Catégorie

Archive pour la catégorie « Trapard »

ROBOT COOL (63) : A.X.L.

ROBOT COOL (63) : A.X.L. dans Robot-cool 13061309574815263611288444

E5WyLb-axl3 dans Science-fiction

A.X.L. est le chien-robot du film éponyme d’Oliver Daly, sorti en 2018. Oliver Daly en avait déjà présenté une version légèrement similaire dans son court-métrage MILES (2015) que vous pouvez regarder en VO sur Viméo. Mais dans le court, le robot ressemble un peu moins à un chien.

En revanche, dans A.X.L. (2018), le robot est vraiment bien réalisé et il bouge à s’y méprendre comme un vrai chien. C’est peut-être d’ailleurs à ce chien-robot que se limite l’intérêt de ce teen-movie bourré de bons sentiments et qui reprend plus ou moins le canevas de SHORT CIRCUIT (1985) ou de D.A.R.Y.L. (1985).

C5WyLb-axl dans Trapard

A.X.L. n’est pas le premier chien-robot de l’Histoire du cinéma de science-fiction, les cinéphiles connaissent déjà Muffet, C.H.O.M.P.S. ou encore le chien-policier de ROTTWEILER (2004) de Brian Yuzna. Mais ce qui le différencie des autres, c’est qu’A.X.L. n’est pas un chien-androïde de compagnie, mais un pur robot guerrier destiné au combat.

L’intrigue : Miles, un jeune homme malchanceux, rencontre le chien robot, A.X.L., devant servir d’essai militaire. Ayant des émotions, A.X.L décide de protéger son jeune « maître », qui va le réparer et le protéger de son créateur. A.X.L bien décidé à le protéger à son tour et fera tout pour qu’il ne lui arrive rien, jusqu’à subir de grands dommages qui pourraient causer sa destruction totale…

D5WyLb-axl2

A.X.L. étant avant tout un film destiné à un jeune public, son robot est peu effrayant et très peu destructeur malgré ses capacités initiales. De plus, il ressemble émotionnellement à un vrai chien, ce qui l’éloigne assez vite des principes de la robotique science-fictionnelle. Mais il est très attachant.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga / Questor / Robot de Xenogenesis / Robots de Pyrite / Evolver / Mycènes / Yoyo / Bio-droïdes / Bender / Isaac / K-Tron / Non-Linéaires / C.H.O.M.P.S. / La réplique de Wonder Woman / BB / Niya / Robots pensants / Robogeisha / VGC-60L / Ava / Chappie / Borne d’arcade de Kung Fury / Nimani

Robot « cool » ou « craignos » ?

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



BIENVENUE CHEZ LES KRELLS – Episode 9

Dans ce neuvième épisode de « Bienvenue chez les Krells », nous retrouvons quelques habitués des lieux mais nous découvrons aussi de nouvelles têtes, chacune et chacun y allant passionnément pour vous présenter son film fantastique ou de SF préféré. C’est intéressant à écouter et en plus on y apprend plein de choses ! Alors ne vous en privez pas ! On remercie tous les intervenants et bien sûr notre dévoué Trapard.

Cliquez sur l’image ci-dessous ou sur ce lien pour voir la vidéo.

Image de prévisualisation YouTube

Les autres épisodes de « Bienvenue chez les Krells » :

épisode 1 / épisode 2 / épisode 3 / épisode 4 / épisode 5 / épisode 6 / épisode 7 / épisode 8



MONSTRES SACRÉS : ORANG MINYAK, L’HOMME HUILEUX

MONSTRES SACRÉS : ORANG MINYAK, L'HOMME HUILEUX dans Cinéma 14050303003115263612199975

lOesLb-orang1 dans Cinéma bis

ORANG MINYAK

Voici un monstre moins connu que la plupart puisqu’il est originaire essentiellement du folklore asiatique, et plus particulièrement de Malaisie.

