DRIVE-IN : LA TÊTE VIVANTE (1963)

Posté le 11 octobre 2014

DRIVE-IN : LA TÊTE VIVANTE (1963) dans Cinéma bis 13051809153815263611200263

14101105050815263612601408 dans Drive-in

LA TÊTE VIVANTE (La Cabeza Viviente)
Année : 1963
Réalisateur : Chano Urueta
Scénario : Federico Curiel & Adolfo López Portillo
Production : Cinematográfica ABSA
Musique : ?
Pays : Mexique
Durée : ?
Interprètes : Mauricio Garcés, Ana Luisa Peluffo, Abel Salazar, Germán Robles, Guillermo Cramer…

Une Tête Vivante nous changera un peu des Cavaliers sans Têtes sur Altaïr IV, un peu comme les momies aztèques nous dépaysent de leurs consœurs égyptiennes.

14101105064915263612601409 dans Fantastique

LA TÊTE VIVANTE (1963, La cabeza viviente) de Chano Urueta, n’était pas une nouveauté du genre au Mexique puisque déjà la trilogie des Momies Aztèques de Rafael Portillo a bien aidé à populariser ce sous-genre dès 1957 avec LA MOMIE AZTÈQUE (1957, La momia azteca), puis LA MALÉDICTION DE LA MOMIE AZTÈQUE (1957, La maldición de la momia azteca) et enfin LA MOMIE AZTÈQUE CONTRE LE ROBOT (1958, La momia azteca contra el robot humano). Même Santo le catcheur masqué et le comique Capulina se retrouveront aux prises avec ces revenants aztèques ou relents de vieux steaks.

L’intrigue : Un groupe d’archéologues dirigé par le professeur Muller vient de mettre à jour le tombeau d’Acatl, un grand guerrier aztèque. Malgré la mise en garde gravée sur son sarcophage qui condamne tout profanateur à subir la fureur du puissant dieu Huitzilopoztli, la momie est emportée et exposée dans la galerie privée du professeur. Dès lors, une étrange malédiction s’abat sur tous les membres de l’expédition…

Du bon divertissement d’horreur mexicain autrement dit et que Bach Films a eu la bonne idée d’éditer il y a quelques temps.

- Trapard -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles publiés dans la catégorie Drive-in :

L’Oasis des Tempêtes / It Conquered the World / The Giant Claw / Bataille Au-Delà des Étoiles / Attack of the Fifty Foot Woman / Cat-Women of the Moon / Le Fantôme de l’Espace / Mesa of Lost Women / Gorilla at Large / The Amazing Colossal Man / The Beast with a Million Eyes / The Astounding She-Monster / The Deadly Mantis / La Fiancée du Monstre / Not of this Earth / The Night the World Exploded ! / Viking Women and the Sea Serpent / Curse of the Faceless Man / Le Peuple de l’Enfer / Rodan / Supersonic Saucer / World Without End / La Fille du Docteur Jekyll / The Monster that Challenged the World / Baran, le Monstre Géant / Frankenstein’s Daughter / Giant from the Unknown / I married a Monster from Outer Space / How to make a Monster / J’enterre les Vivants / The Manster /King Dinosaur / Les Envahisseurs de la Planète Rouge / Ring of Terror /This is not a Test / Le Monstre vient de la Mer / La Cité  sous la Mer / The Beast of Hollow Mountain / Le Labyrinthe / L’Île Inconnue / Bride of the Gorilla /Lost Continent / La Légion du Désert / The Astro-Zombies / El Extraño Caso del Hombre y la Bestia / Le Renne Blanc & La Résurrection de la Sorcière /The Vampire & The Return of Dracula / Le Lac de la Mort / Teenage Caveman / Drive-in spécial Mars /Dans les Griffes du Vampire /The Monster of Piedras Blancas

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG

Un commentaire pour « DRIVE-IN : LA TÊTE VIVANTE (1963) »

  1.  
    Jean Beauvoir
    11 octobre, 2014 | 14:14
     

    Ah, c’était le Mexique des années 50 & 60. Maintenant, c’est moins amusant…

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez