LES BAROUDEURS DE L’ESPACE

Posté le Samedi 8 août 2020

LES BAROUDEURS DE L'ESPACE dans Littérature 14072703494415263612413227

Les baroudeurs de l’espace

Dans Deathworld de Harry Harrison, et Dragon déchu de Peter F. Hamilton

Par Sonia Faessel

NTreKb-1 dans Science-fiction

Deux solitaires, deux aventuriers : Jason, joueur exceptionnel grâce à ses pouvoirs psy, Lawrence Newton (au nom prédestiné s’il en fut : comment ne pas se balader d’une planète à l’autre quand on porte le nom du découvreur de la gravité universelle ?), gosse de riche qui fuit sa planète et le destin d’homme de pouvoir que lui a manigancé son père.  

Dans les deux livres, les héros apprennent à prendre leur destin en main : enrôlé de force par les colons de la planète Pyrrus, Jason transformera un enfer en un foyer pour lui et sa « tribu », Lawrence, mercenaire à la solde d’une grande compagnie, finira par retrouver sa planète natale, enrichi de la rencontre dont il avait toujours rêvé, celle d’un extraterrestre. 

gVreKb-2 dans Sonia FaesselHarry Harrison est l’auteur de Soleil vert, que nous connaissons par le film de Richard Fleischer (1973) et les inoubliables Charlton Heston et Edward G. Robinson, et l’on sait donc que cet auteur s’intéresse tout particulièrement aux interactions entre l’environnement et les comportements humains. C’est en partie le sujet de Deathworld, puisque Jason passe d’un environnement hostile à un autre, de charybde en scylla : d’abord invité forcé sur la planète Pyrrus, dont la totalité de la faune et de la flore sont de redoutables armes mortelles pour les colons, il se retrouve esclave sur la planète Appsala, avant d’être confronté sur Cassylia à des hordes de guerriers redoutables. Sur chacune de ses planètes désolées, aux paysages lunaires, les hommes se sont organisés pour survivre : les colons de Pyrrus sont armés avec tout ce que la technologie des mondes colonisés peut apporter, et ne vivent que pour la guerre sans merci qu’ils livrent aux bêtes et aux plantes monstrueusement agressives ; les tribus d’Appsala sont organisées en fonction des richesses qu’elles gardent jalousement, et selon une hiérarchie qui maintient la population à l’ère du néolithique, les guerriers de Cassylia passent leur temps à se combattre, à la manière des seigneurs de l’époque féodale. Jason est celui qui trouve les solutions, en partie grâce à ses facultés psychiques, mais surtout de par son statut d’étranger venu de la Terre et d’une bonne dose de cynisme et d’habilité politique. Le tout est agrémenté d’un exotisme cosmique et l’imaginaire est digne du virtuel le plus débridé, les batailles sont épiques, les héros sont attachants, en bref, une lecture extrêmement agréable. 

HXreKb-3

Dans Dragon déchu (Fallen Dragon, 2001), Peter F. Hamilton construit les prémisses de son cycle du Commonwealth qu’il écrira 8 ans plus tard. La longévité humaine est améliorée par les techniques de clonage et de rajeunissement,  et le sujet du livre est la résistance à l’exploitation. La Zantui-Braun Company possède la totalité des entreprises de la Terre, investit des capitaux pour équiper les planètes 9aseKb-1colonisées, apportant toute la technologie nécessaire à la civilisation, mais en contrepartie, elle revient récupérer les dividendes, soit les richesses exploitées par les colons. L’opération s’apparente à de la piraterie, car il est bien évident que les mercenaires de la Z-B en sont jamais les bienvenus. Quand le groupe mené par Lawrence Newton débarque sur Thallspring, il se heurte à une résistance particulièrement efficace. Le ‘roadmovie ‘ planétaire de Lawrence va le mener à une remise en question qui lui permettra de rencontrer le ‘dragon déchu ‘, fragment d’entités extraterrestre, qui a partagé sa technologie avec ceux qui l’ont protégé. Lawrence ira à leur rencontre pour restituer  le fragment aux entités, et découvrira que le partage des informations est leur seule raison d’être, soit l’idée qu’Hamilton développe dans le Commonwealth. Le trajet est le fil conducteur du livre : aussi bien physique, que mental, puisque le personnage central est à la recherche de l’Autre mais aussi de lui-même. Suspense, manipulations, scènes de sabotage, espionnage, poursuites  et combats dans les sites les plus improbables rendent la lecture captivante.