Voici ce qu’en dit Wikipédia : « Selon la légende malaisienne, Orang Minyak est une créature qui enlève des jeunes femmes la nuit. La créature serait capable de grimper aux murs et d’attraper ses victimes tout en évitant sa capture en raison de son revêtement glissant. Selon certains folkloristes, l’Orang Minyak a été alternativement décrit comme apparaissant nu ou portant « une paire de maillots de bain noirs » et un certain nombre d’histoires le décrivent comme un violeur qui ne cible que les vierges. À partir des années 1950, l’Orang Minyak est traditionnellement blâmé dès qu’un viol est commis et des étudiantes malaisiennes superstitieuses tentent de repousser la créature en enfilant des vêtements imprégnés de sueur masculine « pour faire croire qu’elle venait de coucher avec un homme ».

JQesLb-orang3 dans Cinéma bis indonésien

Orang Minyak est apparu dans une poignée de films qui lui sont dédiés, mais seulement deux sont accessibles en France.

Le premier et le moins connu des deux est LA MALÉDICTION DE L’HOMME HUILEUX (1956, Sumpah Orang Minyak) de P. Ramlee. Ce film malais a le mérite d’être le plus proche de l’histoire originelle avec son homme huileux violeur de vierges.

RSesLb-orang4 dans FantastiqueL’intrigue : Un jeune bossu, doué d’un grand talent de peintre mais affligé d’une tout aussi grande laideur, est martyrisé par les voyous du village de Tualang Tiga, tant pour son physique disgracieux que pour les faits reprochés jadis à son père. Chassé par la communauté, il est recueilli par le peuple magique Bunian, qui lui accorde un vœu. Le bossu demande la beauté, et son souhait est exaucé en échange d’une promesse d’humilité qu’il ne tiendra pas. Et c’est là, que son destin va basculer…

Très emprunt de culture musulmane mêlée à une intrigue faustienne, LA MALÉDICTION DE L’HOMME HUILEUX ressemble à beaucoup d’égards à un film de Bollywood des années 40-50 avec son onirisme envoûtant et quelques chansons pleines d’entrain.

Le deuxième et le plus connu de ces deux films est la production hong-kongaise de la Shaw Brothers tournée en Malaisie, THE OILY MANIAC (1976, You gui zi) de Ho Meng Hua.

L’intrigue : Un employé handicapé de bureau d’avocat reçoit d’un homme condamné à mort la recette pour devenir un puissant monstre huileux. Sous son apparence visqueuse, il tue sans remord les criminels et ne s’arrête pas en chemin, en fait il ne peut plus s’empêcher d’être juge et bourreau. Il est tellement obsédé qu’il ne se rend pas compte qu’un jolie secrétaire pourrait faire son bonheur. La belle découvrira à sa grande surprise l’identité du pseudo super-héros puant…

Avec THE OILY MANIAC, Ho Meng Hua a complètement rebooté le mythe d’Orang Minyak pour créer un super-héros vengeur, monstrueux et obsessionnel.

4UesLb-orang2 dans Monstres sacrés

Beaucoup plus hideuse que la créature de LA MALÉDICTION DE L’HOMME HUILEUX qui se contentait d’une tenue moulante et d’un masque noirs, celle de THE OILY MANIAC peut laisser à penser qu’elle à inspiré l’aspect visqueux du MONSTRE QUI VIENT DE L’ESPACE (The Incredible Melting Man) produit l’année suivante.

Bien que son costume en caoutchouc lui confère un aspect naïf de kaiju japonais et qu’il se déplace souvent sous la forme d’une flaque d’huile filmée avec une stop-motion plutôt ratée, THE OILY MANIAC reste un bon film d’exploitation bien rythmé.

Il existe d’autres adaptations malaises plus récentes du mythe d’Orang Minyak, mais leurs univers a de faux airs de téléfilms locaux à petit budget. Néanmoins, j’ai trouvé en VO sur YouTube cet ORANG MINYAK sorti en 2007 et réalisé par C.K. Karan et Jamal Maarif, dont vous pouvez générer des sous-titres français approximatifs.

