREK DISCOVERY, THE DARK CRYSTAL (1982) 9KDuIb-af2et BATTLESTAR GALACTICA (1978). Celle de STAR WARS (une version fantaisiste réalisée par un artiste, et un peu moche il faut bien l’avouer) a mystérieusement disparu dans un trou noir… Les signes ne trompent pas, depuis que je suis fâché avec LES DERNIERS JEDI, STAR WARS me contourne !

Bon, trois affiches pour décorer le stand, c’est peu me direz-vous. Eh bien qu’à cela ne tienne : on en réutilisera quelques-unes des précédents WEG, celles qui se retrouvaient parfois un peu cachées derrière des étagères d’expo !

- Morbius – (morbius501@gmail.com)

ne8tIb-weg19

morbius @ 18:32
Enregistré dans Blog, Nouvelle-Calédonie
CHRONIQUE POUR UN WEEK-END GEEK – 1

Posté le Mardi 15 octobre 2019

CHRONIQUE POUR UN WEEK-END GEEK - 1 dans Blog 13100208544615263611602685

Souvenirs, photos et anecdotes sur des Week-Ends Geeks passés, mais aussi infos sur le nouveau, c’est Chronique pour un Week-End Geek !

18061101162915263615757306 dans Nouvelle-Calédonie

RENCONTRE AVEC UN DALEK !

fLquIb-dalek

Rencontre mémorable avec un Dalek lors du Week-End Geek 2013, premier auquel participait votre blog. On y voit un Morbius pas peu fier posant à ses côtés… avant une éventuelle désintégration… Ah non, je me souviens, Marianne avait pris soin de dérégler ses circuits internes avant de prendre la photo, c’est vrai, voilà donc pourquoi je peux encore écrire ces lignes aujourd’hui ! OUF ! 

Ce merveilleux Dalek de la série DOCTOR WHO est une réalisation de Florence Dosdane (voir ICI l’article sur sa conception).

- Morbius – (morbius501@gmail.com)

ne8tIb-weg19

morbius @ 18:01
Enregistré dans Blog, Nouvelle-Calédonie
UTOPIC FASHION : LES CHEVALIERS NOIRS DE L’ESPACE

Posté le Mardi 15 octobre 2019

UTOPIC FASHION : LES CHEVALIERS NOIRS DE L'ESPACE dans Canuxploitation 13061310015515263611288448

Et si on s’attardait sur les vêtements à travers les films et les séries de science-fiction ? Et si on explorait les tendances ou les fantasmes exprimés à travers les designs les plus fous, les plus kitchs ou les plus provocants de la SF, mais aussi à travers les plus austères, les plus sérieux ou les plus envisageables dans un avenir plus ou moins éloigné ? Place à Utopic Fashion !

h8puIb-inv3 dans Cinéma bis

Est-ce que vous vous imaginez en 2019 vous faire kidnapper par des bonshommes avec ce type de costumes et qui vous annoncent qu’ils viennent envahir votre planète, qu’ils ont besoin de votre potentiel sexuel pour développer leur race supérieure ? Si vous êtes à Nouméa, vous penserez sans doute qu’il s’agit de quelques hurluberlus du Sci-Fi Club qui cherchent à vous inciter à venir au Week-End Geek !

En fait, ces étranges personnages costumés à la manière d’un compromis entre des membres de la Sainte Inquisition (pour la coiffe) et des sbires de Fu-Manchu (pour le dragon brodé sur leur tunique noire) sont les méchants extraterrestres du film de la Canuxploitation, L’INVASION DES SOUCOUPES VOLANTES (1977) d’Ed Hunt, ou STARSHIP INVASION pour les intimes.

u9puIb-inv5 dans Science-fiction

L’intrigue est archi-connue (et donc bisseuse) pour l’époque :

Un paysan est enlevé par les passagers d’une soucoupe volante et violé par une superbe extraterrestre. Peu après, il se suicide. Le même cas se reproduit plusieurs fois. Sous le commandement de Ramsès, un groupe dissident d’extra-terrestres à décidé d’envahir la Terre…

L’INVASION DES SOUCOUPES VOLANTES ne vaut évidemment pas RENCONTRES DU TROISIÈME TYPE (1977) avec son histoire bateau, ses effets spéciaux sommaires et ses illogismes scénaristiques (le paysan se suicide après s’être fait violer par une femme magnifique… Mais l’ambiance est plutôt fun avec ses rythmes jazzy, ses grands angles intrusifs et sa variété d’extraterrestres, son robot-craignos et ses costumes futuristes. L’un des costumes d’Helen Shaver rappelle d’ailleurs déjà beaucoup celui de Caroline Munro dans STAR CRASH (1978) de Luigi Cozzi.

zApuIb-inv2 dans Trapard

Le grand méchant c’est Christopher Lee/Ramsès qui jouait souvent les envahisseurs ou les collabos pro-invasions d’outre-espace entre 1976 et 1978 (END OF THE WORLD, L’INVASION DES SOUCOUPES VOLANTES et LES VISITEURS D’UN AUTRE MONDE). Et la plupart de ces films utilisent évidemment la présence de Christopher Lee en faisant plus ou moins référence à ses grands rôles de l’Âge d’Or de la Hammer Films. L’autre présence intéressante dans L’INVASION DES SOUCOUPES VOLANTES c’est celle de Robert Vaughn dont la carrière dans les blockbusters hollywoodiens a été recyclé à la fin des années 70 par de petites maisons de productions tournant des séries B de SF (L’INVASION DES SOUCOUPES VOLANTES et LES MERCENAIRES DE L’ESPACE) ou par de grosses productions internationales (VIRUS).

Au final, le film est une kitscherie agréable avec ses costumes farfelus qui devraient rendre circonspects et amusés ceux qui ont grandi avec les effets numériques et les blockbusters.

- Trapard -

Autres articles publiés dans la catégorie Utopic Fashion :

Les femmes de la Lune / Stella et son bikini spatial / Glamour Altaïra / Le futur sera à poils / Tenue des sables / Le X sera soft ! / Cuir moulant et satin kitsch /Paillettes cosmiques / Walkyrie spatiale / Les bouclettes de Zarth Arn / Ah la la, l’alu ! / Conquérantes de l’Univers / Logiquement vulcain / Les couleurs de l’espace / Blouson spatial anti-vampire / L’avenir des pyjamas du futur / Tenue décontractée pour la Lune / Uniformes galactiques / Les coquets de la haute technologie spatiale / Des tenues sobres pour l’Orion / Un XXIIIe siècle plutôt sexy / Clodettes intergalactiques / Bleu de travail spatial / À la mode de Terra / La classe en toutes circonstances / La fleur de l’espace / Agents spatio-temporels / Du mauve pour la Résistance / Les sauterelles motardes / Captain Kronos, Jerry Cornélius et la fin du Swinging London

18031309271915263615610534 dans Utopic fashion

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

ne8tIb-weg19 dans Utopic fashion

morbius @ 16:45
Enregistré dans Canuxploitation, Cinéma bis, Science-fiction, Trapard, Utopic fashion
1...89101112...292