Au final, deux excellents livres ! 

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

 

 

morbius @ 17:10
Enregistré dans Littérature, Science-fiction, Sonia Faessel
ROBOT-CRAIGNOS (121)

Posté le Vendredi 7 août 2020

ROBOT-CRAIGNOS (121) dans Cinéma bis 13061310000015263611288446

HlWdKb-robotropolis dans Cinéma bis américain

Je suis certain que toi qui lis cet article, tu as déjà vu ce film mais que tu n’en as plus qu’un vague souvenir refoulé loin, loin dans une galaxie très lointaine de ton inconscient. C’était mon cas, puisque je l’avais vu en 2012 et en le revoyant ces jours-ci, je me suis rappelé de cette impression mitigée de « ça aurait pu être mieux si les robots avaient été plus crédibles ». Il s’agit de ROBOTROPOLIS (2011), autrement dit : le WESTWORLD du DTV du pauvre.

voWdKb-robotropolis3 dans Robot-craignos

L’intrigue : Un groupe de journalistes couvre le dévoilement d’une nouvelle installation qui est maintenue par des robots. Lorsque l’un des robots se détraque, les journalistes doivent se battre pour survivre…

Le hic c’est que les robots sont « presque bien » réalisés en images de synthèse. Mais ce « presque bien » ne masque pas le côté trop statique des incrustations des dits-robots côtoyant des humains à l’image. Et comme l’ensemble (scénario, psychologie des personnages et interprétation des comédiens) est un peu léger, le film s’oublie très vite.

toWdKb-robotropolis2 dans Science-fiction

Le design des anti-héros de ROBOTROPOLIS est identique pour chacune de leurs fonctions, qu’ils soient policiers, qu’ils s’occupent de la maintenance de la cité ou qu’ils tiennent des postes de vendeurs. Ils sont conçus dans un matériau qui rappelle le PVC, ils ont les bras ballants et leur tête est aplatie laissant entrevoir un laser qui leur sert de vision et qui les rend inquiétants. La grosse incohérence du scénario vient du fait que tous les robots ont des armes à feu incorporées dans les poignets alors qu’ils sont conçus pour le bien-être des humains. Mais si cette incohérence n’existerait pas, il n’y aurait plus de film.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Craignos :