- Trapard -

Autres Monstres Sacrés présentés sur Les Échos d’Altaïr :

Alien / King Kong / Predator / Créature du Lac Noir / Mutant de Métaluna / Ymir /Molasar / Gremlins / Chose / Triffides / Darkness / Morlock / Créature de « It ! The Terror from Beyond Space«   / Blob / Mouche / Créature de Frankenstein / Visiteurs /Martien de La Guerre des Mondes (1953) / E.T. / Pinhead / Michael Myers / Fu Manchu / Leatherface / Jason Voorhees / Tall Man / Damien Thorn / Toxic Avenger / Bruce : le grand requin blanc / La Momie / Le Loup-Garou / Dr Jekyll et Mr Hyde / Golem / Dracula / Orlac / La Bête / Les Krells / Les Pairans / Le Cavalier sans Tête / Le Hollandais Volant / Body Snatchers / Freddy Krueger / L’Homme au masque de cire / Godzilla / Zoltan / Les fourmis géantes de « Them ! » / Les Demoni / Shocker / Green Snake / It, le Vénusien / Bourreau de Xerxès / The Creeper / Ginger et Brigitte, les sœurs lycanthropes / Tarantula / Intelligence Martienne / She-Creature / Gorgo / La princesse Asa Vajda / Ed Gein, le boucher de Plainfield / Quetzalcoatl / Le fétiche du guerrier Zuni / Octaman / Lady Frankenstein / Les rongeurs de l’apocalypse / Le baron Vitelius d’Estera / Les Tropis / Sssnake le cobra / Pazuzu / Sil / Pluton / Le docteur Freudstein / Le Monstre est Vivant / Les Hommes-Léopards / Victoria / Candyman / Les Judas / Victor Crowlay / Le monstre du Shangaï Express / Le Majini bourreau

18031309271915263615610534 dans Trapard

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

 



ROBOT-CRAIGNOS (123)

ROBOT-CRAIGNOS (123) dans Robot-craignos 13061310000015263611288446

tp8pLb-4 dans Science-fiction

Ce robot à la tête de parcmètre et avec ses trois ampoules en place des yeux et du nez nous vient tout droit de la comédie russe de science-fiction, SON NOM ÉTAIT ROBERT (1967, Ego zvali Robert) d’Ilya Olshvanger. Il n’apparait que très peu dans le film et il sert surtout à mettre en parallèle son côté rudimentaire face à l’androïde Robert, héros du film et beaucoup plus abouti.

fq8pLb-2 dans Trapard

L’intrigue : Sergey, un jeune scientifique russe, a créé un androïde à son image, dans le but d’en faire le pilote d’une future expédition dans l’espace. Pour tester l’androïde, nommé Robert, et l’habituer aux relations humaines, Sergey l’envoie au théâtre accompagner la petite amie d’un de ses collègues. Mais Robert va vite s’intéresser très vivement à ces interactions…

br8pLb-5

Nous aurions d’ailleurs pu traiter de Robert dans une des rubriques de ce blog, mais son apparence ne dépasse jamais les traits de l’acteur Oleg Strizhenov. Quand au robot, je n’ai trouvé aucune indication sur la personne qui a enfilé le costume le temps du film, mais ses déplacements se limitent à lever les bras et à faire quelques flexions pour prouver qu’il sait obéir aux ordres de son créateur.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Craignos :