Robot de Target Earth / Robot de Devil Girl from Mars / Robot de The Phantom Empire / Robot de The Robot vs. the Aztec Mummy / Robot de Vanishing Shadow /Robot de The Phantom Creeps / Robot de Undersea Kingdom / Robot de Superman (serial) / K1 / Ro-Man / Muffet / Robox / Robot géant des amazones de Star Crash / Robot de Flesh Gordon / 2T2 / Robot de Giant Robot / Gog / Kronos /Robot de The Space Giants / Robert / Wiki / Robots de The Lost Saucer / Robot de L’Invasion des Soucoupes Volantes / Jet Jaguar / Elias / QT-1 / Andy / Dot Matrix / Robot de The Goodies / Torg / Kryten / Robot de Dünyayi Kurtaran Adam /Robot de L’Homme Mécanique / Robot de Supersonic Man / Robot de Cosmo 2000 / Mechani Kong / Sparks / Robots de Ice Pirates / Maria (de Roboforce) / K-9Robot de The Bowery Boys Meet The Monsters / Robot de First Spaceship On Venus / « Friend » / RUR / Crow T. Robot, Gypsy & Tom Servo / Q / Tic Tac /Robowar / Robot de Frigia / Mark 1 / Kip / Doraemon / Robot de Métal Hurlant Chronicles /  Moguera / Robot de Galaxis / IG-88 / Stella / Metalogen Man / Tor /Robot de Superman Contre les Robots / Robot de Lost City / Robot de Supercar /Robot des Thunderbirds / Robot de Alien Armaggedon / Robot de Ikarie XB-1 /Robot de la série TV Superman (1951) / RuR (2) / Roscoe / Robots de Star Odyssey / Robot de La Edad de Piedra / Robot de l’épisode de La Quatrième Dimension : Oncle Simon / Stelekami / Auto / Eyeborgs / Astrul / Robot de Booby Trap / Vindicator / Robot de Bad Channels / Robots d’Alpha Cassiopée / Peebo / Robots de Super Inframan / TARS / Endhiran / Tor / Robot de Blake’s Seven / Vector & Hector / Robot des Arkonides / Robot de Yilmayan Seytan /Robots de La Guerre des Robots / Tau Zeta / Robot de L’Île aux Naufragés / Xar / JANIS 414 & BIO 2100 / Robot de Las Luchadoras contra el Robot Asesino / Robot de 3 Süper Adam / Robot de Klaun Ferdinand  a Raketa / SAM-104 / Robot de Moontrap / Decapitron / Vak & Krel / Robot de Mindwarp / Robot de Der Herr Der Welt / Minotaure / Samouraï Transformer / Klyton / Jen-Diki / Soaron & Terrasson / Robots de Wonder Woman / Orlak / Balbes / Robot de Star Virgin / Automatic Lover / Robot de Star Slammer / Robot de Radiorama / Robot de Robo Vampire / Robot de Top Line / Galax / Mandroïd / R.O.T.O.R.

Robot « cool » ou « craignos » ?

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

MONSTRES SACRÉS : LES JUDAS

Posté le Samedi 25 juillet 2020

MONSTRES SACRÉS : LES JUDAS dans Cinéma 14050303003115263612199975

SunZJb-2 dans Monstres sacrés

LES JUDAS

On ne vous présente pas les « Judas », ces cafards génétiquement modifiés qui s’adaptent tellement bien aux sous-sols de Manhattan qu’ils finissent par imiter leurs prédateurs : les humains. Ce sont les anti-héros de la trilogie MIMIC dont le premier, réalisé par Guillermo del Toro, plante le décor :

Une terrible épidémie transmise par des cafards ravage Manhattan, plusieurs milliers d’enfants sont contaminés et condamnés. Une action chimique étant impossible à cause de la résistance de ces insectes, le seul moyen est alors de trouver une arme biologique. Le seul espoir pour New York est de faire appel à une brillante entomologiste et généticienne : le Docteur Susan Tyler. Grâce à ces « Judas » (insectes génétiquement modifiés), elle va pouvoir combattre et éradiquer ces cafards porteurs de la maladie. Trois ans passent et plus de maladie. Mais quelque chose de bien pire attend New York. Un remède bien plus dévastateur que le mal…

SunZJb-1 dans Science-fiction

Si on délirait un peu, on pourrait presque imaginer ce même type de croisements à Nouméa avec les moustiques porteurs de wolbachia, avec de gros insectes mutants qui se cachent derrière un réverbère ou deux cages d’escaliers.

Les deux suites de la trilogie ne sont évidemment pas du même niveau que le film de del Toro. Le second, réalisé par Jean de Segonzac, se veut une suite directe du premier, mais le manque de budget pêche un peu sur la qualité du film. Étrangement, le budget semble être passé entièrement dans les maquillages des Judas. Mais MIMIC 2, LE RETOUR (2001) apporte néanmoins un élément supplémentaire à la mutation, puisque les Judas peuvent enfin imiter une morphologie humaine à leur convenance.