Robot de Target Earth / Robot de Devil Girl from Mars / Robot de The Phantom Empire / Robot de The Robot vs. the Aztec Mummy / Robot de Vanishing Shadow /Robot de The Phantom Creeps / Robot de Undersea Kingdom / Robot de Superman (serial) / K1 / Ro-Man / Muffet / Robox / Robot géant des amazones de Star Crash / Robot de Flesh Gordon / 2T2 / Robot de Giant Robot / Gog / Kronos /Robot de The Space Giants / Robert / Wiki / Robots de The Lost Saucer / Robot de L’Invasion des Soucoupes Volantes / Jet Jaguar / Elias / QT-1 / Andy / Dot Matrix / Robot de The Goodies / Torg / Kryten / Robot de Dünyayi Kurtaran Adam /Robot de L’Homme Mécanique / Robot de Supersonic Man / Robot de Cosmo 2000 / Mechani Kong / Sparks / Robots de Ice Pirates / Maria (de Roboforce) / K-9Robot de The Bowery Boys Meet The Monsters / Robot de First Spaceship On Venus / « Friend » / RUR / Crow T. Robot, Gypsy & Tom Servo / Q / Tic Tac /Robowar / Robot de Frigia / Mark 1 / Kip / Doraemon / Robot de Métal Hurlant Chronicles /  Moguera / Robot de Galaxis / IG-88 / Stella / Metalogen Man / Tor /Robot de Superman Contre les Robots / Robot de Lost City / Robot de Supercar /Robot des Thunderbirds / Robot de Alien Armaggedon / Robot de Ikarie XB-1 /Robot de la série TV Superman (1951) / RuR (2) / Roscoe / Robots de Star Odyssey / Robot de La Edad de Piedra / Robot de l’épisode de La Quatrième Dimension : Oncle Simon / Stelekami / Auto / Eyeborgs / Astrul / Robot de Booby Trap / Vindicator / Robot de Bad Channels / Robots d’Alpha Cassiopée / Peebo / Robots de Super Inframan / TARS / Endhiran / Tor / Robot de Blake’s Seven / Vector & Hector / Robot des Arkonides / Robot de Yilmayan Seytan /Robots de La Guerre des Robots / Tau Zeta / Robot de L’Île aux Naufragés / Xar / JANIS 414 & BIO 2100 / Robot de Las Luchadoras contra el Robot Asesino / Robot de 3 Süper Adam / Robot de Klaun Ferdinand  a Raketa / SAM-104 / Robot de Moontrap / Decapitron / Vak & Krel / Robot de Mindwarp / Robot de Der Herr Der Welt / Minotaure / Samouraï Transformer / Klyton / Jen-Diki / Soaron & Terrasson / Robots de Wonder Woman / Orlak / Balbes / Robot de Star Virgin / Automatic Lover / Robot de Star Slammer / Robot de Radiorama / Robot de Robo Vampire / Robot de Top Line / Galax / Mandroïd / R.O.T.O.R. / Robotropolis / Robot de Robots Supremacy

Robot « cool » ou « craignos » ?

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



ROBOT-COOL (62) : NIMANI

ROBOT-COOL (62) : NIMANI dans Robot-cool 13061309574815263611288444

6wxfLb-nimani-2 dans Science-fiction

Nimani est la belle androïde du film de science-fiction serbe A.I. RISING (2018) de Lazar Bodroža, inspiré d’une nouvelle des années 80 écrite par Zoran Nešković.

Nimani est programmée pour accompagner, satisfaire et analyser son co-pilote Milutin (Sebastian Cavazza) au cours d’une mission spatiale. Elle est d’abord montrée comme sa poupée sexuelle et émotionnelle, avant d’évoluer vers quelque chose de plus autonome. On ne voit jamais l’aspect robotique de Nimani, en dehors de l’affiche qui annonce un peu plus la couleur du film. Seule sa psychologie programmée nous donne une idée de ce qu’elle est réellement. Et les longues scènes pendant lesquelles Nimani se recharge, entièrement nue, nous ramènent au fait qu’elle ne soit qu’un androïde.

7wxfLb-nimani-1 dans Trapard

L’intrigue : Dans un avenir dystopique, une puissante multinationale envoie l’astronaute Milutin et l’androïde Nimani en mission risquée pour Alpha Centauri. Au cours du voyage dans l’espace entre les deux, une histoire d’amour complexe naît…

Le film est plus complexe qu’il n’y paraît. Défoncé par les critiques féministes pour le machisme assumé de Milutin dans la première partie du film, allant même jusqu’au viol brutal de Nimani lorsqu’il choisit l’option « vierge ». Et ce n’est pas la présence de l’actrice pornographique Stoya, jouant Nimani, qui peut désamorcer ce type d’attaques. Ni ses longues scènes de nudité.

7wxfLb-nimani-3

Le film montre surtout et par ailleurs, que dans un avenir dystopique où l’on vous enferme et vous classe dans vos propres névroses pour vous choisir une partenaire de sexe et de travail, comment Milutin cherche une voie de sortie vers l’autonomisation d’un robot régit par les lois d’Asimov. On ne sait d’ailleurs jamais vraiment si Nimani s’émancipe vraiment de sa programmation ou si c’est Milutin qui s’accroche à des détails psychologiques contradictoires qui pourraient très bien être pré-programmés. D’autant que ses émotions et faits et gestes sont constamment enregistrés dans la mémoire interne de Nimani, dans le but d’être analysés par la suite. Pour en savoir plus, je vous laisse regarder le film.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga / Questor / Robot de Xenogenesis / Robots de Pyrite / Evolver / Mycènes / Yoyo / Bio-droïdes / Bender / Isaac / K-Tron / Non-Linéaires / C.H.O.M.P.S. / La réplique de Wonder Woman / BB / Niya / Robots pensants / Robogeisha / VGC-60L / Ava / Chappie / Borne d’arcade de Kung Fury

Robot « cool » ou « craignos » ?

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



CRITIQUE EXPRESS : GODZILLA RESURGENCE (2016)

CRITIQUE EXPRESS : GODZILLA RESURGENCE (2016) dans Cinéma i38dLb-1

Énième mais excellent remake du GODZILLA de 1954, GODZILLA RESURGENCE (2016, Shin Gojira) prouve que le mérite de l’excellence pour traiter de ce sujet ne pouvait en revenir qu’au Japon. Le film éclipse même bon nombre de « kaiju-eiga » puisque le thème fort du film d’Inoshirō Honda est décortiqué jusqu’à son essence : ou comment une simple aberration de la nature rend caduque l’organisation de tout un système politique et administratif, qui semble parfois même plus hybride que le mutant qu’elle a engendré.

i38dLb-2 dans Cinéma bis japonais

L’intrigue : Une créature géante se manifeste dans la baie de Tokyo, avant de faire surface et de terroriser la ville. Le cabinet ministériel se réunit d’urgence, mais le Premier Ministre est incapable de prendre une décision. Les radiations mesurées sur le passage de la bête démontrent qu’elle est le triste produit d’une contamination. Plus tard, elle évolue et revient sous une forme encore plus monstrueuse, réduisant Tokyo en poussière. Devant l’ampleur de la menace, les États-Unis décident d’utiliser l’arme nucléaire sur le Japon si ce dernier échoue à éradiquer la menace, réveillant le spectre des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki. Une équipe de chercheurs se regroupe alors en marge des décisions du Cabinet pour déterminer comment éliminer le monstre, surnommé « Godzilla »…

858dLb-3 dans Science-fictionLe seul détail qui choque un peu dans GODZILLA RESURGENCE, c’est l’aspect de la créature. Les Américains ont tellement poussé la quête de perfection quant au design numérique de Godzilla et des différents kaiju ces dix dernières années, que celui du film de Hideaki Anno, Shinji Higuchi semble presque grotesque. Mais passées les vingt premières minutes, ce grotesque semble presque inhérent au propos du film qui décortique l’incapacité d’une société à venir à bout de ce qu’elle peut engendrer de pire. Et la créature ne fait que muter tout le long du film rendant sa destruction complètement improbable. Un aspect qui rappelle les difficultés à vaincre un certains virus en pleine mutation ces longs derniers mois.

La réalisation nerveuse du film fait aussi de GODZILLA RESURGENCE, l’un des « Godzilla » made in Japan les plus passionnants. Et sûrement le meilleur avec l’original.