SunZJb-3 dans TrapardL’intrigue : Dans les lignes à haute tension de New York, trois hommes sont découverts assassinés d’une manière atroce : même leur visage est méconnaissable ! L’inspecteur Klaski découvre que les victimes connaissaient toutes Remy, l’ancienne assistante du Dr. Susan Tyler qui avait créé les « Judas » (des insectes génétiquement modifiés comme guérir une terrible maladie). C’est à ce moment que l’enfer se déclenche. Remy est attaquée par un insecte abominable mais intelligent. Les créatures sont devenues plus redoutables car elles peuvent prendre apparence humaine…

Quand à MIMIC 3, SENTINEL (2003) de J. T. Petty, il n’apporte pas grand chose de plus quant à la condition des Judas. Il serait plutôt sujet à polémiques, puisque là où le second volet est un petit nanar, le troisième ressemble plus à un film indépendant intimiste qui positionne son héros en observateur confiné, un peu comme l’était l’enfant aux cuillères du film de Guillermo del Toro :

Marvin est un jeune homme de 24 ans souffrant d’hypersensibilité chimique multiple. Confiné dans une chambre fermée, il occupe ses journées en prenant de nombreuses photographie et en observant son voisinage. Il va alors découvrir que les monstres insectes « Judas », qui ont terrorisé la ville quelques années plus tôt, sont de retour prêts à tout pour prendre leur revanche…

- Trapard -

f4nZJb-1

Autres Monstres Sacrés présentés sur Les Échos d’Altaïr :

Alien / King Kong / Predator / Créature du Lac Noir / Mutant de Métaluna / Ymir /Molasar / Gremlins / Chose / Triffides / Darkness / Morlock / Créature de « It ! The Terror from Beyond Space«   / Blob / Mouche / Créature de Frankenstein / Visiteurs /Martien de La Guerre des Mondes (1953) / E.T. / Pinhead / Michael Myers / Fu Manchu / Leatherface / Jason Voorhees / Tall Man / Damien Thorn / Toxic Avenger / Bruce : le grand requin blanc / La Momie / Le Loup-Garou / Dr Jekyll et Mr Hyde / Golem / Dracula / Orlac / La Bête / Les Krells / Les Pairans / Le Cavalier sans Tête / Le Hollandais Volant / Body Snatchers / Freddy Krueger / L’Homme au masque de cire / Godzilla / Zoltan / Les fourmis géantes de « Them ! » / Les Demoni / Shocker / Green Snake / It, le Vénusien / Bourreau de Xerxès / The Creeper / Ginger et Brigitte, les sœurs lycanthropes / Tarantula / Intelligence Martienne / She-Creature / Gorgo / La princesse Asa Vajda / Ed Gein, le boucher de Plainfield / Quetzalcoatl / Le fétiche du guerrier Zuni / Octaman / Lady Frankenstein / Les rongeurs de l’apocalypse / Le baron Vitelius d’Estera / Les Tropis / Sssnake le cobra / Pazuzu / Sil / Pluton / Le docteur Freudstein / Le Monstre est Vivant / Les Hommes-Léopards / Victoria / Candyman

18031309271915263615610534 dans Trapard

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

morbius @ 17:03
Enregistré dans Cinéma, Monstres sacrés, Science-fiction, Trapard
RENÉ BARJAVEL A DIT…

Posté le Dimanche 19 juillet 2020

RENÉ BARJAVEL A DIT... dans Fantastique 1René Barjavel a déclaré à propos de H.P. Lovecraft :

« Je n’aime pas Lovecraft. Pour moi, c’est du faux fantastique, fabriqué avec beaucoup de vocabulaire ; c’est toujours la même chose ; c’est très nébuleux, informe. »

morbius @ 12:43
Enregistré dans Fantastique, Littérature, Paroles
LIVIDE (2011)

Posté le Samedi 18 juillet 2020

LIVIDE (2011) dans Cinéma SxHWJb-1

LIVIDE

J’avais regardé LIVIDE à sa sortie en DVD et j’en étais resté sur une impression très mitigée. C’était à l’époque où cette nouvelle vague de l’horreur à la française commençait à toucher à sa fin, et que ses réalisateurs partaient un par un vers Hollywood. Et personnellement, j’attendais peut-être un peu trop des deux réalisateurs d’À L’INTÉRIEUR (2007). Du coup, j’avais été très déçu par une certaine forme de classicisme ultra-stylisée de ce nouveau film que j’ai redécouvert avec plus de plaisir ces jours-ci en Blu-ray.