- Trapard -

Image de prévisualisation YouTube



MONSTRES SACRÉS : LE MAJINI BOURREAU

MONSTRES SACRÉS : LE MAJINI BOURREAU dans Cinéma 14050303003115263612199975

xkkdLb-majini3 dans Monstres sacrés

LE MAJINI BOURREAU

Le Majini bourreau (ou The Axe man) est sûrement le plus impressionnant des mutants de la saga cinématographique de RESIDENT EVIL, même s’il n’apparaît que très peu de temps à chaque fois. Il est issu du jeu RESIDENT EVIL : MERCRENARIES 3D et apparaît dans RESIDENT EVIL : AFTERLIFE (2010) et en double exemplaire dans RESIDENT EVIL : RETRIBUTION (2012), tous deux réalisés par Paul W.S. Anderson.

vkkdLb-majini2 dans Science-fiction

Le Majini bourreau est vêtu d’un tablier noir tacheté de sang, et il porte un sac en toile sur la tête transpercé d’énormes clous. Il doit mesurer dans les quatre mètres de hauteur et manie une immense masse possédant une face incurvée et aiguisée comme une hache qui broie tout sur son passage. Il possède aussi un énorme crochet attaché à l’arrière de sa ceinture.

xkkdLb-majini4 dans Trapard

Dans RESIDENT EVIL : AFTERLIFE (2010), il affronte Alice (Milla Jovovich) et Claire Redfield (Ali Larter) dans les sous-terrains d’une prison envahie par des zombies. Et dans RESIDENT EVIL : wkkdLb-majini1RETRIBUTION (2012), il apparaît avec son double pour affronter de nouveau Alice, mais aussi Ada Wong (Li Bingbing) dans un carrefour new-yorkais dans une « version matrixée » de l’univers de la saga.

C’est le champion de boxe canadien Raymond Olubawale, plus connu sous son nom de scène « Mount Kilimanjaro », qui du haut de ses 2 mètres 66, incarne un bourreau puissant dans les deux films. Dans RESIDENT EVIL : RETRIBUTION, il est secondé par le basketteur Kevin Shand, tout aussi grand.

Le Majini bourreau est le second à effectuer ce corps de métiers dans la catégorie « Monstres Sacrés », après le puissant bourreau de Xerxès.

- Trapard -

3d Axe Man GIF - 3d AxeMan Axe - Discover & Share GIFs

Autres Monstres Sacrés présentés sur Les Échos d’Altaïr :

Alien / King Kong / Predator / Créature du Lac Noir / Mutant de Métaluna / Ymir /Molasar / Gremlins / Chose / Triffides / Darkness / Morlock / Créature de « It ! The Terror from Beyond Space«   / Blob / Mouche / Créature de Frankenstein / Visiteurs /Martien de La Guerre des Mondes (1953) / E.T. / Pinhead / Michael Myers / Fu Manchu / Leatherface / Jason Voorhees / Tall Man / Damien Thorn / Toxic Avenger / Bruce : le grand requin blanc / La Momie / Le Loup-Garou / Dr Jekyll et Mr Hyde / Golem / Dracula / Orlac / La Bête / Les Krells / Les Pairans / Le Cavalier sans Tête / Le Hollandais Volant / Body Snatchers / Freddy Krueger / L’Homme au masque de cire / Godzilla / Zoltan / Les fourmis géantes de « Them ! » / Les Demoni / Shocker / Green Snake / It, le Vénusien / Bourreau de Xerxès / The Creeper / Ginger et Brigitte, les sœurs lycanthropes / Tarantula / Intelligence Martienne / She-Creature / Gorgo / La princesse Asa Vajda / Ed Gein, le boucher de Plainfield / Quetzalcoatl / Le fétiche du guerrier Zuni / Octaman / Lady Frankenstein / Les rongeurs de l’apocalypse / Le baron Vitelius d’Estera / Les Tropis / Sssnake le cobra / Pazuzu / Sil / Pluton / Le docteur Freudstein / Le Monstre est Vivant / Les Hommes-Léopards / Victoria / Candyman / Les Judas / Victor Crowlay / Le monstre du Shangaï Express