RxHWJb-2 dans Fantastique

La HD m’a surtout permis de me concentrer sur le talent visuel d’Alexandre Bustillo et de Julien Maury, pour me détacher de la simplicité du sujet et d’en oublier le côté épuré de leur premier film qui m’avait tant plu.

L’intrigue : En Bretagne, la nuit d’Halloween. Lucie Clavel et deux copains décident sur un coup de tête de cambrioler la maison de Déborah Jessel, une professeure de danse classique, aujourd’hui centenaire énigmatique plongée dans le coma. Durant cette nuit tragique et fantastique, Lucie perce le mystère de cette maison et le secret de Déborah Jessel…

71HWJb-3 dans Trapard

Je vais éviter de tourner autour du thème du film au cas où certains ne l’auraient pas encore vu, mais que les deux cinéastes l’abordent sur le mode baroque apporte un plus indéniable à l’ensemble. Les décors et les accessoires sont en eux-mêmes des acteurs vivants de l’histoire et sont presque plus parlants que les personnages du film qui passent parfois au second plan. On trouve un peu aussi de cette magie du détail macabre dans AUX YEUX DES VIVANTS sorti en 2014. Et cela semblait presque évident qu’Alexandre Bustillo et Julien Maury aborderaient l’univers de MASSACRE À LA TRONÇONNEUSE, fourni en détails rustiques, bien que les deux cinéastes ne sont pas vraiment allés là où on les attendait avec LEATHERFACE (2017).

Les encornures du scénario, le mélange des genres, la poésie macabre et l’atmosphère très anxiogène font très bon ménage dans LIVIDE. Et ce, malgré la présence de Catherine Jacob qui se fond finalement aussi bien dans ce décor morbide que Yolande Moreau dans celui de LA MEUTE (2010).

Une belle redécouverte pour ma part.

- Trapard -

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

morbius @ 18:28
Enregistré dans Cinéma, Fantastique, Trapard
« WHAT’S NEW TODAY ? » DE FORCESITH

Posté le Lundi 13 juillet 2020

C’est sur YouTube que l’on retrouve désormais ForceSith, plus précisément sur sa chaîne intitulée tout simplement « TheForcesith ». En effet, notre super fan calédonien de STAR WARS nous présente désormais en direct le déballage de ses derniers arrivages en matière de « collectibles » et autre « merchandising » ! Dans son antre (déjà pleine à craquer !), il nous fait découvrir en vidéo les dernières merveilles de son immense collection, qu’il s’agisse de personnages de la saga STAR WARS, de dessins animés japonais ou d’autres séries ou films. Les rendez-vous sont réguliers et les trouvailles alléchantes. Bon, ForceSith ne nous parle pas des frais de douane, par contre…

- Morbius – (morbius501@gmail.com)

Image de prévisualisation YouTube

morbius @ 18:39
Enregistré dans Nouvelle-Calédonie
ROBOT-CRAIGNOS (120)

Posté le Samedi 11 juillet 2020

ROBOT-CRAIGNOS (120) dans Cinéma 13061310000015263611288446

uEiUJb-rotor dans Cinéma bis

R.O.T.O.R. ou Robotic Officer Tactical Operation Research est le robot détraqué du film éponyme R.O.T.O.R. (ou GALAXY HEROES en VHS) réalisé par Cullen Blaine.

L’intrigue : R.O.T.O.R. est un robot ultra-perfectionné et une formidable machine pour combattre le crime. Jusqu’au jour où ce défenseur de la loi va se détraquer et échapper à tout contrôle. Pour un simple excès de vitesse, il tue un automobiliste. Trop tard pour l’arrêter désormais, personne n’est à l’abri de ce justicier mécanique devenu fou…

rFiUJb-rotor4 dans Cinéma bis américain

Bien qu’inspiré de ROBOCOP sorti la même année, R.O.T.O.R. a tout d’un MANIAC COP (1988) ou d’un PSYCHO COP (1989). Sûrement à cause de son budget limité, notre cyborg moustachu ne se contente que de quelques balades en moto et de bagarres un peu molles. Le clou du film étant les gestuelles de l’acteur Brad Overturf jouant le robot, qui en fait des tonnes pour prouver qu’il est fait de mécanique articulée.