18031309271915263615610534 dans Trapard

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



ROBOT-COOL (61) : BORNE D’ARCADE DE KUNG FURY

ROBOT-COOL (61) : BORNE D'ARCADE DE KUNG FURY dans Robot-cool 13061309574815263611288444

kEEaLb-2 dans Science-fiction

Il n’apparait qu’une minute ou deux, mais ce robot-arcade fait son petit effet. C’est l’un des méchants du moyen-métrage KUNG FURY (2015) de David Sandberg, qui comprend aussi des ninjas, des nazis et quelques créatures préhistoriques puisque le film se veut volontairement et parodiquement anachronique.

L’intrigue : Kung Fury, détective de la police de Miami dans les années 80, voit son coéquipier abattu par un ninja. Adolf Hitler voyage dans le futur. Kung Fury va alors tenter de sauver le monde en remontant dans le temps pour tuer Hitler. Un bug informatique le conduit à voyager entre les époques…

gEEaLb-1 dans Trapard

À l’origine, ce robot n’est autre qu’une simple borne d’arcade qui décide de se rebeller contre deux joueurs. Puis après s’être auto-développé sur pieds à la manière d’un « mecha » ou d’un TRANSFORMER, il sort dans la rue pour buter du caniche et du citadin jusqu’à…l’intervention de Kung Fury. Il se recharge d’ailleurs lui-même en récupérant la monnaie des parcmètres.

kEEaLb-3

Le combat contre Kung Fury se veut épique, se délocalisant jusque dans l’espace. Mais il est finalement très court puisque la qualité VHS indique que ce passage a été visionné et rembobiné trop souvent, succès oblige. Et c’est ce qui fait le charme de cette parodie ou hommage aux années 80. La suite est toujours en prévision d’après Wikipédia.

- Trapard -

LE FILM COMPLET EN VERSION SOUS-TITRÉE :

Image de prévisualisation YouTube

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga / Questor / Robot de Xenogenesis / Robots de Pyrite / Evolver / Mycènes / Yoyo / Bio-droïdes / Bender / Isaac / K-Tron / Non-Linéaires / C.H.O.M.P.S. / La réplique de Wonder Woman / BB / Niya / Robots pensants / Robogeisha / VGC-60L / Ava / Chappie

Robot « cool » ou « craignos » ?

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



ROBOT-COOL (60) : CHAPPIE

ROBOT-COOL (60) : CHAPPIE dans Robot-cool 13061309574815263611288444

OTsWKb-1 dans Science-fiction

CHAPPIE est le héros du film éponyme de Neill Blomkamp (DISTRICT 9, ELYSIUM). Au départ, il n’est pas encore Chappie, mais l’agent droïde numéro 22 servant à faire régner l’ordre dans les rues de Pretoria. Mais ce qui s’annonce être une œuvre proche de ROBOCOP s’en éloigne très vitre pour prendre des tournures de SHORT CIRCUIT (1986). Mais en apparence seulement car la bande-annonce française ne nous dit pas tout. Loin de là…

L’intrigue : Dans un futur proche, la population, opprimée par une police entièrement robotisée, commence à se rebeller. 22, l’un de ces droïdes policiers, est kidnappé. Reprogrammé, il devient Chappie, le premier robot capable de penser et ressentir par lui-même. Mais des forces puissantes, destructrices, considèrent Chappie comme un danger pour l’humanité et l’ordre établi. Elles vont tout faire pour maintenir le statu quo et s’assurer qu’il soit le premier, et le dernier, de son espèce…

YVsWKb-2 dans Trapard

L’animation des droïdes est particulièrement efficace et Chappie se déplace même à la manière d’un gangster lorsqu’il suit son « éducation » au sein d’un petit gang. Son design standard de couleur grisâtre ne lui confère pas plus d’intérêt que ses identiques congénères droïdes, sauf à partir du moment où il est reconstitué à partir de pièces de rechanges orange issues d’un autre type de droïdes. Puis c’est lorsqu’il est reprogrammé pour avoir sa propre conscience que le droïde 22 devient réellement notre Chappie du jour. Et évidemment, le film de Neill Blomkamp dégage beaucoup de sentiments forts lorsque notre droïde surdoué se confronte à toutes les contradictions qu’apportent une vie au sein d’un gang.

Le film CHAPPIE (2015) nous montre aussi d’autres types de robots, et particulièrement lorsqu’on se rapproche de la fin du métrage, avec un beau message science-fictionnel sur la vie après la mort.

- Trapard -

Chappie GIF - Find on GIFER

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13 / AMEE / Goldorak / Robot Sentry / Marvin / Olga / Questor / Robot de Xenogenesis / Robots de Pyrite / Evolver / Mycènes / Yoyo / Bio-droïdes / Bender / Isaac / K-Tron / Non-Linéaires / C.H.O.M.P.S. / La réplique de Wonder Woman / BB / Niya / Robots pensants / Robogeisha / VGC-60L / Ava

Robot « cool » ou « craignos » ?

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



ON L’APPELLE JEEG ROBOT (2015)

ON L'APPELLE JEEG ROBOT (2015) dans Cinéma PdhUKb-1

ON L’APPELLE JEEG ROBOT

C’est à un moment où je m’étais dit que je ne regarderai plus de films de super-héros, que je suis tombé par hasard sur ON L’APPELLE JEEG ROBOT (2015, Lo chiamavano Jeeg Robot), série B italienne de Gabriele Mainetti.

Mélange de poliziottesco et de film de super-héros old-school, ON L’APPELLE JEEG ROBOT est avant tout violent et émouvant. Et ce qui change un peu du lot des marvelleries actuelles, le film de Mainetti ne déploie aucun effet spécial, ni numérique, ni de quelque nature que ce soit. Nous évoluons avant tout dans une jungle urbaine à l’italienne avec une histoire simple mais efficace.

ZdhUKb-2 dans Cinéma bis italien

On n’échappe bien sûr pas à l’évolution psychologique de notre héros, hésitant entre bien et mal sur fond de sentiments forts, mais je trouve que ce type d’histoire passe toujours aussi bien dans une série B sincère de ce type-là.

L’intrigue : Poursuivi par la police dans les rues de Rome, Enzo plonge dans les eaux du Tibre et entre en contact avec une substance radioactive qui le contamine. Il réalise bientôt qu’il possède des pouvoirs surnaturels : une force et une capacité de régénération surhumaines qu’il décide de mettre au service de ses activités criminelles. Du moins jusqu’à ce qu’il rencontre Alessia, une jeune fille oehUKb-3 dans Science-fictionfragile et perturbée qu’il sauve des griffes de Fabio, dit « Le Gitan », un mafieux déjanté qui a soif de puissance. Témoin des pouvoirs d’Enzo, Alessia est persuadée qu’il est l’incarnation de Jeeg Robot, héros de manga japonais, présent sur Terre pour sauver le monde. Mais Enzo va être forcé d’affronter Le Gitan qui veut savoir d’où vient cette force surhumaine…

ON L’APPELLE JEEG ROBOT est une référence directe au manga KOTETSU JEEG (STEEL JEEG aux USA, JEEG ROBOT en Italie, et toujours inédit en France). Ce type de référence pop n’est pas rare dans le cinéma de super-héros de série B, je pense par exemple à ZEBRAMAN de Takashi Miike dont le héros du film s’inspirait aussi de mangas télévisés de ce type. Et c’est la folie douce de la jeune Alessia (fabuleuse Ilenia Pastorelli) qui entretient et cultive ce mythe dans l’esprit d’un Enzo en errance affective (excellent Claudio Santamaria). Et cette folie douce d’Alessia m’a beaucoup rappelé celle d’Olga (Monique van de Ven) dans TURKISH DELIGHT (1973) de Paul Verhoeven. Mais ON L’APPELLE JEEG ROBOT développe une philosophie positive dont le cinéma des Seventies était généralement exempt.

- Trapard -

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com



12345...57