- Trapard -

ROTOR GIF by AEARONJER CIRCUMSTANCE | Gfycat

Autres vedettes de la catégorie Robot-Craignos :

Robot de Target Earth / Robot de Devil Girl from Mars / Robot de The Phantom Empire / Robot de The Robot vs. the Aztec Mummy / Robot de Vanishing Shadow /Robot de The Phantom Creeps / Robot de Undersea Kingdom / Robot de Superman (serial) / K1 / Ro-Man / Muffet / Robox / Robot géant des amazones de Star Crash / Robot de Flesh Gordon / 2T2 / Robot de Giant Robot / Gog / Kronos /Robot de The Space Giants / Robert / Wiki / Robots de The Lost Saucer / Robot de L’Invasion des Soucoupes Volantes / Jet Jaguar / Elias / QT-1 / Andy / Dot Matrix / Robot de The Goodies / Torg / Kryten / Robot de Dünyayi Kurtaran Adam /Robot de L’Homme Mécanique / Robot de Supersonic Man / Robot de Cosmo 2000 / Mechani Kong / Sparks / Robots de Ice Pirates / Maria (de Roboforce) / K-9Robot de The Bowery Boys Meet The Monsters / Robot de First Spaceship On Venus / « Friend » / RUR / Crow T. Robot, Gypsy & Tom Servo / Q / Tic Tac /Robowar / Robot de Frigia / Mark 1 / Kip / Doraemon / Robot de Métal Hurlant Chronicles /  Moguera / Robot de Galaxis / IG-88 / Stella / Metalogen Man / Tor /Robot de Superman Contre les Robots / Robot de Lost City / Robot de Supercar /Robot des Thunderbirds / Robot de Alien Armaggedon / Robot de Ikarie XB-1 /Robot de la série TV Superman (1951) / RuR (2) / Roscoe / Robots de Star Odyssey / Robot de La Edad de Piedra / Robot de l’épisode de La Quatrième Dimension : Oncle Simon / Stelekami / Auto / Eyeborgs / Astrul / Robot de Booby Trap / Vindicator / Robot de Bad Channels / Robots d’Alpha Cassiopée / Peebo / Robots de Super Inframan / TARS / Endhiran / Tor / Robot de Blake’s Seven / Vector & Hector / Robot des Arkonides / Robot de Yilmayan Seytan /Robots de La Guerre des Robots / Tau Zeta / Robot de L’Île aux Naufragés / Xar / JANIS 414 & BIO 2100 / Robot de Las Luchadoras contra el Robot Asesino / Robot de 3 Süper Adam / Robot de Klaun Ferdinand  a Raketa / SAM-104 / Robot de Moontrap / Decapitron / Vak & Krel / Robot de Mindwarp / Robot de Der Herr Der Welt / Minotaure / Samouraï Transformer / Klyton / Jen-Diki / Soaron & Terrasson / Robots de Wonder Woman / Orlak / Balbes / Robot de Star Virgin / Automatic Lover / Robot de Star Slammer / Robot de Radiorama / Robot de Robo Vampire / Robot de Top Line / Galax / Mandroïd

Robot « cool » ou « craignos » ?

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

RAY BRADBURY A DIT…

Posté le Vendredi 3 juillet 2020

RAY BRADBURY A DIT... dans Paroles hxqRJb-rayRay Bradbury a déclaré à propos de l’adaptation cinématographique de son roman Farenheit 451 par François Truffaut :

« Je crois que le Farenheit de Truffaut est parfaitement réussi, il est chargé de pointes d’émotion d’une réelle qualité. Quant à la fin, où l’on voit les défenseurs du livre parcourir un paysage de neige, en récitant les chapitres qu’ils aiment et qu’ils défendent, elle est sublime. Je l’ai revue vingt-cinq fois et j’ai, à chaque fois, pleuré d’émotion. »

morbius @ 18:33
Enregistré dans Paroles
ASWANG (1994)

Posté le Mardi 16 juin 2020

ASWANG (1994) dans Cinéma bis ENfLJb-1

ASWANG (1994)

Réalisation : Wrye Martin et Barry Poltermann

Scénario : Wrye Martin et Barry Poltermann

Production : Wrye Martin, Barry Poltermann, John Biesack, David Dahlman et Steve Farr

Musique : Ken Brahmstedt

Pays : États-Unis, 1994

Interprètes : Norman Moses, Tina Ona Paukstelis, John Kishline, Flora Coker…

ENfLJb-2 dans Cinéma bis américain

ASWANG est une série B américaine qui s’inspire du folklore philippin pour nous faire côtoyer une famille bien déjantée.

L’intrigue : Une jeune femme abandonnée enceinte et désespérée accepte le pacte étrange de jouer la concubine d’un homme riche vivant avec sa mère. Elle est emmenée dans un manoir isolé habité par une famille de fous au sein de laquelle vit un aswang qui tente de se nourrir du sang de l’enfant…

LQfLJb-2 dans Fantastique

Même si l’ensemble n’a rien de très original et filmé de manière très classique, ASWANG a le mérite de proposer une succession de scènes malsaines, et parfois gores, qui sortent le film des sentiers battus du genre Survival. L’autre grand intérêt du film est sa créature centrale, aux particularités assez complexes, et dont voici une définition issue de Wikipedia qui vous en dira plus sur son apparence dans le film :

iSfLJb-1 dans Trapard« Un Aswang (ou Asuwang) est une créature métamorphe du folklore philippin qui peut présenter les traits d’un vampire, d’une goule, d’une sorcière, de différentes espèces de loup-garou, ou encore de tout ceci en même temps. Cette créature est à l’origine de nombreux mythes et légendes. Des colons espagnols font état dès le XVie siècle du fait que l’Aswang est parmi les créatures les plus craintes des mythes philippins. La légende de l’Aswang est assez populaire dans les Philippines, et plus particulièrement dans le Visayas, au sud du Luzon, et à certains endroits de Mindanao. On lui donne également le nom dans différentes régions de « tik-tik », « bayot », « wak-wak », « sok-sok » ou encore « kling-kling ». La grande variété d’histoires autour du mythe de l’Aswang rend difficile la définition d’un jeu précis de caractéristiques. Toutefois, quelques idées sont récurrentes dans leur description : tout d’abord, ce sont toujours des métamorphes, qui vivent le plus souvent en ville, sous une apparence humaine. Ils sont généralement discrets, timides, et plutôt effacés. La nuit cependant, ils se transforment en animaux tels que des chauves-souris, des corbeaux, des ours, des chats noirs, et le plus souvent, des gros chiens noirs. Les Aswangs se nourrissent de foies ou de cœurs humains, qu’ils prélèvent de préférence sur les jeunes enfants ou les fœtus. Pour ce faire, ils utilisent de longues trompes leur permettant d’aspirer les fœtus hors du corps de la mère. Différentes techniques de chasses sont répertoriées, telle que celle du « Tik-Tik » (en référence au bruit que produit cette créature) : l’Aswang émettra un bruit d’autant plus faible qu’il sera proche de sa victime, afin de lui faire croire qu’il s’est éloigné. »

- Trapard -

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

morbius @ 18:10
Enregistré dans Cinéma bis, Cinéma bis américain, Fantastique, Trapard
BIENVENUE CHEZ LES KRELLS – Episode 6

Posté le Samedi 13 juin 2020

Au programme de ce sixième épisode : de la SF rétro et de la SF introspective, des cyborgs post-apocalyptiques, des œufs extraterrestres, des tueurs masqués, des ninjas démoniaques, des tueurs déguisés en chats et des assassins du dark-web.

- Trapard -

Cliquez sur l’image ci-dessous ou sur ce lien pour voir la vidéo.

Image de prévisualisation YouTube

morbius @ 16:35
Enregistré dans Bienvenue chez les Krells, Trapard
123456...295